Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par InviteeF le Lun 14 Oct 2013 - 17:09

Et prions le Ministre de nous mettre tous à l'épreuve en nous envoyant tous à 1000 km au minimum pour pouvoir expier nos péchés.

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Pseudo le Lun 14 Oct 2013 - 17:11

Voli vola a écrit:C'est presque marrant de voir à quel point tu te contredis toi-même Pseudo en avançant que vouloir passer ses vieux jours au soleil n'est pas moins honorable qu'autre chose, puis en taxant certains de caprice...

Le mot de "caprice" faisait référence à la façon de parler des autres, de toi en l'occurrence et de quelques autres. Cela ne reflète pas ma pensée, mais la votre. Puisqu'on m'a expliqué que vouloir retourner dans son coin était un besoin impérieux, un besoin bien supérieur aux autres envies (j'ai résumé ça avec le mot "caprice").
Je vais tâcher d'éviter le second degré car apparemment, ça ne passe pas.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Pseudo le Lun 14 Oct 2013 - 17:14

Voli vola a écrit:

Donc en conclusion: toute volonté de muter à tel ou tel endroit (précis comme une ville ou vague comme une académie voire très vague comme 3 ou 4 académies voire très très vague comme une moitié du pays) est un caprice. Vouloir accompagner des parents mal en point et en fin de vie est un caprice. Vouloir être en couple est un caprice.

Repentissons-nous!!
 Remercions tous l'Etat de nous permettre de ne pas dormir sur un carton dont on n'aurait pas choisi l'emplacement et restons toute notre vie là où il nous a envoyé et soyons heureux. N'oublions pas notre petite pilule de soma pour cela. Abolissons pour de bon tout système de mutation. Fallait y penser avant de passer le concours.
Amen.
Ce n'est pas un caprice, c'est un choix. Un choix de vie, un choix parmi d'autres possibles. Mais moi je ne fais aucun classement, je ne vois pas pourquoi ton choix serait supérieur à ceux des autres.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Pseudo le Lun 14 Oct 2013 - 17:14

Voli vola a écrit:Et prions le Ministre de nous mettre tous à l'épreuve en nous envoyant tous à 1000 km au minimum pour pouvoir expier nos péchés.
Pourquoi ? Tu te sens coupable ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Li-Li le Lun 14 Oct 2013 - 17:15

Je peux comprendre qu'être loin des siens c'est difficile, mais je ne vois pas pourquoi ayant la mal chance d'être née dans un département peu attractif je ne pourrai pas moi aussi avoir envie de déménager. Le problème de favoriser certaines régions par l'ajout de points (or ce qui se fait pour les îles) c'est qu'on empêche d'autres de bouger.

Li-Li
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Pseudo le Lun 14 Oct 2013 - 17:17

@Li-Li a écrit:Je peux comprendre qu'être loin des siens c'est difficile, mais je ne vois pas pourquoi ayant la mal chance d'être née dans un département peu attractif je ne pourrai pas moi aussi avoir envie de déménager. Le problème de favoriser certaines régions par l'ajout de points (or ce qui se fait pour les îles) c'est qu'on empêche d'autres de bouger.
Ah ben oui, mais toi tu nous fais un caprice, alors que d'autres ont LA raison sérieuse Wink

Et puis quoi ? Tu n'es pas bien près des tiens, dans le coin qui t'as vu naître ? Comment ça pas attractif ? y a-t-il plus beau pays que celui de ses ancêtres ?


Dernière édition par Pseudo le Lun 14 Oct 2013 - 17:19, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 14 Oct 2013 - 17:18

@Pseudo a écrit:
Voli vola a écrit:Et prions le Ministre de nous mettre tous à l'épreuve en nous envoyant tous à 1000 km au minimum pour pouvoir expier nos péchés.
Pourquoi ? Tu te sens coupable ?
Ton discours, Pseudo, est un peu culpabilisant je trouve.
Et oui, il y a des projets qui sont placés à un rang d'importance plus élevé par le ministère, notamment les choix familiaux. On peut le regretter, mais c'est ainsi.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par InviteeF le Lun 14 Oct 2013 - 17:18

J'ai parlé de besoin impérieux ou de besoin tout court? Jamais.
Avec le nombre de fois où j'ai répété encore et encore que j'espérais rentrer dans une MOITIE D'HEXAGONE seulement pour ne pas rater les dernières années de vie de personnes qui me sont chères je me demande pourquoi personne ne m'a encore dit de la fermer car l'écrire une fois suffit... mais tu parles de "besoin impérieux" et de "son COIN"? Et tu dis refléter MA pensée?

Y a un léger problème technique je crois Laughing

Ou alors tu t'adresses à quelqu'un d'autre peut être !

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par InviteeF le Lun 14 Oct 2013 - 17:19

@Pseudo a écrit:
Voli vola a écrit:Et prions le Ministre de nous mettre tous à l'épreuve en nous envoyant tous à 1000 km au minimum pour pouvoir expier nos péchés.
Pourquoi ? Tu te sens coupable ?
Non mais je trouve ton discours culpabilisant comme si c'était mal d'oser aspirer à quelque chose.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 14 Oct 2013 - 17:19

@Pseudo a écrit:
@Li-Li a écrit:Je peux comprendre qu'être loin des siens c'est difficile, mais je ne vois pas pourquoi ayant la mal chance d'être née dans un département peu attractif je ne pourrai pas moi aussi avoir envie de déménager. Le problème de favoriser certaines régions par l'ajout de points (or ce qui se fait pour les îles) c'est qu'on empêche d'autres de bouger.
Ah ben oui, mais toi tu nous fais un caprice, alors que d'autres ont LA raison sérieuse Wink
Dans le cas de la Corse ou des DROM, on a effectivement un gros problème je trouve et les points donnés aux "natifs" sont scandaleux (mais je ne suis pus très au courant: ne sont-ils pas remis en question?).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Pseudo le Lun 14 Oct 2013 - 17:21

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Pseudo a écrit:
Voli vola a écrit:Et prions le Ministre de nous mettre tous à l'épreuve en nous envoyant tous à 1000 km au minimum pour pouvoir expier nos péchés.
Pourquoi ? Tu te sens coupable ?
Ton discours, Pseudo, est un peu culpabilisant je trouve.
Et oui, il y a des projets qui sont placés à un rang d'importance plus élevé par le ministère, notamment les choix familiaux. On peut le regretter, mais c'est ainsi.
Ah bon ? Je trouvais que c'était le discours d'en face qui était culpabilisant. L'histoire des postes que prennent les méchant vieux qui veulent se chauffer égoïstement au soleil alors que les pauvres jeunes locaux ne peuvent pas prendre soin de leur proches en fin de vie, c'est culpabilisant je trouve.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Pseudo le Lun 14 Oct 2013 - 17:22

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Li-Li a écrit:Je peux comprendre qu'être loin des siens c'est difficile, mais je ne vois pas pourquoi ayant la mal chance d'être née dans un département peu attractif je ne pourrai pas moi aussi avoir envie de déménager. Le problème de favoriser certaines régions par l'ajout de points (or ce qui se fait pour les îles) c'est qu'on empêche d'autres de bouger.
Ah ben oui, mais toi tu nous fais un caprice, alors que d'autres ont LA raison sérieuse Wink
Dans le cas de la Corse ou des DROM, on a effectivement un gros problème je trouve et les points donnés aux "natifs" sont scandaleux (mais je ne suis pus très au courant: ne sont-ils pas remis en question?).
Ah mais je n'ai pas dit que c'était juste (j'ignore aussi où ça en est)

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par InviteeF le Lun 14 Oct 2013 - 17:23

@Pseudo a écrit:
Voli vola a écrit:

Donc en conclusion: toute volonté de muter à tel ou tel endroit (précis comme une ville ou vague comme une académie voire très vague comme 3 ou 4 académies voire très très vague comme une moitié du pays) est un caprice. Vouloir accompagner des parents mal en point et en fin de vie est un caprice. Vouloir être en couple est un caprice.

Repentissons-nous!!
 Remercions tous l'Etat de nous permettre de ne pas dormir sur un carton dont on n'aurait pas choisi l'emplacement et restons toute notre vie là où il nous a envoyé et soyons heureux. N'oublions pas notre petite pilule de soma pour cela. Abolissons pour de bon tout système de mutation. Fallait y penser avant de passer le concours.
Amen.
Ce n'est pas un caprice, c'est un choix. Un choix de vie, un choix parmi d'autres possibles. Mais moi je ne fais aucun classement, je ne vois pas pourquoi ton choix serait supérieur à ceux des autres.
Mais il ne l'est pas et je n'ai pas dit que je trouverais normal qu'il le soit, prioritaire.
J'ai simplement eu l'outrecuidance de dire que pouvoir espérer choisir une zone laaaaaaaaaarge où vivre était un confort appréciable très difficile à atteindre, tu sais, ce désir qui a été qualifié en vrac de chauvinisme, caprice, fait de se cramponner etc.

Mais je suis ravie d'apprendre maintenant qu'en fait c'est un choix et pas un caprice. On a le droit d'espérer alors??

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Li-Li le Lun 14 Oct 2013 - 17:25

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Li-Li a écrit:Je peux comprendre qu'être loin des siens c'est difficile, mais je ne vois pas pourquoi ayant la mal chance d'être née dans un département peu attractif je ne pourrai pas moi aussi avoir envie de déménager. Le problème de favoriser certaines régions par l'ajout de points (or ce qui se fait pour les îles) c'est qu'on empêche d'autres de bouger.
Ah ben oui, mais toi tu nous fais un caprice, alors que d'autres ont LA raison sérieuse Wink
Dans le cas de la Corse ou des DROM, on a effectivement un gros problème je trouve et les points donnés aux "natifs" sont scandaleux (mais je ne suis pus très au courant: ne sont-ils pas remis en question?).
De toute façon je suis une fille capricieuse:) 

Je ne connais que le cas de la Réunion (car quelqu'un de proche est natif, mais les points donnés ne sont pas suffisant pour rentrer).
En faite la solution que j'ai pour bouger c'est envoyer mon conjoint comme éclaireur pour ensuite le rejoindre. J'aime bien mon coin, mais je me sens avant tout une appartenance nationale et pas spécialement régionale!!!

Li-Li
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 14 Oct 2013 - 17:30

@Pseudo a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Pseudo a écrit:Pourquoi ? Tu te sens coupable ?
Ton discours, Pseudo, est un peu culpabilisant je trouve.
Et oui, il y a des projets qui sont placés à un rang d'importance plus élevé par le ministère, notamment les choix familiaux. On peut le regretter, mais c'est ainsi.
Ah bon ? Je trouvais que c'était le discours d'en face qui était culpabilisant. L'histoire des postes que prennent les méchant vieux qui veulent se chauffer égoïstement au soleil alors que les pauvres jeunes locaux ne peuvent pas prendre soin de leur proches en fin de vie, c'est culpabilisant je trouve.
Je trouve aussi (dans un ou deux messages, mais pas les derniers), c'est pour cela que j'ai dit dès le premier message que je trouvais vos discours remplis de clichés dans les deux sens.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Pseudo le Lun 14 Oct 2013 - 17:31

Voli vola a écrit:
@Pseudo a écrit:
Voli vola a écrit:

Donc en conclusion: toute volonté de muter à tel ou tel endroit (précis comme une ville ou vague comme une académie voire très vague comme 3 ou 4 académies voire très très vague comme une moitié du pays) est un caprice. Vouloir accompagner des parents mal en point et en fin de vie est un caprice. Vouloir être en couple est un caprice.

Repentissons-nous!!
 Remercions tous l'Etat de nous permettre de ne pas dormir sur un carton dont on n'aurait pas choisi l'emplacement et restons toute notre vie là où il nous a envoyé et soyons heureux. N'oublions pas notre petite pilule de soma pour cela. Abolissons pour de bon tout système de mutation. Fallait y penser avant de passer le concours.
Amen.
Ce n'est pas un caprice, c'est un choix. Un choix de vie, un choix parmi d'autres possibles. Mais moi je ne fais aucun classement, je ne vois pas pourquoi ton choix serait supérieur à ceux des autres.
Mais il ne l'est pas et je n'ai pas dit que je trouverais normal qu'il le soit, prioritaire.
J'ai simplement eu l'outrecuidance de dire que pouvoir espérer choisir une zone laaaaaaaaaarge où vivre était un confort appréciable très difficile à atteindre, tu sais, ce désir qui a été qualifié en vrac de chauvinisme, caprice, fait de se cramponner etc.

Mais je suis ravie d'apprendre maintenant qu'en fait c'est un choix et pas un caprice. On a le droit d'espérer alors??
L'espoir fait vivre, l'attente tue.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par InviteeF le Lun 14 Oct 2013 - 17:33

@Raoul Volfoni a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Pseudo a écrit:Je n'avais pas osé, tout en y pensant très fort Laughing 
Moi j'habite dans une académie dont personne ne veut, aurais-je dû demander exprès une mutation en région parisienne? Rester dans la région où l'on est né revient donc nécessairement à en être fier et à agir comme un imbécile heureux qui est né quelque part...
Que de clichés, dans tous les sens, dans cette discussion... Ça fait franchement peur.
Merci Marcel.
La chanson de Brassens (veneration ) me semble un choix très malvenu ici. Je ne me sens pas du tout "imbécile heureuse née quelque part". Je suis la première à m'agacer de l'étroitesse d'esprit de pas mal de gens de ma région, qui ne voient que leur coin, trouvent que faire 50 km pour trouver du taf c'est indécent et veulent coller de la "langue régionale" partout...
Ensuite, vouloir revenir près des siens ce n'est pas forcément être "pantouflard". Je n'ai pas eu de besoin impérieux de revenir tant que j'étais bien. Maintenant, je me sens fragile, et oui, j'aimerais me rapprocher de ma famille et de l'endroit où j'ai le plus d'amis. Parce que les soirées seule, les week-ends seule (oui car mes amis d'ici ont aussi leur vie, leurs mômes, leurs occupations) ça va bien un moment. L'engagement dans le public m'a convenu, je savais ce que je faisais en passant un concours national. Mais les choses changent... à présent, j'ai besoin de me stabiliser quelque part et je sais que ce ne sera pas ici. J'ai demandé à partir en stage dans l'académie d'Amiens alors que je suis des Pyrénées-Atlantiques, je ne pense pas que ce soit pantoufler. Maintenant, me savoir bloquée ici, oui, je l'ai mauvaise. Tout ce que je peux avoir comme choix, c'est Créteil ou Versailles, Versailles ou Créteil. Je n'ai pas dit que je voulais aller sédimenter à 10 km maximum de mon lieu de naissance. Je veux aller en province, au sud de la Loire, il y a tout de même une nuance.
Pfff exiger le sud de la Loire, tu n'as pas honte?
Allons donc nous flageller ensemble pour cesser ces diableries. En plus on fait culpabiliser... 
Tu as le silice ou je l'apporte?

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Pseudo le Lun 14 Oct 2013 - 17:33

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Ton discours, Pseudo, est un peu culpabilisant je trouve.
Et oui, il y a des projets qui sont placés à un rang d'importance plus élevé par le ministère, notamment les choix familiaux. On peut le regretter, mais c'est ainsi.
Ah bon ? Je trouvais que c'était le discours d'en face qui était culpabilisant. L'histoire des postes que prennent les méchant vieux qui veulent se chauffer égoïstement au soleil alors que les pauvres jeunes locaux ne peuvent pas prendre soin de leur proches en fin de vie, c'est culpabilisant je trouve.
Je trouve aussi (dans un ou deux messages, mais pas les derniers), c'est pour cela que j'ai dit dès le premier message que je trouvais vos discours remplis de clichés dans les deux sens.
Et bien il faut dire que ça a commencé fort, avec les vieux lézards contre les jeunes responsables. Puis part une descente en règle de ces parisiens tête de chien. Si on me donne du son, il ne faut pas s'étonner que je fasse l'âne Twisted Evil 

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Bobby-Cowen le Lun 14 Oct 2013 - 17:38

Je suis dans l'Académie de Rennes depuis l'année dernière, et j'ai été affectée sur 3 établissements pour l'année scolaire...

La DPE m'avait dit au téléphone que l'acad' manquait de profs... or, quinze professeurs veulent entrer pour un départ ? c'est rigolo, non ? Smile

Bobby-Cowen
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 14 Oct 2013 - 17:39

@Bobby-Cowen a écrit:Je suis dans l'Académie de Rennes depuis l'année dernière, et j'ai été affectée sur 3 établissements pour l'année scolaire...

La DPE m'avait dit au téléphone que l'acad' manquait de profs... or, quinze professeurs veulent entrer pour un départ ? c'est rigolo, non ? Smile
C'est que le manque de profs est organisé (comme dans toutes les académies en fait).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Igniatius le Lun 14 Oct 2013 - 18:04

Ce débat me paraît bien vain : il est évident que le plus beau coin de France, c'est l'Ouest, entre Caen et Nantes.

Il doit manquer quelque chose, peut-être de la sensibilité, à ceux qui n'en prennent pas conscience.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 14 Oct 2013 - 18:06

@Igniatius a écrit:Ce débat me paraît bien vain : il est évident que le plus beau coin de France, c'est l'Ouest, entre Caen et Nantes.

Il doit manquer quelque chose, peut-être de la sensibilité, à ceux qui n'en prennent pas conscience.
N'aimant ni l'alcool, ni la pluie et n'étant pas catholique pratiquant, je ne peux que rester dans l'incompréhension.

Very Happy 

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Igniatius le Lun 14 Oct 2013 - 18:12

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Igniatius a écrit:Ce débat me paraît bien vain : il est évident que le plus beau coin de France, c'est l'Ouest, entre Caen et Nantes.

Il doit manquer quelque chose, peut-être de la sensibilité, à ceux qui n'en prennent pas conscience.
N'aimant ni l'alcool, ni la pluie et n'étant pas catholique pratiquant, je ne peux que rester dans l'incompréhension.

Very Happy 
Les clichés véhiculés par les "autres" français me poussent à rechercher la compagnie des miens...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par InviteeF le Lun 14 Oct 2013 - 18:13

@Igniatius a écrit:Ce débat me paraît bien vain : il est évident que le plus beau coin de France, c'est l'Ouest, entre Caen et Nantes.

Il doit manquer quelque chose, peut-être de la sensibilité, à ceux qui n'en prennent pas conscience.
Home is where the heart is...

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par Nita le Lun 14 Oct 2013 - 18:34

Voli vola a écrit:
@Igniatius a écrit:Ce débat me paraît bien vain : il est évident que le plus beau coin de France, c'est l'Ouest, entre Caen et Nantes.

Il doit manquer quelque chose, peut-être de la sensibilité, à ceux qui n'en prennent pas conscience.
Home is where the heart is...
Ignitius a un coeur ?

Je veux dire, y a une IRM pour le prouver ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignants : Rennes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier sont prisées ; Créteil, Amiens et Versailles n'attirent pas.

Message par LadyC le Lun 14 Oct 2013 - 18:37


_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum