Rythmes scolaires - Vincent Peillon : "Nous ferons marche arrière si c'est dans l'intérêt de l'enfant".

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rythmes scolaires - Vincent Peillon : "Nous ferons marche arrière si c'est dans l'intérêt de l'enfant".

Message par Dinaaa le Ven 11 Oct 2013 - 21:47

Oh la la, mais ne crachons pas dans la soupe : voilà enfin une bonne nouvelle !

Personnellement, je me réjouis.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires - Vincent Peillon : "Nous ferons marche arrière si c'est dans l'intérêt de l'enfant".

Message par *Kati* le Sam 12 Oct 2013 - 9:37

Est-ce qu'on peut avoir la référence précise de cette intervention sur I Télé? J'en ai parlé ailleurs et du coup, des personnes auraient bien voulu entendre aussi... (si c'est possible)
Merci! Wink 

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 aaz

*Kati*
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires - Vincent Peillon : "Nous ferons marche arrière si c'est dans l'intérêt de l'enfant".

Message par InvitéeSS le Sam 12 Oct 2013 - 11:02

@Dinaaa a écrit:Oh la la, mais ne crachons pas dans la soupe : voilà enfin une bonne nouvelle !

Personnellement, je me réjouis.
Euh pas si sûr que ce soit une bonne nouvelle. Je crois qu'il laisse juste la possibilité d'une ouverture pour calmer la contestation grandissante mais qu'il joue surtout la montre car il a besoin de cette réforme. Et que les vacances arrivent à grand pas, et qu'après ce sera les préparatifs de Noël, il fera froid et il espère passer entre les mailles du filet.

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires - Vincent Peillon : "Nous ferons marche arrière si c'est dans l'intérêt de l'enfant".

Message par arcenciel le Sam 12 Oct 2013 - 11:04

supersoso a écrit:
@Dinaaa a écrit:Oh la la, mais ne crachons pas dans la soupe : voilà enfin une bonne nouvelle !

Personnellement, je me réjouis.
Euh pas si sûr que ce soit une bonne nouvelle. Je crois qu'il laisse juste la possibilité d'une ouverture pour calmer la contestation grandissante mais qu'il joue surtout la montre car il a besoin de cette réforme. Et que les vacances arrivent à grand pas, et qu'après ce sera les préparatifs de Noël, il fera froid et il espère passer entre les mailles du filet.
Je n'y crois pas itou.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires - Vincent Peillon : "Nous ferons marche arrière si c'est dans l'intérêt de l'enfant".

Message par JPhMM le Sam 12 Oct 2013 - 11:07

"Nous ferons marche arrière si c'est dans l'intérêt de l'enfant".
Je note qu'on ne nous a toujours pas dit qui était cet enfant-là.

Et je suis sérieux.

Un enfant parisien, peut-être ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires - Vincent Peillon : "Nous ferons marche arrière si c'est dans l'intérêt de l'enfant".

Message par *Kati* le Sam 12 Oct 2013 - 11:29

@arcenciel a écrit:
supersoso a écrit:
@Dinaaa a écrit:Oh la la, mais ne crachons pas dans la soupe : voilà enfin une bonne nouvelle !

Personnellement, je me réjouis.
Euh pas si sûr que ce soit une bonne nouvelle. Je crois qu'il laisse juste la possibilité d'une ouverture pour calmer la contestation grandissante mais qu'il joue surtout la montre car il a besoin de cette réforme. Et que les vacances arrivent à grand pas, et qu'après ce sera les préparatifs de Noël, il fera froid et il espère passer entre les mailles du filet.
Je n'y crois pas itou.
C'est pour ça que je demandais la référence exacte si possible pour avoir la teneur précise de ses propos... avant de se réjouir (... ou pas)!

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 aaz

*Kati*
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires - Vincent Peillon : "Nous ferons marche arrière si c'est dans l'intérêt de l'enfant".

Message par Asha Kraken le Sam 12 Oct 2013 - 11:46

@Igniatius a écrit:
@the educator a écrit:
C'est incroyable : il sous-entend au bout de 5 semaines que les "analyses"des experts n'étaient peut-être pas si sûres ?
ou alors il se dit que la mise en place de ce qui est proposé par les "experts" est impossible en l'état. Ce sont deux interprétations très différentes.
C'est plus ou moins la même chose : il n'avait pas pris conscience de l'infaisabilité de sa réforme alors que tous les acteurs de terrain le lui criaient depuis des mois ?
Dans les deux cas, ça ne fait pas sérieux.

Les mairies ne pouvaient pas recruter des éducateurs qualifiés en nombre, tout le monde le savait.
On ne réussit déjà plus à recruter profs et instits...
Mais c'est cela qui apparaît totalement ubuesque, c'était tellement prévisible cette cata. Ceci et le fait que la simple prospective chiffrée indiquait clairement que le coût ne pourrait être supporté par les communes.

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires - Vincent Peillon : "Nous ferons marche arrière si c'est dans l'intérêt de l'enfant".

Message par *Kati* le Sam 12 Oct 2013 - 12:06

http://www.itele.fr/chroniques/interview-politique-christophe-barbier/vincent-peillon-je-serai-candidat-aux-europeennes-58198
Mmmouais... on est mal barré...
C'est pas clair (normal, Peillon est un homme politique!). L'intéressant pour nous -pas clair- est sur la fin...

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 aaz

*Kati*
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires - Vincent Peillon : "Nous ferons marche arrière si c'est dans l'intérêt de l'enfant".

Message par philann le Sam 12 Oct 2013 - 12:11

méfiance méfiance...un recul sur cette réforme serait un tel désaveu pour lui que personnellement j'ai du mal à y croire!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum