Harcèlement scolaire : "tout un méca­nisme se met en place pour que la vic­time ne puisse pas s'en sor­tir seule".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Harcèlement scolaire : "tout un méca­nisme se met en place pour que la vic­time ne puisse pas s'en sor­tir seule".

Message par John le Jeu 17 Oct 2013 - 0:43


A par­tir quel âge le har­cè­le­ment peut-il se pro­duire, et quelles consé­quences cela a-t-il sur les victimes ?

Des études ont mon­tré que cela peut débu­ter dès la mater­nelle, dès les pre­miers stades de vie en com­mu­nauté et de socia­li­sa­tion. Les consé­quences vont du décro­chage et de l'absentéisme (y com­pris chez les bons élèves), à la perte de l'estime de soi, la dépres­sion à long terme et par­fois, la ten­ta­tive de sui­cide. C'est en fonc­tion de la fra­gi­lité du jeune, mais il est cer­tain que cela biaise la construc­tion de l'individu, car le har­cè­le­ment se passe le plus sou­vent à la période cri­tique de l'adolescence avec un pic au col­lège.[...]

Que peuvent faire les ensei­gnants, à quels signaux doivent-ils faire attention ?

Ce que l'enseignant doit gar­der à l'esprit, c'est qu'il peut jus­te­ment ne pas y avoir de signes révé­la­teurs. Un enfant har­celé peut très bien ne rien exté­rio­ser, res­ter sou­riant à l'école comme à la mai­son... jusqu'au jour où il va péter un plomb, ou faire une ten­ta­tive de sui­cide. Mais il y a aussi des enfants qui vont raser les murs car ils sou­hai­te­raient ne plus exis­ter, ou au contraire d'autres qui vont deve­nir très tur­bu­lents et déran­ger leurs cama­rades, ali­men­tant leur propre har­cè­le­ment dans un cercle vicieux.

Quelles sont les solu­tions pour que l'élève sorte de cette situation ?

Malheureusement, tout un méca­nisme se met en place pour que la vic­time ne puisse pas s'en sor­tir seule. Ceux qui peuvent inter­ve­nir pour régler le pro­blème sont d'une part les adultes (parents, per­son­nels éduca­tifs et ensei­gnants, ins­ti­tu­tions médi­cales ou juri­diques, inter­ve­nants asso­cia­tifs...), et d'autre part les élèves témoins, qui peuvent arrê­ter d'être de simples obser­va­teurs et défendre la vic­time, ou dénon­cer la situa­tion aux adultes. Il faut que les élèves déve­loppent plus de soli­da­rité et d'empathie, car les vic­times sont dans un tel état de souf­france et de fra­gi­lité qu'elles sont inca­pables d'agir.[...] [/quote]http://www.vousnousils.fr/2013/10/16/harcelement-a-lecole-il-ny-a-parfois-aucun-signe-revelateur-550558

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement scolaire : "tout un méca­nisme se met en place pour que la vic­time ne puisse pas s'en sor­tir seule".

Message par décembre le Lun 21 Oct 2013 - 17:58

Merci pour cette info. Je souhaiterais aborder le thème du harcèlement en vie de classe mais je ne sais pas trop comment m'y prendre. J'ai vainement cherché un stage académique sur ce thème alors si quelqu'un a des pistes cela m'intéresse. En tout cas je regarderai le reportage.

décembre
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement scolaire : "tout un méca­nisme se met en place pour que la vic­time ne puisse pas s'en sor­tir seule".

Message par kensington le Lun 21 Oct 2013 - 18:07

Ce que l'enseignant doit gar­der à l'esprit, c'est qu'il peut jus­te­ment ne pas y avoir de signes révé­la­teurs. Un enfant har­celé peut très bien ne rien exté­rio­ser, res­ter sou­riant à l'école comme à la mai­son...
Ce qui limite donc beaucoup (malheureusement) les marges d'intervention.

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement scolaire : "tout un méca­nisme se met en place pour que la vic­time ne puisse pas s'en sor­tir seule".

Message par Magpie le Lun 21 Oct 2013 - 20:33

J'en reviens à l'éternelle question : que faire, nous enseignants ? Prévenir, évidemment, sanctionner certes, mais après ? Il y a un risque de récidive, on ne peut pas renvoyer tous les harceleurs, ni inviter les harcelés à changer d'établissement.
J'ai cette année, une élève si profondément imbriquée dans un processus de harcèlement et ce depuis si longtemps que son comportement avec les autres est complètement biaisé, elle ne sait (presque) plus comment communiquer ou interagir avec ses camarades. On lui a fixé des limites, ainsi qu'aux autres, mais cela reste vraiment faible...

Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement scolaire : "tout un méca­nisme se met en place pour que la vic­time ne puisse pas s'en sor­tir seule".

Message par Mateo_13 le Lun 21 Oct 2013 - 21:52

Bonjour Magpie,

@Magpie a écrit:
J'en reviens à l'éternelle question : que faire, nous enseignants ?
Un autre forum où l'on a résumé des conférences sur le harcèlement moral scolaire : http://deonto-famille.org/citoyens/debattre/index.php?topic=340.0

Amicalement,

_________________
Mateo.
www.mathemagique.com : Axiomatique de collège.

Mateo_13
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Harcèlement scolaire : "tout un méca­nisme se met en place pour que la vic­time ne puisse pas s'en sor­tir seule".

Message par Magpie le Lun 21 Oct 2013 - 22:01

L'ensemble est très intéressant, merci ! Je lirai dans les détails demain, j'espère y trouver des pistes.

Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum