Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par MrCailloux le Jeu 10 Oct 2013 - 11:29

 "On ne sait pas ce qu'on évalue, les niveaux de performance ne sont pas définis. Il est impossible de savoir ce que maîtrisent effectivement les élèves et de comparer les résultats d'une classe à l'autre, d'une école ou d'un établissement à l'autre".
C'est vrai que quand on prépare un cours on ne sait pas ou on va... sauf dans les deux pages du bouquins qui nous serviront pour la séance... on ne prépare pas de méthodo rien rien rien... c'est bien connu... mis a part dans pour les connaissances on ne sait pas ou on va...


donnent aux élèves le sentiment d'être en contrôle permanent, ce qui engendre une forme de 'stress' pour certains", relèvent encore les inspecteurs. [...]
C'est vrai qu'une évaluation formative ne sert pas à contrôler les élèves... du moment qu'on évalue (avec ou sans la note) l'élève est en situation de contrôle... non? (avec ou sans son cours sur les genoux on le contrôle quand même... on le contrôle tout le temps en fait, sauf quand il est absent!

la classe sans note est beaucoup plus rare, et quand elle existe suscite, "l'incompréhension ou l'indifférence", de la part des professeurs et des élèves. "La mission d'inspection générale a ainsi relevé des expressions comme 'classe bizarre' ou 'classe de bêtes' qui ne manquent pas d'interroger sur le statut de toute innovation dans le système éducatif français".
Si a classe sans note était demandé avec des objectifs clairs au lieu de laisser les profs se dém*erder avec ça... ca ferait peut être moins classe bizarre!

Comment expliquer ces défaillances? Pour les inspecteurs, le pilotage national en matière d'évaluation est insuffisant. Ainsi, les textes concernant les livrets scolaires et le livret personnel de compétences ne sont pas accompagnés, et le pilotage local est très insuffisant. "L'absence de choix entre l'évaluation par compétences ajoutée à la volonté d'évaluer demanière exhaustive toutes les disciplines entretient la confusion entre les différentes modalités d'évaluation et conduit à laisser le champ libre à des choix individuels".
En même temps quand pour le brevet, on nous pond une nouvelle grille qui vient s'ajouter à celle du socle à 1,5 semaine du brevet... c'est que la haut c'est pas bien clair dans leur caboche... Le pilotage est insuffisant... Le pilote est en mode automatique surtout!! "L'evaluation par compétence ajoutée à la volonté d'évaluer de manière exhaustive toutes les disciplines" C'est pas qui est attendu sur le bulletin de note à chaque trimestre? une note par matière? Et l'évaluation par compétence.. L'an dernier et cette année (la méthode d'analyse de doc en SVT se rapproche beaucoup beaucoup de celle d'H/G et surement de SES) L'an dernier ma collègue d'H/G était étonné de voir que je bossais plein de truc au niveau méthode qui était identique à celle de sa matière (elle n'est pas fraichement arrivée ds l'EN) cette année, ma collègue d'HG d'une de mes classe, le jour de la réunion parent prof, est arrivée dans la salle quand je faisais mon speech... à la fin elle me prend à partie et me dit qu'elle croyait qu'elle s'était trompé de salle car elle pensais que j'etais la pour l'HG... ("vous travailler les mêmes choses que nous... les notions en moins en gros!") Mais bien souvent on ignore en grande partie ce que fait le collègue dans la salle voisine... (le collègue d'une autre discipline j'entends)

En conclusion, les inspecteurs recommandent de renforcer l'accompagnement des professeurs et de faire évoluer leurs missions et statut.
Comment et par qui?? dans mon acad, on est CAD2 un peu laché dans la nature... les IPR auront un bref coup d'oeil sur le rapport du tuteur... "on a pas la temps pour vous" nous ont ils dit "Stagiaire et inspection de titulaires qui attendent en priorité" (ceux qui n'ont rien de mandé seraient presque tranquilles!) ce qui se comprend... On a que nos tuteurs... (qui ne savent pas tous comment s'y prendre...) et qui sont "que" prof les titulaires vont pas se tutorer entre eux non plus...


Ils avaient juste envie de cracher un peu... sans meme voir ce qu'il se passe, c'est bien! on pourrait leur retourner ce rapport en fait... Rolling Eyes


Dernière édition par MrCailloux le Jeu 10 Oct 2013 - 11:40, édité 3 fois

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par Lilypims le Jeu 10 Oct 2013 - 11:31

@Celeborn a écrit:Le Snalc a lu le rapport, et il y réagit :


Coupure de courant à l'Inspection générale


Le SNALC-FGAF a pris connaissance avec lassitude du rapport de l'Inspection générale intitulé « la notation et l'évaluation des élèves éclairées par des comparaisons internationales ». Il a tout d'abord constaté que les « comparaisons internationales » mises en lumière dans le titre se résumaient à la description rapide de quelques autres systèmes éducatifs dont on ne tirait strictement aucune conclusion scientifique, ou, à tout le moins, un minimum étayée. On aurait pu économiser du papier.

Le SNALC-FGAF s'est ensuite étonné que l'Inspection générale prétende constater les effets de telle ou telle forme d'évaluation, se permette d'établir des généralités et des recommandations et s'exprime au nom des « parents » ou des « élèves » alors que les rapporteurs ont visité en tout et pour tout 4 écoles primaires et 5 collèges (!). Voilà qui est éclairant sur le sérieux de l'évaluation entreprise dans ce document, dont les principaux outils méthodologiques sont l'idée préconçue et le doigt mouillé. On appréciera les lumineuses fulgurances des rapporteurs, telles que « Il est difficile, toutefois, de savoir si ces effets positifs relèvent du dispositif lui-même, d’un changement dans la démarche pédagogique ou s’ils ne sont pas essentiellement la conséquence d’un investissement renforcé d’équipes particulièrement motivées et mobilisées. » Alors qu'ils prétendent faire toute la lumière sur le manque d'objectivité dans la notation des professeurs, il est regrettable de constater que nos inspecteurs n'ont pas prévu en amont un dispositif clair et objectif d'évaluation qui leur aurait permis d'arriver à une conclusion.

Le SNALC-FGAF demande donc à l'Inspection générale de rebrancher au préalable le courant dans ses locaux si elle veut à nouveau nous faire profiter de ses lumières. En attendant, ce rapport ne nous a pas éblouis.
Bravo ! cheers 

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par PauvreYorick le Jeu 10 Oct 2013 - 11:35

P. 31 du rapport, on lit effectivement:
les IG a écrit:L’absence de différenciation entre évaluation formative et sommative est récurrente. Le mélange des deux empêchent  [sic] les enseignants de connaître le niveau des acquis des élèves et donnent aux élèves le sentiment d’être en contrôle permanent, ce qui engendre une forme de « stress » pour certains.
Ce serait bien que les IG se relisent, aussi.

Le SNALC a raison, tout ça manque dramatiquement de sérieux...

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par MrCailloux le Jeu 10 Oct 2013 - 11:42

j'essaie a écrit:P. 31 du rapport, on lit effectivement:
les IG a écrit:L’absence de différenciation entre évaluation formative et sommative est récurrente. Le mélange des deux empêchent  [sic] les enseignants de connaître le niveau des acquis des élèves et donnent aux élèves le sentiment d’être en contrôle permanent, ce qui engendre une forme de « stress » pour certains.
Ce serait bien que les IG se relisent, aussi.

Le SNALC a raison, tout ça manque dramatiquement de sérieux...
j'aurais même dit tout ça manque dramatiquement de... TOUT, en fait...

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par egomet le Jeu 10 Oct 2013 - 11:52

@Igniatius a écrit:Ah ah !
L'IG main dans la main avec le SGEN et l'UNSA : quel beau ménage à trois...


Ils ne manquent pas de culot à critiquer l'impossibilité de savoir le niveau des élèves : ils ont tout foutu en l'air, il n'y a plus d'évaluation terminale digne de ce nom et ils font passer tout le monde, ce qui provoque une grande confusion sur les acquis des gamins.

Vous croyez que l'IG parle aux IPR qui ont mis le boxon parfois ?
Très juste!

Il faut dix ans pour qu'un système d'évaluation se stabilise. Le temps de faire comprendre la nature des exercices proposés, de les calibrer à force de tâtonnements, d'avoir suffisamment d'exercices de référence (annales), de stabiliser les barèmes, de trouver la méthodologie.

C'est quand on a fait passer le bac à plusieurs promotions, qu'on commence à savoir ce que vaut une dissertation.

Aujourd'hui avec toutes ces réformes, on ne sait même plus noter une dictée.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par MrCailloux le Jeu 10 Oct 2013 - 11:59

@egomet a écrit:
@Igniatius a écrit:Ah ah !
L'IG main dans la main avec le SGEN et l'UNSA : quel beau ménage à trois...


Ils ne manquent pas de culot à critiquer l'impossibilité de savoir le niveau des élèves : ils ont tout foutu en l'air, il n'y a plus d'évaluation terminale digne de ce nom et ils font passer tout le monde, ce qui provoque une grande confusion sur les acquis des gamins.

Vous croyez que l'IG parle aux IPR qui ont mis le boxon parfois ?
Très juste!

Il faut dix ans pour qu'un système d'évaluation se stabilise. Le temps de faire comprendre la nature des exercices proposés, de les calibrer à force de tâtonnements, d'avoir suffisamment d'exercices de référence (annales), de stabiliser les barèmes, de trouver la méthodologie.

C'est quand on a fait passer le bac à plusieurs promotions, qu'on commence à savoir ce que vaut une dissertation.

Aujourd'hui avec toutes ces réformes, on ne sait même plus noter une dictée.
tutafé! topela 

Je leur dit à l'IG que je sui tout neuf dans l'EN?? bebe  Razz 
Spoiler:

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par Luigi_B le Jeu 10 Oct 2013 - 12:32

@Celeborn : Une réaction comme je les aime. Razz

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par dandelion le Jeu 10 Oct 2013 - 13:15

j'essaie a écrit:P. 31 du rapport, on lit effectivement:
les IG a écrit:L’absence de différenciation entre évaluation formative et sommative est récurrente. Le mélange des deux empêchent  [sic] les enseignants de connaître le niveau des acquis des élèves et donnent aux élèves le sentiment d’être en contrôle permanent, ce qui engendre une forme de « stress » pour certains.
Ce serait bien que les IG se relisent, aussi.

Le SNALC a raison, tout ça manque dramatiquement de sérieux...
Ce serait bien qu'ils s'aperçoivent que les traitements de texte ça existe (et qu'ils soulignent les fautes d'accord!). Manque d'innovation et de volonté de la part des IG?

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par PauvreYorick le Jeu 10 Oct 2013 - 13:26

Bah, ce serait encore mieux qu'ils sachent écrire. Non?

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par Yosemite le Jeu 10 Oct 2013 - 13:30

"L'absence de différenciation entre évaluation formative et sommative est récurrente. Le mélange des deux empêchent les enseignants de connaître le niveau des acquis des élèves et donnent aux élèves le sentiment d'être en contrôle permanent, ce qui engendre une forme de 'stress' pour certains", relèvent encore les inspecteurs. [...]
En langues vivantes, avec les réformes et le Cadre Européen, nous sommes tenus d'évaluer les élèves dans les cinq "activités langagières" (Expression orale, écrite, compréhension, etc...). Ce qui forcément donne lieu à un nombre parfois conséquent d'évaluations. De fait, ce "contrôle permanent" est une commande institutionnelle et non le fruit de la volonté d'enseignants de langues d'évaluer constamment leurs élèves. Je ne comprends pas pourquoi on nous rend responsable de quelque chose qui n'est pas de notre fait. Ou alors je n'ai pas compris les réformes...

Yosemite
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par neomath le Jeu 10 Oct 2013 - 13:35

@Celeborn a écrit:Le Snalc a lu le rapport, et il y réagit :


Coupure de courant à l'Inspection générale


Le SNALC-FGAF a pris connaissance avec lassitude du rapport de l'Inspection générale intitulé « la notation et l'évaluation des élèves éclairées par des comparaisons internationales ». Il a tout d'abord constaté que les « comparaisons internationales » mises en lumière dans le titre se résumaient à la description rapide de quelques autres systèmes éducatifs dont on ne tirait strictement aucune conclusion scientifique, ou, à tout le moins, un minimum étayée. On aurait pu économiser du papier.

Le SNALC-FGAF s'est ensuite étonné que l'Inspection générale prétende constater les effets de telle ou telle forme d'évaluation, se permette d'établir des généralités et des recommandations et s'exprime au nom des « parents » ou des « élèves » alors que les rapporteurs ont visité en tout et pour tout 4 écoles primaires et 5 collèges (!). Voilà qui est éclairant sur le sérieux de l'évaluation entreprise dans ce document, dont les principaux outils méthodologiques sont l'idée préconçue et le doigt mouillé. On appréciera les lumineuses fulgurances des rapporteurs, telles que « Il est difficile, toutefois, de savoir si ces effets positifs relèvent du dispositif lui-même, d’un changement dans la démarche pédagogique ou s’ils ne sont pas essentiellement la conséquence d’un investissement renforcé d’équipes particulièrement motivées et mobilisées. » Alors qu'ils prétendent faire toute la lumière sur le manque d'objectivité dans la notation des professeurs, il est regrettable de constater que nos inspecteurs n'ont pas prévu en amont un dispositif clair et objectif d'évaluation qui leur aurait permis d'arriver à une conclusion.

Le SNALC-FGAF demande donc à l'Inspection générale de rebrancher au préalable le courant dans ses locaux si elle veut à nouveau nous faire profiter de ses lumières. En attendant, ce rapport ne nous a pas éblouis.
veneration veneration veneration veneration veneration 

Par ailleurs, je pense comme d'autres que ce genre de rapport informe surtout sur les arrières pensées de son commanditaire.
Le message est clair (mais qui en doutait encore), les oligarques du PS nous méprisent et sont bien décidés à nous pourrir la vie.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par Celeborn le Jeu 10 Oct 2013 - 14:34

@Presse-purée a écrit:@ Celeborn: le rapport est si creux que cela?
Le communiqué est gentil, vu le rapport, en fait...

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par Chocolat le Jeu 10 Oct 2013 - 14:58

@John a écrit:
[Exclusif à l'Express] Que savent exactement les élèves? Quelles compétences et connaissances sont effectivement acquises durant la scolarité? C'est la question que pose l'Inspection générale dans un rapport sur l'évaluation des élèves, daté de juillet 2013 et dont L'Express a eu copie. Ce document, encore confidentiel, fait le point sur les méthodes d'évaluation des enseignants, les systèmes de notation, et la réalité des acquis des élèves. Et sa conclusion est sévère: "On ne sait pas ce qu'on évalue, les niveaux de performance ne sont pas définis. Il est impossible de savoir ce que maîtrisent effectivement les élèves et de comparer les résultats d'une classe à l'autre, d'une école ou d'un établissement à l'autre".

"L'absence de différenciation entre évaluation formative et sommative est récurrente. Le mélange des deux empêchent les enseignants de connaître le niveau des acquis des élèves et donnent aux élèves le sentiment d'être en contrôle permanent, ce qui engendre une forme de 'stress' pour certains", relèvent encore les inspecteurs. [...]

Au collège, la classe sans note est beaucoup plus rare, et quand elle existe suscite, "l'incompréhension ou l'indifférence", de la part des professeurs et des élèves. "La mission d'inspection générale a ainsi relevé des expressions comme 'classe bizarre' ou 'classe de bêtes' qui ne manquent pas d'interroger sur le statut de toute innovation dans le système éducatif français".

Comment expliquer ces défaillances? Pour les inspecteurs, le pilotage national en matière d'évaluation est insuffisant. Ainsi, les textes concernant les livrets scolaires et le livret personnel de compétences ne sont pas accompagnés, et le pilotage local est très insuffisant. "L'absence de choix entre l'évaluation par compétences ajoutée à la volonté d'évaluer demanière exhaustive toutes les disciplines entretient la confusion entre les différentes modalités d'évaluation et conduit à laisser le champ libre à des choix individuels". Enfin, regrette l'inspection générale "'impossibilité actuelle de repenser le statut des professeurs (missions, polyvalence, etc.) ne permet pas un véritable travail en commun au sein des écoles, des collèges, et entre écoles et collèges".

En conclusion, les inspecteurs recommandent de renforcer l'accompagnement des professeurs et de faire évoluer leurs missions et statut. Un rapprochement entre école et collège permettrait ainsi d'assurer une meilleure concertation sur les pratiques de notation, estiment-ils. [...]

Article à lire en intégralité à ce lien :
http://www.lexpress.fr/education/evaluation-des-eleves-le-grand-bazar_1289547.html#K7oXuWkfMHkVEi4q.99
http://www.lexpress.fr/education/evaluation-des-eleves-le-grand-bazar_1289547.html

Le rapport a été aussitôt mis en ligne sur le site du ministère :
http://cache.media.education.gouv.fr/file/2013/98/7/Rapport-IGEN-2013-072_274987.pdf
En fait, il y a un seul truc à retenir :

"En conclusion, les inspecteurs recommandent de renforcer l'accompagnement des professeurs et de faire évoluer leurs missions et statut. Un rapprochement entre école et collège permettrait ainsi d'assurer une meilleure concertation sur les pratiques de notation, estiment-ils."

Le reste, c'est de la déco.
Quelle hypocrisie !


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par Presse-purée le Jeu 10 Oct 2013 - 15:05

@Celeborn a écrit:
@Presse-purée a écrit:@ Celeborn: le rapport est si creux que cela?
Le communiqué est gentil, vu le rapport, en fait...
Je le lirai un de ces 4, tout de même, ce rapport. Là, j'ai des choses plus urgentes à faire, genre préparer mes cours... Mais bon, ça ne sert pas à grand-chose, puisque nos programmes vont changer, puis rechanger en 2017 et rechanger ...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par MarieL le Jeu 10 Oct 2013 - 15:15

@Chocolat a écrit:



En fait, il y a un seul truc à retenir :

"En conclusion, les inspecteurs recommandent de renforcer l'accompagnement des professeurs et de faire évoluer leurs missions et statut. Un rapprochement entre école et collège permettrait ainsi d'assurer une meilleure concertation sur les pratiques de notation, estiment-ils."

Le reste, c'est de la déco.
Quelle hypocrisie !

A mettre en lien avec les questions posées pour préparer les assises de l'éducation prioritaire. (Et il n'y a pas que cela : la vie scolaire également pointée du doigt, trop "rigide" - et "comment donc", chers collègues, "rendre indispensable le travail en équipe" ? - et encore une couche sur le redoublement "évidemment" néfaste, etc.)

Nombre de collègues sont désabusés et ne se révoltent même plus, jugeant que les jeux sont faits.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par V.Marchais le Jeu 10 Oct 2013 - 15:56



Comment expliquer ces défaillances? Pour les inspecteurs, le pilotage national en matière d'évaluation est insuffisant. Ainsi, les textes concernant les livrets scolaires et le livret personnel de compétences ne sont pas accompagnés, et le pilotage local est très insuffisant. "L'absence de choix entre l'évaluation par compétences ajoutée à la volonté d'évaluer demanière exhaustive toutes les disciplines entretient la confusion entre les différentes modalités d'évaluation et conduit à laisser le champ libre à des choix individuels"
Pour ma part, je relève ceci, qui est grave dans ses sous-entendus, et parfaitement en cohérence avec ce qui se prépare.
La réduction des horaires disciplinaires, en particulier en Français.
Conséquence : il va devenir strictement impossible de maintenir les contrôles traditionnels. Vous vous voyez, avec 3 heures de Français par classe, et donc 5 ou 6 classes, maintenir le rythme des corrections ?

Mais c'est pas grave, la réponse est toute trouvée : on va évaluer comme on enseignera, de façon inter-disciplinaire.

Tout cela est parfaitement cohérent avec tous les autres indices livrés au compte-goutte :
- les infos données aux éditeurs scolaires pour la préparation des nouveaux manuels ;
- les présupposés et les récurrences dans les questions soumises aux professeurs lors des assises de l'éducation prioritaire ;
- le projet de l'UNSA, appuyé sur les expérimentations "écoles du socle" ;
- les réductions d'horaires déjà annoncés par l'IA dans au moins une académie. J'attends des précisions de la part d'une collègue qui a assisté à cette grand-messe avec tout le stff de l'IA et je vous en dis plus.

Vous voulez que je résume les différents épisodes et que je vous monte le puzzle ou vous y arrivez tout seuls ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par Trinity le Jeu 10 Oct 2013 - 16:19

Comment expliquer ces défaillances? Pour les inspecteurs, le pilotage national en matière d'évaluation est insuffisant. Ainsi, les textes concernant les livrets scolaires et le livret personnel de compétences ne sont pas accompagnés, et le pilotage local est très insuffisant. "L'absence de choix entre l'évaluation par compétences ajoutée à la volonté d'évaluer de manière exhaustive toutes les disciplines entretient la confusion entre les différentes modalités d'évaluation et conduit à laisser le champ libre à des choix individuels"
Entre quoi et quoi ? Je ne comprends pas cette phrase.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par PauvreYorick le Jeu 10 Oct 2013 - 16:30

@Trinity a écrit:
Comment expliquer ces défaillances? Pour les inspecteurs, le pilotage national en matière d'évaluation est insuffisant. Ainsi, les textes concernant les livrets scolaires et le livret personnel de compétences ne sont pas accompagnés, et le pilotage local est très insuffisant. "L'absence de choix entre l'évaluation par compétences ajoutée à la volonté d'évaluer de manière exhaustive toutes les disciplines entretient la confusion entre les différentes modalités d'évaluation et conduit à laisser le champ libre à des choix individuels"
Entre quoi et quoi ? Je ne comprends pas cette phrase.
À chaque page ou presque, il y a une faute d'accord, une phrase agrammaticale comme celle que tu cites, etc. On ne va pas répéter une fois de plus qu'ils ne se sont pas relus. Ils ont dû l'écrire dans l'état d'un député UMP titubant jusqu'à son siège dans l'hémicycle.

Ou alors, interprétation plus charitable, ils sont eux-mêmes si dégoûtés de devoir pondre sur commande trente pages de pur novlang qu'ils n'ont pas pu trouver le courage de revenir sur leur propre prose. Qui sait?

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par Chocolat le Jeu 10 Oct 2013 - 17:19

@V.Marchais a écrit:


Comment expliquer ces défaillances? Pour les inspecteurs, le pilotage national en matière d'évaluation est insuffisant. Ainsi, les textes concernant les livrets scolaires et le livret personnel de compétences ne sont pas accompagnés, et le pilotage local est très insuffisant. "L'absence de choix entre l'évaluation par compétences ajoutée à la volonté d'évaluer demanière exhaustive toutes les disciplines entretient la confusion entre les différentes modalités d'évaluation et conduit à laisser le champ libre à des choix individuels"
Pour ma part, je relève ceci, qui est grave dans ses sous-entendus, et parfaitement en cohérence avec ce qui se prépare.
La réduction des horaires disciplinaires, en particulier en Français.
Conséquence : il va devenir strictement impossible de maintenir les contrôles traditionnels. Vous vous voyez, avec 3 heures de Français par classe, et donc 5 ou 6 classes, maintenir le rythme des corrections ?

Mais c'est pas grave, la réponse est toute trouvée : on va évaluer comme on enseignera, de façon inter-disciplinaire.

Tout cela est parfaitement cohérent avec tous les autres indices livrés au compte-goutte :
- les infos données aux éditeurs scolaires pour la préparation des nouveaux manuels ;
- les présupposés et les récurrences dans les questions soumises aux professeurs lors des assises de l'éducation prioritaire ;
- le projet de l'UNSA, appuyé sur les expérimentations "écoles du socle" ;
- les réductions d'horaires déjà annoncés par l'IA dans au moins une académie. J'attends des précisions de la part d'une collègue qui a assisté à cette grand-messe avec tout le stff de l'IA et je vous en dis plus.

Vous voulez que je résume les différents épisodes et que je vous monte le puzzle ou vous y arrivez tout seuls ?
Moi, j'aime pas les puzzles !
En plus, je n'ai que des trucs trop laids, genre : bivalence, statut unique, postes qui sautent, garderie collective, disparition de la liberté pédagogique, augmentation des heures de service en présence des élèves, taylorisme éducationnel...

(Bonjour Véro fleurs2 )

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par Jacq le Jeu 10 Oct 2013 - 17:24

@Igniatius a écrit:Ah ah !
L'IG main dans la main avec le SGEN et l'UNSA : quel beau ménage à trois...


Ils ne manquent pas de culot à critiquer l'impossibilité de savoir le niveau des élèves : ils ont tout foutu en l'air, il n'y a plus d'évaluation terminale digne de ce nom et ils font passer tout le monde, ce qui provoque une grande confusion sur les acquis des gamins.

Vous croyez que l'IG parle aux IPR qui ont mis le boxon parfois ?
+1000


Ce rapport ne serait-il pas plutôt la constatation de l'échec de nos IG et des réformes qu'ils ont soutenues par approbation ou par leur silence coupable et complice ?

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par Jacq le Jeu 10 Oct 2013 - 17:30

@dandelion a écrit:
j'essaie a écrit:P. 31 du rapport, on lit effectivement:
les IG a écrit:L’absence de différenciation entre évaluation formative et sommative est récurrente. Le mélange des deux empêchent  [sic] les enseignants de connaître le niveau des acquis des élèves et donnent aux élèves le sentiment d’être en contrôle permanent, ce qui engendre une forme de « stress » pour certains.
Ce serait bien que les IG se relisent, aussi.

Le SNALC a raison, tout ça manque dramatiquement de sérieux...
Ce serait bien qu'ils s'aperçoivent que les traitements de texte ça existe (et qu'ils soulignent les fautes d'accord!). Manque d'innovation et de volonté de la part des IG?
Celle-ci le correcteur ne doit pas la souligner puisqu'il y a "deux" devant.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par V.Marchais le Jeu 10 Oct 2013 - 18:06

Oui, Chocolat. C'est moche, et en plus, ça pue.
Tu as vu le fil que j'ai ouvert ?
http://www.neoprofs.org/t66122-nouveaux-programmes-jouons-aux-devinettes#2196503

Je ne veux pas jouer les Madame-je-sais-tout alors que je n'en sais pas plus que tous ceux qui tendent un peu l'oreille, mais on peut dire que tout ce qui filtre est à la fois très cohérent et très inquiétant, non ?

J'aimerais tellement que ce soit juste moi la parano.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par Chocolat le Jeu 10 Oct 2013 - 18:16

Non, je n'ai pas vu ce fil, merci de m'en parler, j'y vais !

J'aimerais pouvoir te dire que tu es parano, mais non, hein...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par yogi le Jeu 10 Oct 2013 - 18:27

"On nous prend pour des quiches!"

Ils ne cessent de casser du prof.On se croirait chez France Télécom: on nous met dans l'entonnoir,on nous pousse vers la sortie,on nous détruits en faisant croire que c'est nous qui sommes responsables de notre propre mort,bande d'incompétents que nous sommes! A quand la corde au cou collective?

Je ne resterai pas dans ce navire 10 ans de plus.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par User5899 le Jeu 10 Oct 2013 - 22:26

@neomath a écrit:Le message est clair (mais qui en doutait encore), les oligarques du PS nous méprisent et sont bien décidés à nous pourrir la vie.
Nous avons prouvé que nous savons rendre la monnaie.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un rapport explosif de l'Inspection Générale contre les pratiques des enseignants fuite dans l'Express !

Message par Igniatius le Ven 11 Oct 2013 - 0:58

Sur twitter, le SGEN/UNSA se réjouit de ce rapport : c'est un signe intéressant.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum