4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par Dinaaa le Ven 18 Oct - 21:18

Voilà mon problème : j'ai prévu cette année de faire lire Dracula de Stocker à mes 4e, dans le cadre de l'étude du fantastique.
Cette lecture est prévue depuis début Septembre et doit commencer à la rentrée.
Aujourd'hui, une gentille et adorable élève m'a glissé furtivement une lettre dans laquelle elle m'explique qu'elle sait que les vampire existent, que ça la terrifie, et qu'elle ne se sent pas capable de lire Dracula à la rentrée en classe, qu'elle craint de ne pas y arriver, et qu'elle n'ose en parler à personne parce qu'elle a peur qu'on se moque d'elle.

Mes 4e de l'année dernière ont adoré les extraits que nous avions lus, ce qui m'a convaincue d'étudier ce livre en entier cette année. Si elle m'avait prévenue en début d'année, j'aurais volontiers changé d'oeuvre, j'aurais réattaqué la Vénus d'Ille plus quelques extraits de romans fantastiques pour la 10e fois sans soucis, mais voilà, elle m'a prévenue le jour des vacances, alors que tous ses camarades ont déjà acheté le livre et... je ne peux pas revenir en arrière.

Que feriez-vous pour gérer la situation, sachant que c'est vraiment une gentille élève, intelligente, travailleuse, discrète, attentive, motivée... mais avec des croyances que je croyais dépassées ?  
Je me sens incapable de lui dire que ses croyances sont débiles, que croire aux vampires, c'est une peu puéril à 13 ans. J'avais prévu de projeter Nosferatu, mais je crois que je vais l'annuler (ou éloigner cette élève pendant la projection ?).
J'ai bien pensé à lui dire de se concentrer sur les techniques narratives du récit fantastique et de mettre de côté l'histoire en elle-même, mais, bon, comment dire... je ne suis pas convaincue moi-même.

J'attends vos idées de brillants pédagogues parce que là, je suis un peu dépassée !


Dernière édition par John le Sam 19 Oct - 15:00, édité 1 fois (Raison : Titre précisé)

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par adelou le Sam 19 Oct - 3:12

oulà... je fais moi-même Dracula en étude intégrale avec les 4e et je n'ai jamais eu à gérer ce genre de problème...
je ne sais pas si je vais en choquer certains mais pour moi il est hors de question que tu changes ta séquence (à la dernière minute ou pas) sous prétexte qu'une élève "sait" que les vampire existent ( Shocked ).
Maintenant (même si on aurait bien envie de lui expliquer qu'on n'est plus au Moyen-Âge mais au XXIe siècle, et que, si on a passé l'âge de l'enfance, et grandi dans notre société avec une tête bien construite, on ne croit pas à n'importe quelle légende ou superstition assorties à notre culture, puisque l'on sait normalement prendre un minimum de recul avec tout ça), tu peux essayer de lui parler sérieusement à la rentrée de son problème et éventuellement, pourquoi pas, en parler aussi avec les parents. Mais elle ne voudra peut-être pas que tu les voies pour ça.
Tu en as parlé aux collègues de lettres de ton établissement? Et à d'autres collègues qui ont cette élève en cours?
C'est vraiment compliqué comme histoire...
Je suis curieuse de voir les réactions et éventuels conseils des autres...

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par adelou le Sam 19 Oct - 3:21

J'y pense d'ailleurs: ça peut vraiment lui faire du bien d'étudier le bouquin en classe. ça lui permettra peut-être justement de pouvoir prendre un peu de recul avec le mythe (surtout si vous étudiez ses origines littéraires / sociologiques) et de voir qu'il s'agit avant tout d'une histoire inventée, d'une légende, d'une superstition.
Le prince Vlad (III ou IV je ne sais plus) qui a inspiré notamment le personnage de Dracula n'était rien d'autre qu'un tortionnaire assoiffé de sang comme on peut en voir beaucoup dans l'histoire de nos civilisations. Et puis, le mythe des vampires puise ses origines dans l'Antiquité et se recoupe avec quantité d'autres légendes. J'imagine qu'elle ne croit pas que les aventures d'Ulysse dans l'Odyssée ont réellement existé?... Ben là c'est pareil...
Si tu avances cela comme argument ça va peut-être l'aider.

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par yogi le Sam 19 Oct - 3:50

Elle s'est confiée,elle a formulé le fait qu'elle était mal à l'aise,il est important qu'elle se sente écoutée,respectée et pas méprisée. C'est pas évident à gérer,c'est délicat.
On ne peut pas lui dire qu'il est débile de croire aux vampires car sinon on peut aussi dire que croire en dieu,c'est une croyance débile et dépassée...
On ne peut pas se montrer condescendant.
Je n'aide pas vraiment car concrètement je n'ai pas d'astuce. Demande conseil au COP?


Dernière édition par yogi le Dim 20 Oct - 7:41, édité 1 fois

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par adelou le Sam 19 Oct - 6:50

Attends, Yogi, comparer la croyance aux vampires et la foi en une religion, c'est quand même un peu fort! (je ne suis pas croyante, donc rien à voir avec une quelconque conviction personnelle: pour moi ça n'est radicalement pas la même chose).

maintenant, évidemment qu'il ne faut pas se moquer d'elle ou la brusquer...
mais quand même... Shocked 

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par Ruthven le Sam 19 Oct - 6:58

Tu peux peut-être lui offrir un collier de gousses d'ail pour l'aider à lire le livre ? Ou un pieu et un marteau ?

sorciere2 

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par Ruthven le Sam 19 Oct - 7:01

Plus sérieusement, tu peux lui expliquer comment le vampire a été inventé par glissement d'une figure folklorique à une figure littéraire ou encore par une explication évhémériste qui dérive le vampirisme (imaginaire) de la porphyrie (maladie réelle) (cf. le livre de J.C. Goëns).

Le Nosferatu risque quand même de l'impressionner, tu peux lui donner un petit travail de recherche au CDI pendant que tu diffuses le film.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par philann le Sam 19 Oct - 7:08

@adelou a écrit:Attends, Yogi, comparer la croyance aux vampires et la foi en une religion, c'est quand même un peu fort! (je ne suis pas croyante, donc rien à voir avec une quelconque conviction personnelle: pour moi ça n'est radicalement pas la même chose).

maintenant, évidemment qu'il ne faut pas se moquer d'elle ou la brusquer...
mais quand même... Shocked 
J'ai beau être entourée de croyants, j'avoue ne pas bien voir la différence entre croire en une religion et croire aux vampires... mise à part le nombre de croyants et l'influence sociale, les deux me semblent respectables...ou non...pour les mêmes motifs !

Avec l'élève je respecterais ses croyances mais en lui montrant l'importance d'affronter ses peurs, de les étudier ...

Bon courage!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par yogi le Sam 19 Oct - 7:37

@philann a écrit:
@adelou a écrit:Attends, Yogi, comparer la croyance aux vampires et la foi en une religion, c'est quand même un peu fort! (je ne suis pas croyante, donc rien à voir avec une quelconque conviction personnelle: pour moi ça n'est radicalement pas la même chose).

maintenant, évidemment qu'il ne faut pas se moquer d'elle ou la brusquer...
mais quand même... Shocked 
J'ai beau être entourée de croyants, j'avoue ne pas bien voir la différence entre croire en une religion et croire aux vampires... mise à part le nombre de croyants et l'influence sociale, les deux me semblent respectables...ou non...pour les mêmes motifs !

Avec l'élève je respecterais ses croyances
mais en lui montrant l'importance d'affronter ses peurs, de les étudier ...

Bon courage!
Bin oui,je voulais parler de respecter les croyances;pourquoi serait-ce incongru de croire aux vampires alors qu'on croit en d'autres choses. Ainsi je ne parlais pas de foi mais de croyance.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par adelou le Sam 19 Oct - 11:34

Je pense qu'il faudrait alors qu'elle fasse la différence entre sa croyance personnelle, ses convictions, et un livre de fiction (car Dracula n'est pas une histoire vraie, jusqu'à preuve du contraire).
Même si je comprends un peu mieux votre raisonnement... il y a certaines choses, dans ce que vous dites, qui me laissent un peu perplexe. Si pour vous croire aux vampires équivaut à croire en Dieu, alors peut-être que pour vous les chrétiens d'aujourd'hui (ou autres) pensent que Dieu est un bonhomme barbu qui habite au ciel et qui gouverne les actions des hommes, que les anges sont des humains dotés d'ailes, que Satan existe vraiment... et que, lorsqu'on meurt, on va vraiment au paradis, dans un jardin d'Eden. Sauf que c'est un peu plus subtil que cela: demandez aux croyants d'aujourd'hui ce qu'ils pensent du paradis, de la figure de Dieu, des anges, etc: je pense que la plupart y verront des symboles. ils iront plus loin que la simple superstition (enfin, la plupart, mais pas tous bien sûr). J'ai pris pour exemple la religion chrétienne mais ça pourrait aussi bien s'appliquer à l'Islam ou autre.
Voilà pourquoi, pour moi, superstition et foi, ça n'est pas la même chose.
Mais enfin, c'est un grand débat, et ce n'est pas le sujet ici.

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par Lefteris le Sam 19 Oct - 12:55

@philann a écrit:
@adelou a écrit:Attends, Yogi, comparer la croyance aux vampires et la foi en une religion, c'est quand même un peu fort! (je ne suis pas croyante, donc rien à voir avec une quelconque conviction personnelle: pour moi ça n'est radicalement pas la même chose).

maintenant, évidemment qu'il ne faut pas se moquer d'elle ou la brusquer...
mais quand même... Shocked 
J'ai beau être entourée de croyants, j'avoue ne pas bien voir la différence entre croire en une religion et croire aux vampires... mise à part le nombre de croyants et l'influence sociale, les deux me semblent respectables...ou non...pour les mêmes motifs !

Avec l'élève je respecterais ses croyances mais en lui montrant l'importance d'affronter ses peurs, de les étudier ...

Bon courage!
Je ne vois pas non plus grande différence , si ce n'est le nombre de croyants. On est toujours dans la pensée magique, d'un côté comme de l'autre. En cours, je dis que bien évidemment, il n'existe ni sorcières, ni vampires, mais sans jamais aborder le sujet tabou de la religion. Et j'ajoute même qu'il est dangereux de croire aux sorciers et sorcières, car c'est cette croyance qui amène les persécutions , les condamnations à mort, etc.
Il est aussi de notre rôle de faire reculer la superstition, la pensée magique...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par PauvreYorick le Sam 19 Oct - 13:08

J'ai peur que ce ne soit un peu dévier que d'arriver à reposer la question de la distinction entre foi et superstition (il y a plusieurs manières de faire cette distinction, mais peu importe) à propos de ce qui n'est, en l'occurrence, clairement pas de la foi et sans doute même pas à proprement parler de la superstition, mais plutôt quelque chose d'analogue à une peur des monstres sous le lit, bref une angoisse d'enfant qui, peut-être, recouvre quelque chose de concrètement plus inquiétant (je ne peux pas m'empêcher de me demander ce qui fait qu'elle dit savoir, à 13 ans, que les vampires existent).

Je pense comme d'autres collègues qu'il est possible que cette situation rende d'autant plus importante la lecture du bouquin, plutôt que de commander un rétropédalage. Mais je souhaiterais vraiment avoir de la part de l'élève des détails sur cette croyance qu'elle dit avoir. Et oui, expliquer d'où vient le mythe fait bien partie des choses qui peuvent l'aider, à condition qu'on n'ait pas affaire à un cas qui relève prioritairement de la médecine (sociale ou non).


_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par Kilmeny le Sam 19 Oct - 13:10

Contacte les parents, l'infirmière, le CPE et maintiens ta séquence.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par Noctuelle le Sam 19 Oct - 13:12

Eh bien, c'est une situation difficile Dinaa, pour vous comme pour l'élève...
J'aurais pensé que quelqu'un qui croit aux vampires serait plutôt fasciné/effrayé. Mais ici elle semble terrifiée et souhaite se protéger...
Vous pouvez peut-être la rassurer en lui disant que le livre n'est pas réellement effrayant, en lui permettant de sauter les passages qui risquent de lui faire peur (il faudra que vous même effectuiez ce repérage)... Et en mettant l'accent sur l'intérêt littéraire, psychologique, historique, etc du livre. D'après ce que j'ai lu sur le livre, ce n'est pas forcément un récit à sensation.
Et surtout, lui demander d'expliquer ce qu'elle "sait" des vampires, les éléments qui font office de preuve d'existence, et ce qui l'effraye exactement (que des vampires s'en prennent à elle, ou juste le fait qu'ils existent? Peut-être que les vampires ont été l'objet de terreurs nocturnes lorsqu'elle était plus jeune, et elle a du mal a s'en remettre..).
Edit: oops j'ai pas vu le message qui parle de peurs de monstres sous le lit, désolée pour les redit.

Noctuelle
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par PauvreYorick le Sam 19 Oct - 13:14

Après, il n'y a strictement rien, je crois, qui dise qu'il faille respecter les croyances (si ce n'est dans la stricte mesure où il faut respecter les personnes). On a tout à fait le droit de lui dire franco que les vampires n'existent pas, on en a même, dirais-je, l'obligation. C'est (en France du moins et compte tenu des religions représentées sur le territoire, quoique cette dernière précision soit une précaution peut-être inutile) totalement détaché de l'obligation de discrétion en matière d'expression de la croyance religieuse à l'intérieur des établissement scolaires (=«laïcité»).

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par PauvreYorick le Sam 19 Oct - 13:15

@Kilmeny a écrit:Contacte les parents, l'infirmière, le CPE et maintiens ta séquence.
Oui!

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par abricotedapi le Sam 19 Oct - 13:44

C'est ton devoir d'enseignante de lui expliquer que les vampires n'existent pas...

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par Catalunya le Sam 19 Oct - 14:45

@yogi a écrit:Elle s'est confiée,elle a formulé le fait qu'elle était mal à l'aise,il est important qu'elle se sente écoutée,respectée et pas méprisée. C'est pas évident à gérer,c'est délicat.
On ne peut pas lui dire qu'il est débile de croire aux vampires car sinon on peut aussi dire que croire en dieu,c'est une croyance débile et dépassée...
On ne peut pas se montrer condescendant.
Je n'aide pas vraiment car concrètement je n'ai pas d'astuce. Demande conseil à au COP?
bah oui Laughing Laughing 

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par John le Sam 19 Oct - 14:57

Aujourd'hui, une gentille et adorable élève m'a glissé furtivement une lettre dans laquelle elle m'explique qu'elle sait que les vampire existent, que ça la terrifie, et qu'elle ne se sent pas capable de lire Dracula à la rentrée en classe, qu'elle craint de ne pas y arriver, et qu'elle n'ose en parler à personne parce qu'elle a peur qu'on se moque d'elle.
Je l'autoriserais à lire La Vénus d'Ille au lieu de Dracula, mais ça ne doit pas l'empêcher d'assister aux études d'extraits en classe, et de connaître le résumé de Dracula. Ca lui fait un peu de travail en plus mais ça permet de concilier les deux positions.

Je me sens incapable de lui dire que ses croyances sont débiles, que croire aux vampires, c'est une peu puéril à 13 ans. J'avais prévu de projeter Nosferatu, mais je crois que je vais l'annuler (ou éloigner cette élève pendant la projection ?).
Tu projettes le film pour les autres, et tu lui donnes un travail à faire au CDI, comme l'a conseillé Ruthven.

Mais si elle a une peur à ce point, je lui demanderais ce qu'elle a dit à ses parents, et en fonction j'en parlerais avec les parents.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par adelou le Sam 19 Oct - 15:30

@Lefteris a écrit:
@philann a écrit:
@adelou a écrit:Attends, Yogi, comparer la croyance aux vampires et la foi en une religion, c'est quand même un peu fort! (je ne suis pas croyante, donc rien à voir avec une quelconque conviction personnelle: pour moi ça n'est radicalement pas la même chose).

maintenant, évidemment qu'il ne faut pas se moquer d'elle ou la brusquer...
mais quand même... Shocked 
J'ai beau être entourée de croyants, j'avoue ne pas bien voir la différence entre croire en une religion et croire aux vampires... mise à part le nombre de croyants et l'influence sociale, les deux me semblent respectables...ou non...pour les mêmes motifs !

Avec l'élève je respecterais ses croyances mais en lui montrant l'importance d'affronter ses peurs, de les étudier ...

Bon courage!
Je ne vois pas non plus grande différence , si ce n'est le nombre de croyants. On est toujours dans la pensée magique, d'un côté comme de l'autre. En cours, je dis que bien évidemment, il n'existe ni sorcières, ni vampires, mais sans jamais aborder  le sujet tabou de la religion. Et j'ajoute même qu'il est dangereux de croire aux sorciers et  sorcières, car c'est cette croyance qui amène les persécutions , les condamnations à mort, etc.
Il est aussi de notre rôle de faire reculer la superstition, la pensée magique...
Tout à fait. C'est pourquoi je pense qu'il serait bon d'expliquer (gentiment, avec les mots) à cette élève que les vampires, non, ça n'existe pas! que lui apporte cette superstition? apparemment, de la peur, de l'appréhension... rien de bon pour elle...

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par Kilmeny le Sam 19 Oct - 16:14

@adelou a écrit:
Tout à fait. C'est pourquoi je pense qu'il serait bon d'expliquer (gentiment, avec les mots) à cette élève que les vampires, non, ça n'existe pas! que lui apporte cette superstition? apparemment, de la peur, de l'appréhension... rien de bon pour elle...
Elle attend Edward ! Ne brisons pas ses rêves!

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par John le Sam 19 Oct - 16:16

Je pense que pour l'instant, il s'agit surtout d'une question pédagogique avant d'être un débat philosophique :
@John a écrit:
Aujourd'hui, une gentille et adorable élève m'a glissé furtivement une lettre dans laquelle elle m'explique qu'elle sait que les vampire existent, que ça la terrifie, et qu'elle ne se sent pas capable de lire Dracula à la rentrée en classe, qu'elle craint de ne pas y arriver, et qu'elle n'ose en parler à personne parce qu'elle a peur qu'on se moque d'elle.
Je l'autoriserais à lire La Vénus d'Ille au lieu de Dracula, mais ça ne doit pas l'empêcher d'assister aux études d'extraits en classe, et de connaître le résumé de Dracula. Ca lui fait un peu de travail en plus mais ça permet de concilier les deux positions.

Je me sens incapable de lui dire que ses croyances sont débiles, que croire aux vampires, c'est une peu puéril à 13 ans. J'avais prévu de projeter Nosferatu, mais je crois que je vais l'annuler (ou éloigner cette élève pendant la projection ?).
Tu projettes le film pour les autres, et tu lui donnes un travail à faire au CDI, comme l'a conseillé Ruthven.

Mais si elle a une peur à ce point, je lui demanderais ce qu'elle a dit à ses parents, et en fonction j'en parlerais avec les parents.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par Tazon le Sam 19 Oct - 16:30

Il y a eu un très bon "Sciences et Vie junior" sur les vampires, il est sûrement dans votre CDI (dans les anciens numéros, datant d'il y a plusieurs années). Donne le lui à lire, il n'y a aucune moquerie dans ce journal, et au contraire, il est très bien expliqué comment de telles croyances s'installent.

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par yogi le Sam 19 Oct - 17:54

@adelou a écrit:Je pense qu'il faudrait alors qu'elle fasse la différence entre sa croyance personnelle, ses convictions, et un livre de fiction (car Dracula n'est pas une histoire vraie, jusqu'à preuve du contraire).
Même si je comprends un peu mieux votre raisonnement... il y a certaines choses, dans ce que vous dites, qui me laissent un peu perplexe. Si pour vous croire aux vampires équivaut à croire en Dieu, alors peut-être que pour vous les chrétiens d'aujourd'hui (ou autres) pensent que Dieu est un bonhomme barbu qui habite au ciel et qui gouverne les actions des hommes, que les anges sont des humains dotés d'ailes, que Satan existe vraiment... et que, lorsqu'on meurt, on va vraiment au paradis, dans un jardin d'Eden. Sauf que c'est un peu plus subtil que cela: demandez aux croyants d'aujourd'hui ce qu'ils pensent du paradis, de la figure de Dieu, des anges, etc: je pense que la plupart y verront des symboles. ils iront plus loin que la simple superstition (enfin, la plupart, mais pas tous bien sûr). J'ai pris pour exemple la religion chrétienne mais ça pourrait aussi bien s'appliquer à l'Islam ou autre.
Voilà pourquoi, pour moi, superstition et foi, ça n'est pas la même chose.
Mais enfin, c'est un grand débat, et ce n'est pas le sujet ici.
Je parle de toutes les croyances,j'ai pris l'exemple de la religion car c'est ce qui me venait immédiatement.Qui suis-je pour dire à une autre personne :"Ta croyance est infondée et débile?" ,je ne le dirais pas explicitement ou implicitement à un croyant en dieu (encore moins à quelqu'un qui a la foi) ni à une élève qui croit aux vampires.


@Lefteris a écrit:
@philann a écrit:
@adelou a écrit:Attends, Yogi, comparer la croyance aux vampires et la foi en une religion, c'est quand même un peu fort! (je ne suis pas croyante, donc rien à voir avec une quelconque conviction personnelle: pour moi ça n'est radicalement pas la même chose).

maintenant, évidemment qu'il ne faut pas se moquer d'elle ou la brusquer...
mais quand même... Shocked 
J'ai beau être entourée de croyants, j'avoue ne pas bien voir la différence entre croire en une religion et croire aux vampires... mise à part le nombre de croyants et l'influence sociale, les deux me semblent respectables...ou non...pour les mêmes motifs !

Avec l'élève je respecterais ses croyances mais en lui montrant l'importance d'affronter ses peurs, de les étudier ...

Bon courage!
Je ne vois pas non plus grande différence , si ce n'est le nombre de croyants. On est toujours dans la pensée magique, d'un côté comme de l'autre. En cours, je dis que bien évidemment, il n'existe ni sorcières, ni vampires, mais sans jamais aborder  le sujet tabou de la religion. Et j'ajoute même qu'il est dangereux de croire aux sorciers et  sorcières, car c'est cette croyance qui amène les persécutions , les condamnations à mort, etc.
Il est aussi de notre rôle de faire reculer la superstition, la pensée magique...
Pour moi la superstition et la pensée magique ne sont pas sur le meme plan. La pensée magique a du bon mais je ne vais pas m'épancher car on me prendrait pour une folle.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par adelou le Sam 19 Oct - 18:37

Moi, je parlerais de simple superstition, dans le cas de cette élève. Rien à voir avec une véritable démarche spirituelle ou une certaine conception philosophique de la vie.
En tous les cas, cette "croyance", superstition ou non, visiblement, ne lui apporte rien sauf de la peur, de l'angoisse... Voilà pourquoi il faut vraiment parler à cette élève. et peut-être aussi à ses parents.

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum