PPRE : comment ça se passe pour vous?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par Myrtille le Mer 16 Oct 2013 - 14:54

On m'a collé trois heures de réunion (et je pense que ce n'est pas fini) pour le suivi de deux élèves de l'une de mes classes : ils sont dyslexiques. Je ne suis pas leur PP mais, comme je suis leur prof de français, c'est moi qu'on sollicite. Comment cela s'organise dans vos établissements ? Y-a-t-il des textes là-dessus ? L'objectif est de faire au moins deux PPRE par classe : ça risque de faire beaucoup si c'est toujours pour le prof de français...

Myrtille
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par lilith888 le Mer 16 Oct 2013 - 14:58

Aucune obligation. Ce sont des heures supp' et personnellement, je n'en prends pas.
Déjà, je pense que tu t'es faite avoir sur les trois heures de réunion...


lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par Myrtille le Mer 16 Oct 2013 - 15:04

On ne m'a même pas demandé mon avis : j'ai eu une convocation ce matin dans mon casier...Apparemment, c'est nouveau dans ce collège. D'autres collègues y ont eu droit aussi.

Myrtille
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par Kirikiki le Mer 16 Oct 2013 - 15:07

Pour ma part, mes élèves dys. bénéficient du protocole habituel: temps supplémentaire si nécessaire pour les études de texte, rédactions, dictées aménagées... en classe je leur demande de noter au moins les synthèses et de participer activement au cours (interactivité) Pas de PPRE à proprement parler, mais une rencontre avec les parents en début d'année, éventuellement orthophoniste... nous ne sommes pas pour tout donner sous forme de photocopies car nous nous sommes aperçus que certains enfants en arrivent à ne plus écrire du tout; après, chaque élève est différent et certains peuvent avoir une AVS.

Kirikiki
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par lilith888 le Mer 16 Oct 2013 - 15:18

@Myrtille a écrit:On ne m'a même pas demandé mon avis : j'ai eu une convocation ce matin dans mon casier...Apparemment, c'est nouveau dans ce collège. D'autres collègues y ont eu droit aussi.
Mais ton chef d'établissement n'est pas ton employeur, et ça ne fait pas partie des réunions "obligatoires", convocation ou pas.

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par lilith888 le Mer 16 Oct 2013 - 15:20

@Kirikiki a écrit:Pour ma part, mes élèves dys. bénéficient du protocole habituel: temps supplémentaire si nécessaire pour les études de texte, rédactions, dictées aménagées... en classe je leur demande de noter au moins les synthèses et de participer activement au cours (interactivité) Pas de PPRE à proprement parler, mais une rencontre avec les parents en début d'année, éventuellement orthophoniste... nous ne sommes pas pour tout donner sous forme de photocopies car nous nous sommes aperçus que certains enfants en arrivent à ne plus écrire du tout; après, chaque élève est différent et certains peuvent avoir une AVS.
Questions bêtes : comment espère-t-on faire progresser ces gosses en leur en demandant moins que les autres ? Et surtout : a-t-on des études qui attestent le bien-fondé de ce qu'on nous demande ? Est-ce que les dys- font des progrès avec tout ça ? Comment se passe l'après collège ?

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par Myrtille le Mer 16 Oct 2013 - 15:27

et ça ne fait pas partie des réunions "obligatoires",
C'est la question que je me posais, d'où l'ouverture du post.

Myrtille
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par Kirikiki le Mer 16 Oct 2013 - 15:33

Chaque enfant est différent et les dys. aussi. Cette année, j'ai un élève accompagné d'une AVS qui en profite largement, trop à mon goût (bavardages, il donne son stylo à l'AVS dès qu'il en à marre, j'entends au bout de deux mots), résultat nous avons décidé que l'AVS accompagnerait un autre élève dysgraphique qui lui est soucieux de s'investir et qui utilise les aménagements avec parcimonie. Pour ce qui est des résultats à terme, j'ai un élève qui cumulait dysgraphie, dyscalculie... et qui sans aucune aide, si ce n'est le tiers temps (qu'il n'utilisait quasiment jamais) a réussi à décrocher son DNB; bon il s'est orienté vers un Bac pro. Des progrès, pas pour tous c'est sur, mais une confiance en soi qui s'affirme: assurément. Je reste sur l'idée qu'il faut aider mais pas trop  

Kirikiki
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par lilith888 le Mer 16 Oct 2013 - 22:36

@Kirikiki a écrit:Chaque enfant est différent et les dys. aussi. Cette année, j'ai un élève accompagné d'une AVS qui en profite largement, trop à mon goût (bavardages, il donne son stylo à l'AVS dès qu'il en à marre, j'entends au bout de deux mots), résultat nous avons décidé que l'AVS accompagnerait un autre élève dysgraphique qui lui est soucieux de s'investir et qui utilise les aménagements avec parcimonie.  
Heu, par contre, là, ça me choque, et si c'est le cas vous êtes carrément hors des clous. Les AVS sont recrutées par le rectorat une fois que la MDPH a donné son accord pour UN enfant après avoir étudié le dossier.
Les AVS ne sont donc pas interchangeables au bon vouloir de l'école. Si l'enseignant référent du secteur vous tombe dessus, il peut tout simplement annuler le contrat et vous vous retrouverez donc... sans AVS du tout.

(à moins que ce soit l'école qui ait recruté l'AVS chez Pôlemploi...)

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par Kirikiki le Mer 16 Oct 2013 - 23:54

C'est bien l'établissement qui a recruté, une AVS Cinq cas de dys. et un cas d'attardé mental (léger) avec dys., l'AVS assistera donc en fait ce dernier élève cité.

Kirikiki
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par joliefiona le Ven 18 Oct 2013 - 21:42

Tiens, les PPRE... on nous a bassinés pendant 3 ans avec ça... et je m'aperçois que ça fait bien 2 ans qu'on ne nous en parle plus. Plus aucun PPRE chez nous!

joliefiona
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par falblabla le Ven 18 Oct 2013 - 21:51

Il faut dire que c'est une paperasserie dont la définition est assez vague et dont l'application est laissée au bon vouloir de son interprétation. Je pensais que justement il n'était pas nécessaire d'en établir pour les dys parce qu'ils disposent d'un réglement particulier et que l'aide apportée ne peut peut pas être pédagogique.


Dernière édition par falblabla le Ven 18 Oct 2013 - 22:57, édité 1 fois

falblabla
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par Dinaaa le Ven 18 Oct 2013 - 22:01

Mais les dys doivent bénéficier d'un PAI, pas d'un PPRE !

Chez nous, les PP remplissent sagement des dossiers de PPRE en début d'année pour les élèves les plus en difficultés. Les objectifs sont mesurés, les moyens inexistants : cette année, pour une élève de 6e qui déchiffre à peine des syllabes, on a mis en place - roulements de tambours - 30mn hebdomadaire d'aide personnalisée avec un assistant pédagogique.
Il est évident que c'est de la foutaise.

Mais la grande idée de mon chef, dont il ne se cache pas, c'est que les parents ne puissent pas porter plainte contre l'établissement en nous reprochant de ne rien avoir fait pour aider leur enfant. Il paraît que dans la loi, nous avons obligation de mettre tous les moyens à disposition pour aider les élèves décrocheurs : une obligation de moyens, pas une obligation de résultat, donc hop, on colle 30mn par semaine de PPRE à une illettrée et tant pis pour elle si ça lui suffit pas pour rattraper son retard.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par miss terious le Ven 18 Oct 2013 - 22:03

Hé bien, dans mon etb, le CDE en a mis en 5e aussi, cette année. Comme les 5e ont bcp de trous dans leur EDT, ça comble : et ces heures et les parents...
Comme je n'avais que 17:00 dans mon service, je me retrouve à devoir faire deux heures quinzaine de ces PPRE afin d'atteindre le fameux seuil des 18:00...
Et, en fait, je n'ai pas l'impression que « mes » PPRE aient quoi que ce soit à voir avec ce dont vous parlez. En fait, je dois prendre 4-5 élèves et faire une sorte de soutien. Et ces élèves changent (ou pas) à chaque période. Par ex., là j'en ai eu 3 dans une classe, 4 dans l'autre que je n'ai vus que... deux fois (eh oui, une heure quinzaine ! et seulement 4 semaine depuis la mise en place du système) ; et à la rentrée, on m'en rajoute deux dans une classe et une dans l'autre. Mais, moi, j'ai commencé un travail avec les premiers qui ont été inscrits ; les nouveaux vont arriver comme un cheveu sur la soupe. Sans compter que ce sont des élèves que je n'ai pas en classe ! Il faudrait donc que je voie avec les collègues qui les ont où ils en sont et ce que je devrais faire avec « leurs » élèves. Mais, évidemment, il faudrait que je le fasse sur mon temps « libre »... J'ai donc décidé de faire ma progression ; les nouveaux s'y grefferont tant bien que mal.
J'ai du mal à voir l'intérêt du truc : voir les élèves trois fois... On fait quoi de concret en trois heures (si une période compte environ 6 semaines) pour aider les élèves ??
Un autre collègue de lettres s'y colle, mais lui il a les élèves de ses classes, qu'il choisit. Il prépare les évaluations, entre autres ; ou alors revient sur les notions vues en classe avec eux. C'est quand même plus simple.
Et puis, aujourd'hui, j'ai vu le classeur des « cours » d'une collègue : affraid C'est juste pas possible de travailler ainsi, d'où les guillemets. Il n'y a aucune suite logique, aucune progression, des photocopies massicotées n'importe comment, des petits papiers où sont photocopiés des poèmes sans aucune références, des textes mais aucune feuille manuscrite des élèves pour accompagner ces textes (aucune de ces « traces écrites » si à la mode). Je ne comprends pas du tout comment elle fonctionne, et les élèves ne savaient pas me dire ce qu'ils faisaient... Pas facile dès lors d'adapter mon soutien au contenu des cours de cette collègue. Or c'est ce que préconise mon CDE : « Vous ne préparez rien mais revenez sur ce qui a été fait en classe. »
Bref, je trouve ça nul ! et ça me gonfle. Surtout quand je lis ce qui se fait ailleurs et qui n'a rien à voir.
(Désolée pour le pavé !)

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par Dinaaa le Ven 18 Oct 2013 - 22:35

Oui, enfin, il faut regarder les PPRE pour ce qu'ils sont : d'une part un moyen de leurrer les parents sur le fait que l'Education Nationale met des moyens en place pour aider leur enfant, d'autre part un moyen de combler les emplois du temps des profs à qui il "manque" 30mn ou 1h de cours dans le service et enfin une garderie pour certains élèves que les parents veulent parquer au collège jusqu'à 18h.

Si on voulait réellement aider les élèves en difficulté, il faudrait les prendre 1h minimum tous les jours en groupe de 4-5 pour revoir avec eux les cours de la journée et les aider à faire les devoirs. 1h hebdo, c'est ridicule.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par miss terious le Ven 18 Oct 2013 - 22:41

@Dinaaa a écrit: 1h hebdo, c'est ridicule.
Alors, quand c'est une heure quinzaine...
En tout cas, on est bien d'accord.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par Adren le Ven 18 Oct 2013 - 22:45

Ah ben nous, on remplit des papiers (profs de maths et de français uniquement), on court après des signatures et... rien. Ah si, pardon "pédagogie différenciée" ça s'appelle. On résout donc tous les problèmes pendant nos heures de cours. C'est magique ! Et ensuite, le papier reste dans le dossier de l'élève pour que le prof suivant en prenne connaissance.

Adren
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PPRE : comment ça se passe pour vous?

Message par pitchounette le Sam 19 Oct 2013 - 12:27

Moment colère activité
Les PPRE and co moi ça m'agace et c'est la 1ère année où je suis des élèves. On demande aux de profs de faire tout pour le ou les gamins mais on te donne pas les moyens humains et financiers pour que cela se passe. Tous les acteurs se renvoient la balle en disant que c'est aux profs de tout faire. Oui je suis en colère car on berne ces gamins, on leur ment
Après je ne parle même pas des heures de bénévolat que ça impose aux profs. Oui je veux bien rester pour les réunions, mais il ne faut pas me prendre pour une andouille.

un dernier truc, les sigles de l'éducation nationale quand tu débutes dans les PPRE and co tu as intérêt à avoir un bon traducteur pour comprendre sinon c'est incrompéhensible.

mode colère fini

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum