Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Rythmes scolaires : Inquiétude en banlieue : "on ne trouvera jamais les éducateurs pour tous les enfants".

par John le Sam 12 Oct 2013 - 22:23
Extrait :
Qu'ils soient pour ou contre la réforme des rythmes à l'école, les maires de banlieue soulignent devoir composer avec une difficile équation : dans leurs quartiers, il y a plus d'enfants qu'ailleurs, mais moins d'argent. "Chez moi, 50 % de la population a moins de 18 ans", rappelle Olivier Klein, maire socialiste de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). "J'ai 25 écoles avec 4 800 enfants. C'est comme dans les villes de 50 000 habitants sauf que je n'en ai que 30 000", ajoute l'édile. "Et ma ville est la plus pauvre de France."

Avec un tel nombre d'enfants, il estime devoir recruter environ 200 animateurs pour proposer des activités aux enfants les jours où la classe se terminera plus tôt. "Toutes les villes vont devoir recruter en même temps et compte tenu de l'enclavement de Clichy, je ne suis pas sûr que l'on soit très attractif", craint Olivier Klein. Bien que très favorable à la réforme des rythmes à l'école, il a donc décidé d'attendre la rentrée 2014 pour l'appliquer. Dans le même département, Aubervilliers a fait le choix inverse et se retrouve face à une fronde des parents et des enseignants, qui ont bloqué le fonctionnement de deux tiers des écoles le 3 octobre. [...]

Même angoisse à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), où la mairie communiste s'oppose sur le fond à la réforme. "On ne trouvera jamais les éducateurs pour 9 500 enfants, on a déjà du mal à recruter pour les temps des repas", raconte Dominique Étave, adjointe à l'éducation. "On a une impossibilité concrète de mettre en place de réelles activités, on ne pourra faire que de la garderie", prévient-elle.

Pourtant Stéphane Beaudet, le maire UMP de Courcouronnes (Essonne) qui a mis en oeuvre la réforme dès cette année, assure n'avoir rencontré "aucun problème de recrutement". "On a fait travailler les clubs sportifs, les associations. Et on avait déjà des animateurs et des éducateurs en soirée, on a juste réorienté leurs heures", explique-t-il.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Tinsel
Expert

Re: Rythmes scolaires : Inquiétude en banlieue : "on ne trouvera jamais les éducateurs pour tous les enfants".

par Tinsel le Sam 12 Oct 2013 - 22:30
Quelque chose m'étonne mais quelqu'un a peut-être la réponse. J'avais compris que le temps entre la fin de la classe et 16h30 s'appellerait "périscolaire" et que le taux d'encadrement serait 1 pour 14 en maternelle, 1 pour 18 en élémentaire. Mais en quoi le fait de faire de la garderie règle ce problème? Si on appelle ça garderie on a plus le même taux d'encadrement, même si on reste sur ce même créneau?


_________________
Koala + bassine
avatar
Blan6ine
Érudit

Re: Rythmes scolaires : Inquiétude en banlieue : "on ne trouvera jamais les éducateurs pour tous les enfants".

par Blan6ine le Sam 12 Oct 2013 - 22:33
Ce sera aussi le cas dans certaines campagnes...
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Inquiétude en banlieue : "on ne trouvera jamais les éducateurs pour tous les enfants".

par atrium le Sam 12 Oct 2013 - 22:35
Les taux sont les mêmes mais c'est plus facile à gérer. N'importe qui peut surveiller une cour de récréation, pas besoin d'animateurs. On peut utiliser des territoriaux (atsem par exemple) ou des étudiants sans qualifications particulières.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Rythmes scolaires : Inquiétude en banlieue : "on ne trouvera jamais les éducateurs pour tous les enfants".

par dandelion le Sam 12 Oct 2013 - 22:43
Pour une fois qu'ils vont pouvoir innover dans le recrutement... Le problème des réformistes visionnaires, c'est qu'ils doivent se soumettre à des exécutants sans envergure qui répugnent à recruter des personnes ayant un casier judiciaire fourni. Et la deuxième dixième chance?
Tinsel
Expert

Re: Rythmes scolaires : Inquiétude en banlieue : "on ne trouvera jamais les éducateurs pour tous les enfants".

par Tinsel le Dim 13 Oct 2013 - 9:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les taux sont les mêmes mais c'est plus facile à gérer. N'importe qui peut surveiller une cour de récréation, pas besoin d'animateurs. On peut utiliser des territoriaux (atsem par exemple) ou des étudiants sans qualifications particulières.
OK, c'est donc bien ce que j'avais compris pour le taux. Rien n'empêche quand même de demander à ces gens non qualifiés de faire un atelier travaux manuel, jeux collectifs, etc...
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Inquiétude en banlieue : "on ne trouvera jamais les éducateurs pour tous les enfants".

par atrium le Dim 13 Oct 2013 - 9:57
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les taux sont les mêmes mais c'est plus facile à gérer. N'importe qui peut surveiller une cour de récréation, pas besoin d'animateurs. On peut utiliser des territoriaux (atsem par exemple) ou des étudiants sans qualifications particulières.
OK, c'est donc bien ce que j'avais compris pour le taux. Rien n'empêche quand même de demander à ces gens non qualifiés de faire un atelier travaux manuel, jeux collectifs, etc...
Non, rien ne l'empêche mais il faut tout de même des locaux et un minimum de matériel.
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : Inquiétude en banlieue : "on ne trouvera jamais les éducateurs pour tous les enfants".

par Fraser le Dim 13 Oct 2013 - 10:17
Un minimum de matériel?
A Clermont-ferrand, ils ont mis les petits plats dans les grands:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A peu de choses près, ça fait 3 ballons en mousse et 2 Monopoly professeur 
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Inquiétude en banlieue : "on ne trouvera jamais les éducateurs pour tous les enfants".

par atrium le Dim 13 Oct 2013 - 10:21
Rien n'est trop beau pour les enfants. C'est de gauche, non, Clermont-Ferrand? Priorité à l'éducation!

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : Inquiétude en banlieue : "on ne trouvera jamais les éducateurs pour tous les enfants".

par Fraser le Dim 13 Oct 2013 - 10:42
C'est bien de "gauche"....et le maire en place ne se représente pas...
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Rythmes scolaires : Inquiétude en banlieue : "on ne trouvera jamais les éducateurs pour tous les enfants".

par Ronin le Dim 13 Oct 2013 - 12:02
Bah c'est cohérent avec le rapport de l'IG non ? on va quand même pas se mettre la rate au court bouillon pour des gausses de pauvres ? les PE-privilégiés-on-qu'à-s'en-occupper de 8 h à 18h.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : Inquiétude en banlieue : "on ne trouvera jamais les éducateurs pour tous les enfants".

par atrium le Dim 13 Oct 2013 - 12:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bah c'est cohérent avec le rapport de l'IG non ? on va quand même pas se mettre la rate au court bouillon pour des gausses de pauvres ? les PE-privilégiés-on-qu'à-s'en-occupper de 8 h à 18h.
Un peu plus tard. Il faut aussi veiller à ce qu'ils se couchent tôt et même les partisans les plus acharnés d'un coucher de bonne heure (pédiatres et instits) n'envisagent pas de les mettre au lit à 18 heures.

Un peu plus tôt serait bien aussi pour qu'on puisse leur préparer un solide petit déjeuner.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum