Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Mélophore le Lun 7 Oct 2013 - 21:34

Bonsoir à tous, je m'ouvre un peu le coeur après ce premier mois d'enseignement de ma vie, la rentrée correctement passée, premières semaines mitigées. Des Cinquième sympas et des quatrième infects. Le CAPES est décidément pas approprié, je galère sur la tenue de classe et les séquences mais j'apprends peu à peu.

Ma grosse erreur a été de foncer bille en tête sans aller voir ma tutrice au début. J'y suis allé qu'au bout de 15 jours, là ça fait 3 semaines que je vais la voir et que je peine à me rétablir dans mes classes, mais elle a l'impression que je ne suis pas ses conseils (j'avoue ne pas penser à tout appliquer immédiatement, c'est galère). Néanmoins, ceux que j'ai suivi ont légèrement. Mais avec des 4e qui pardonnent rien, mes erreurs (cours encore un peu décousus et préparés la veille voire pile avant, je peine encore à structurer ma procrastination, plan de classe trop tardif, gueulantes dès le début qui m'ont grillé mes cartouches) et surtout certains pénibles (donc un ou deux infernaux à qui je prédis un beau conseil de discipline dans l'avenir) font que je perd pied.

Je suis allé voir le CDE parce que la situation se dégradait avec les 4e, je me disais qu'il m'aiderait (homme très expérimenté, d'abord pas méchant, dans la direction depuis 30 ans, tient son établissement d'une main de fer, respecté de son équipe). Et j'ai juste gagné le droit de me faire savonner les oreilles "Vous n'êtes pas dans votre rôle d'enseignant, vous avez certaines qualités pour l'enseignement et vous êtes un profil atypique mais vous n'êtes pas dans votre rôle, il faut se recentrer impérativement d'ici 15 jours sinon votre titularisation est franchement en danger et je vais appeler les IPR pour une visite". Le tout devant ma tutrice qui a approuvé à demi-mot (adorable, très compétente, mais me reproche apparemment de ne pas encore assez la voir, je pourrais faire plus, c'est vrai, mais depuis 3 semaines que je me suis repris, je la suis beaucoup !)

Là, j'ai peur de me faire griller ma titularisation pour ça, très peur. Au bout de seulement un an. Je me sens très mal, pris entre la pression des élèves et celle d'une hiérarchie qui devrait pourtant savoir que je suis peu ou pas formé et qu'on ne s'improvise pas adulte éducateur après sept ans de cocoonages à la fac' sans formation pratique sur le sujet, que ça se crée. J'aimais ce métier, les gosses le rendent dur (j'en ai fondu en larmes à peine rentré chez moi vendredi dernier tellement ils m'ont dégouté), vivement une mut' en lycée, j'avais préféré (j'y ai donné quelques cours en M2).

J'ai fait des erreurs, mais n'importe quel stagiaire pas formé auparavant et qui débarque à 15h dans le grand bain en aurait fait autant. Et tant avant moi en ont fait autant. Je ne pense pas mériter de telles menaces à 1 mois du truc. Je me sens assez désemparé. Collègues plus expérimentez, conseillez-moi/rassurez-moi ! Comment récupérer la situation ?

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par John le Lun 7 Oct 2013 - 21:38

C'est dommage d'en avoir parlé au proviseur, mais bon, tu ne pouvais pas savoir.

Comme tu le dis : il est trop tôt au bout d'un mois pour savoir si tu seras titularisé ou non. Et tout le monde sait que les 4emes, ça peut être dur.

Ta tutrice n'a pas l'air de te soutenir beaucoup : est-ce qu'elle te conseille efficacement ? Est-ce que tu as abordé ouvertement avec elle la question de la titularisation ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Fesseur Pro le Lun 7 Oct 2013 - 21:42

@Mélophore a écrit:J'ai fait des erreurs, mais n'importe quel stagiaire pas formé auparavant et qui débarque à 15h dans le grand bain en aurait fait autant.
+ 1
Ne te décourage pas.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Ben93 le Lun 7 Oct 2013 - 21:47

@Fesseur Pro a écrit:
@Mélophore a écrit:J'ai fait des erreurs, mais n'importe quel stagiaire pas formé auparavant et qui débarque à 15h dans le grand bain en aurait fait autant.
+ 1
Ne te décourage pas.
+ 1 aussi !

Je trouve ton CdE assez dur quand même ! Si il tient si bien son etb, il devrait se soucier des pbs que certains posent ds tes cours. Courage tu vas y arriver.

Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par inviteeS2 le Lun 7 Oct 2013 - 21:56

Voia pourquoi il ne faut pas raconter ses difficultés à n'importe qui Wink 
je l ai fait une fois, pas deux !!


inviteeS2
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Mélophore le Lun 7 Oct 2013 - 22:07

De toute façon, le principal m'avait à l'oeil, il voulait contacter les IPR. Si, elle me soutient pas mal, mais elle voudrait que je l'écoute vraiment encore plus que ce que je ne fais (je l'écoute déjà beaucoup et je vais souvent la trouver à mon goût, plusieurs fois dans la semaine, et elle vient me voir 1h et je la vois moi même 1h ou 2h par semaine).

Et elle a soutenu l'avis du proviseur quand je le lui ai dit après le rendez-vous, elle dit qu'il voulait appeller l'IPR plus tôt pour une visite conseil ou autre et qu'elle lui a dit de ne pas le faire, d'arranger les choses avec moi en interne avant.

Du coup, c'est assez imbroglio, je sais plus sur quel pied danser à part redoubler de boulot (être moins à l'arrache sur les cours, bosser encore et encore la tenue de classe) mais je suis quand même plein de doutes, est-ce que je ferai assez bien pour eux...

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Caspar Goodwood le Lun 7 Oct 2013 - 22:09

La tutrice et le cde ne sont pas n'importe qui quand même, mais après un mois il est encore trop tôt pour savoir si tu es un bon professeur ou pas. Profil atypique, pourquoi? Quelles critiques précises te fait-on?


Dernière édition par Caspar Goodwood le Lun 7 Oct 2013 - 22:14, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Pupuch76 le Lun 7 Oct 2013 - 22:11

Je suis d'accord, sympa le principal! Rolling Eyes 
Ma PA avait plein de défauts (y compris de casser du sucre sur le dos des collègues le premier jour où je l'ai rencontrée) mais au moins je pouvais compter sur elle, sur la principale, et sur les PP des classes (quelques uns sont venus faire des mises au point avec les classes, ce qui avait calmé le jeu).

On fait des erreurs la première année (même après Rolling Eyes ), et jusqu'à la Toussaint voire même Noël on est la tête dans le guidon, avec les cours prêts la veille pour le lendemain.

La gestion de classe, c'est dur. Certains disent que c'est une question de charisme... Moi je dirais que la taille joue aussi beaucoup (j'en suis de plus en plus certaine : mon collègue de 2,02m est le seul à avoir des classes silencieuses quand on passe dans les couloirs Razz )

Ce qui m'a aidée l'année de stage, c'est de discuter avec mes collèges sur leur façon de tenir leurs classes, leurs "petits trucs" (même si ça ne marche pas toujours).

Quant à ta tutrice... Je n'ai pu aller à un de des cours de la mienne que vers mars, avant ma titularisation, car elle a décalé un cours "rien que pour moi" kiss  (pour dire "oui oui j'ai bien été la voir"), à cause d'un problème d'emploi du temps (quasiment identique, j'avais 2 heures le lundi, elle son lundi libre, ce qui lui permettait de venir me voir toutes les semaines le premier mois). Et j'ai été titularisée quand même...  

Alors comme les autres, bon courage, ne te démonte pas, demande à tes collègues leurs méthodes de gestion si besoin. Et surtout dors! Plus tu seras fatigué et plus tu risqueras de faire des bourdes, tu seras facilement irrité et irritable (et les gamins adoooorent titiller!)

Pupuch76
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Zenxya le Lun 7 Oct 2013 - 22:14

Mais qu'est-ce qu'il leur prend en ce moment aux tuteurs/tutrices et aux CDE. C'est le second ce soir sur le forum. A croire que ce n'est pas dur pour tout le monde de débuter. Nom d'un petit bonhomme ! ça m'énerve de lire des trucs pareils.
La tenue de classes n'est malheureusement pas aisée, ni innée. Des ficelles, il y en a qui marchent avec certains groupes pas avec d'autres. Pourquoi ça marche, belle question, et pourquoi cette recette miracle que l'on a testé, ne produit pas toujours le même effet ? Là, je donne 100 balles à celui qui me l'expliquera de façon rationnelle et scientifique.
Te mets pas la rate au court-bouillon, nous sommes tous passés par là.
Et surtout ne te dévalorise pas.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Mélophore le Lun 7 Oct 2013 - 22:21

Merci pour tous ces bons conseils. Je les applique effectivement au mieux, je vais beaucoup vers les collègues, j'applique au mieux ce qu'ils disent. Mais ce qui m'inquiète réellement c'est "Est-ce que ma titularisation est réellement en danger ?".

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Caspar Goodwood le Lun 7 Oct 2013 - 22:22

Trop tôt pour le dire, tu as du temps pour progresser, et ils apprécient en général qu'on soit à l'écoute et qu'on essaie de mettre leurs conseils en pratique.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Pupuch76 le Lun 7 Oct 2013 - 22:25

@Zenxya a écrit:Mais qu'est-ce qu'il leur prend en ce moment aux tuteurs/tutrices et aux CDE. C'est le second ce soir sur le forum. A croire que ce n'est pas dur pour tout le monde de débuter. Nom d'un petit bonhomme ! ça m'énerve de lire des trucs pareils.
La tenue de classes n'est malheureusement pas aisée, ni innée. Des ficelles, il y en a qui marchent avec certains groupes pas avec d'autres. Pourquoi ça marche, belle question, et pourquoi cette recette miracle que l'on a testé, ne produit pas toujours le même effet ? Là, je donne 100 balles à celui qui me l'expliquera de façon rationnelle et scientifique.
Te mets pas la rate au court-bouillon, nous sommes tous passés par là.
Et surtout ne te dévalorise pas.
Complètement d'accord.

Ce qui me sidère aussi c'est que normalement tu vas avoir une visite conseil avec ton formateur (nous c'était entre Toussaint et Noël, pour voir après quelques mois comment ça allait, rectifier le tir, nous donner des conseils sur notre séance, nos séquences si besoin, et... avec un formateur adorable : te rassurer) donc pourquoi vouloir à tout prix déjà appeler l'IPR? Est-ce qu'il y a vraiment urgence? heu

Pupuch76
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Mélophore le Lun 7 Oct 2013 - 22:29

... appeller l'IPR parce que c'est lui qui s'occupe des visites conseils et de leur gestion. Dans mon académie, on en aura 1 dans l'année apparament. Mais moi, je ne suis jamais hostile à être vu par ma tutrice ou mes autres collègues qui peuvent me conseiller. Je sais que je fais encore plein de trucs mal, je demande qu'à m'améliorer pas à pas. Mais le CdE, qui mène sa barque d'une main de maître et que j'estime, je le répète, a l'air de vouloir que je sois total opérationel dès maintenant sinon je me faisais submerger. Il a pas tort sur le fond, mais bon, tout de même. Après, le suis le premier stagiaire de ma tutrice, ça joue peut-être au niveau des attentes.

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Caspar Goodwood le Lun 7 Oct 2013 - 22:38

Es-tu dans un établissement "prestigieux" ( = parents plutôt bourgeois, très impliqués, prompts à critiquer les profs, d'où un cde "faut que ça tourne")?

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Mélophore le Lun 7 Oct 2013 - 22:42

Non, dans un collège en ZEP jusqu'il y a 5/6 ans à cause d'une "cité" voisine (à relativiser, on est quand même dans le centre de la France) à présent de public assez hétérogène socialement. C'est devenu le collège moyen de l'agglo (entre un huppé de centre-ville et deux à petits effectifs assez durs) grâce en partie au CdE qui tient la barre ferme.

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Ergo le Lun 7 Oct 2013 - 22:48

+1 avec zenxya.
Puis une visite conseil avec un IPR après un mois de cours ? Sans rire ? C'est quoi, ces remarques...
Essaie de voir avec d'autres collègues...et bon courage ! (Rien n'est joué à cette période de l'année.)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Mélophore le Lun 7 Oct 2013 - 23:36

J'essaie de voir dès que j'en croise (beaucoup de collègues sympas et jamais avares de conseils bons à prendre) et je sais que rien n'est joué. Mais mon chef d'établissement a l'air de penser que je suis en danger et que je dois absolument me ressaisir. D'un coté je me dis, c'est normal de galérer au début. De tout ce que j'entends et que je lis, mes déboires ne sont ni meilleurs ni pires que ceux d'autres enseignants. Mais d'un autre coté, il a trente ans de bouteille, il sent peut être venir des choses que je ne vois pas moi-même.

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Posidonie le Mar 8 Oct 2013 - 9:04

Rien n'est joué, nous ne sommes qu'en octobre!!! Je pense qu'ils veulent te mettre un peu la pression. L'an dernier notre stagiaire d'histoire géo (qui redoublait son stage) ne devait finalement pas être titularisée suite au rapport pas terrible de notre CDE (stagiaire en difficulté c'est vrai mais de bonne volonté. Certains apprennent plus vite que d'autres ce n'est pas pour ça qu'il faut décourager et enfoncer ceux qui ont plus de mal). Au final elle a refait un rapport plus soft (fin juin) et elle a été titularisée. Donc je pense que tout peut se jouer encore à la dernière minute!
Bon courage, essaye de suivre les conseils que l'on te donne ici et dans ton établissement. Tu finiras par trouver ce qui marche avec tes élèves et en fonction de ta personnalité, ça peut prendre un peu de temps et c'est bien normal. Courage.

Posidonie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Celeborn le Mar 8 Oct 2013 - 9:22

Tu dois normalement disposer de manuels. Plutôt que de préparer des cours jusqu'à minuit la veille, parfois, relâche un peu la pression et reprend tout simplement le déroulé du manuel, en changeant ça et là ce qui ne te convient pas. Cela te permettrait déjà de souffler un peu.

Tu sembles être dans une démarche de dialogue et de recherche, ce qui est très positif : tu ne t'enfermes pas dans tes difficultés, mais tu fais tout pour les résoudre. Ça ne peut que s'améliorer.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par florestan le Mar 8 Oct 2013 - 9:48

Je trouve ça sidérant de faire peser une menace sur la titularisation en octobre!!! Méfie toi aussi de ceux auprès de qui tu te confies. Tout le monde a eu des difficultés en commençant. C'est très difficile et nous le savons tous. De la part du CDE cela relève de l'abus de pouvoir, quand on pense aux bras cassés sévissant sans problème depuis des lustres. Mais ils ne sont pas stagiaires.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par MarieL le Mar 8 Oct 2013 - 19:13

J'approuve évidemment les conseils précédents et surtout il paraît évident que rien n'est joué si tôt dans l'année. Mais quelque chose m'intrigue dans ton témoignage :

Je suis allé voir le CDE parce que la situation se dégradait avec les 4e, je me disais qu'il m'aiderait (homme très expérimenté, d'abord pas méchant, dans la direction depuis 30 ans, tient son établissement d'une main de fer, respecté de son équipe). Et j'ai juste gagné le droit de me faire savonner les oreilles "Vous n'êtes pas dans votre rôle d'enseignant, vous avez certaines qualités pour l'enseignement et vous êtes un profil atypique mais vous n'êtes pas dans votre rôle, il faut se recentrer impérativement d'ici 15 jours sinon votre titularisation est franchement en danger et je vais appeler les IPR pour une visite". Le tout devant ma tutrice qui a approuvé à demi-mot (adorable, très compétente, mais me reproche apparemment de ne pas encore assez la voir, je pourrais faire plus, c'est vrai, mais depuis 3 semaines que je me suis repris, je la suis beaucoup !)
Il me semble qu'il te reproche autre chose que la tenue des classes ou les cours. Si ta tutrice avait l'air d'accord avec lui, ce serait peut-être bien de lui faire préciser clairement en quoi tu ne serais "pas dans ton rôle".

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Mélophore le Mar 8 Oct 2013 - 19:32

Pour détailler un peu, voici : Par, dans mon rôle, il entend une série de petites maladresses de débutant que je cherche à rectifier mais que lui et ma tutrice ont mal prises (un cours improvisé un jour parce que j'avais perdu mes dossiers devant ma tutrice, 10 minutes de retard un autre jour) et aussi le fait que les 15 premiers jours je ne sois pas assez souvent allé voir ma tutrice et que je lui ai fait faux bond une ou deux fois. Je m'en suis toujours excusé après et je tâche de la contacter et de voir ses cours souvent. Erreurs lourdes ou maladresses de débutant, vous pensez ? Ils ont l'air de penser que oui, ça nuit a mon statut de fonctionnaire qui doit être irréprochable. En faisant cet inventaire, je me rends compte et je le confirme, j'ai quand même mes torts. Mais bon, on nous flanque tant de responsabilités dans les pattes à peine sortis de la fac', la transition est dure à gérer d'emblée.
Ils pensent de plus que je n'ai pas la posture de l'enseignant car j'ai du mal à tenir mes classes, mais des 4e, quand tu débutes, qu'ils savent que tu es le nouveau, qu'est-ce que tu veux faire...
Enfin voilà, ça me désempare un peu parce que je sais que je dois m'en prendre à moi-même aussi, mais je n'ai plus d'autre choix que de rebondir à présent.

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Caspar Goodwood le Mar 8 Oct 2013 - 19:47

Disons que tu as l'air étourdi d'après ce que tu racontes: essaie de rectifier le tir en montrant que tu es fiable et responsable, mais je comprends bien que tu es débutant et que nous ne sommes qu'au mois d'octobre. Pour tes 4e, ne pars pas perdant en disant "qu'est-ce que tu veux faire", essaie là aussi de rectifier le tir. Mes conseils sont amicaux et je suis bien conscient que tout cela est plus facile à dire qu'à faire, j'enseigne aussi en collège et suis bien conscient des difficultés de ce métier (et je me souviens encore de toutes mes erreurs de débutant).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Mélophore le Mar 8 Oct 2013 - 19:51

Merci ! Et du coup, tu as des astuces pour éviter les étourderies dans les 1001 trucs auquels le collège doit faire penser, ô ancien expérimenté ?

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire pris entre classes pas commodes et CdE exigeant.

Message par Caspar Goodwood le Mar 8 Oct 2013 - 19:58

Si tu as tendance à oublier des trucs et à ne pas être ponctuel, tente de forcer ta nature, ça peut être un trait de personnalité charmant mais dans le monde du travail ça peut te créer des problèmes.

Essaie de tout noter, je dis bien tout, dans un agenda ou sur un carnet. Fais bien tes photocopies à l'avance (le bon nombre), fixe-toi une semaine maximum pour rendre les copies, note tout pendant le cours. Si je dis à un élève, "Machin, attention", je note le nom de Machin sur un carnet et à la deuxième incartade, bing, punition... Je suis du genre psychorigide mais il y a aussi des collègues un peu farfelus qui sont de très bons professeurs. Tu pourras faire ce que tu voudras quand tu seras titulaire mais en attendant c'est "oui madame la tutrice" et "pas de problème monsieur le cde". Twisted Evil 

Encore une fois, je suis loin d'être parfait, je suis juste un peu plus v.... expérimenté que toi.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum