Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Cowabunga le Dim 13 Oct 2013 - 16:09

Moi, je ferais jouer mon droit de retrait (ben oui, la dernière phrase, c'est du chantage, c'est une menace !). Je refuserais de reprendre les élèves en cours tant qu'ils ne sont pas prêts à me faire confiance.
Mais en Belgique, il existe, ce droit ?

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Provence le Dim 13 Oct 2013 - 16:11

Sebael, deux questions: comment l'administration a-t-elle réagi? Comment tes collègues ont-ils réagi?


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par arcenciel le Dim 13 Oct 2013 - 16:14

@Marie Laetitia a écrit:
Cripure a écrit:je ne parviens pas à y croire. Mais bon, une classe qui "m'autoriserait" (mouarf) est pour moi une classe avec laquelle je ne discute rien.
Même avis.

Cette lettre me ferait surtout rire, énormément rire...

Et ce n'est certainement pas une lettre d'élèves, même de lycée! Ce sont des parents qui ont écrit cela. Il y a manifestement eu des erreurs commises (punition collective? interro surprise?) mais le fond et la forme sont scandaleux. Remontage de bretelles par le chef en personne et serrage de vis à mort. Tout en accédant peut-être à la demande de "feuilles de théorie" (théorèmes ou leçons, j'imagine?).
Même réaction!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Lagomorphe le Dim 13 Oct 2013 - 16:17

C'est hallucinant affraid affraid . A part une éventuelle consanguinité de l'auteur, je ne vois pas ce qui peut expliquer un délire pareil.
Personnellement je réagirais très mal à une bande de petits  qui crachent dans la soupe. Le problème de l'ultimatum c'est que si l'adversaire ne cède pas, il faudra que les auteurs assument l'entrée en guerre, d'où :
- silence total, tout bruyant passe immédiatement à la porte, peu importe le nombre d'élèves restant à la fin du cours. Le stylo 4 couleurs qui fait clic n'est-il pas d'ailleurs une forme de bruit absolument inacceptable ?
- cours long (et très très structuré puisqu'ils le demandent) entièrement dicté, y compris la correction des exercices demandés d'un cours sur l'autre
- élèves envoyés régulièrement au tableau et notés. Ne pas hésiter à envoyer deux fois de suite le même élève qui se croirait à l'abri après un premier passage, surtout si l'un d'entre eux est fortement suspect d'être l'un des meneurs de la jacquerie
- pas d'interro surprise mais quelques rares gros DS dans le trimestre, le minimum du minimum syndical de mauvaise foi, avec quelques exercices identiques à ceux corrigés en classe, quelques questions de cours (définitions, formules), le reste piégé à mort. La partie "facile" ayant pour but de leur renvoyer dans la  la responsabilité de leurs notes.
- fermeture immédiate du site web, qui n'est en rien un dû
- surtout pas de fiches photocopiées, ça ne serait qu'un incitation supplémentaire à ne pas suivre. Le cours dicté suffit.
- jouer la division, surtout si tu as une autre classe du même niveau: comparaison systématique des notes avec "mon autre classe X qui est beaucoup plus calme et qui obtient de bien meilleurs résultats dans une bien meilleure ambiance" et parler à la classe X de la classe exécrable
- froideur et regard de psychopathe en toutes circonstances, désinvestissement affectif total, investissement professionnel minimal en redirigeant le temps dégagé au profit d'élèves qui ne se prennent pas pour ce qu'ils ne sont pas.

Lagomorphe
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Al le Dim 13 Oct 2013 - 16:27

Et moi qui trouvais le mail d'un 1re me demandant de reporter un contrôle inqualifiable d'irrespect ! Shocked je sais pas comment je réagirais, mais j'aurais du mal à revoir la classe... ... ... (pour ma classe j'ai fait un speech de 5 minutes sur la manière de s'adresser à un prof au cas où ils auraient été élevés dans la forêt avec des petits animaux sauvages... leur laissant le bénéfice du doute... bizarrement ça semble avoir fonctionné mais vu les fautes c'était bien eux les auteurs des mails Razz ).

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Nicolatsar le Dim 13 Oct 2013 - 16:34

@Cowabunga a écrit:Moi, je ferais jouer mon droit de retrait (ben oui, la dernière phrase, c'est du chantage, c'est une menace !). Je refuserais de reprendre les élèves en cours tant qu'ils ne sont pas prêts à me faire confiance.
Mais en Belgique, il existe, ce droit ?
La dernière phrase est en effet inacceptable. Des menaces écrites il ne faut pas être bien malin ! En tout cas on croit rêver mais, hélas, je trouve qu'il y a de plus en plus d'élèves dans cet état d'esprit. Je pense qu'ils n'auraient pas osé donner cette lettre à n'importe qui, à toi de montrer qui est le patron dans cette classe !!!

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Stered le Dim 13 Oct 2013 - 16:38

Cette lettre est ahurissante...
Quant à la réflexion sur les contrôles surprises, ignorent-ils encore à leur âge qu'on doit apprendre ses leçons d'un cours à l'autre ?

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par B-Becker le Dim 13 Oct 2013 - 16:45

@Stered a écrit:Quant à la réflexion sur les contrôles surprises, ignorent-ils encore à leur âge qu'on doit apprendre ses leçons d'un cours à l'autre ?
J'ai entendu ça au cours d'un discours de prérentrée de la CDE d'un établissement où j'étais TZR : "les contrôles seront tous planifiés dans le carnet de texte, sinon comment voulez-vous que les élèves aient de bons résultats ?". J'ignore si c'est une lubie personnelle ou si ça vient d'en haut.

B-Becker
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Malaca le Dim 13 Oct 2013 - 16:48

J'en ai vu et entendu, mais encore jamais rien de tel affraid 

@philann a écrit:(...)
En plus d'une réaction de la direction, il serait bon que toute l'équipe éducative fasse bloc! NON nous ne tolérons pas que vous ayez des exigences...vous vous comportez bien et vous êtes sanctionnés dans le cas contraire! PAs de négociation ni de prise en compte de vos "exigences"...
Non mais on est où là ??Shocked 
Effectivement, il faut absolument un bloc de l'équipe pédagogique et une convocation urgente de la classe et des parents de la classe, puisqu'il semble évident qu'ils sont derrière, pour remettre les pendules à l'heure.

Prochain cour glacial "j'ai pris bonne note de votre lettre, une suite officielle sera donnée avec convocation de vos parents. En attendant on applique MES règles, le premier qui fait un son sort de la classe!" (s'assurer que la direction suit !)

Bon courage, il en faut  topela

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...

Malaca
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par InvitéMA le Dim 13 Oct 2013 - 16:59

@Marie Laetitia a écrit:Il y a manifestement eu des erreurs commises (punition collective? interro surprise?) mais le fond et la forme sont scandaleux.
On n'a pas le droit de faire une interro surprise?
Attention, les élèves et les parents appellent parfois abusivement "punitions collectives" des choses qui n'en sont pas.

Sinon, je ramènerais la lettre, je la déchirerais devant eux sans commentaire que "le prof c'est moi, maintenant vous travaillez". Qu'ils aillent se faire f........ ! furieux furieux furieux


Dernière édition par MarieAnne le Dim 13 Oct 2013 - 17:08, édité 1 fois

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Invité-B le Dim 13 Oct 2013 - 17:01

@Stered a écrit:Cette lettre est ahurissante...
Quant à la réflexion sur les contrôles surprises, ignorent-ils encore à leur âge qu'on doit apprendre ses leçons d'un cours à l'autre ?
Je ne vais pas te rassurer mais à Bac+2, les miens ne l'ont toujours pas compris.

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par abricotedapi le Dim 13 Oct 2013 - 17:01

Je ne sais pas si l'interro surprise est interdite, mais elle est déconseillée, ça n'entretient pas un climat de confiance. Le but des interros ne devrait pas être de piéger les élèves.

J'aime beaucoup la proposition de Malaca pour le cours de demain.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Lilypims le Dim 13 Oct 2013 - 17:02

MarieAnne a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:Il y a manifestement eu des erreurs commises (punition collective? interro surprise?) mais le fond et la forme sont scandaleux.
On n'a pas le droit de faire une interro surprise?
Attention, les élèves et les parents appellent parfois abusivement "punitions collectives" des choses qui n'en sont pas.

Sinon, je ramènerais la lettre, je la déchirerais devant eux sans commentaire que "le prof c'est moi, maintenant vous travaillez". Qu'ils aillent se faire f........ ! furieux furieux furieux
Sûrement pas (ou alors un fac-similé) : il y a eu menace, il faut garder une preuve.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Lilypims le Dim 13 Oct 2013 - 17:03

@abricotedapi a écrit:Je ne sais pas si l'interro surprise est interdite, mais elle est déconseillée, ça n'entretient pas un climat de confiance. Le but des interros ne devrait pas être de piéger les élèves.

J'aime beaucoup la proposition de Malaca pour le cours de demain.
À partir du moment où l'on dit aux élèves que les leçons doivent être apprises d'un cours sur l'autre, l'interro surprise n'existe plus.

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Invité-B le Dim 13 Oct 2013 - 17:08

@Lilypims a écrit:
@abricotedapi a écrit:Je ne sais pas si l'interro surprise est interdite, mais elle est déconseillée, ça n'entretient pas un climat de confiance. Le but des interros ne devrait pas être de piéger les élèves.

J'aime beaucoup la proposition de Malaca pour le cours de demain.
À partir du moment où l'on dit aux élèves que les leçons doivent être apprises d'un cours sur l'autre, l'interro surprise n'existe plus.
Voilà. Les miens sont parfois surpris : il arrive qu'il n'y ait pas d'interro en début de cours professeur

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par christophevan le Dim 13 Oct 2013 - 17:09

Je ne sais pas si l'interro surprise est interdite, mais elle est déconseillée, ça n'entretient pas un climat de confiance. Le but des interros ne devrait pas être de piéger les élèves.
Je ne suis pas adepte des interros surprises et je n'en ai pas demandées depuis ... 4 ans. Pour la seule raison qu'elles ne font pas partie de ma façon d'enseigner. Mais elles ne sont en aucun cas interdites et elles ne sont déconseillées que par des pédagogues auto-surestimés. Elles peuvent se révéler pertinentes dans certains contextes et selon les méthodes de certains enseignants. Comme dit juste avant, à partir du moment où les élèves sont au courant que cela peut arriver, l'effet "surprise" ne devrait normalement plus exister.

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Stered le Dim 13 Oct 2013 - 17:09

@abricotedapi a écrit:Je ne sais pas si l'interro surprise est interdite, mais elle est déconseillée, ça n'entretient pas un climat de confiance. Le but des interros ne devrait pas être de piéger les élèves.
La confiance marche dans les deux sens.
Moi, j'interroge un élève à chaque cours sur la leçon de la veille et parfois toute la classe à l'écrit. Je l'annonce dès le début de l'année.
Est-ce les prendre en traître ou les considérer comme des élèves qui font leurs devoirs ? S'ils ne sont pas capables de répondre, qui trahit la confiance de qui ? Laughing 

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par InvitéMA le Dim 13 Oct 2013 - 17:09

@Lilypims a écrit:
MarieAnne a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:Il y a manifestement eu des erreurs commises (punition collective? interro surprise?) mais le fond et la forme sont scandaleux.
On n'a pas le droit de faire une interro surprise?
Attention, les élèves et les parents appellent parfois abusivement "punitions collectives" des choses qui n'en sont pas.

Sinon, je ramènerais la lettre, je la déchirerais devant eux sans commentaire que "le prof c'est moi, maintenant vous travaillez". Qu'ils aillent se faire f........ ! furieux furieux furieux
Sûrement pas (ou alors un fac-similé) : il y a eu menace, il faut garder une preuve.
Oui bon, je déchirerais la photocopie de la lettre !!!

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par abricotedapi le Dim 13 Oct 2013 - 17:12

@Lilypims a écrit:
@abricotedapi a écrit:Je ne sais pas si l'interro surprise est interdite, mais elle est déconseillée, ça n'entretient pas un climat de confiance. Le but des interros ne devrait pas être de piéger les élèves.

J'aime beaucoup la proposition de Malaca pour le cours de demain.
À partir du moment où l'on dit aux élèves que les leçons doivent être apprises d'un cours sur l'autre, l'interro surprise n'existe plus.
@Stered a écrit:
@abricotedapi a écrit:Je ne sais pas si l'interro surprise est interdite, mais elle est déconseillée, ça n'entretient pas un climat de confiance. Le but des interros ne devrait pas être de piéger les élèves.
La confiance marche dans les deux sens.
Moi, j'interroge un élève à chaque cours sur la leçon de la veille et parfois toute la classe à l'écrit. Je l'annonce dès le début de l'année.
Est-ce les prendre en traître ou les considérer comme des élèves qui font leurs devoirs ? S'ils ne sont pas capables de répondre, qui trahit la confiance de qui ? Laughing 
Quand il est annoncé qu'il y a interro tous les lundis/tous les jours/dès qu'on dit "apprenez cette leçon pour le prochain cours", il ne s'agit plus d'interros surprises.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Lilypims le Dim 13 Oct 2013 - 17:14

@abricotedapi a écrit:
@Lilypims a écrit:
@abricotedapi a écrit:Je ne sais pas si l'interro surprise est interdite, mais elle est déconseillée, ça n'entretient pas un climat de confiance. Le but des interros ne devrait pas être de piéger les élèves.

J'aime beaucoup la proposition de Malaca pour le cours de demain.
À partir du moment où l'on dit aux élèves que les leçons doivent être apprises d'un cours sur l'autre, l'interro surprise n'existe plus.
@Stered a écrit:
@abricotedapi a écrit:Je ne sais pas si l'interro surprise est interdite, mais elle est déconseillée, ça n'entretient pas un climat de confiance. Le but des interros ne devrait pas être de piéger les élèves.
La confiance marche dans les deux sens.
Moi, j'interroge un élève à chaque cours sur la leçon de la veille et parfois toute la classe à l'écrit. Je l'annonce dès le début de l'année.
Est-ce les prendre en traître ou les considérer comme des élèves qui font leurs devoirs ? S'ils ne sont pas capables de répondre, qui trahit la confiance de qui ? Laughing 
Quand il est annoncé qu'il y a interro tous les lundis/tous les jours/dès qu'on dit "apprenez cette leçon pour le prochain cours", il ne s'agit plus d'interros surprises.
Je ne le dis qu'une fois, le premier jour. Ensuite, j'interroge.

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par C-3PO le Dim 13 Oct 2013 - 17:16

On peut très bien interroger sur le cours précédent sans l'annoncer. C'est entre l'interrogation surprise et l'interrogation conventionnelle.

D'une certaine manière, il ne convient pas de faire une interrogation surprise qui demande aux élèves un savoir ou des compétences pas encore acquis.

C-3PO
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par abricotedapi le Dim 13 Oct 2013 - 17:17

Lilypims : C'est annoncé aux élèves, donc ce n'est pas une surprise, même avec une seule annonce ^^ Ils sont au courant, ça suffit.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Olympias le Dim 13 Oct 2013 - 17:19

affraid Shocked furieux 
Mais qu'est-ce que c'est que ce torchon ??
Pour qui se prennent-ils ?

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par ysabel le Dim 13 Oct 2013 - 17:21

Je ne fais plus d'interro surprise car c'est déjà une catastrophe quand ils sont prévenus...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Marie Laetitia le Dim 13 Oct 2013 - 17:22

@Lilypims a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
Cripure a écrit:je ne parviens pas à y croire. Mais bon, une classe qui "m'autoriserait" (mouarf) est pour moi une classe avec laquelle je ne discute rien.
Même avis.

Cette lettre me ferait surtout rire, énormément rire...

Et ce n'est certainement pas une lettre d'élèves, même de lycée! Ce sont des parents qui ont écrit cela. Il y a manifestement eu des erreurs commises (punition collective? interro surprise?) mais le fond et la forme sont scandaleux. Remontage de bretelles par le chef en personne et serrage de vis à mort. Tout en accédant peut-être à la demande de "feuilles de théorie" (théorèmes ou leçons, j'imagine?).
Sûrement pas. Ils se taisent et ils notent la leçon.
J'aime bien prendre les élèves à leurs propres pièges. Ce que j'attends dans ce cas de figure, c'est de pouvoir leur démontrer que même avec une aide ils n'y arrivent pas parce que le problème est de leur côté, dans leur manque de respect, de concentration et de travail. En l'occurence, étape 1, serrage de vis , étape 2 s'ils se calment, "feuilles de théorie" et étape3 claque sur le museau avec la preuve qu'ils n'en foutent pas une.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courrier de mes élèves : ils se croient tout permis

Message par Vudici le Dim 13 Oct 2013 - 17:24

@Cowabunga a écrit:Moi, je ferais jouer mon droit de retrait (ben oui, la dernière phrase, c'est du chantage, c'est une menace !). Je refuserais de reprendre les élèves en cours tant qu'ils ne sont pas prêts à me faire confiance.
Mais en Belgique, il existe, ce droit ?
Non

_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum