CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Isis39 le Mar 22 Oct 2013 - 13:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Y a souvent distorsion entre la vision d'un élève perturbateur par un CPE et par un prof, pour une raison toute bête : le CPE le voit seul et nous dans une classe !

Ça semble bête et logique, pourtant, combien de fois avez-vous entendu ce genre de propos (je pense à la dernière phrase de Paratge notamment) ?
Je ne doute pas que tel élève puisse être « charmant » en tête-à-tête avec un CPE, en effet.
Le CPE de base est alors persuadé que les profs sont des c... qui ne comprennent pas le pauvre petit et qui n'arrivent pas à « gérer » comme y disent et qui ne savent pas « intéresser » les « gamins ».
Une satisfaction pour les profs : quand les CPE ont à gérer un internat, là on rigole, les chers petits sont, comme par hasard, beaucoup moins charmants. Very Happy 

Et puis les CPE ne sont pas des collègues, c'est « l'administration », ils voteront toujours contre nous les profs...
heu 

Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Aevin le Mar 22 Oct 2013 - 14:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Y a souvent distorsion entre la vision d'un élève perturbateur par un CPE et par un prof, pour une raison toute bête : le CPE le voit seul et nous dans une classe !

Ça semble bête et logique, pourtant, combien de fois avez-vous entendu ce genre de propos (je pense à la dernière phrase de Paratge notamment) ?
Je ne doute pas que tel élève puisse être « charmant » en tête-à-tête avec un CPE, en effet.
Le CPE de base est alors persuadé que les profs sont des c... qui ne comprennent pas le pauvre petit et qui n'arrivent pas à « gérer » comme y disent et qui ne savent pas « intéresser » les « gamins ».
Une satisfaction pour les profs : quand les CPE ont à gérer un internat, là on rigole, les chers petits sont, comme par hasard, beaucoup moins charmants. Very Happy 

Et puis les CPE ne sont pas des collègues, c'est « l'administration », ils voteront toujours contre nous les profs...
heu 
Ca sort d'où, ça ? C'est du grand, mais très grand n'importe quoi !

_________________
Automate - et fier de l'être  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!
avatar
Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Olympias le Mar 22 Oct 2013 - 14:03

holderfar a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Parlons-en de la ronde CPE/profs : quand un CPE s'amuse à descendre des collègues devant vous... Ce jour-là, elle m'a dit grosso-modo "toi ça va, avec X ou y aussi, par contre avec Z..." Elle avait le "classement" des profs par les élèves! Plus grave, j'ai appris qu'elle tenait ce genre de propos devant les élèves.
Et la ronde des bisounours, vous connaissez? C'est la ronde des élèves "ils sont gentils il faut juste les comprendre"... La dernière en date, c'est le CPE des post-bac qui dit devant moi, à l'élève de BTS que j'avais dû exclure de cours "la sanction de Mme ..... n'est peut-être pas appropriée affraid mais votre comportement en cours non plus"
Zut, alors, j'aurais dû lui donner une sanction qui lui permette de reprendre confiance en lui et d'arrêter de nous faire  en cours!
Il y a de mauvais CPE comme il y a de mauvais professeurs. Ca ne justifie certainement pas les généralisations insultantes, et surtout dans un fil qui est censé leur donner la parole.
topela 
J'ai de très bons rapports avec les CPE et quand quelque chose ne va pas, il faut en discuter. En tant que PP, je veux être au courant de ce qui concerne ma classe mais quand je fais qq chose, je préviens la CPE chargée du niveau concerné
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Isis39 le Mar 22 Oct 2013 - 14:07

Moi aussi, en tant que pp en 3e, je travaille en collaboration avec le CPE. ET même si l'on ne voit pas toujours les choses de la même manière (normal), on arrivé toujours à quelque chose.
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par MarieL le Mar 22 Oct 2013 - 17:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Et puis les CPE ne sont pas des collègues, c'est « l'administration », ils voteront toujours contre nous les profs...
heu 
Ca sort d'où, ça ? C'est du grand, mais très grand n'importe quoi !
D'une mauvaise expérience, je dirais.
Nous avons une CPE parfaite, et ceux qui l'ont précédée étaient très bien, chacun dans leur style. A une exception près, mais celle-là je plains vraiment les enseignants qui doivent travailler avec elle aujourd'hui. Non seulement elle nous mettait des bâtons dans les roues, excusait les élèves, revenait sur nos observations, mais en plus se prenait clairement pour une supérieure.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par PauvreYorick le Mar 22 Oct 2013 - 17:18

Axel a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:heu 
Ca sort d'où, ça ? C'est du grand, mais très grand n'importe quoi !
D'une mauvaise expérience, je dirais.
Nous avons une CPE parfaite, et ceux qui l'ont précédée étaient très bien, chacun dans leur style. A une exception près, mais celle-là je plains vraiment les enseignants qui doivent travailler avec elle aujourd'hui. Non seulement elle nous mettait des bâtons dans les roues, excusait les élèves, revenait sur nos observations, mais en plus se prenait clairement pour une supérieure.
Comme Axel. Un CPE qui laisse un ressentiment personnel envers certains professeurs, ou tous les professeurs, influer sur l'exercice de son métier, ça suffit à mettre un établissement entier sur les genoux. Mais je répète (de peur de n'avoir pas été clair la première fois) que mon expérience suggère que c'est exceptionnel, et qu'il est hors de question de généraliser à partir d'une mauvaise expérience de ce type (d'abord parce que c'est logiquement fautif, ensuite parce que c'est la meilleure manière de fiche en l'air soi-même les bonnes relations qui sont indispensables à notre travail commun).

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Asha Kraken le Mar 22 Oct 2013 - 17:59

Je dirais les mêmes choses en termes moins élégants, j'ai connu plusieurs cas de figures, du cata au génial, mais j'imagine qu'il en va de même pour tous les personnels.
avatar
Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Babayaga le Mar 22 Oct 2013 - 18:31

Cripure a écrit:[modéré]
Comme c'est frustrant, j'aurais aimé savoir.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Babayaga le Mar 22 Oct 2013 - 18:45

Mon expérience en 9 ans de carrière :
J'ai rencontré une seule CPE qui faisait l'unanimité. Elle savait être douce mais très ferme avec les élèves, et le collège tournait bien. Il ne lui est jamais arrivé de remettre la parole de l'enseignant en doute devant l'élève, même si après coup ça lui est arrivé de venir demander à un collègue de façon parfois assez sèche ce qui s'était passé.

Sinon, je n'ai rencontré que des CPE débordés, donc déjà, il faudrait peut-être songer à mettre deux CPE dans les collèges sensibles.
Et j'apprécie moyennement quand le CPE travaille à des projets alors que le travail de base n'est pas fait : qu'on patauge avec les absences et les exclusions. Mais ça, ce n'est pas quelque chose que je reproche aux CPE, j'ai une amie qui vient de passer le concours, c'est ce qui leur est demandé. Sauf que pour moi le besoin est ailleurs.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par philann le Mar 22 Oct 2013 - 18:47

Il serait quand même bien venu de pouvoir critiquer les CPE sans que cela passe pour une critique générale de TOUS LES CPE.

Personnellement j'ai eu de tout!
de très très bien (heureusement car deux bahuts très durs, et comme par hasard quand les CPE sont bien...les AED aussi!)...à l'actuelle qui: 1) Vouvoie les profs :shock: et s'est clairement positionnée du côté de la direction lors de la pré-rentrée. 2) Prend des décisions concernant un élève (genre arrêter une option) en concertation avec le CDE sans que ni le prof concerné (moi) ni même la PP n'aient été mis au courant AVANT le changement. (C'est d'ailleurs la CPE qui m'en a parlé!!)
3) Cette tendance malsaine à confondre son rôle avec celui de la psy, très très à l'écoute, très "concernée"... Bref, de même que j'aime mieux instit' à PE, j'aime mieux sur'gé ou censeur à "Conseiller Principal d'Education".


Et oui, bien sûr, nous devons tous travailler ensemble dans le même sens y compris avec le personnel de service (bien meilleures relations avec la dame qui nettoie ma salle que je tutoie et avec qui je bois le café, qu'avec la CPE actuelle) mais j'aimerais bien qu'on inverse l'ordre de la preuve de temps en temps...et que ce ne soit pas systématiquement aux profs de s'adapter au reste du monde!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Dinosaura le Mar 22 Oct 2013 - 19:06

Baba a écrit:Mon expérience en 9 ans de carrière :
J'ai rencontré une seule CPE qui faisait l'unanimité. Elle savait être douce mais très ferme avec les élèves, et le collège tournait bien. Il ne lui est jamais arrivé de remettre la parole de l'enseignant en doute devant l'élève, même si après coup ça lui est arrivé de venir demander à un collègue de façon parfois assez sèche ce qui s'était passé.

Sinon, je n'ai rencontré que des CPE débordés, donc déjà, il faudrait peut-être songer à mettre deux CPE dans les collèges sensibles.
Et j'apprécie moyennement quand le CPE travaille à des projets alors que le travail de base n'est pas fait : qu'on patauge avec les absences et les exclusions. Mais ça, ce n'est pas quelque chose que je reproche aux CPE, j'ai une amie qui vient de passer le concours, c'est ce qui leur est demandé. Sauf que pour moi le besoin est ailleurs.


Je trouve que ça ressemble un peu trop à de la confusion des genres. Leur rôle est donc le répressif, ou l'éducatif ? Ma CPE penche plutôt pour la deuxième option. Quant à moi, je préfèrerais un vrai ancrage répressif, assumé, mais qui est le cadre dans lequel les conditions pour enseigner sereinement seraient réunies. Suis-je à côté de la plaque ?

D'ailleurs, sans vouloir généraliser, j'ai aussi le sentiment que certains CPE (en tout cas, tous ceux que j'ai connus), jouent sur les deux tableaux : au milieu des profs, encore que, et assis à la table de la direction, présents aux réunions de direction... Donc où se situent-ils véritablement ? (vraie question).


Dernière édition par Dinosaura le Mer 23 Oct 2013 - 8:46, édité 1 fois (Raison : édition de certains passages susceptibles d'être reconnus)

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."
avatar
Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Madame_Prof le Mar 22 Oct 2013 - 19:22

Baba a écrit:Mon expérience en 9 ans de carrière :
J'ai rencontré une seule CPE qui faisait l'unanimité. Elle savait être douce mais très ferme avec les élèves, et le collège tournait bien. Il ne lui est jamais arrivé de remettre la parole de l'enseignant en doute devant l'élève, même si après coup ça lui est arrivé de venir demander à un collègue de façon parfois assez sèche ce qui s'était passé.

Sinon, je n'ai rencontré que des CPE débordés, donc déjà, il faudrait peut-être songer à mettre deux CPE dans les collèges sensibles.
Et j'apprécie moyennement quand le CPE travaille à des projets alors que le travail de base n'est pas fait : qu'on patauge avec les absences et les exclusions. Mais ça, ce n'est pas quelque chose que je reproche aux CPE, j'ai une amie qui vient de passer le concours, c'est ce qui leur est demandé. Sauf que pour moi le besoin est ailleurs.
L'an dernier et cette année dans collège n°1, je connais ça. C'est formidable ! (je n'ose dire que c'est normal à la lecture de ce topic)

Dans collège n°2, je trouve le CPE inefficace, et quand j'entends les surveillants s'adresser très vulgairement aux élèves, je ne m'étonne pas trop du bordel ambiant !

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ! Et, militante plus que jamais [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par User5899 le Mar 22 Oct 2013 - 19:23

Les nôtres s'agitent sans cesse dans des projets Rolling Eyes
Je pense que certains CPE doivent avoir des vers, ils sont incapables de s'asseoir pour réfléchir sur un cas.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Singing in The Rain le Mar 22 Oct 2013 - 19:27

Dans un de mes établissement, la CPE est aussi très prise par un club "Ecologie" qui la motive... en revanche, le côté réprimande, recadrage, sanction est négligé... et les élèves sont pénibles.

Je pense qu'il y a une pression sur statut de CPE qui pousse les CPE à aller vers le pédagogique-éducatif (avec la lubie des "projets" comme dans nos matières)... mais les CPE les plus efficaces rencontrés étaient aussi les plus répressifs avec les élèves, prêts à sermonner fermement et solidaires avec les profs sans réserve.

Et avec ces CPE fermes et efficaces, on est prêts aussi à les aider plus souvent (heure de cours décalée pour arranger la vie scolaire, rencontre conjointe des parents....etc)

Et j'ajoute que les bons CPE briefent aussi bien les surveillants : pas de familiarité avec les élèves, retenues encadrées avec rigueur.... si la CPE donne trop de liberté aux AED, ça part dans le relâchement parfois...


Dernière édition par Happy Flower le Mar 22 Oct 2013 - 19:30, édité 2 fois
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Olympias le Mar 22 Oct 2013 - 19:28

Baba a écrit:Mon expérience en 9 ans de carrière :
J'ai rencontré une seule CPE qui faisait l'unanimité. Elle savait être douce mais très ferme avec les élèves, et le collège tournait bien. Il ne lui est jamais arrivé de remettre la parole de l'enseignant en doute devant l'élève, même si après coup ça lui est arrivé de venir demander à un collègue de façon parfois assez sèche ce qui s'était passé.

Sinon, je n'ai rencontré que des CPE débordés, donc déjà, il faudrait peut-être songer à mettre deux CPE dans les collèges sensibles.
Et j'apprécie moyennement quand le CPE travaille à des projets alors que le travail de base n'est pas fait : qu'on patauge avec les absences et les exclusions. Mais ça, ce n'est pas quelque chose que je reproche aux CPE, j'ai une amie qui vient de passer le concours, c'est ce qui leur est demandé. Sauf que pour moi le besoin est ailleurs.
Tu as bien raison. Mais c'est sans doute en faisant l'autruche ou en imitant l'éolienne que la situation va s'améliorer...furieux  On rogne sur le personnel d'encadrement vie scolaire et ensuite on s'étonne...
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par miss sophie le Mar 22 Oct 2013 - 19:38

En 13 ans de carrière, presque tous les CPE que j'ai connus étaient des personnes (hommes et femmes confondus) consciencieuses, impliquées dans leur travail et collaborant avec les enseignants pour encadrer et aider au mieux les élèves. J'ajoute que le CPE est pour moi un pilier de l'établissement sans lequel il me serait difficile de travailler aussi efficacement (en tant que professeur principal notamment).
En ce qui concerne la question de départ, j'imagine que les CPE de mon collège diraient qu'elles ont un rôle éducatif, que cela passe nécessairement parfois par de la répression, mais pas que, loin de là...
avatar
miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par MrCailloux le Mar 22 Oct 2013 - 19:40

Dans mon collège de l'an dernier on pouvait travailler avec elle... par moment elle était même débordée à nous ramener un gamin exclus du cours d'une manière sèche.'nous on est débordés à l'étude, cet élève va reprendre sa place" "Oui certainement quand ce jeune homme / cette jeune fille aura appris le respect et à parler correctement au professeur, là ce n'est pas le cas donc il ne réintègrera pas mon cours" Finalement elle finissait quand même par garder l'élève tout de même en lui faisant comprendre que ça allait mal se passer (le gamin revenait avec le sourire et finalement il arretait de sourire quand il finissait exclu quand meme et qu'il savait que ca allait chauffer!). Cette année, je ne les croise jamais (en meme temps le lycée est calme)

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS
avatar
MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Singing in The Rain le Mar 22 Oct 2013 - 19:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ajoute que le CPE est pour moi un pilier de l'établissement sans lequel il me serait difficile de travailler aussi efficacement
+1 Oui je pense aussi que le CPE a un rôle-clé et que si le CPE est efficace et ferme, le collège tourne plutôt bien. Le CPE est vraiment indispensable pour une bonne tenue d'ensemble de l'établissement.
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Ali Devine le Mar 22 Oct 2013 - 20:11

Tout le monde connaît ce pur chef-d'oeuvre ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Ali Devine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Olympias le Mar 22 Oct 2013 - 20:13

Cripure a écrit:Les nôtres s'agitent sans cesse dans des projets Rolling Eyes
Je pense que certains CPE doivent avoir des vers, ils sont incapables de s'asseoir pour réfléchir sur un cas.
Dans ce cas...offrez-leur un pot de thym, c'est un vermifuge naturel
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Fesseur Pro le Mar 22 Oct 2013 - 20:54

Le CPE de mon collège est une perle.
Et tant mieux.

_________________
Pourvu que ça dure... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Fesseur Pro
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par caperucita le Mar 22 Oct 2013 - 21:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Tout le monde connaît ce pur chef-d'oeuvre ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Trop bien ! Laughing 

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Nicolatsar le Mar 22 Oct 2013 - 21:43

Happy Flower a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ajoute que le CPE est pour moi un pilier de l'établissement sans lequel il me serait difficile de travailler aussi efficacement
+1 Oui je pense aussi que le CPE a un rôle-clé et que si le CPE est efficace et ferme, le collège tourne plutôt bien. Le CPE est vraiment indispensable pour une bonne tenue d'ensemble de l'établissement.
+1
avatar
Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Asha Kraken le Mar 22 Oct 2013 - 22:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Tout le monde connaît ce pur chef-d'oeuvre ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
C'est de la bombe bébé ! Razz
avatar
Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Jacq le Mar 22 Oct 2013 - 22:45

Merci d'avoir remis ce morceau dont j'avais perdu la trace dans les tréfonds du net ! Very Happy 
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: CPE : comment concevez-vous votre mission ?

Message par Jacq le Mar 22 Oct 2013 - 23:12

Axel a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:heu 
Ca sort d'où, ça ? C'est du grand, mais très grand n'importe quoi !
D'une mauvaise expérience, je dirais.
Nous avons une CPE parfaite, et ceux qui l'ont précédée étaient très bien, chacun dans leur style. A une exception près, mais celle-là je plains vraiment les enseignants qui doivent travailler avec elle aujourd'hui. Non seulement elle nous mettait des bâtons dans les roues, excusait les élèves, revenait sur nos observations, mais en plus se prenait clairement pour une supérieure.
Je n'ai fait que trois établissements, et j'ai été dans le CA de deux de ces établissements. CPE ou non CPE il y a parfois plus de difficulté pour les non professeurs à voter "contre" l'avis du CdE. Dans ces établissements je n'ai pas vu de CPE voter contre les prof de la façon indiquée, mais plutôt des collègues forcés de ne pas s'opposer au CdE lorsque celui-ci s'oppose aux prof. Dans mon actuel établissement (6 ans de CA de suite) je n'ai vu le CPE voter non à un projet du CdE qu'une fois, pour ma plus grande satisfaction et à ma plus grande surprise. Souvent l'abstention est déjà une marque d'opposition et cela ne va pas plus loin, mais cela veut déjà dire non.
Peut-être qu'un CPE va nous apporter l'explication précise, mais c'est un problème hiérarchique, en tant que prof nous sommes beaucoup plus libres. J'ai un collègue de "l'administration" qui a toujours refusé de siéger au CA pour ne pas être contraint dans son vote. Après il y a des personnels qui passent outre à la pression de la hiérarchie, mais c'est plus rare. Dans mon établissement nous avons un représentant du personnel qui vote régulièrement contre le CdE, et qui suit le plus souvent les prof.... mais c'est le premier que je vois comme cela.
Manifestation de cette pression hiérarchique : j'ai un CPE qui dernièrement m'a remercié d'avoir donné un non ferme au CDE qui proposait un "truc" pas utile du tout dans la gestion d'une classe. Le CPE en question pensait la même chose que moi mais n'avait pas la liberté (ou ne se sentait pas la liberté) de dire non au CDE et a bien apprécié que je dise non à sa place.
Pour revenir au sujet : je suis très attaché au travail du CPE, nous en avions discuté à propos du topic sur les heures de retenues avec un Néo CPE, qui est totalement complémentaire de celui des prof, même si parfois nous nous opposons sur certains points. Nos compétences (j'aime de moins en moins ce terme...) ne sont pas les mêmes, nous avons des vues qui s'éclairent mutuellement, et nous partageons les rôles en nous appuyant mutuellement.
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum