Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
palomita
Érudit

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par palomita le Jeu 05 Mar 2015, 17:17
@Ronin a écrit:J'ai l'intuition que le capitalisme financier actuel, au contraire de l'économie encore assez paternaliste d'il y a quarante et plus, ne supporte pas que les travailleurs puissent être autre chose que des exécutants dociles. Donc il faut limiter tout ce qui permet de développer l'esprit critique. Je serai curieux d'avoir l'avis d'Egomet et du Grincheux à ce sujet.

+1
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par Ronin le Jeu 05 Mar 2015, 21:42
Egomet, Le Grincheux, on a besoin de vous, pour pas être d'accord Laughing

_________________
avatar
Oudemia
Empereur

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par Oudemia le Jeu 05 Mar 2015, 22:36
@V.Marchais a écrit:Cela dit, je trouve que le métier de prof a déjà "bien" évolué. Quand je pense que nous avons été une profession intellectuelle...
Ma nouvelle femme de ménage, jeune et plutôt dégourdie, sympathique, a fini par me demander mon métier : "Professeur ? Waou, c'est un métier noble, ça !" ; comme quoi, on garde un peu de prestige quand même Razz
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par User5899 le Jeu 05 Mar 2015, 23:29
@Ronin a écrit:Egomet, Le Grincheux, on a besoin de vous, pour pas être d'accord Laughing
Pléonasme Razz
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par Ronin le Jeu 05 Mar 2015, 23:33
Ben oui mais c'est ça qui est intéressant I love you

_________________
avatar
F.Lemoine
Sage

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par F.Lemoine le Jeu 05 Mar 2015, 23:39
@Oudemia a écrit:
Ma nouvelle femme de ménage, jeune et plutôt dégourdie, sympathique,

Une "femme de ménage dégourdie, sympathique" ...
Ma parole , c'est ma mère !
Ah! non, elle est vieille Very Happy
avatar
egomet
Grand sage

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par egomet le Jeu 05 Mar 2015, 23:56
@Ronin a écrit:Egomet, Le Grincheux, on a besoin de vous, pour pas être d'accord Laughing

Nous inviter ainsi sur un fil qui fait déjà 14 pages, est-ce bien fair-play?

However, je suppose que vous cherchez un responsable ultra-néo-libéral au marasme actuel de l'éducation nationale, comme d'hab', comme Philippe Meirieu, comme JPB. C'est marrant comme tous les camps semblent d'accord pour désigner le même ennemi sournois.

Curieux aussi qu'on accuse les marchés de provoquer les désordres d'une administration publique archi-complexe et extrêmement centralisée.  Si l'éducation nationale est bloquée,  c'est avant tout par l'accumulation des lois, décrets et circulaires qui la régissent. Regardez l'épaisseur du code de l'éducation. C'est aussi l'effet de politiques démagogiques qui promettent l'impossible réussite de tous et assignent à l'école des missions qui ne sont pas les siennes.

Quant au capitalisme moderne et aux intentions secrètes des patrons des banques, juste quelques remarques.

D'abord, il paraît difficile de concevoir le capitalisme comme un bloc, tant sont divers les intérêts des entreprises qui font le marché. Le marché n'est pas une organisation dotée d'une volonté.  Ce n'est que l'agglomérat d'une multitude de décisions individuelles. On voit mal comment les grandes entreprises de l'informatique ou de la robotique pourraient se satisfaire de simples exécutants.
Maintenant,  si on se concentre sur un seul secteur et qu'on admet le raccourci (monstrueux) capitalisme = capitalisme financier des grandes banques et des traders, il se peut qu'on puisse y trouver une tendance déplorable et unique. Mais le plus grand facteur d'unité dans ce secteur, c'est l'intervention de l'Etat, ce qu'on appelle crony capitalism, et qui est à l'opposé de la libre concurrence, aussi bien que de l'intérêt général,  quoique les patrons des grands groupes protégés puissent invoquer tour à tour l'une et l'autre,  selon leurs intérêts du moment. Pour être plus clair, les grandes holding ont intérêt à influencer les gouvernements pour empêcher l'entrée d'un nouvel acteur sur le marché. Elles invoqueront alors l'intérêt général pour limiter une concurrence qui leur fait peur ou obtenir une subvention en cas de problème. Mais elles invoqueront à d'autres moment la libre concurrence,  pour justifier le fait que les bénéfices restent privés. Ne faites pas le raccourci CAC40 = libéralisme.  C'est faux. Ces grands groupes sont corporatistes, pas libéraux.
Quoi qu'il en soit de cette relation adultère entre l'Etat et les grands groupes financiers,  elle n'a qu'un rapport lointain avec l'éducation. Elle peut provoquer quelques erreurs pédagogiques,  en orientant les différents acteurs vers une conception trop utilitariste de l'enseignement,  mais il serait tout à fait excessif de prêter aux banquiers des intentions aussi cyniques que l'abrutissement des masses. Au demeurant,  les patrons n'ont pas l'exclusivité de l'utilitarisme. Cela marche très bien aussi dans une perspective collectiviste.

Non, vraiment,  le libéralisme est un homme de paille dans cette affaire.

Par ailleurs, il conviendrait de s'interroger sur la conception de l'égalité qui sous-tend très officiellement, et très sincèrement je le crains, toutes les réformes de l'éducation depuis 40 ans.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par Ronin le Ven 06 Mar 2015, 00:13
Non non. Tu t'égares. Quand je dis que je souhaite votre avis ce n'est pas une moquerie ou du second degré. Et je ne suis pas assez stupide pour sortir les conneries habituelles sur l'ultra-hyper-méga-libéralisme.

Je m'interroge, comme tout le monde je crois sur la baisse de qualité qui me semble sciemment organisée d'en haut et sur les raisons profondes. Si je partage beaucoup d'analyse de JPB, je ne crois pas du tout son idée que le libéralisme en soit responsable, au contraire.

J'ai toujours observé, au contraire, que beaucoup de patrons, de chefs d'entreprise, étaient fiers de leurs parcours scolaires et n'étaient pas les derniers à regretter amèrement la perte des bases chez les élèves qui a des conséquences déplorables sur l'efficacité économique et donc sur l'intérêt des entrepreneurs.

Seulement, je m'interroge sur le changement qui me semble relativement concomitant entre la massification, la baisse de niveau et en parallèle, une modification dans le fonctionnement de l'économie et des besoins en main d’œuvre. Mais je peux bien sûr me tromper. Et je ne suis pas Raymond Aron. Donc je souhaite sincèrement avoir un point de vue différent du mien.

_________________
avatar
Zenxya
Grand sage

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par Zenxya le Ven 06 Mar 2015, 00:48
Il y aussi les écrits de l'OCDE qui font froid dans le dos quant à la vision qu'ils ont de l'école.

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par User5899 le Ven 06 Mar 2015, 00:54
@Zenxya a écrit:Il y aussi les écrits de l'OCDE qui font froid dans le dos quant à la vision qu'ils ont de l'école.
Et ne parlons pas de ceux des ESPE Rolling Eyes
avatar
Clarianz
Bon génie

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par Clarianz le Ven 06 Mar 2015, 06:49
@egomet a écrit:

Par ailleurs, il conviendrait de s'interroger sur la conception de l'égalité qui sous-tend très officiellement, et très sincèrement je le crains, toutes les réformes de l'éducation depuis 40 ans.


Je crois que c'est l'un des sérieux problème de notre temps. L'idée que l'on a construit, de l'égalité, le "pour tous" pour tout. A l'école, pas dans le droit, hein.

_________________
Mama's Rock
avatar
egomet
Grand sage

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par egomet le Ven 06 Mar 2015, 07:05
@Ronin a écrit:Non non. Tu t'égares. Quand je dis que je souhaite votre avis ce n'est pas une moquerie ou du second degré. Et je ne suis pas assez stupide pour sortir les conneries habituelles sur l'ultra-hyper-méga-libéralisme.

Je m'interroge, comme tout le monde je crois sur la baisse de qualité qui me semble sciemment organisée d'en haut et sur les raisons profondes. Si je partage beaucoup d'analyse de JPB, je ne crois pas du tout son idée que le libéralisme en soit responsable, au contraire.

J'ai toujours observé, au contraire, que beaucoup de patrons, de chefs d'entreprise, étaient fiers de leurs parcours scolaires et n'étaient pas les derniers à regretter amèrement la perte des bases chez les élèves qui a des conséquences déplorables sur l'efficacité économique et donc sur l'intérêt des entrepreneurs.

Seulement, je m'interroge sur le changement qui me semble relativement concomitant entre la massification, la baisse de niveau et en parallèle, une modification dans le fonctionnement de l'économie et des besoins en main d’œuvre. Mais je peux bien sûr me tromper. Et je ne suis pas Raymond Aron. Donc je souhaite sincèrement avoir un point de vue différent du mien.

Il me semble que l'utilitarisme à l'école est la conséquence logique de l'obsession économique qui domine la vie politique depuis plus d'un siècle. Les politiciens doivent promettre la prospérité pour tous, ils doivent promettre le travail pour tous, même si, au fond, leur action économique est plutôt néfaste qu'utile.
Plus la lutte contre le chômage échoue, plus on est obsédé par la question de la formation des travailleurs. Ca repose sur une idée qui n'est qu'à moitié vraie. S'il est vrai qu'il faut des compétences pour s'insérer sur le marché du travail et que le savoir est un facteur clé de la prospérité, ça ne veut pas dire pour autant que l'absence de diplôme condamne au chômage ou que le diplôme garantisse quoi que ce soit. La fixation dobjectifs chiffrés en matière de réussite scolaire est une catastrophe absolue, car elle conduit mécaniquement à une baisse de niveau et à une demonetisation du diplôme.
J'en reviens à l'égalitarisme, du point de vue économique. Les fonctions dans la machine économique sont diverses. Si les diplômes sont d'une quelconque utilité pour les entreprises, c'est en leur fournissant une première information sur les capacités des candidats, c'est en leur permettant de distinguer les candidats capables. C'est en facilitant la sélection. Il y a donc contradiction avec l'objectif d'un diplôme pour tous. On souhaite que tout le monde soit savant, certes. Pas que tout le monde ait le même bout de papier.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Le grincheux
Sage

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par Le grincheux le Sam 07 Mar 2015, 13:16
Je n'ai pas eu le temps de tout lire, mais une piste de réflexion que j'ai écrite hier : (http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/?p=827&more=1&c=1&tb=1&pb=1).

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/
avatar
henriette
Médiateur

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par henriette le Jeu 09 Avr 2015, 10:58
Bon, c'est aujourd'hui qu'ils doivent être connus, ces nouveaux programmes, non ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
flo
Médiateur

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par flo le Jeu 09 Avr 2015, 12:57
C'est pas le 10 ?
avatar
henriette
Médiateur

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par henriette le Jeu 09 Avr 2015, 14:22
Argh, si, tu dois avoir raison.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par V.Marchais le Jeu 09 Avr 2015, 14:55
J'ai entendu une rumeur comme quoi leur publication serait repoussée en juin, mais je ne sais pas d'où sort cette rumeur ni sur quoi elle se fonde. Quelqu'un en saurait-il davantage ?
avatar
henriette
Médiateur

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par henriette le Jeu 09 Avr 2015, 14:57
Moi aussi, j'avais lu ça quelque part sur un fil, mais plus personne n'en a parlé ensuite, du coup j'ai pensé qu'il ne s'agissait que d'une fausse rumeur.
Parce que présenter au CSE la réforme sans les programmes qui vont avec, c'est...euh... comment dire... Suspect No

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Ilse
Expert

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par Ilse le Jeu 09 Avr 2015, 16:54
On trouve le calendrier suivant sue le site du ministère (11 mars, présentation de la réforme du collège) :Annexe - Le calendrier prévisionnel

Printemps 2015
"Le collège en 2016 : mieux apprendre pour mieux réussir "
Adoption du socle commun de connaissances, de compétences et de culture
Présentation du nouveau diplôme national du brevet
Remise par le Conseil supérieur des programmes des propositions de programmes de l’école élémentaire et du collège
Consultation sur les propositions de programmes de l’école élémentaire et du collège

Été 2015
Adoption des nouveaux programmes de l’école élémentaire et du collège

Rentrée 2015
Entrée en vigueur du nouveau programme de l’école maternelle
Entrée en vigueur des programmes d’enseignement moral et civique

Rentrée 2016
Entrée en vigueur de la réforme du collège
Entrée en vigueur du socle commun de connaissances, de compétences et de culture
Entrée en vigueur des nouveaux programmes de l’école élémentaire et du collège
avatar
henriette
Médiateur

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par henriette le Jeu 09 Avr 2015, 17:27
Donc aucune date précise, si ce n'est avant l'été, c'est ça ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
flplstk
Niveau 5

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par flplstk le Jeu 09 Avr 2015, 19:15
@henriette a écrit:Donc aucune date précise, si ce n'est avant l'été, c'est ça ?

Demain ou pas ????
avatar
kensington
Esprit éclairé

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par kensington le Jeu 09 Avr 2015, 19:18
Dans la brochure qui vient d'être mise en ligne sur Eduscol:

Les propositions du Conseil supérieur des programmes seront soumises à la consultation des enseignants à compter de fin avril.
avatar
Ilse
Expert

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par Ilse le Jeu 09 Avr 2015, 19:20
Sur le fil réforme et SVT (c'est moi qui met en gras) :

Enfin un compte-rendu de la réunion de l'APBG avec le ministère du 3 avril !!

APBG Orléans-Tours
Résumé de l'audience au Ministère (03 avril 2015)

L'APBG a été reçue en audience au cabinet du nouveau ministre de l’éducation le vendredi 03 avril 2015 par Madame Agathe Cagé, conseillère en charge du second degré, des programmes et de l'évaluation des élèves et par Monsieur Eric Tournier, conseiller en charge du premier degré, de l'éducation prioritaire et des relations avec les inspecteurs d'académie-directeurs académiques des services de l'éducation nationale. Pour l’APBG (Gilbert Faury, Serge Lacassie, Jean Ulysse).
Après un rappel des demandes de l'APBG pour le collège, sont abordés différents points des projets de textes réglementaires de la réforme du collège et de la grille horaire, publiés le 17 mars 2015 par le ministère. Voici les informations et réponses apportées par les 2 conseillers du ministre.
Pour la classe de 6ème
Le ministère nous annonce qu’il n’y aura pas d'EIST généralisée. L’APBG a dénoncé le bloc indifférencié de 4h et fortement insisté pour un cadrage des horaires des 3 disciplines concernées. Le ministère nous précise que l'architecture des programmes permettra de déterminer l'horaire nécessaire pour chaque discipline du bloc, et qu’à partir des programmes qui seront publiés, seront fixés les horaires par discipline. Nous avons exprimé notre profond désaccord sur ce bloc indifférencié et demandé 2h cadrées pour les SVT comme c'est actuellement (2h prof) pour faire des groupes restreints. Le ministère nous précise que pour faire des groupes restreints nous aurons la marge d’heures-professeurs qui sera de 3h (elle passe de 1 à 3 en 6ème).
Textes réglementaires
L’examen des projets de textes réglementaires de la réforme du collège et de la grille horaire (un décret et un arrêté) se fera le 10 avril au CSE (Conseil supérieur de l’éducation).
Programmes
Les projets de programmes des cycles 3 et 4 seront mis à la consultation des enseignants pendant 5 semaines, hors vacances scolaires, en mai. Une évolution du ministère. Initialement, il ne devait pas y avoir de consultation des enseignants.
Un bilan, tenant compte des remarques de la consultation, sera fait fin septembre. Il sera examiné ensuite au CSE et il y aura application des programmes à la rentrée 2016.


Les heures professeurs
Le ministère nous informe que les marges d’heures-professeurs, permettant d’organiser des groupes réduits, passent de 1 à 3 par semaine en 6ème, de 0,5 à 3 en 5ème et en 4ème, de 0 à 3 en 3ème. Il y aura donc 3h par division et par semaine pour les groupes à effectifs réduit.
Nous avons fortement insisté pour que, dans le texte qui régit ces heures, apparaisse une priorité pour les sciences expérimentales. On nous a répondu que cette mention y figurerait comme pour les langues, l'éducation civique,...
Les EPI
Une évolution de la part du ministère sur les EPI au cycle 4.
Le ministère nous annonce que les EPI sont une possibilité des modalités pour traiter le programme. Choix sur l'horaire (1,5h pour nous au cycle 4) de traiter le programme avec EPI ou sans EPI. Les points du programme qui peuvent être traités en EPI seront clairement explicités.

Evaluation et examen final du DNB
Une annonce sera faite en mai par le ministère. Le CSP, la DEGESCO et le ministère y travaillent.

Pour le bureau national, Gilbert Faury




avatar
henriette
Médiateur

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par henriette le Jeu 09 Avr 2015, 19:31
@flplstk a écrit:
@henriette a écrit:Donc aucune date précise, si ce n'est avant l'été, c'est ça ?

Demain ou pas ????
Pas demain apparemment.
Mais on peut avoir une idée de ce que ça va donner dans ce post de fraisedesbois : http://www.neoprofs.org/t88295p880-reforme-du-college-la-3e-reunion-de-negociations#3007708
@fraisedesbois a écrit:
Dgesco - p7&8 - Le collège en 2016 : faire réussir tous les élèves – Questions / réponses http://eduscol.education.fr/ a écrit:
Exemple :
De nouveaux programmes mettant les acquis des élèves au cœur de la pratique des enseignants

Exemple des programmes actuels de français de la classe de 4e

L’étude de la langue :
- Les propositions subordonnées circonstancielles de temps, de cause, de conséquence, de but, de comparaison ;
- Le discours rapporté : le discours indirect (initiation). La grammaire du verbe
- Les verbes transitifs et intransitifs ;
- La forme pronominale (les verbes pronominaux ; les verbes mis à la forme pronominale de sens réfléchi, réciproque, passif) ;
- La forme impersonnelle (les verbes essentiellement impersonnels, les verbes mis à la forme impersonnelle)

Exemple des futurs programmes de français du cycle 4 :

L’étude de la langue :
- Comprendre le fonctionnement syntaxique, le rôle de la ponctuation, les grandes classes de mots.
- Rédiger un texte en fonction d’une intention et en tenant compte du destinataire ; utiliser un lexique adapté, les éléments de grammaire de texte et de l’énonciation.
- Activités : exercices orthographiques variés : dictées sous différentes formes, projection de textes et correction collective, usage de l’ordinateur.

exemple judicieusement choisi s'il en est :chat:
ou comment ne pas faire en 3 ans (si, j'ai recompté sur mes doigts, en 3 ans) allez, un semestre de 4e :shock:

finalement, y'a la place pour le latin et le grec cafe

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
flplstk
Niveau 5

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par flplstk le Jeu 09 Avr 2015, 19:44
En Histoire-Géo?
avatar
kensington
Esprit éclairé

Re: nouveaux programmes, jouons aux devinettes

par kensington le Jeu 09 Avr 2015, 19:56
Dans la brochure qui vient d'être mise en ligne sur Eduscol:


... le programme ne décrira plus le contenu des enseignements, mais ce que les élèves doivent savoir et savoir faire.

...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum