Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Reinemère
Reinemère
Niveau 5

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par Reinemère le Dim 13 Oct 2013 - 10:49
Bonjour,
Prof en lycée pro, je n'ai pas eu de formation universitaire en lettres, j'ai essayé de me rattraper depuis... Mais il reste des éléments qui me "chiffonnent"...

En voici un : je souhaite que mes élèves aient le réflexe de s'interroger sur le texte, sans pour autant avoir des questions d'analyse. Je leur demande de toujours essayer de répondre aux 3QOCP (qui, quoi, qd...) afin de rentrer dans le texte et de dégager un premier sens global.

Voici un exemple : pour étudier un exemple de récit de (dé)colonisation, j'ai choisi un extrait de "barrage contre le Pacifique" dans lequel la narratrice se rend à Saïgon et décrit le système colonial. La réponse souhaitée : "une jeune femme, fille de colons blancs décrit la ville dans le but de montrer la domination impitoyable des Blancs en Indochine avant la seconde GM. C'est une dénonciation très nette de la colonisation (opposition "indigènes" et "blancs") et l'annonce des luttes d'indépendance.

Voilà mon problème : ces 6 questions peuvent-elles être qualifiées de "situation d'énonciation" (je connais tt le bazar : ancré ou pas, déictiques et tout le reste...) ? Je me doute que les puristes vont me répondre par une négative très franche mais dans ce cas, comment appeler cette recherche qui porte autant sur les récits que sur les discours ?

J'ai recherché une solution dans les forums et suis assez consternée de constater que cette énonciation n'emballe personne (en tout cas ds le forum collège : beaucoup de collègues annoncent ne pas la travailler car ils n'aiment pas ça). Il me semble que c'est pourtant une première étape capitale pour saisir le sens global d'un texte. Et vu le niveau de nos chers élèves de lycée pro (qui sont tous passés par au moins 4 ans de collège...hum-hum, il y a des bugs quelque part), je dois vraiment leur donner des outils clairs et logiques.

Je vous remercie par avance pour l'aide précieuse que vous m'apporterez !...


Dernière édition par John le Dim 13 Oct 2013 - 13:28, édité 1 fois (Raison : Titre précisé)
Provence
Provence
Enchanteur

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Re: Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par Provence le Dim 13 Oct 2013 - 11:34
@Reinemère a écrit:Bonjour,
Prof en lycée pro, je n'ai pas eu de formation universitaire en lettres, j'ai essayé de me rattraper depuis... Mais il reste des éléments qui me "chiffonnent"...

En voici un : je souhaite que mes élèves aient le réflexe de s'interroger sur le texte, sans pour autant avoir des questions d'analyse. Je leur demande de toujours essayer de répondre aux 3QOCP (qui, quoi, qd...) afin de rentrer dans le texte et de dégager un premier sens global.
Ça me paraît très bien.

Voilà mon problème : ces 6 questions peuvent-elles être qualifiées de "situation d'énonciation" (je connais tt le bazar : ancré ou pas, déictiques et tout le reste...) ? Je me doute que les puristes vont me répondre par une négative très franche mais dans ce cas, comment appeler cette recherche qui porte autant sur les récits que sur les discours ?
Cette recherche est un effort de compréhension du texte.

J'ai recherché une solution dans les forums et suis assez consternée de constater que cette énonciation n'emballe personne (en tout cas ds le forum collège : beaucoup de collègues annoncent ne pas la travailler car ils n'aiment pas ça).
je ne suis pas sûre que tu aies bien lu l'argumentation des collègues. Ta remarque est très réductrice.


Et vu le niveau de nos chers élèves de lycée pro (qui sont tous passés par au moins 4 ans de collège...hum-hum, il y a des bugs quelque part), je dois vraiment leur donner des outils clairs et logiques.
Heureusement que tu vas pouvoir rattraper le sale boulot qui a été fait.
Reinemère
Reinemère
Niveau 5

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Re: Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par Reinemère le Dim 13 Oct 2013 - 11:56
Oups ! Pardon !
Je me suis mal exprimée : il n'y a rien à rattraper, il n'y a pas de sale boulot...
Je n'accuse personne, à part peut-être un système éducatif (mais surtout pas les personnes intégrées ds ce système) !
Je crois que nous sommes tous sur le même bateau, avec les mêmes matelots...

Cependant, concernant ma remarque sur le forum collège, j'ai lu ce type de réponses :
C'est bien ce qui me semblait...que cette leçon sonne creux et cette impression d'avoir perdu mon temps.
Du coup vous me rassurez Smile Bon va falloir clore cette séance rapidement et passer à autre chose de plus pertinent, intéressant et motivant.
Je ne vais pas t'aider beaucoup mais en gros pourquoi t'escrimer à faire cette notion alors que tu n'en vois pas l'intérêt? Je sais, c'est dans les programmes, mais il y a tjs des choses qu'on n'a pas le temps de faire donc ça pourrait être ça pour toi.
Pour ma part hors de question de faire un cours sur l'énonciation ou sur les types de progression ou sur le COS. Il ya bien d'autres choses intéressantes et utiles à faire, non?
Et j'en passe d'autres... Il est vrai que "cette énonciation n'emballe personne" est plus que maladroit (mais écrit trop vite, toutes mes excuses) car beaucoup d'autres réponses donnent des pistes.

Mais je n'ai pas trouvé de réponses à mon problème : comment appeler simplement ces "3QOCP" autrement que par cette expression assez barbare ?

Merci d'accepter mes excuses de néophyte trop rapide
Provence
Provence
Enchanteur

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Re: Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par Provence le Dim 13 Oct 2013 - 12:00
@Reinemère a écrit:Oups ! Pardon !
Je me suis mal exprimée : il n'y a rien à rattraper, il n'y a pas de sale boulot...
Je n'accuse personne, à part peut-être un système éducatif (mais surtout pas les personnes intégrées ds ce système) !
Je crois que nous sommes tous sur le même bateau, avec les mêmes matelots...
Au temps pour moi. Wink 


Cependant, concernant ma remarque sur le forum collège, j'ai lu ce type de réponses :
C'est bien ce qui me semblait...que cette leçon sonne creux et cette impression d'avoir perdu mon temps.
Du coup vous me rassurez Smile Bon va falloir clore cette séance rapidement et passer à autre chose de plus pertinent, intéressant et motivant.
Je ne vais pas t'aider beaucoup mais en gros pourquoi t'escrimer à faire cette notion alors que tu n'en vois pas l'intérêt? Je sais, c'est dans les programmes, mais il y a tjs des choses qu'on n'a pas le temps de faire donc ça pourrait être ça pour toi.
Pour ma part hors de question de faire un cours sur l'énonciation ou sur les types de progression ou sur le COS. Il ya bien d'autres choses intéressantes et utiles à faire, non?
Et j'en passe d'autres... Il est vrai que "cette énonciation n'emballe personne" est plus que maladroit (mais écrit trop vite, toutes mes excuses) car beaucoup d'autres réponses donnent des pistes.
La situation d'énonciation, telle quelle, n'est plus dans les programmes. Ce qui est souvent critiqué, c'est la dérive techniciste qui n'aide pas les élèves (déjà bien malheureux pour comprendre leur propre langue) à aborder le sens des textes.

Mais je n'ai pas trouvé de réponses à mon problème : comment appeler simplement ces "3QOCP" autrement que par cette expression assez barbare ?
Que dirais-tu de "compréhension initiale"? "première approche"? "rencontre avec le texte"?

Merci d'accepter mes excuses de néophyte trop rapide
Pas de souci! Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation 2252222100 
Reinemère
Reinemère
Niveau 5

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Re: Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par Reinemère le Dim 13 Oct 2013 - 12:12
Oui, ces expressions me conviennent et sont clairs, je vais les utiliser.

Cependant (oui, je titille...), si un extrait de discours est le support principal du bac, peut-être les questions d'analyse suggéreront-elles d'aller étudier l'énonciation (bon, je sais, il n'y a qu'une chance sur...100, 1000 ?); ce qui revient à ces 3QOCP; d'où mon envie de simplifier et de nommer cette recherche "énonciation" car je fais d'une pierre deux coups et évite cette "dérive techniciste" qui effectivement ne donnent aucun sens au travail des élèves.

Ou alors je leur présente cette "compréhension initiale" en leur indiquant qu'elle s'appelle énonciation dans le cas des discours (mais dans ce cas, je reviens sur la distinction récit -discours, et là, je vois déjà leurs regards perdus... sans doute à raison) ?

Je sais que je suis actuellement en train de me compliquer la tâche mais il y a des jours comme ça ! Peut-être aussi que pendant ce temps, j'ai une bonne excuse pour ne pas corriger mes copies qui sont sous mon coude cafe ...

Merci pour l'aide
avatar
Cath
Bon génie

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Re: Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par Cath le Dim 13 Oct 2013 - 13:25
J'arrive après la bataille mais... Il me semble que tu te compliques la vie (aller chercher des réponses pour le bac pro sur un forum collège en fait partie ! ).
La distinction récit/discours, le travail sur la situation d’énonciation, c'était déjà difficile avec les anciens programmes, et ces dernières années, j'y avais renoncé.
Il me semble que ça ne figure plus dans les programmes du bac pro 3 ans. Aucun risque qu'une telle question figure dans un sujet de bac pro.

Et sinon, inutile de chercher un nom spécifique à ta démarche : appelle-la comme bon te semble. Et les suggestions de Provence conviennent tout à fait.
Reinemère
Reinemère
Niveau 5

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Re: Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par Reinemère le Dim 13 Oct 2013 - 14:44
Oui : Provence m'a indiqué de bonnes choses...

La distinction récit/discours
Entièrement d'accord...

Il me semble que ça ne figure plus dans les programmes du bac pro 3 ans.
"Énonciation" apparaît dans le champ linguistique de 2 objets d'étude de seconde.
Je voulais profiter de ces acquis pour rebondir et leur montrer l'intérêt de poser de telles questions pour la compréhension du texte.
Je vais opter pour "rencontre avec le texte" suggéré par Provence

Merci du coup de main
avatar
Cath
Bon génie

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Re: Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par Cath le Dim 13 Oct 2013 - 22:49
@Reinemère a écrit:
Il me semble que ça ne figure plus dans les programmes du bac pro 3 ans.
"Énonciation" apparaît dans le champ linguistique de 2 objets d'étude de seconde.
Je voulais profiter de ces acquis pour rebondir et leur montrer l'intérêt de poser de telles questions pour la compréhension du texte.
Je vais opter pour "rencontre avec le texte" suggéré par Provence

Merci du coup de main
Effectivement, ainsi qu'en terminale, je viens de vérifier.

Le programme de 2nde précise: l'énonciation, les valeurs des pronoms, des temps et des modes verbaux/ l'énonciation dans le récit : point de vue, discours rapportés et celui de terminale: l'énonciation dans le texte théâtral; discours rapporté et citation.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Re: Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par Marie Laetitia le Dim 13 Oct 2013 - 22:59
Moi je connaissais "CQQCOQP"
Razz pingouin 

_________________
 Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
NLM76
NLM76
Sage

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Re: Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par NLM76 le Lun 14 Oct 2013 - 9:03
Les 3QOCP, c'est fort bien. Cependant, je pense que focaliser là-dessus tend à nous concentrer sur des questions annexes quoique importantes. Je pense qu'il faut aller vite au contenu du texte, lequel contenu est lié à la structure linéaire du texte. Il ne s'agit pas de se demander de quoi parle le texte, il s'agit de savoir ce qu'il en dit.
Donc, 3QOCP, ok, cinq minutes. Mais ensuite: le texte dit d'abord ceci, ensuite cela, et enfin que...

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
https://grip-editions.fr
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
Reinemère
Reinemère
Niveau 5

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Re: Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par Reinemère le Lun 14 Oct 2013 - 10:03
@nlm76 a écrit:Les 3QOCP, c'est fort bien. Cependant, je pense que focaliser là-dessus tend à nous concentrer sur des questions annexes quoique importantes. Je pense qu'il faut aller vite au contenu du texte, lequel contenu est lié à la structure linéaire du texte. Il ne s'agit pas de se demander de quoi parle le texte, il s'agit de savoir ce qu'il en dit.
Donc, 3QOCP, ok, cinq minutes. Mais ensuite: le texte dit d'abord ceci, ensuite cela, et enfin que...
oui bien sûr : cette première approche du texte permet d'introduire l'analyse.
Tant que les élèves n'auront qu'une vague idée de ce dont parle le texte, ils ne pourront pas analyser ce même texte... Les habituer à ce type de travail préparatoire me semble fondamental. Ensuite, les élèves gagnent en rapidité et cela ne dure plus, effectivement, que 5 min.

Merci pour ces conseils
egomet
egomet
Doyen

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Re: Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par egomet le Lun 14 Oct 2013 - 11:24
@Reinemère a écrit:

Mais je n'ai pas trouvé de réponses à mon problème : comment appeler simplement ces "3QOCP" autrement que par cette expression assez barbare ?

D'abord, à quoi sert cette expression? C'est seulement une astuce mnémotechnique, pour donner une méthode d'analyse aux élèves. Elle n'a pas de valeur scientifique. Si je ne m'abuse, elle n'est qu'une mauvaise traduction d'une expression anglaise. Ça doit être les 6W (who, when, where, why etc.), ou quelque chose comme ça. Je note que l'intérêt mnémotechnique disparaît complètement à la traduction.
Je préconise donc d'oublier ce sigle impossible à mémoriser. Si tu veux quand même insister sur la méthode de questionnement, utilise une expression compréhensible, par exemple "les questions de base" ou "les questions fondamentales".

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
NLM76
NLM76
Sage

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Re: Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par NLM76 le Lun 14 Oct 2013 - 22:03
@Reinemère a écrit:
@nlm76 a écrit:Les 3QOCP, c'est fort bien. Cependant, je pense que focaliser là-dessus tend à nous concentrer sur des questions annexes quoique importantes. Je pense qu'il faut aller vite au contenu du texte, lequel contenu est lié à la structure linéaire du texte. Il ne s'agit pas de se demander de quoi parle le texte, il s'agit de savoir ce qu'il en dit.
Donc, 3QOCP, ok, cinq minutes. Mais ensuite: le texte dit d'abord ceci, ensuite cela, et enfin que...
oui bien sûr : cette première approche du texte permet d'introduire l'analyse.
Tant que les élèves n'auront qu'une vague idée de ce dont parle le texte, ils ne pourront pas analyser ce même texte... Les habituer à ce type de travail préparatoire me semble fondamental. Ensuite, les élèves gagnent en rapidité et cela ne dure plus, effectivement, que 5 min.

Merci pour ces conseils
Si je puis me permettre, non des conseils, mais un avis : je ne suis pas certain que la question "de quoi parle le texte?" soit importante; je suis encore moins certain qu'il soit plus facile d'y répondre que de répondre à "qu'est-ce que dit le texte?". Autrement dit, je pense qu'il ne faut pas, contrairement à ce qu'on a avancé ces dernières décennies s'occuper du paratexte, de l'allure générale ou de l'odeur du texte; il faut, dès l'abord, s'occuper de son contenu, de ce qu'il dit, et qu'il dit de façon organisée et fondamentalement linéaire; ce n'est qu'ensuite qu'on peut en dégager l'idée générale.
Encore une fois, il ne s'agit que d'un avis, et non d'un conseil: je ne suis pas qualifié pour donner des conseils.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
https://grip-editions.fr
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Re: Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par User5899 le Lun 14 Oct 2013 - 23:09
@Marie Laetitia a écrit:Moi je connaissais "CQQCOQP"
Razz pingouin 
Et moi, OQG2L Rolling Eyes
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Empty Re: Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation

par Marie Laetitia le Mar 15 Oct 2013 - 8:32
Oui mais OQG2L ça fonctionne nettement moins bien pour se souvenir de "Comment ? Qui fait Quoi ? Combien ? Où ? Quand ? Pourquoi ?"... Smile 



_________________
 Analyser un texte lycée pro : les 3QOCP et la situation d'énonciation Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum