Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par BritLéty le Mer 13 Nov - 9:13

Rassurez-vous, et dites-vous que c'est parce que c'est votre première année dans l'établissement. Ils vous testent, en d'autres termes.

Ne rien lâcher. Et ne pas perdre le moral ( même si c'est plus facile à dire qu'à faire )

Bavardages = punition
Contestation = punition * 2
contestation "insistante" = insolence = mot dans le carnet / appel aux parents + punition * 2

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par InvitéeD2 le Mer 13 Nov - 11:44

@nlm76 a écrit:
Ne pas menacer d'une punition imminente : punir immédiatement.
Contestation de la punition = punition doublée. "C'est n'importe quoi, j'en ai marre" = insolence insupportable, punition triplée.
Votre première année au collège, c'est Verdun. Vous allez souffrir, mais comme vous avez de la ressource, à la fin c'est les chleuhs qui perdront. Et ils auront plus souffert que vous. Et on ne nage pas; on tire au canon de 75 sur tout ce qui bouge.
@nlm76 a écrit:Et puis là, maintenant, au pieu ! C'est pas une heure pour être devant son ordinateur. Il faut être en forme pour tailler en pièces les fridolins.
Merci nlm ! Votre message m'a bien fait rire ! Razz
En avaaaant ! elephant2 

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par mdd le Mer 13 Nov - 12:04

Dalathée2 a écrit:Raaaah !! J'y arrive pas, j'y arrive pas, j'y arrive pas !! Je suis passée chez les collègues de français, pour voir comment ils géraient la discipline avec d'autres classes. Il leur suffit de dire "Il y a trop de bruit" ou "Silence" d'un ton ordinaire pour que la classe se calme.

Les miens, avec moi, je hausse le ton en leur demandant de se taire : ils bavardent. Je menace d'interrogation écrite : ils bavardent. Je leur fais prendre une feuille en disant que c'est noté : ils font le contrôle puis ils re-bavardent. Je prends les carnets en prévenant d'une punition imminente, ils continuent à bavarder. Je punis, ils contestent la punition, et continuent à bavarder. Puis, ils reprennent leur carnet violemment à la fin de l'heure et partent en disant des "Je parlais même pas, c'est dégueulasse, c'est n'importe quoi, vas-y j'en ai marre".

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad 
Tout pareil pour moi !!! C'est déprimant de voir les collègues qui ont un silence absolu.

Si je compare mes galères jusqu'à présent je dirais que les moments où j'obtiens le plus vite le calme c'est quand je me tais et que je leur fais une remarque sèche et calme. Après je ne dis pas que le silence dure longtemps.....humhum


Dernière édition par mdd le Mer 13 Nov - 15:56, édité 1 fois

mdd
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par Jenny le Mer 13 Nov - 12:04

Dalathée2 a écrit:Raaaah !! J'y arrive pas, j'y arrive pas, j'y arrive pas !! Je suis passée chez les collègues de français, pour voir comment ils géraient la discipline avec d'autres classes. Il leur suffit de dire "Il y a trop de bruit" ou "Silence" d'un ton ordinaire pour que la classe se calme.

Les miens, avec moi, je hausse le ton en leur demandant de se taire : ils bavardent. Je menace d'interrogation écrite : ils bavardent. Je leur fais prendre une feuille en disant que c'est noté : ils font le contrôle puis ils re-bavardent. Je prends les carnets en prévenant d'une punition imminente, ils continuent à bavarder. Je punis, ils contestent la punition, et continuent à bavarder. Puis, ils reprennent leur carnet violemment à la fin de l'heure et partent en disant des "Je parlais même pas, c'est dégueulasse, c'est n'importe quoi, vas-y j'en ai marre".

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad 
Ca me rappelle les miens pale 
Bon courage Dalathée...

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par sansara le Mer 13 Nov - 12:08

Ne t'inquiète pas Dalathée, j'ai exactement les mêmes élèves ! A tel point que je te soupçonnerais presque d'être moi ! Laughing 

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 13 Nov - 19:22

Dalathée a écrit:Les miens, avec moi, je hausse le ton en leur demandant de se taire : ils bavardent. Je menace d'interrogation écrite : ils bavardent. Je leur fais prendre une feuille en disant que c'est noté : ils font le contrôle puis ils re-bavardent. Je prends les carnets en prévenant d'une punition imminente, ils continuent à bavarder. Je punis, ils contestent la punition, et continuent à bavarder. Puis, ils reprennent leur carnet violemment à la fin de l'heure et partent en disant des "Je parlais même pas, c'est dégueulasse, c'est n'importe quoi, vas-y j'en ai marre".
Pareil, de plus en plus. Et le silence parfait des cours de ma tutrice me déprime. L'autorité, ce mystère impénétrable.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par christophevan le Mer 13 Nov - 19:57

L'autorité, ce mystère impénétrable.
Surtout, qui se construit très progressivement. Ta tutrice a de l'expérience, une méthode construite sur plusieurs années et une réputation dans l'établissement.

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par Jézabel le Mer 13 Nov - 20:56

C'est exactement mon cas. Et régulièrement j'entends : "bah oui il fallait être méchante dès le 1er cours, on te l'avait dit". Bah oui je sais, et j'ai essayé, ce fut raté. On peut pas être parfait du 1er coup !!

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par B-Becker le Mer 13 Nov - 21:19

Pour vous déculpabiliser, demandez-vous si vos tuteurs feraient vraiment mieux avec vos classes...

B-Becker
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par christophevan le Mer 13 Nov - 21:28

Pour vous déculpabiliser, demandez-vous si vos tuteurs feraient vraiment mieux avec vos classes...
Il n'y a pas besoin, pour déculpabiliser, d'imaginer les autres dans une situation difficile. Le seul fait de débuter et de ne pas avoir l'expérience des classes est suffisant pour justifier que la gestion de classe d'un stagiaire soit moins cadrée que celle d'un tuteur.

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par B-Becker le Mer 13 Nov - 22:14

Mon propos ne consistait pas à imaginer un autre peiner et à s'en réjouir...

Les répartitions des classes ne sont pas aléatoires et dans la majorité des établissements que j'ai fréquenté, les anciens se réservaient les « bonnes » classes (on se comprend). Voir son tuteur assurer en TS et galérer soi-même en STMG est une raison légitime de s'interroger davantage sur la justesse, la cohérence de l'attribution des classes, plutôt que sur ses propres pratiques pédagogiques. Les mêmes travers s'observent au collège de façons plus opaque avec un système d'options qui échappent parfois aux stagiaires (si la 6e2 option musique est plus calme que la 6e7, ce n'est pas un hasard). Finalement, les méthodes que le tuteur applique depuis des années dans ses classes ne sont pas nécessairement adaptées aux classes du stagiaire.

B-Becker
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par mdd le Mer 13 Nov - 22:19

Je comprends ce que vous voulez dire, mais dans mon cas, cela ne s'applique pas. On m'a donné une sixième et comme ils n'ont pas d'options, elles se valent toutes.
De plus j'ai vu MA classe avec une prof de français (en accompagnement personnalisé, nous avons gardé la classe entière en étant deux profs les 2 premières séances) : on entendait les mouches voler !

mdd
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par mdd le Mer 13 Nov - 22:20

Ce qui est rassurant, c'est que nous sommes de nombreux stagiaires dans le même cas apparemment.Rolling Eyes 

mdd
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par Asha Kraken le Mer 13 Nov - 22:24

C'était ce qui était rassurant avec les IUFM anciennes formules, à défaut de formations géniales (je parle pour moi), nous pouvions nous retrouver pour échanger autour de nos flippettes qui étaient bien souvent de même nature. Cela permettait de relativiser et de garder un minimum d'estime de soi.

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par InvitéeD2 le Jeu 14 Nov - 11:32

@Asha Kraken a écrit:C'était ce qui était rassurant avec les IUFM anciennes formules, à défaut de formations géniales (je parle pour moi), nous pouvions nous retrouver pour échanger autour de nos flippettes qui étaient bien souvent de même nature. Cela permettait de relativiser et de garder un minimum d'estime de soi.
De mon côté, il me reste l'oral du CAPES a passer. Je ne sais pas si c'est parce que mes "camarades" CAD2 et moi-mêmes sommes dans une perspective de concours ou si ça n'a rien à voir, mais à les entendre, tout est merveilleux dans leurs classes... Suspect 

Aujourd'hui, victoire ! Silence presque complet ! woohoo Pourtant, j'ai tout fait pareil que d'habitude... C'est peut-être aussi une question d'heure à laquelle je les ai.  

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par mdd le Jeu 14 Nov - 11:46

Dalathée2 a écrit:
@Asha Kraken a écrit:C'était ce qui était rassurant avec les IUFM anciennes formules, à défaut de formations géniales (je parle pour moi), nous pouvions nous retrouver pour échanger autour de nos flippettes qui étaient bien souvent de même nature. Cela permettait de relativiser et de garder un minimum d'estime de soi.
De mon côté, il me reste l'oral du CAPES a passer. Je ne sais pas si c'est parce que mes "camarades" CAD2 et moi-mêmes sommes dans une perspective de concours ou si ça n'a rien à voir, mais à les entendre, tout est merveilleux dans leurs classes... Suspect 

Aujourd'hui, victoire ! Silence presque complet ! woohoo Pourtant, j'ai tout fait pareil que d'habitude... C'est peut-être aussi une question d'heure à laquelle je les ai.  
Tout à fait Dalathée, les miens sont complètement différents quand je les ai le jeudi soir après l'art plastique ou le vendredi matin en première heure. Du coup, maintenant je fais attention à mes programmations de séance en fonction du moment de la journée.

Moi aussi j'ai l'oral à passer. De qui parles tu quand tu dis : "à les entendre, tout est merveilleux dans leurs classes.." des stagiaires qui ont eu le concours en juin ?

mdd
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par loc le Jeu 14 Nov - 19:16

Mes troisièmes "m'ennuient" toujours autant... Ce matin re-rebellion dans une de mes classes "mais madaaaame le contrôle c'est pas aujourd'huiiiiiii" (fois 29 alors que je les ai prévenus la semaine dernière) et ça parle et ça s'agite et ça s'emporte etc... (que je sois là ou pas là c'est la même chose). Pas d'énervement de ma part, j'ai attendu et après 20 bonnes minutes je leur ai quand même collé le contrôle Twisted Evil . Dans mon autre classe, ils ont dû passer 15 bonnes minutes debout en début d'heure avant que j'obtienne le silence. Et moi après j'ai été gentille, je n'avais pas prévu de passer une séance de plus sur ma séquence car je vais les évaluer demain à l'oral et je devais commencer quelque chose aujourd'hui mais certains n'avaient même pas commencé à préparer leur oral (je ne sais pas ce à quoi j'aurais eu droit demain :affraid:alors je les ai laissé en groupes pour travailler et ils ont travaillé sauf 4 récalcitrants).  Je suis dépassée j'en ai marre.


Dernière édition par loc le Jeu 14 Nov - 19:35, édité 1 fois

_________________
"I am a wanderer : offer me a trip to a city, a country, and I'm off"

loc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par florestan le Jeu 14 Nov - 19:33

[quote="Dalathée2"
Aujourd'hui, victoire ! Silence presque complet ! woohoo Pourtant, j'ai tout fait pareil que d'habitude... C'est peut-être aussi une question d'heure à laquelle je les ai.  [/quote

Tu m'étonnes! C'est un facteur essentiel!!

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par zeprof le Jeu 14 Nov - 19:41

ceux pour qui tout est merveilleux ça sent l'intox...


_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par InvitéeD2 le Jeu 14 Nov - 19:42

@mdd a écrit:De qui parles tu quand tu dis : "à les entendre, tout est merveilleux dans leurs classes.." des stagiaires qui ont eu le concours en juin ?
Non, je parle des autres CAD2 qui ont l'oral en juin et à qui je parle "en vrai". Du coup, néo se substitue aux IUFM ancienne formule, et c'est sur ce forum que je me rends compte que je ne suis pas seule. Smile 

@loc a écrit:Mes troisièmes "m'ennuient" toujours autant... Ce matin re-rebellion dans une de mes classes "mais madaaaame le contrôle c'est pas aujourd'huiiiiiii" (fois 29 alors que je les ai prévenus la semaine dernière) et ça parle et ça s'agite et ça s'emporte etc... (que je sois là ou pas là c'est la même chose). Pas d'énervement de ma part, j'ai attendu et après 20 bonnes minutes je leur ai quand même collé le contrôle Twisted Evil . Dans mon autre classe, ils ont dû passer 15 bonnes minutes debout en début d'heure avant que j'obtienne le silence. Et moi après j'ai été gentille, je n'avais pas prévu de passer une séance de plus sur ma séquence car je vais les évaluer demain à l'oral et je devais commencer quelque chose aujourd'hui mais certains n'avaient même pas commencé à préparer leur oral (je ne sais pas ce à quoi j'aurais eu droit demain :affraid:alors je les ai laissé en groupes pour travailler et ils ont travaillé sauf 4 récalcitrants).  Je suis dépassée j'en ai marre.
Tu enseignes quoi loc ? (Edit : l'anglais, c'est écrit.) Je n'ai pas de conseils autres que ceux donnés plus haut : ce sont ceux que je garde en tête et que j'essaye d'appliquer tant bien que mal... Mais je compatis !! bounce

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par loc le Jeu 14 Nov - 19:56

Merci Dalathée. Je ne sais pas pourquoi ça se passe mal comme ça, en même temps je n'arrive pas à m'impliquer dans ce remplacement, ils doivent le sentir.

_________________
"I am a wanderer : offer me a trip to a city, a country, and I'm off"

loc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par InvitéeD2 le Lun 18 Nov - 17:47

@sansara a écrit:Ne t'inquiète pas Dalathée, j'ai exactement les mêmes élèves ! A tel point que je te soupçonnerais presque d'être moi ! Laughing 
Mais je suis toi. Razz Tu ne m'aperçois pas, dans ton dos, quand tu les réprimandes ? chat 

Sinon, j'ai fait une expérience intéressante. Au dernier cours, j'étais vraiment très fatiguée et moins "dedans" que d'habitude. Ce qui m'a permis de prendre du recul par rapport à ce que je faisais, au lieu d'être 100% "dans l'instant présent" comme on dit.

Et j'ai constaté qu'en fait, je ne punis pas systématiquement les bavardages. En partie parce que mes punitions sont longues (les PPP de Celeborn qui, comme leur nom l'indique, sont particulièrement pénibles), et que je culpabilise de leur coller ça en plus du jour au lendemain. boulet En partie parce que plusieurs parents ont excusé les punitions non faites de leurs enfants pour le jour même et ont décrété qu'ils les feraient pour le cours suivant. Et en partie parce que, tant que ce ne sont que deux gugusses qui rient sous cape, ça ne me dérange que moyennement. (Le problème étant que les deux-là étant impunis, j'ai, de proche en proche, une trentaine de bavards...)

Or je crois que j'ai tout faux et qu'il faut que je change vraiment mon fusil d'épaule si je veux avoir le calme dans mes cours.

Question : on vous a déjà reproché des punitions trop longues/inadaptées ?

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 18 Nov - 17:49

Dalathée2 a écrit:Question : on vous a déjà reproché des punitions trop longues/inadaptées ?
On me reproche un peu de m'être mis à trop punir. On craint pour moi que je ne me mette à dos ma classe et que la situation ne pourrisse...

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par sansara le Lun 18 Nov - 17:58

Dalathée2 a écrit:
@sansara a écrit:Ne t'inquiète pas Dalathée, j'ai exactement les mêmes élèves ! A tel point que je te soupçonnerais presque d'être moi ! Laughing 
Mais je suis toi. :PTu ne m'aperçois pas, dans ton dos, quand tu les réprimandes ? chat 

Sinon, j'ai fait une expérience intéressante. Au dernier cours, j'étais vraiment très fatiguée et moins "dedans" que d'habitude. Ce qui m'a permis de prendre du recul par rapport à ce que je faisais, au lieu d'être 100% "dans l'instant présent" comme on dit.

Et j'ai constaté qu'en fait, je ne punis pas systématiquement les bavardages. En partie parce que mes punitions sont longues (les PPP de Celeborn qui, comme leur nom l'indique, sont particulièrement pénibles), et que je culpabilise de leur coller ça en plus du jour au lendemain. boulet En partie parce que plusieurs parents ont excusé les punitions non faites de leurs enfants pour le jour même et ont décrété qu'ils les feraient pour le cours suivant. Et en partie parce que, tant que ce ne sont que deux gugusses qui rient sous cape, ça ne me dérange que moyennement. (Le problème étant que les deux-là étant impunis, j'ai, de proche en proche, une trentaine de bavards...)

Or je crois que j'ai tout faux et qu'il faut que je change vraiment mon fusil d'épaule si je veux avoir le calme dans mes cours.

Question : on vous a déjà reproché des punitions trop longues/inadaptées ?
Ah, mais c'est donc toi ? Laughing 

J'ai eu le même problème sur les PPP, notamment de la part d'une mère d'élève qui est... prof au collège où j'enseigne, et qui a hurlé en salle des profs que j'étais complètement barge de donner ce genre de punitions.
En général, surtout pour les 6e, j'adapte la punition en ne leur donnant que la moitié du texte à recopier. Sinon, quand je sens que les PPP sont trop longues ou disproportionnées, je varie : exos supplémentaires si c'est toute la classe qui bavarde (un ou deux exos, pas 40 !), verbes à conjuguer, déclinaisons à recopier...
Je n'ai pas trouvé la solution miracle, mais la menace d'exos en rab (que j'inscrivais lentement au tableau) a bien fonctionné sur mes 3e hyper pénibles vendredi dernier. Je vais voir demain si ça marche toujours !
J'ai remarqué un truc en allant voir ma tutrice : elle ne punit jamais, ne met jamais de mot, n'exclut pas (enfin, rarement puisque je ne l'ai jamais vue faire). Et ses cours, sans être des modèles de calme et de silence, ne sont pas non plus un foutoir permanent. Donc je suppose qu'on peut s'en sortir autrement qu'en punissant à tours de bras (ce qui, en plus, fait perdre un temps et une énergie considérables).

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par kero le Lun 18 Nov - 18:07

@sansara a écrit:J'ai remarqué un truc en allant voir ma tutrice : elle ne punit jamais, ne met jamais de mot, n'exclut pas (enfin, rarement puisque je ne l'ai jamais vue faire). Et ses cours, sans être des modèles de calme et de silence, ne sont pas non plus un foutoir permanent. Donc je suppose qu'on peut s'en sortir autrement qu'en punissant à tours de bras (ce qui, en plus, fait perdre un temps et une énergie considérables).
Tu oublie que le fait même d'être installé ou pas dans un établissement joue un rôle considérable sur la manière dont les élèves se comportent. Les profs avec lesquels j'ai discuté sont à peu près unanymes sur un point: plus t'es installé, moins ils te gavent (après, ce n'est certainement pas une règle absolue). Quand t'arrive fraîchement dans un bahut, tu connais mal les lieux et ils veulent tester les nouveaux, c'est un classique. S'ils sentent l'insécurité du débutant, encore plus.

Ça ne veut pas dire, évidemment, qu'il n'y a pas autre chose que du disciplinaire pure pour avoir le calme. La qualité des cours, leur adaptation, le rapport qu'on construit avec la classe jouent beaucoup. Mais il n'en demeure pas moins que le simple fait d'être nouveau dans un endroit est forcément source de difficultés. J'en suis à mes 8e et 9e établissements cette année, et je l'observe une fois encore.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie du mauvais pied avec une classe : la rebellion gronde. Help !

Message par sansara le Lun 18 Nov - 18:10

C'est sûr, et cela joue beaucoup. Mais parfois, sur une même situation/perturbation, j'ai l'impression qu'elle a tendance à laisser couler là où moi, j'arrête le cours pour réprimander, voire punir, et que ça ne dégénère pas pour autant.

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum