TZR en collège - grosse déprime

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: TZR en collège - grosse déprime

Message par Carrie7 le Sam 12 Oct 2013 - 9:26

suzette14 a écrit:stagiaire cette année... j espere ne pas etre dégoutée d ici peu!!

De ma maigre experience, il y a des hauts et des bas, et quelque soit le métier il y a des avantages et inconvénients.
J ai été cadre dans l industrie... il y avait enormement de pression (surtout en cas de panne sur la ligne de production... et c etait fréquents), des déplacements, des horaires a rallonge mais le coté positif c est qu une fois passé la porte de la boite je n y pensais plus.
Là c est différent; j ai l impression d etre "connectée" en permanence!...
je passe des heures a preparer un cours... une heure plus tard  il faut recommencer pour le suivant!

rassurez moi , ça va mieux apres l année de stage??
Bien sûr sur cet aspect ça va de mieux en mieux avec les années ! car même s'il n'est pas question de resservir les mêmes cours tous les ans, tu accumules au fur et à mesure des années des séances dont tu sais qu'elles ont bien fonctionné, et que des ajustements mineurs suffiront pour les réutiliser... du coup tu ne retravailles complètement qu'une partie des séances, et c'est un travail du coup bien plus fructueux, et tu as moins le nez dans le guidon...
Donc sur cet aspect au moins, chaque année de plus te simplifie la vie! (en tous cas c'est comme ça que je le vis)

Carrie7
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR en collège - grosse déprime

Message par Mélophore le Sam 12 Oct 2013 - 9:43

@Carrie7 a écrit:
suzette14 a écrit:stagiaire cette année... j espere ne pas etre dégoutée d ici peu!!

De ma maigre experience, il y a des hauts et des bas, et quelque soit le métier il y a des avantages et inconvénients.
J ai été cadre dans l industrie... il y avait enormement de pression (surtout en cas de panne sur la ligne de production... et c etait fréquents), des déplacements, des horaires a rallonge mais le coté positif c est qu une fois passé la porte de la boite je n y pensais plus.
Là c est différent; j ai l impression d etre "connectée" en permanence!...
je passe des heures a preparer un cours... une heure plus tard  il faut recommencer pour le suivant!

rassurez moi , ça va mieux apres l année de stage??
Bien sûr sur cet aspect ça va de mieux en mieux avec les années ! car même s'il n'est pas question de resservir les mêmes cours tous les ans, tu accumules au fur et à mesure des années des séances dont tu sais qu'elles ont bien fonctionné, et que des ajustements mineurs suffiront pour les réutiliser... du coup tu ne retravailles complètement qu'une partie des séances, et c'est un travail du coup bien plus fructueux, et tu as moins le nez dans le guidon...
Donc sur cet aspect au moins, chaque année de plus te simplifie la vie! (en tous cas c'est comme ça que je le vis)
Je suis stagiaire aussi, j'en c:censure:  pareil que toi, Suzette, courage, si ce n'est plus, peinant à m'organiser et à faire face aux terribles 4e. Carrie m'a l'air d'être dans le vrai, de ce que je vois chez les collègues. Espérons que ça s'applique à nous aussi Wink

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR en collège - grosse déprime

Message par Mélophore le Sam 12 Oct 2013 - 9:56

@kayinette a écrit: Ma matière est vraiment une passion et j'étais sans me vanter plutôt bonne à l'université(certain prof de fac ont essayé de me débaucher pour faire de la recherche, pourquoi j'ai dit non!!!) et quand j'ai choisi ce métier, c'était pas pour faire dresseur de fauves et apprendre aux élèves à écrire une phrase simple.
Je ne suis que stagiaire déjà loin de chez moi et pourtant je pense déjà la même chose que toi ! Je n'ose pas imaginer après qu'ils m'aient mis un autre poste encore loin de ma chérie avec qui je ne suis pas pacsé (sinon sa bourse saute)... Je suis en train de démarcher pour commencer une thèse dès l'année prochaine, et obtenir une allocation de thèse, quitte à vraiment faire coller mes thématiques au labo de recherches (ce ne sera pas bien difficile, j'adore les thématiques de ce labo). C'est évident que déjà dans un collège plus ou moins correct (anciennement ZEP mais bien remonté la pente, aujourd'hui assez hétérogène) j'ai l'impression des fois de faire de la garderie, qu'est-ce que ce sera dans un collège de moins bonne facture. Et je n'ose encore espérer une mutation en lycée (c'est mon rêve, j'y avais adoré mon stage de Master 2)

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR en collège - grosse déprime

Message par loc le Sam 12 Oct 2013 - 9:59

Je suis TZR mais ce statut ne me convient pas, en tout cas en ce moment car je suis en remplacement court, affectée jusqu'aux vacances et après... je ne sais pas (pratique pour organiser sa vie surtout lorsque on est loin de son conjoint). L'an dernier j'étais en disponibilité et ça m'a fait le plus grand bien. Je vois les choses différemment, j'ai bien conscience que ce n'est pas la solution pour tout le monde mais moi ça m'a aidé. Enfin je crois.
Je pense qu'enceinte cela doit être encore plus dur pour toi et j'espère que ta "pause bébé" te fera le plus grand bien. Une reprise d'études pourrait t'être bénéfique par la suite.
Je t'envoie toutes mes pensées ainsi qu'à Lali fleurs2 

_________________
"I am a wanderer : offer me a trip to a city, a country, and I'm off"

loc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR en collège - grosse déprime

Message par lalilala le Sam 12 Oct 2013 - 10:22

Merci. Qu'as-tu fait pendant ta dispo? C'était une dispo pour quel motif? J'envisage d'en demander une aussi l'année prochaine parce qu'il faut que je fasse une pause et un point sur ma situation...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR en collège - grosse déprime

Message par loc le Sam 12 Oct 2013 - 10:31

J'ai pris une dispo pour suivre mon conjoint (muté à l'autre bout de la France à la fin de l'année scolaire, je ne me voyais pas être loin de lui - bon au final je n'ai pas eu ma mutation cette année donc je suis remontée dans mon académie d'origine loin de lui mais ça c'est autre chose). J'ai fini par trouver du travail dans une association locale (soutien scolaire) et je suis également retournée à l'université (diplôme universitaire). Moi aussi j'avais besoin de réfléchir et de faire un point sur ma vie.

_________________
"I am a wanderer : offer me a trip to a city, a country, and I'm off"

loc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR en collège - grosse déprime

Message par lalilala le Sam 12 Oct 2013 - 10:39

Moi le problème c'est que j'ai réussi à avoir l'académie de mon copain cette année, mais je ne suis pas affectée dans un département limitrophe. Nous sommes donc toujours séparés (il y a 3 h de route), mais je ne sais pas si je vais pouvoir demander une dispo pour le rejoindre. Certains me disent que ça passe et d'autres que ça ne passera pas parce que nous sommes dans la même région.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR en collège - grosse déprime

Message par loc le Sam 12 Oct 2013 - 10:48

Je ne sais pas du tout. Il me semble que ce n'est pas possible dans mon académie (région parisienne) mais je ne sais pas. Contacte un syndicat.

_________________
"I am a wanderer : offer me a trip to a city, a country, and I'm off"

loc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR en collège - grosse déprime

Message par Al le Sam 12 Oct 2013 - 11:02

Il faut t'adresser directement à ton gestionnaire je pense Lali. Moi ce qui m'inquiète quand je te lis c'est tout ce dégoût accumulé pour ta matière et ton propre travail (on peut être dégouté des élèves mais continuer à estimer ce que l'on fait soi-même), chacun a sa limite de tolérance mais si j'avais commencé à ressentir le 10e de ce que tu ressens, je me serais réorientée fissa. Mais c'est sans doute dû au fait que j'ai déjà dû me réorienter de façon assez musclée, avec dépression et tout, et j'ai compris à ce moment là que continuer dans une voie qui ne me correspondait pas risquait de me tuer à petit feu. Du coup ce bien être passe avant tout (et avant mes relations amoureuses), je me sens sans attaches, avec beaucoup de ressources, je sais que je pourrais encore passer des concours dans un autre domaine, ou apprendre de A à Z un autre métier, ça aide !

Pour les TZR en ZEP, je viens d'y passer deux semaines (et j'ai encore toute l'année hein Laughing ), et ce qui me frappe au contraire de ce que Asha Kraken décrit de son établissement "tranquille" où les élèves sont désengagés, c'est que les miens veulent "manger" de tout, tout le temps. Alors oui c'est épuisant et je me suis fait salement déborder une matinée, mais il n'y a pas eu une seconde de cours où ils n'étaient pas en attente de quelque chose (que je les engueule, que je leur apprenne quelque chose, que je défende ma matière, que je leur prouve qu'un alexandrin doit se dire avec les diérèses au bon endroit même s'ils trouvent ça totalement débile et ringard...). Il n'y a pas d'indifférence, dans aucune de mes classes, et je sens que je "marche" à ça. Donc on peut aussi tomber dans des établissements un peu "chauds" mais où justement une certaine "chaleur" va filtrer, à la différence d'établissements plus tranquilles où je confirme que nous avons de plus en plus de mal à les intéresser. Ma classe de 2d a des bases plus qu'honnêtes en grammaire et stylistique Gné , quand je leur ai demandé de quel(s) collège(s) ils venaient, ils m'ont cité tous les pires de l'académie...Suspect  je me suis dit que les profs là bas devaient enseigner "à l'ancienne" pour s'en sortir (par coeur, cours dictés, beaucoup d'exercices) et que ça marchait. Et je me dis aussi que si ça tourne mal, me fatigue trop, je n'ai qu'à "attendre" l'année prochaine, où les dés seront relancés. Parce que c'est clair que mes collègues en poste fixe en ZEP... heu... vraiment je les plains. fleurs2 fleurs2 fleurs2

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR en collège - grosse déprime

Message par Lelapinblanc le Sam 12 Oct 2013 - 15:26

@lalilala a écrit:Moi le problème c'est que j'ai réussi à avoir l'académie de mon copain cette année, mais je ne suis pas affectée dans un département limitrophe. Nous sommes donc toujours séparés (il y a 3 h de route), mais je ne sais pas si je vais pouvoir demander une dispo pour le rejoindre. Certains me disent que ça passe et d'autres que ça ne passera pas parce que nous sommes dans la même région.
Normalement, une dispo passe si tu n'es pas dans le même département, il faut que tu fournisses la copie du contrat de travail de ton conjoint et que tu fasses passer cela sous couvert du chef d'établissement. Bon courage

Lelapinblanc
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR en collège - grosse déprime

Message par kayinette le Dim 13 Oct 2013 - 19:03

Merci pour vos messages de soutien. Je pense que la grossesse et le manque de sommeil y sont pour beaucoup dans mon état. Vivement les vacances que je me repose.
Bon courage à tous et bonne dernière semaine.

kayinette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR en collège - grosse déprime

Message par Asha Kraken le Dim 13 Oct 2013 - 19:14

N'hésitez pas à vous arrêter sans culpabilité si la fatigue persiste, le repos permet aussi de prendre du recul. Et de très belles vacances bien sûr !Very Happy

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum