Rapport de l'IGA : la famille Dibrani n'était pas intégrée, et Leonarda avait déjà cumulé 11 jours d'absence au collège en un mois et demi.

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rapport de l'IGA : la famille Dibrani n'était pas intégrée, et Leonarda avait déjà cumulé 11 jours d'absence au collège en un mois et demi.

Message par User5899 le Dim 20 Oct 2013 - 10:31

@John a écrit:"Tel philosophe aime les Tartares, pour être dispensé d'aimer ses voisins." professeur 
Le bœuf : le goût d'être ensemble professeur

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de l'IGA : la famille Dibrani n'était pas intégrée, et Leonarda avait déjà cumulé 11 jours d'absence au collège en un mois et demi.

Message par Luigi_B le Dim 20 Oct 2013 - 10:35

@Ali Devine a écrit:Leur offrir le "bénéfice du doute", c'est en l'occurrence accepter de prendre en charge la scolarisation des six enfants (pour un coût moyen de 10.000 euros par an, avec l'assiduité que l'on sait), le logement de la famille (le précédent ayant été dévasté), l'allocation mensuelle touchée par M. Dibrani, etc. Le tout pour des personnes entrées sur le territoire national sans droit ni titre, et débouté de leur demande d'asile au terme d'une procédure judiciaire où les seules irrégularités ont été introduites par eux. Ce à quoi je réponds : Merci beaucoup, j'ai déjà mes oeuvres.
Encore une fois, en employant l'expression "des personnes", "leur demande", "par eux", vous mettez sur le même plan parents et enfants. Ces derniers n'ont rien demandé.

@Ali Devine a écrit:Les enfants ne sont pas jugés : il est simplement dit qu'en l'état actuel de leur dossier ils n'ont pas le droit de s'installer chez nous.
Leur "dossier" ne mentionne pas leur nationalité, ce qui est un tout petit peu problématique pour une expulsion, vous en conviendrez. Pour le coup c'est vous que je trouve catégorique.


@Ali Devine a écrit:"La France n'est pas un droit de l'homme", rappelait récemment un philosophe. Soutenez-vous de votre côté l'idée selon laquelle l'innocence réelle des enfants devrait constituer une sauvegarde pour leurs parents ?
Ah non certainement pas. Ce serait donner raison à d'autres Gibrani pour ainsi instrumentaliser leurs enfants.

Comprenez-moi bien : je ne remets pas en cause la loi ou le principe de l'expulsion (pardon... de la "mesure d'éloignement"), j'interroge simplement la légalité de l'expulsion dans ce cas précis et je trouve que vous jugez de manière un peu expéditive en estimant que la place de ces enfants qui n'ont jamais vécu ailleurs que dans l'UE depuis leur naissance est au Kosovo.


@Ali Devine a écrit:Sacrifieriez-vous (ce qui m'étonnerait un peu de votre part) à la mode qui consiste à placer "l'intérêt de l'enfant" par dessus toute autre considération ?
L'intérêt de l'enfant sert à défendre n'importe quelle cause de toute façon. Laughing 

C'est d'ailleurs au nom de l'intérêt de l'enfant que les enfants ont été expulsés pour rejoindre leur père.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de l'IGA : la famille Dibrani n'était pas intégrée, et Leonarda avait déjà cumulé 11 jours d'absence au collège en un mois et demi.

Message par Paratge le Dim 20 Oct 2013 - 10:36

Cumuler beaucoup de jours d'absence est un vrai signe d'intégration dans l'École françaisse d'aujourd'hui !

La fille fait comme elle a vu les autres le faire sans conséquence aucune : bon signe d'adaptation !

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de l'IGA : la famille Dibrani n'était pas intégrée, et Leonarda avait déjà cumulé 11 jours d'absence au collège en un mois et demi.

Message par Luigi_B le Dim 20 Oct 2013 - 10:42

@John a écrit:
Je n'aime pas les gens qui défendent les "pauvres" et traitent leurs collègues/proches comme de la merde, et je n'ai pas envie de leur emboîter le pas
"Tel philosophe aime les Tartares, pour être dispensé d'aimer ses voisins." professeur 
"Ce qu’on nomme libéralité n’est le plus souvent que la vanité de donner, que nous aimons mieux que ce que nous donnons." (La Rochefoucauld)

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de l'IGA : la famille Dibrani n'était pas intégrée, et Leonarda avait déjà cumulé 11 jours d'absence au collège en un mois et demi.

Message par Reine Margot le Dim 20 Oct 2013 - 10:50

@Luigi_B a écrit:
@Ali Devine a écrit:Leur offrir le "bénéfice du doute", c'est en l'occurrence accepter de prendre en charge la scolarisation des six enfants (pour un coût moyen de 10.000 euros par an, avec l'assiduité que l'on sait), le logement de la famille (le précédent ayant été dévasté), l'allocation mensuelle touchée par M. Dibrani, etc. Le tout pour des personnes entrées sur le territoire national sans droit ni titre, et débouté de leur demande d'asile au terme d'une procédure judiciaire où les seules irrégularités ont été introduites par eux. Ce à quoi je réponds : Merci beaucoup, j'ai déjà mes oeuvres.
Encore une fois, en employant l'expression "des personnes", "leur demande", "par eux", vous mettez sur le même plan parents et enfants. Ces derniers n'ont rien demandé.

@Ali Devine a écrit:Les enfants ne sont pas jugés : il est simplement dit qu'en l'état actuel de leur dossier ils n'ont pas le droit de s'installer chez nous.
Leur "dossier" ne mentionne pas leur nationalité, ce qui est un tout petit peu problématique pour une expulsion, vous en conviendrez. Pour le coup c'est vous que je trouve catégorique.


@Ali Devine a écrit:"La France n'est pas un droit de l'homme", rappelait récemment un philosophe. Soutenez-vous de votre côté l'idée selon laquelle l'innocence réelle des enfants devrait constituer une sauvegarde pour leurs parents ?
Ah non certainement pas. Ce serait donner raison à d'autres Gibrani pour ainsi instrumentaliser leurs enfants.

Comprenez-moi bien : je ne remets pas en cause la loi ou le principe de l'expulsion (pardon... de la "mesure d'éloignement"), j'interroge simplement la légalité de l'expulsion dans ce cas précis et je trouve que vous jugez de manière un peu expéditive en estimant que la place de ces enfants qui n'ont jamais vécu ailleurs que dans l'UE depuis leur naissance est au Kosovo.


@Ali Devine a écrit:Sacrifieriez-vous (ce qui m'étonnerait un peu de votre part) à la mode qui consiste à placer "l'intérêt de l'enfant" par dessus toute autre considération ?
L'intérêt de l'enfant sert à défendre n'importe quelle cause de toute façon. Laughing 

C'est d'ailleurs au nom de l'intérêt de l'enfant que les enfants ont été expulsés pour rejoindre leur père.
des enfants qui n'allaient guère en cours....

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de l'IGA : la famille Dibrani n'était pas intégrée, et Leonarda avait déjà cumulé 11 jours d'absence au collège en un mois et demi.

Message par Luigi_B le Dim 20 Oct 2013 - 10:55

Et visiblement battus par leur père...

Ajoutons ceci :

«Nous avons fait pression sur eux», a confié Stefano Aguzzi, le maire de cette ville au bord de la mer dans le centre de l'Italie, où la famille Dibrani a résidé de nombreuses années. Le maire a précisé que la ville les avait logés dans une ancienne école, mais qu'il n'«était pas facile de traiter avec Resat, le père». «Les enfants ne fréquentaient que très peu l'école, même s'il les avait inscrits. Il les envoyait mendier. Ils vivaient dans la rue» a-t-il indiqué. «Les assistants sociaux lui ont dit qu'il y avait un risque que les enfants lui soient enlevés s'il refusait de les envoyer à l'école» a-t-il précisé.
http://www.lematin.ch/monde/europe/leonarda-forcee-mendier-pere/story/31238950


Dernière édition par Luigi_B le Dim 20 Oct 2013 - 10:58, édité 1 fois

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de l'IGA : la famille Dibrani n'était pas intégrée, et Leonarda avait déjà cumulé 11 jours d'absence au collège en un mois et demi.

Message par Reine Margot le Dim 20 Oct 2013 - 10:57

@Luigi_B a écrit:Et visiblement battus par leur père...
ce n'est pas très clair. Et puis doit-on accueillir en France tous les enfants sans papiers au motif qu'ils ont des parents violents?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de l'IGA : la famille Dibrani n'était pas intégrée, et Leonarda avait déjà cumulé 11 jours d'absence au collège en un mois et demi.

Message par Luigi_B le Dim 20 Oct 2013 - 11:01

Ce n'est pas ce que je dis : je ne parle pas de changer la loi.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de l'IGA : la famille Dibrani n'était pas intégrée, et Leonarda avait déjà cumulé 11 jours d'absence au collège en un mois et demi.

Message par PauvreYorick le Dim 20 Oct 2013 - 11:09

Nous nous faisons collectivement un peu avoir par le tempo médiatique et la diffusion saccadée de l'information. Mais ça marche dans les deux sens: certaines indignations étaient peut-être hâtives, ce n'est pas pour autant beaucoup plus malin de [figure de style mode on] jouer au chat échaudé qui, craignant l'eau froide, jette le bébé, pardon la mineure de (moins de) 15 ans, avec [figure de style mode off].

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de l'IGA : la famille Dibrani n'était pas intégrée, et Leonarda avait déjà cumulé 11 jours d'absence au collège en un mois et demi.

Message par damanhour le Dim 20 Oct 2013 - 12:06

@Luigi_B a écrit:Ce n'est pas ce que je dis : je ne parle pas de changer la loi.
C'est là le problème: on peut changer la loi (les personnes mineures en danger ne seraient pas expulsables, pourquoi pas ?) Mais dans ce cas faisons le proprement, dans les règles. Là on a l'impression de faire du cas par cas: t'as les télés avec toi ? Tu parles bien ? Ok, toi tu restes.

Si Hollande avait dit : l'expulsion a eu lieu dans les règles, ensuite il faut vérifier si Leonarda n'est pas en danger dans sa famille, reexaminer son cas de manière individuelle et rendre une décision de justice, je pense que ça serait passé.
Mais là c'est : ok jeune fille, prends en main ton destin et choisis. Pareil que la France tu l'aimes ou tu la quittes. Même mépris de l'Etat de droit.

damanhour
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de l'IGA : la famille Dibrani n'était pas intégrée, et Leonarda avait déjà cumulé 11 jours d'absence au collège en un mois et demi.

Message par retraitée le Jeu 24 Oct 2013 - 14:45

Léonarda a une soeur vivant dans la Meuse. Cette soeur a quitté l'école à 16 ans et a eu un bébé dans la foulée...
http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/10/23/leonarda

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de l'IGA : la famille Dibrani n'était pas intégrée, et Leonarda avait déjà cumulé 11 jours d'absence au collège en un mois et demi.

Message par Edgar le Jeu 24 Oct 2013 - 16:28

@retraitée a écrit:Léonarda a une soeur vivant dans la Meuse. Cette soeur a quitté l'école à 16 ans et a eu un bébé dans la foulée...
http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/10/23/leonarda
Et l'enfant est donc français. Léonarda peut en faire autant dans un an, cela réglera son problème d'expulsion. D'ailleurs tout le monde devrait en faire autant.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum