Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
victor44
Habitué du forum

Re: Le Sgen et l'Unsa réclament la suppression de l'examen du brevet sous sa forme actuelle.

par victor44 le Jeu 17 Oct 2013 - 23:32
@Luigi_B a écrit:L'argumentation est effectivement imparable : la "discordance" entre la validation du socle, dont tout le monde connaît le sérieux, l'impartialité et la rigueur, et l'actuel Brevet ne peut être acceptée.
Sauf qu'il y a moins d'élèves qui valident le socle que de gamins qui réussissent au brevet, d'où le fait que la réussite au brevet enclenche la validation du socle...
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Le Sgen et l'Unsa réclament la suppression de l'examen du brevet sous sa forme actuelle.

par Reine Margot le Ven 18 Oct 2013 - 7:23
@victor44 a écrit:
@Luigi_B a écrit:L'argumentation est effectivement imparable : la "discordance" entre la validation du socle, dont tout le monde connaît le sérieux, l'impartialité et la rigueur, et l'actuel Brevet ne peut être acceptée.
Sauf qu'il y a moins d'élèves qui valident le socle que de gamins qui réussissent au brevet, d'où le fait que la réussite au brevet enclenche la validation du socle...
ah ah! le socle est trop élitiste et pénalise les enfants de classes populaires! supprimons la maîtrise de la langue et du calcul afin que tout le monde soit au même niveau! bounce 

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Le Sgen et l'Unsa réclament la suppression de l'examen du brevet sous sa forme actuelle.

par Pseudo le Ven 18 Oct 2013 - 7:29
Je les trouve bien timides. Moi, c'est la suppression de l'école sous sa forme actuelle que je voudrais.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Luigi_B
Grand Maître

La position du CSP

par Luigi_B le Sam 31 Mai 2014 - 17:11
Ce que veulent le Sgen et l'Unsa, il faut le leur donner.

Ainsi la position du Conseil supérieur des programmes, présidé par Alain Boissinot :

Ainsi l'évaluation du brevet devrait être revue. "On ne peut pas garder la dualité socle / brevet", dit A Boissinot. "IL faut une seule évaluation, compréhensible par tout le monde, reposant sur une évaluation de tout le parcours". Elle porterait sur les 5 domaines définis dans le socle : langages, méthodes pour apprendre, formation citoyenne et personnelle, représentation du monde, compréhension du monde.

Source : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/05/30052014Article635370315672207481.aspx

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
avatar
Olympias
Prophète

Re: Le Sgen et l'Unsa réclament la suppression de l'examen du brevet sous sa forme actuelle.

par Olympias le Sam 31 Mai 2014 - 18:01
Nous ne sommes pas sortis des ronces
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Le Sgen et l'Unsa réclament la suppression de l'examen du brevet sous sa forme actuelle.

par retraitée le Sam 31 Mai 2014 - 18:10
Nous sommes au bord du gouffre, faisons vite un pas en avant !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Le Sgen et l'Unsa réclament la suppression de l'examen du brevet sous sa forme actuelle.

par User5899 le Sam 31 Mai 2014 - 18:15
@Olympias a écrit:Les niais ont encore frappé !
Les frappés sont encore niais Rolling Eyes
avatar
Raoul Volfoni
Doyen

Re: Le Sgen et l'Unsa réclament la suppression de l'examen du brevet sous sa forme actuelle.

par Raoul Volfoni le Sam 31 Mai 2014 - 18:19
@Luigi_B a écrit:Ce que veulent le Sgen et l'Unsa, il faut le leur donner.

Ainsi la position du Conseil supérieur des programmes, présidé par Alain Boissinot :

Ainsi l'évaluation du brevet devrait être revue. "On ne peut pas garder la dualité socle / brevet", dit A Boissinot. "IL faut une seule évaluation, compréhensible par tout le monde, reposant sur une évaluation de tout le parcours". Elle porterait sur les 5 domaines définis dans le socle : langages, méthodes pour apprendre, formation citoyenne et personnelle, représentation du monde, compréhension du monde.

Source : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/05/30052014Article635370315672207481.aspx

Et je préconise une validation type B2i : les élèves pourront demander la validation de l'un des items sur un serveur informatique, en l'accompagnant d'une justification en une phrase. Ce serveur sera accessible du CM1 (car certains sont précoces) à la fin de la 1re (car certains ont besoin de plus de temps et n'ont pas à être stressés ou stigmatisés). Tout enseignant refusant la validation d'un item devra se justifier en rédigeant un rapport argumenté d'une dizaine de pages.
Le brevet sera accordé à tout élève validant l'ensemble des compétences. Certains pourront donc être lauréats du brevet avant la 3ème. Ils pourront alors accéder au serveur dédié à la validation du bac, qui fonctionnera de la même façon.
 professeur 
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum