Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Libération : 35 députés de gauche soutiennent la réforme des rythmes scolaires.

par John le Dim 6 Oct 2013 - 21:11
Extrait :
L’UMP ment quand elle prétend que la réforme est précipitée : la concertation nationale a été engagée depuis plusieurs années et a abouti à des conclusions unanimes.

L’UMP ment quand elle prétend que la mise en œuvre de la réforme est improvisée : les communes ont eu le choix de la mettre en œuvre en 2013 et en 2014 et ont eu le temps d’engager de profondes discussions, au niveau local, pour construire les projets les plus adaptés à leur situation.

L’UMP ment quand elle prétend que la réforme met les mairies en difficulté parce qu’elle ne serait pas financée : pour la première fois de notre histoire, l’Etat met de l’argent sur la table pour financer les activités périscolaires qui ne dépendent que des municipalités. Un fonds d’amorçage de 50 euros par enfant est proposé à toutes les communes qui choisissent les nouveaux rythmes en 2013 ; il s’élève à 90 euros pour les communes qui connaissent les situations les plus difficiles. Et la Caisse nationale des allocations familiales a créé à cette occasion une nouvelle prestation pérenne de 54 euros par enfant pour aider les communes à organiser les activités périscolaires de loisir. Soit un total de 144 euros pour une ville comme Meaux, par exemple.

L’UMP ment quand elle prétend que les enfants sont fatigués à cause de la réforme : tous les enfants sont fatigués au moment de la rentrée scolaire, quelle que soit l’organisation de la semaine. Quiconque a eu des enfants le sait bien. C’est au contraire la trop forte concentration des apprentissages sur des journées trop peu nombreuses qui augmente la fatigue au cours de l’année.
Signataires : Valérie Corre, députée SRC du Loiret ; Patrick Bloche, député SRC de Paris et président de la commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale ; Jean-Pierre Allossery, député SRC du Nord ; Isabelle Attard, députée écologiste du Calvados ; Luc Belot, député SRC du Maine-et-Loire ; Marie-Odile Bouillé, députée SRC de Loire-Atlantique ; Brigitte Bourguignon, députée SRC du Pas-de-Calais ; Thierry Braillard, député RRDP du Rhône ; Emeric Bréhier, député SRC de Seine-et-Marne ; Yves Daniel, député SRC de Loire-Atlantique ; Sophie Dessus, députée SRC de Corrèze ; Sandrine Doucet, députée SRC de Gironde ; Anne-Lise Dufour-Tonini, députée SRC du Nord ; Françoise Dumas, députée SRC du Gard ; William Dumas, député SRC du Gard ; Yves Durand, député SRC du Nord ; Martine Faure, députée SRC de Gironde ; Vincent Feltesse, député SRC de Gironde ; Michèle Fournier-Armand, députée SRC du Vaucluse ; Michel Françaix, député SRC de l’Oise ; Mathieu Hanotin, député SRC de Seine-Saint-Denis ; Colette Langlade, députée SRC de Dordogne ; Pierre Léautey, député SRC de Seine-Maritime ; Jean-Pierre Le Roch, député SRC du Morbihan ; Lucette Lousteau, députée SRC du Lot-et-Garonne ; Martine Martinel, députée SRC de Haute-Garonne ; Michel Ménard, député SRC de Loire-Atlantique ; Maud Olivier, députée SRC de l’Essonne ; Barbara Pompili, députée écologiste de la Somme ; Michel Pouzol, député SRC de l’Essonne ; Marcel Rogemont, député SRC d’Ille-et-Vilaine ; Julie Sommaruga, députée SRC des Hauts-de-Seine ; Sylvie Tolmont, députée SRC de la Sarthe ; Stéphane Travert, député SRC de la Manche ; Jean Jacques Vlody, député SRC de la Réunion
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Libération : 35 députés de gauche soutiennent la réforme des rythmes scolaires.

par Fraser le Dim 6 Oct 2013 - 21:27
L’UMP ment quand elle prétend que la réforme est précipitée : la concertation nationale a été engagée depuis plusieurs années et a abouti à des conclusions unanimes.

L’UMP ment quand elle prétend que la mise en œuvre de la réforme est improvisée : les communes ont eu le choix de la mettre en œuvre en 2013 et en 2014 et ont eu le temps d’engager de profondes discussions, au niveau local, pour construire les projets les plus adaptés à leur situation.
Je me demande dans quelle corbeille à papier ont fini nos motions votées en conseil d'ecole et de maitres?


L’UMP ment quand elle prétend que la réforme met les mairies en difficulté parce qu’elle ne serait pas financée : pour la première fois de notre histoire, l’Etat met de l’argent sur la table pour financer les activités périscolaires qui ne dépendent que des municipalités. Un fonds d’amorçage de 50 euros par enfant est proposé à toutes les communes qui choisissent les nouveaux rythmes en 2013 ; il s’élève à 90 euros pour les communes qui connaissent les situations les plus difficiles. Et la Caisse nationale des allocations familiales a créé à cette occasion une nouvelle prestation pérenne de 54 euros par enfant pour aider les communes à organiser les activités périscolaires de loisir. Soit un total de 144 euros pour une ville comme Meaux, par exemple.
Et notre mairie PS (Clermont-Ferrand) d'allouer généreusement 80€ pour l’école pour l'achat de matériel pour les TAP


L’UMP ment quand elle prétend que les enfants sont fatigués à cause de la réforme : tous les enfants sont fatigués au moment de la rentrée scolaire, quelle que soit l’organisation de la semaine. Quiconque a eu des enfants le sait bien. C’est au contraire la trop forte concentration des apprentissages sur des journées trop peu nombreuses qui augmente la fatigue au cours de l’année.
Si l'argumentaire vient de la sagesse populaire, alors....


Dernière édition par forrester1 le Dim 6 Oct 2013 - 22:45, édité 1 fois
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Libération : 35 députés de gauche soutiennent la réforme des rythmes scolaires.

par User5899 le Dim 6 Oct 2013 - 22:40
35 députés PS? On est déjà en 2017 ? :shock:
avatar
nova32
Niveau 9

Re: Libération : 35 députés de gauche soutiennent la réforme des rythmes scolaires.

par nova32 le Dim 6 Oct 2013 - 22:54
34 PS et un PRG : celui qui avait battu Meirieu l'an dernier ...
avatar
John
Médiateur

Re: Libération : 35 députés de gauche soutiennent la réforme des rythmes scolaires.

par John le Dim 6 Oct 2013 - 22:56
32 PS, 1 PRG et 2 EELV.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum