4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par Reine Margot le Mer 30 Oct 2013 - 17:24

je ne changerais pas la séquence, mais comme dit Pauvre Yorick j'essaierais de la voir et de comprendre ce qui se cacher derrière cette peur, étonnante à son âge (surtout étant donné ce que les gamins de maintenant regardent), et j'insisterais aussi dans le cours sur la construction du mythe.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par MrCailloux le Mer 30 Oct 2013 - 18:01

@Dinaaa a écrit:Merci à tous pour vos réponses très intéressantes.

Grâce à une bonne gastro, j'ai pu prendre le temps de réfléchir à tout cela ce week-end et voici ce que j'envisage :
- je ne change pas mon chapitre : je sais que la majorité des autres élèves va se régaler en lisant ce livre.
- je propose à mon élève de lire La Vénus d'Ille en parallèle, je la dispense de lire Dracula, mais faudra bien qu'elle assiste aux cours ! Je la dispense aussi de Nosferatu.
- j'ai commandé le Sc et Vie Junior sur les Vampires, merci beaucoup de m'avoir transmis le lien : peut-être qu'une heure de démystification scientifique s'impose, même pour le reste de la classe...
- en dernier recours, l'humour : j'amène quelques gousses d'ail que je répartis harmonieusement en classe (à défaut de pieu et de crucifix).

Et comme le rappelait John, mon problème était uniquement pédagogique, pas théologique. Néanmoins, pour "expliquer" la croyance de mon élève, je préciserais simplement qu'elle est d'origine africaine, née en Afrique et arrivée en France en cours de primaire (je ne sais pas à quel âge exactement). Ses croyances sont donc peut-être aussi celles de sa famille, et je ne veux choquer personne, je veux juste leur faire comprendre quels sont les ressorts d'un récit fantastique et quelles sont les différentes orientations d'un même mythe (littérature du XIX puis du XXe siècle, avec représentations cinématographiques en parallèle).

Encore une fois, merci à tous, j'ai enfin des idées pour réagir au mieux !
topela
Hehehehe c'est choupinou d'apporter des gousses d'ail! Very Happy Très bonne idée le SV&J! Smile
Lui faire lire l'autre livre en parallèle est une bonne idée. Quand un élève ne veut pas disséquer à cause de la vue du sang, que la souris ressemble à pouic pouic le hamster de monchérimoncoeur, on propose un autre travail en parallèle, à une place ou il n'y a pas de vue sur les pouic pouic éventré.

Ta gastro a eu du bon! (mais soigne toi bien quand même Wink )

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par Dinaaa le Mer 30 Oct 2013 - 21:40

@cannelle21 a écrit:Si le sujet vous intéresse : un reportage sur les vampires.
http://www.arte.tv/guide/fr/035723-000/la-princesse-vampire?autoplay=1

Et pour le plaisir :
Emission très bien faite sur la genèse du Dracula de Stocker : pile-poil ce dont j'avais besoin ! yesyes 
Je l'ai enregistrée et je compte bien la diffuser à mes élèves.


Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 4eme - Une bonne élève me dit qu'elle ne pourra pas lire Dracula... car elle croit aux vampires.

Message par philann le Jeu 31 Oct 2013 - 0:56

Je l'ai vu...et ce n'est pas mal mais un peu long vers la fin.
En tout cas, Le lien entre l'origine historique et croyances populaires ET le roman est bien fait!
Notamment les questions de classes (normalement ce sont des pauvres les vampires et non des nobles) et le passage de la figure historique féminine au personnage de roman masculin.

LE tout se finit sur un décret qui fait suite à une enquête "scientifique" de l'époque, qui démontrait que la croyance aux vampires avait disparu...sans dans les contrées remplies d'ignorants...très superstitieux...  

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum