Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Duplay
Expert spécialisé

Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par Duplay le Mar 8 Oct 2013 - 19:51
Une bonne nouvelle :
Rythmes scolaires : La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !
Le chaos doit cesser immédiatement !
lundi 7 octobre 2013

La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

La commune, qui avait mis en application la réforme des rythmes scolaires en septembre 2013, vient de faire marche arrière.

Après quinze jours de contestation des parents qui a donné lieu à une pétition de 66 signatures sur 70 élèves et une manifestation devant l’inspection académique, le regroupement pédagogique intercommunal de Crillon, Haucourt, Vrocourt et Martincourt, a décidé lundi 16 septembre d’abandonner pour cette année la semaine des quatre jours et demi.

Les parents d’élèves ont mis le doigt sur «  des problèmes d’insécurité » : « seulement trois accompagnateurs pour escorter une cinquantaine d’enfants jusqu’à la salle des fêtes de Crillon. Les animateurs du périscolaire, nous ne les connaissions pas. On ne sait pas s’ils étaient diplômés. Ils n’avaient même pas le numéro de téléphone des parents ».

Une première décision qui en appelle d’autres.
Le ministre serait bien inspiré de suspendre la mise en oeuvre du décret

Après les 95 % de grévistes à Aubervilliers le 3 octobre pour la suspension des rythmes scolaires à l’appel du SNUDI-FO, du SNUipp-FSU, de SUD, et de la CGT, à Ris-Orangis, le SNUDI-FO avec le SNUipp-FSU, la CGT et SUD appellent à un rassemblement à la mairie le 7 octobre pour demander « l’abandon du dispositif ».

A Toulouse, le SNUDI-FO, le SNUipp-FSU, la CGT et SUD appellent « tous les enseignants du département à se rassembler mercredi 9 octobre à 13 h 30 devant l’école Lakanal de Toulouse (1 place de la Daurade) et à manifester jusqu’au Rectorat où se tient le Groupe de Travail de suivi de la mise en place des nouveaux rythmes. Pour l’abrogation du décret Peillon et ouverture de véritables négociations pour sa réécriture »…

A Paris, le SNUDI-FO, le SNUipp-FSU, la CGT, SUD et la CNT appellent à l’assemblée générale de tous les enseignants le 8 octobre pour préparer le rassemblement à la mairie pour la suspension immédiate de l’Aménagement des Rythmes Educatifs.

Il y a urgence !
L’application du décret du 24 janvier 2013 doit être suspendue.
Le décret doit être abrogé.

Le SNUDI-FO invite ses syndicats départementaux à réunir les enseignants pour prendre toutes les initiatives en direction des DASEN et des maires pour exiger la suspension des projets éducatifs locaux, l’abrogation du décret.

Montreuil, le 7 octobre 2013
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par John le Mar 8 Oct 2013 - 20:00, édité 1 fois (Raison : titre précisé)
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par Docteur OX le Mar 8 Oct 2013 - 19:55
cheers cheers cheers cheers cheers cheers
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par Fraser le Mar 8 Oct 2013 - 20:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par arcenciel le Mar 8 Oct 2013 - 20:35
Oh Mowgli! Contente de te voir par ici!
avatar
Barnafée la Patouille
Érudit

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par Barnafée la Patouille le Mar 8 Oct 2013 - 22:02
Si seulement d'autres communes pouvaient en faire de même...
avatar
arguin
Niveau 8

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par arguin le Mar 8 Oct 2013 - 23:48
aal       AIE CONFIANCE !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Duplay
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par Duplay le Mer 9 Oct 2013 - 10:51
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Oh Mowgli! Contente de te voir par ici!
Merci !  

Et tu as vu, c'est pour apporter une nouvelle encourageante !

J'espère que ça redonnera un petit peu le moral aux malheureux collègues qui se sont fait "enrythmer" dès cette rentrée.  

Ne lâchons rien ! On peut gagner !

chevalier
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par retraitée le Mer 9 Oct 2013 - 11:22
En Lorraine aussi, des parents d'élèves se mobilisent.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par Rikki le Mer 9 Oct 2013 - 12:21
Mowgli a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Oh Mowgli! Contente de te voir par ici!
Merci !  

Et tu as vu, c'est pour apporter une nouvelle encourageante !

J'espère que ça redonnera un petit peu le moral aux malheureux collègues qui se sont fait "enrythmer" dès cette rentrée.  

Ne lâchons rien ! On peut gagner !

chevalier
Tu crois vraiment, Mowg ? J'aimerais vraiment que ça soit vrai, mais je suis un peu (euphémisme) découragée. A Paris, on a un rassemblement devant la mairie lundi prochain (je ne peux même pas y aller, j'ai un rendez-vous) et ensuite une grève le 12 novembre. J'avais dit que je ne ferais plus de grève, mais c'est une grève commune enseignants / personnels de la ville, alors je suis déjà un peu plus tentée... mais Delanoë ne lâchera pas, je ne pense pas. C'est trop symbolique. S'il lâche lui, la réforme est finie...

_________________
mon site sur l'écriture : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
supersoso
Grand sage

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par supersoso le Mer 9 Oct 2013 - 12:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Mowgli a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Oh Mowgli! Contente de te voir par ici!
Merci !  

Et tu as vu, c'est pour apporter une nouvelle encourageante !

J'espère que ça redonnera un petit peu le moral aux malheureux collègues qui se sont fait "enrythmer" dès cette rentrée.  

Ne lâchons rien ! On peut gagner !

chevalier
Tu crois vraiment, Mowg ? J'aimerais vraiment que ça soit vrai, mais je suis un peu (euphémisme) découragée. A Paris, on a un rassemblement devant la mairie lundi prochain (je ne peux même pas y aller, j'ai un rendez-vous) et ensuite une grève le 12 novembre. J'avais dit que je ne ferais plus de grève, mais c'est une grève commune enseignants / personnels de la ville, alors je suis déjà un peu plus tentée... mais Delanoë ne lâchera pas, je ne pense pas. C'est trop symbolique. S'il lâche lui, la réforme est finie...
Sauf si à un moment donné Hollande lâche Peillon. Les municipales approchant,...
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par Fraser le Mer 9 Oct 2013 - 12:25
Vu le nombre de sorties des politiques sur le sujet ("tout va bien", " le biendezenfants", "144 jours..."), je pense qu'ils paniquent un peu....d'autant plus que la grogne s’étend à tout le territoire.
Pour ma part, j'ai envie d'y croire.
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par arcenciel le Mer 9 Oct 2013 - 12:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Mowgli a écrit:Merci !  

Et tu as vu, c'est pour apporter une nouvelle encourageante !

J'espère que ça redonnera un petit peu le moral aux malheureux collègues qui se sont fait "enrythmer" dès cette rentrée.  

Ne lâchons rien ! On peut gagner !

chevalier
Tu crois vraiment, Mowg ? J'aimerais vraiment que ça soit vrai, mais je suis un peu (euphémisme) découragée. A Paris, on a un rassemblement devant la mairie lundi prochain (je ne peux même pas y aller, j'ai un rendez-vous) et ensuite une grève le 12 novembre. J'avais dit que je ne ferais plus de grève, mais c'est une grève commune enseignants / personnels de la ville, alors je suis déjà un peu plus tentée... mais Delanoë ne lâchera pas, je ne pense pas. C'est trop symbolique. S'il lâche lui, la réforme est finie...
Sauf si à un moment donné Hollande lâche Peillon. Les municipales approchant,...
+1
Et il faudrait que toutes les écoles de Paris et celles des autres communes concernées ferment complètement le 12 pour peut_être avoir gain de cause.
avatar
Duplay
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par Duplay le Mer 9 Oct 2013 - 14:36
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Mowgli a écrit:Merci !  

Et tu as vu, c'est pour apporter une nouvelle encourageante !

J'espère que ça redonnera un petit peu le moral aux malheureux collègues qui se sont fait "enrythmer" dès cette rentrée.  

Ne lâchons rien ! On peut gagner !

chevalier
Tu crois vraiment, Mowg ? J'aimerais vraiment que ça soit vrai, mais je suis un peu (euphémisme) découragée. A Paris, on a un rassemblement devant la mairie lundi prochain (je ne peux même pas y aller, j'ai un rendez-vous) et ensuite une grève le 12 novembre. J'avais dit que je ne ferais plus de grève, mais c'est une grève commune enseignants / personnels de la ville, alors je suis déjà un peu plus tentée... mais Delanoë ne lâchera pas, je ne pense pas. C'est trop symbolique. S'il lâche lui, la réforme est finie...
Sauf si à un moment donné Hollande lâche Peillon. Les municipales approchant,...
Coucou, Rikki !

Oui, j'y crois. Attention, hein, je ne suis pas plus que quiconque capable de lire dans les boules de cristal ou le marc de café ! Mais ce qu'on avait annoncé -et que pouvait prévoir toute personne dépourvue d'oeillères idéologiques, pédagogiques, politiques ou carriéristes- est bel est bien en train de se produire. Les faits sont là, indéniables... et comme dirait l'autre : ils sont têtus. Et indiscutablement monstrueux.

L'entêtement de Peillon et, bien au-delà, du gouvernement prouve tout simplement que le fameux prétexte de lintérrèdeszenfants, c'est purement et simplement du pipeau. L'objectif de cette réforme est d'en finir à terme avec l'Education nationale -de moins en moins nationale d'ailleurs au fil des réformes- et surtout avec les milliers de PE ayant le statut de fonctionnaire d'Etat afin de réduire les dépenses de l'Etat et nous virer du budget national, nous, nos traitements et surtout nos pensions de retraite. Le reste n'est qu'un écran de fumée.

Pour cela, ils sont prêts à plonger les écoles dans le chaos, à faire vivre à nos élèves aux "enfants" des semaines délirantes, à nous imposer des conditions de travail scandaleuses, à saboter notre travail voire à nous empêcher de le faire... Ils sont même prêts à mettre en péril le PS pour les municipales ! Mais jusqu'à un certain point seulement...

Et malgré la propagande agressive qu'ils mènent depuis le début via leurs chiens de garde, malgré l'activisme de tous leurs soutiens et, en premier lieu, des apparatchiks du Snuipp et de la FCPE... ils ne contrôlent plus rien. Les réactions des maires, celles des parents d'élèves sont de plus en plus nombreuses et virulentes. Même le Snuipp ne parvient plus à tenir ses syndiqués ! Il a de plus en plus de mal à bloquer les intersyndicales entre ses sections locales et celles de FO notamment. Bref, l'un des appuis principaux du ministre est en train de se faire neutraliser par sa propre base...

Peillon peut bien faire le matamore dans les médias...

Ne lâchons rien !

chevalier
avatar
carolette
Érudit

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par carolette le Mer 9 Oct 2013 - 17:25
Je ne suis pas si optimiste.
A Crillon, il y auarait un problèmes "d'horaires irréguliers" qui ne pouvaient être acceptés (enfin si à Paris on n'a pas d'"horaires irréguliers", je ne sais pas ce que c'est alors...) :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
supersoso
Grand sage

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par supersoso le Mer 9 Oct 2013 - 17:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je ne suis pas si optimiste.
A Crillon, il y auarait un problèmes "d'horaires irréguliers" qui ne pouvaient être acceptés (enfin si à Paris on n'a pas d'"horaires irréguliers", je ne sais pas ce que c'est alors...) :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Disons qu'effectivement il n'y a pas de raison de crier victoire. Mais si on a une chance de faire sauter la réforme - et tout ce qu'il y a derrière - c'est maintenant ou jamais.
Forcément que Peillon va relativiser. Car il sait bien que s'il y a un gros vent de contestation, il ne va jamais pouvoir faire passer son grand mouvement de casse de l'EN comme une lettre à la poste (et la prochaine ligne de mire est quand même les statuts des enseignants). A l'opposé, le PS ne va pas pouvoir éternellement ignorer les demandes de ses élus locaux qui sentent bien qu'avec cette histoire, ils sont en train de courir au casse-pipe ! En gros, je crois qu'ils jouent la montre pour essayer de faire passer coûte que coûte mais que si la grogne devient trop imposante, le gouvernement lâchera Peillon et la réforme des rythmes - quitte à différer d'un an ou deux la marche de privatisation de l'EN (le temps que les esprits se calment) qui, de toute façon est dans les tuyaux depuis quelques années.
avatar
carolette
Érudit

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par carolette le Mer 9 Oct 2013 - 17:45
En tout cas ça bouge encore !
Ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Contenu sponsorisé

Re: Rythmes scolaires : un premier recul ! - La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum