De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par John le Dim 13 Oct 2013 - 13:43

Extrait :
Ces derniers mois, dans les cantines, la viande de porc a nettement reculé dans les assiettes des enfants. Le fait de collectivités qui, dans un souci de rentabilité et de commodité, ne veulent pas préparer de plat de substitution pour les musulmans et juifs.

[...] Le débat a été parfois si houleux que Dominique Baudis, le Défenseur des droits, s'est emparé de la question. En mars dernier, il rendait un rapport sur le sujet. On pouvait y lire qu'il « n'existe aucune obligation pour les communes de mettre en place des menus adaptés pour tenir compte des prescriptions ou d'interdits alimentaires religieux, le choix relevant de la compétence du conseil municipal. Par conséquent, le refus d'une collectivité d'adapter un repas en fonction des convictions religieuses des familles ne saurait être assimilé à une pratique discriminatoire. »

Pas de deuxième menu

Certaines localités n'ont pas attendu cet avis pour arrêter les repas de substitution. C'est le cas à Arveyres, en Gironde, à Castanet-Tolosan, près de Toulouse, ou encore à Antibes. Plus récemment, fin septembre, la mairie de Lézignan-Corbières (Aude) a annoncé qu'elle ne servirait plus de deuxième menu sans porc, en vertu des principes de la laïcité. Autres arguments fréquemment avancés : le souci d'économie, la lutte contre le gaspillage et la volonté de faciliter le travail des agents en cuisine. À Castanet-Tolosan, on se justifie en expliquant avoir fait des efforts conséquents en séparant - pendant la cuisson et le service - la viande de porc de son accompagnement. À Antibes, le choix de la majorité a donné lieu à de vifs débats. Pour Cécile Dumas, conseillère municipale de l'opposition (Front de Gauche), « cette notion de la laïcité est hallucinante. Pour moi, la laïcité c'est la diversité. Il n'est pas difficile de proposer une autre viande que le porc aux enfants qui n'en mangent pas. Il ne faut pas oublier que, dans certaines familles modestes, ce repas du midi constitue souvent l'unique source protéinée de la journée. Mais attention, si nous plaidons pour le choix, nous ne voulons, en aucun cas, que le porc disparaisse des cantines ». Dans les faits, c'est pourtant ce qui se passe. Car certains gestionnaires ont extrêmement allégé les menus en porc. À Lille (Nord), en septembre, pas un gramme de porc n'est entré dans la composition des menus. « Un pur hasard », nous a-t-on assuré en mairie. « Des repas à base de porc sont prévus pour le mois d'octobre ». Vérification faite, il n'y en aura qu'un. Sur 24 menus planifiés. Même chose, sur la même période, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), et à Gennevilliers (Hauts-de-Seine). À Marseille (Bouches-du-Rhône), aussi, le porc ne tient plus le haut de l'assiette. Sur six semaines, il n'apparaît que deux fois.
http://www.letelegramme.fr/ig/generales/france-monde/france/cantines-le-porc-deserte-les-assiettes-13-10-2013-2266230.php?xtmc=Porc&xtcr=2

_________________
Quis adjuvat ipsos adjutores ?
"Quand on reconnaît une liberté, il faut en faire un droit." (F. de Closets)
"On ne voit rien de juste ou d'injuste qui ne change de qualité en changeant de climat" (Pascal)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (S. Signoret)
En achetant vos livres, cd et dvd à ce lien, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !

John
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 13 Oct 2013 - 13:45

Cela fait aussi partie d'un lent processus de simplification de l'offre alimentaire. Qui oserait donner de l'andouillette ou du boudin à la cantine? Il faut simplifier, harmoniser et surtout calibrer.

Marcel Khrouchtchev
Guide spirituel


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par John le Dim 13 Oct 2013 - 13:47

Boudin purée, ça ne se fait plus ?

J'en avais souvent quand j'étais élève.

_________________
Quis adjuvat ipsos adjutores ?
"Quand on reconnaît une liberté, il faut en faire un droit." (F. de Closets)
"On ne voit rien de juste ou d'injuste qui ne change de qualité en changeant de climat" (Pascal)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (S. Signoret)
En achetant vos livres, cd et dvd à ce lien, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !

John
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par ecogest le Dim 13 Oct 2013 - 13:49

Mon fils en GS réclame depuis plusieurs jours d'être "sans porc" ou "végé" comme ses copains Very Happy

ecogest
Niveau 9


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 13 Oct 2013 - 13:49

John a écrit:Boudin purée, ça ne se fait plus ?
En deux ans et 6 semaines de cantine, mon fils n'en a pas eu une seule fois.

Marcel Khrouchtchev
Guide spirituel


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 13 Oct 2013 - 13:51

ecogest a écrit:Mon fils en GS réclame depuis plusieurs jours d'être "sans porc" ou "végé" comme ses copains Very Happy
Super, ça devient la norme Rolling Eyes 
(je précise que si c'était pour des raisons de convictions de lutte contre la maltraitance faite aux animaux, je comprendrais parfaitement; mais que cela relève de la superstition et de la revendication communautariste, ça me gonfle)

Marcel Khrouchtchev
Guide spirituel


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par ecogest le Dim 13 Oct 2013 - 13:53

Oui, et j'avoue que j'ai eu bcp de difficultés pour lui expliquer les raisons de ces menus différents.

ecogest
Niveau 9


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par babette le Dim 13 Oct 2013 - 13:57

Marcel Khrouchtchev a écrit:Cela fait aussi partie d'un lent processus de simplification de l'offre alimentaire. Qui oserait donner de l'andouillette ou du boudin à la cantine? Il faut simplifier, harmoniser et surtout calibrer.
Heu, nous avons quelquefois de l'andouillette au menu dans notre cantine. Very Happy 

_________________
« Si ton rève se réalise, c'est qu'il n'était pas assez beau."
Proverbe chinois.

babette
Erudit


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 13 Oct 2013 - 13:58

babette a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:Cela fait aussi partie d'un lent processus de simplification de l'offre alimentaire. Qui oserait donner de l'andouillette ou du boudin à la cantine? Il faut simplifier, harmoniser et surtout calibrer.
Heu, nous avons quelquefois de l'andouillette au menu dans notre cantine.  Very Happy 
La chance! Je suis jaloux!

Marcel Khrouchtchev
Guide spirituel


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par Bel-Ami le Dim 13 Oct 2013 - 13:59

Chez nous, au RU, c'est frites, frites, frites. Tous les jours. Toutes les semaines. Toute l'année.

Bel-Ami
Habitué(e) du forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par Hermiony le Dim 13 Oct 2013 - 14:01

Bel-Ami a écrit:Chez nous, au RU, c'est frites, frites, frites. Tous les jours. Toutes les semaines. Toute l'année.
+1 Laughing  (et tu oublies tout ce qui est frit, du beignet aux restes "panés"...)

Hermiony
Grand Maître


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par Mimicracra le Dim 13 Oct 2013 - 14:04

Chez nous, on a parfois :
- aligot-saucisse
- menu avec poisson ou poisson

Mimicracra
Fidèle du forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par LadyC le Dim 13 Oct 2013 - 14:07

John a écrit:Pour Cécile Dumas, conseillère municipale de l'opposition (Front de Gauche), « cette notion de la laïcité est hallucinante. Pour moi, la laïcité c'est la diversité. Il n'est pas difficile de proposer une autre viande que le porc aux enfants qui n'en mangent pas. Il ne faut pas oublier que, dans certaines familles modestes, ce repas du midi constitue souvent l'unique source protéinée de la journée. Mais attention, si nous plaidons pour le choix, nous ne voulons, en aucun cas, que le porc disparaisse des cantines ».
My thoughts exactly.
Maintenant, je comprends, malheureusement, que certaines communes aient des problèmes de financement...

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par Marie Laetitia le Dim 13 Oct 2013 - 14:20

Marcel Khrouchtchev a écrit:
ecogest a écrit:Mon fils en GS réclame depuis plusieurs jours d'être "sans porc" ou "végé" comme ses copains Very Happy
Super, ça devient la norme Rolling Eyes 
(je précise que si c'était pour des raisons de convictions de lutte contre la maltraitance faite aux animaux, je comprendrais parfaitement; mais que cela relève de la superstition et de la revendication communautariste, ça me gonfle)
topela 

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

_________________________________________________________________
Des élèves mignons et souriants, des élèves de 11 ans, marqués par la vie, les coups. Des bosseurs et des perturbateurs. Des agneaux et des loups. Des cris, des insultes. Enseigner les règles de vie. Transmettre, faire découvrir. La violence, les larmes. Le quotidien.

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par MelanieSLB le Dim 13 Oct 2013 - 14:33

LadyC a écrit:
Maintenant, je comprends, malheureusement, que certaines communes aient des problèmes de financement...
Après avoir eu la chance de connaître une cantine exceptionnelle, je suis persuadée que les problèmes de financement ne sont pas le problème principal.
Cette cantine exceptionnelle était située dans un collège ZEP dans une ville pas bien riche, mais le chef cuisinier était merveilleux, et les repas étaient variés et délicieux (avec un prix à payer: pas de choix dans le plat principal, une seule viande -sauf quand c'était du porc, et là, il y avait du poisson souvent en regard-, un seul féculent, un seul légume, mais l'ensemble systématiquement délicieux).
Cette année, je suis dans un lycée qui se situe dans un endroit riche, le prix de la cantine est qui plus est assez élevé, et c'est tout juste passable, il y a du choix mais il y a presque exclusivement des plats frits (beignets, frites, pizzas) et des pâtisseries industrielles en dessert.

_________________
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Esprit éclairé


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De moins en moins de porc dans les cantines scolaires.

Message par Nita le Dim 13 Oct 2013 - 14:45

Bel-Ami a écrit:Chez nous, au RU, c'est frites, frites, frites. Tous les jours. Toutes les semaines. Toute l'année.

As-tu vu les poubelles, quand il y a un truc vert, communément appelé "légume" dans les assiettes ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Vénérable


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum