Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par John le Ven 11 Oct 2013 - 22:56
A Paris, la cacophonie autour des rythmes scolaires continue
Ce sont plusieurs images d'une même réalité qu'on peine à superposer. On aimerait pourtant... au nom du "bien-être des enfants" ! Ce "bien-être", chacun des protagonistes de l'épineuse réforme des rythmes scolaires – parents, enseignants, animateurs, édiles... – n'a de cesse de l'invoquer, sans réussir à parler d'une même voix. Vendredi 11 octobre, ils étaient assis autour d'une même table, à Paris, haut lieu de la contestation du retour à la semaine d'école à quatre jours et demi, pour une première réunion du comité de suivi de la réforme des rythmes scolaires. Ils l'ont quittée en fin de matinée, sans réussir à harmoniser leurs vues.

Côté syndicat d'enseignants, le tableau brossé n'est guère reluisant. Des 200 "remontées" obtenues parmi les 663 écoles parisiennes, le SNUipp-FSU-Paris, majoritaire au primaire, retient que plus de 60 % font état de "problèmes urgents et inquiétants d'hygiène et de sécurité". Plus de 80 % "de l'anxiété et de la grande fatigue générée chez les élèves". L'occupation des classes et des locaux pose problème dans plus de 70 % des réponses.

"La situation aboutit à des conditions d'apprentissage dégradées, explique Jérôme Lambert, le secrétaire départemental. On a progressé sur la question du ménage dans les classes ; sur les allers et venues dans les écoles on va également dans le bon sens." Les revendications restent inchangées : abrogation du décret Peillon et convocation d'états généraux pour l'école.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par arcenciel le Sam 12 Oct 2013 - 11:23
Hier un élève de mon école était dans la rue au lieu d'être en atelier périscolaire...
avatar
henriette
Médiateur

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par henriette le Sam 12 Oct 2013 - 17:58
Mais non heuuuu, voyooooons, il avait atelier périscolaire de découverte en autonomie de "l'art urbain", ou des "façades des immeubles parisiens", pffffffff ! professeur 
avatar
John
Médiateur

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par John le Sam 12 Oct 2013 - 18:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Hier un élève de mon école était dans la rue au lieu d'être en atelier périscolaire...
Tant qu'il n'a pas quitté le quartier, ça va : c'est du péri-scolaire, donc le but est de tourner autour de l'école.
Un peu d'innovation, que diable !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par arcenciel le Sam 12 Oct 2013 - 18:30
C'est sûr!
avatar
Asha Kraken
Érudit

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par Asha Kraken le Sam 12 Oct 2013 - 20:16
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais non heuuuu, voyooooons, il avait atelier périscolaire de découverte en autonomie de "l'art urbain", ou des "façades des immeubles parisiens", pffffffff ! professeur 
Validons des compétences orientation et autonomie, effectivement. Je trouve que nous manquons par trop d'imagination quant aux scénarios pédagogiques, c'est d'un convenu la classe, le voyage scolaire... INNOVONS ! (je suis en roue libre) bounce
avatar
Asha Kraken
Érudit

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par Asha Kraken le Dim 13 Oct 2013 - 19:37
Je viens d'entendre Hidalgo sur Inter, vous apprendrez chers collègues que cette rentrée a été la mieux organisée et la plus paisible depuis une dizaine d'années. Il fallait que ce soit dit bande de vilains ! Laughing
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par arcenciel le Dim 13 Oct 2013 - 19:39
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je viens d'entendre Hidalgo sur Inter, vous apprendrez chers collègues que cette rentrée a été la mieux organisée et la plus paisible depuis une dizaine d'années. Il fallait que ce soit dit bande de vilains ! Laughing
La tête dans le sable!De sacrées autruches dans la capitale!
avatar
henriette
Médiateur

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par henriette le Lun 14 Oct 2013 - 19:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je viens d'entendre Hidalgo sur Inter, vous apprendrez chers collègues que cette rentrée a été la mieux organisée et la plus paisible depuis une dizaine d'années. Il fallait que ce soit dit bande de vilains ! Laughing
Ben ça : :shock: C'était comment alors, les autres années ???? La guerre civile à l'entrée des écoles ????
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par Pseudo le Lun 14 Oct 2013 - 21:20
Scène vue, cette après-midi. Je suis posée dans un bistrot, une maman arrive chargé de son petit (4 ans à vu de nez). Elle le dépose sur la banquette à coté de moi, elle me dit qu'il est épuisé qu'il va dormir. Effectivement, le gamin s'est immédiatement couché et a dormi du sommeil du juste. Il dormait toujours quand je suis repartie, une heure plus tard.
La maman m'a expliqué qu'elle n'avait jamais vu son fils aussi épuisé par l'école. J'ai fait la dinde : ah bon ? Mais comment ça ? La mère incrimine les nouveaux rythmes. Pour elle il est évident que son fils ne s'y fait pas, et que les journées sont épuisantes.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Tinsel
Expert

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par Tinsel le Lun 14 Oct 2013 - 21:35
Surtout quand après l'école on se paye une heure au bistrot à attendre maman...

_________________
Koala + bassine
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par Pseudo le Lun 14 Oct 2013 - 21:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Surtout quand après l'école on se paye une heure au bistrot à attendre maman...
Il dormait en arrivant le gosse.
Tu penses que j'aurais dû appeler les services sociaux ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Tinsel
Expert

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par Tinsel le Lun 14 Oct 2013 - 21:51
Non Razz 
Mais il n'y a pas que les activités périscolaires ou les rythmes irréguliers qui fatiguent les enfants.

_________________
Koala + bassine
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par Pseudo le Lun 14 Oct 2013 - 21:52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Non Razz 
Mais il n'y a pas que les activités périscolaires ou les rythmes irréguliers qui fatiguent les enfants.
C'est exact. Je n'ai pas mené une enquête pointue sur les habitudes de cette famille. Mais c'est le cas de toutes les autres familles qu'on entend sur le sujet.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Tinsel
Expert

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par Tinsel le Lun 14 Oct 2013 - 22:07
Je ne veux pas me retrouver à défendre ces rythmes, loin de là, mais la seule copine que j'ai concernée par ça couche sa fille de bonne heure tous les soirs, se contraint à ne pas faire de sorties le mercredi (alors que je suis dispo avec ma fille et cherche toujours à la voir). C'est très contraignant, il y a souvent des cours de gym pour adulte le mardi soir qui font que les enfants se couchent un peu plus tard que les autres soirs par exemple, il y a des films pour enfant au ciné le mercredi aprèm qui donnent envie de zapper la sieste (maternelle), et bien non, il faut se restreindre à refuser ça.
Mais bref, quand on récupère un enfant fatigué après l'école, on rentre à la maison, non?

_________________
Koala + bassine
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par Pseudo le Lun 14 Oct 2013 - 22:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Mais bref, quand on récupère un enfant fatigué après l'école, on rentre à la maison, non?
J'ignore pourquoi cette femme a fait le choix du bistrot, je n'ai donc pas d'avis sur ce cas là.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Contenu sponsorisé

Re: Rythmes scolaires à Paris : les problèmes continuent.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum