Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par John le 19.10.13 18:46
« Je ne veux pas laisser passer ça ! » Nathalie Kosciusko-Morizet a explosé de colère sur le plateau de Guillaume Durand. Une vraie colère contre les rythmes scolaires dont elle a fait l’un des thèmes majeurs de sa campagne :

« J’aime pas donner comme exemple mes enfants mais franchement, mon fils de 4 ans, deux fois par semaine, deux fois une heure et demie, il fait éducation nutritionnelle !

Vous savez ce que c’est éducation nutritionnelle ? Ça consiste à dessiner des carottes ! Avec une Atsem, qui essaye de faire de son mieux. J’ai déjà trois magnifiques dessins de carottes ! Donc, il est fatigué, il est claqué, on lui a élargi ses horaires [...] et il dessine des carottes ! Ça va durer jusqu’à Noël ! C’est quoi cette histoire ? »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par transporteur37 le 19.10.13 18:48
quelle caricature! Réduire la réforme à cela c'est franchement manipuler l'opinion publique
avatar
John
Médiateur

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par John le 19.10.13 18:49
Une réforme à 250 millions d'euros pour faire dessiner des carottes aux enfants... No 

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par transporteur37 le 19.10.13 18:51
allons, tu vas pas me dire que tu prends cela au comptant et que tu penses que si cela existe alors c'est partout pareil ???? Soyons sérieux deux secondes surtout par une politique candidate aux élections municipales parisiennes...allons soyons honnêtes s'il vous plait veneration 
avatar
linkus
Expert

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par linkus le 19.10.13 19:06
Non c'est vrai qu'à Lyon on fait du poney. C'est mieux que les carottes.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Paddy
Habitué du forum

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Paddy le 19.10.13 19:11
Y en a qui préfère le bâton...  
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par transporteur37 le 19.10.13 19:13
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Y en a qui préfère le bâton...  
tu peux expliciter stp, j'ai peur de comprendre
Cath
Esprit sacré

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Cath le 19.10.13 19:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Y en a qui préfère le bâton...  
tu peux expliciter stp, j'ai peur de comprendre

Ah ben c'est possible alors...Mais il ne faut pas que ça te fasse peur.
avatar
Padre P. Lucas
Niveau 9

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Padre P. Lucas le 19.10.13 19:24
Les petites filles aussi doivent dessiner des carottes ?pingouin ... je sors ...
avatar
Paddy
Habitué du forum

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Paddy le 19.10.13 19:25
C'est mieux que des bâtons... Je te suis...
pingouin 
avatar
John
Médiateur

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par John le 19.10.13 19:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Y en a qui préfère le bâton...  
tu peux expliciter stp, j'ai peur de comprendre
Les élèves dessinent des carottes, Peillon mérite le bâton.
C'est comme ça que je comprends le jeu de mots.


Dernière édition par John le 19.10.13 19:33, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Paddy
Habitué du forum

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Paddy le 19.10.13 19:30
Merci veneration 
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Docteur OX le 19.10.13 19:33
Peillon mérite le bâton... comme Gnafron
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par User5899 le 20.10.13 2:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Une réforme à 250 millions d'euros pour faire dessiner des carottes aux enfants... No 
Au sens propre, tu te trompes, John. La réforme n'a pas été conçue en fonction de ce que les gosses font après les cours, mais pour aménager les heures de classe. Ce que les gosses font après les cours n'est pas le but, mais une sorte de dommage collatéral, compte-tenu des rythmes des parents.
Bon, après, je n'ai pas dit que j'approuve cette réforme, hein. Mais NCM ferait mieux de s'époumoner sur la perte du mercredi vaqué et la fatigue qui en découle.
avatar
John
Médiateur

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par John le 20.10.13 2:07
Ce n'était pas un "pour" de but, comme dans "Il est sorti pour rentrer aussitôt".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par User5899 le 20.10.13 2:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ce n'était pas un "pour" de but, comme dans "Il est sorti pour rentrer aussitôt".
J'avais compris professeur
Razz
N'empêche...
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Fraser le 20.10.13 8:58
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:quelle caricature! Réduire la réforme à cela c'est franchement manipuler l'opinion publique
Je lis tes interventions depuis la semaine dernière et je me pose les questions suivantes:

Que vis-tu de cette reforme, toi, le prof de Géo?
et
As tu des enfants en age de la subir?


Mais dans le fond, tu as raison: elle pourrait aussi parler des enfants livrés à eux même dans les cours de récré pendant 1h30, parler des ateliers ciné où les gamins sont parqués à 30 devant une TV (parce que c'est mieux que ce soit à l’école qu'à la maison!), parler de la fatigue des enfants pour qui ce n'est pas la semaine de 4,5 jours mais de 2,5 jours, tellement le jeudi, il est difficile de faire du pédagogique vu l’énervement ou la fatigue des dits "apprenants". Elle pourrait parler aussi des enseignants qui ont été roulé dans la farine par leur ministre pour qui "il aurait été plus digne de mieux rémunérer les enseignants" (mais là, c’était avant les présidentielles, couillons que nous sommes!).....mais tout cela n'aurait été que caricature, non?

(sans parler de son opportunisme)


Dernière édition par forrester1 le 20.10.13 15:45, édité 1 fois
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Roumégueur Ier le 20.10.13 9:11
Loin de moi l'idée de défendre cette réforme des rythmes (mais vraiment très loin de moi!), je voulais juste dire que NKM qui semble se piquer d'éducation, on aurait pu l'entendre sur la suppression de la formation des enseignants, les 4 jours de Darcos, l'évaluation confisquée aux inspecteurs, les 25h de cours pour 500euros, les instits qui changent les couches et surveillent les siestes...
Bon, là on touche à ses petits nenfants, alors elle y va de ses carottes. Elle fut chef de campagne de l'autre bling-bling, juste, qu'elle se taise.
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Chocolat le 20.10.13 10:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:quelle caricature! Réduire la réforme à cela c'est franchement manipuler l'opinion publique
Je crois que la seule tentative de manipulation au sujet de cette réforme, serait de nous faire croire que c'est une réussite ! Rolling Eyes 

Mais fort heureusement, c'est peine perdue, car tout le monde peut constater (et souvent très concrètement, avec ses propres enfants) que cette réforme est une catastrophe !


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
johel
Niveau 9

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par johel le 20.10.13 15:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Loin de moi l'idée de défendre cette réforme des rythmes (mais vraiment très loin de moi!), je voulais juste dire que NKM qui semble se piquer d'éducation, on aurait pu l'entendre sur la suppression de la formation des enseignants, les 4 jours de Darcos, l'évaluation confisquée aux inspecteurs, les 25h de cours pour 500euros, les instits qui changent les couches et surveillent les siestes...
Bon, là on touche à ses petits nenfants, alors elle y va de ses carottes. Elle fut chef de campagne de l'autre bling-bling, juste, qu'elle se taise.
Tout à fait d'accord. Et surtout que son objectif serait de raccourcir les vacances d'été. Elle l'a dit à maintes reprises.
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par transporteur37 le 20.10.13 18:54
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Y en a qui préfère le bâton...  
tu peux expliciter stp, j'ai peur de comprendre
Ah ben c'est possible alors...Mais il ne faut pas que ça te fasse peur.
si tu as un souci Cath, règle le MP ou alors essaie d'éviter cela stp...tes remarques désobligeantes, je préfère les avoir en MP qu'on discute tranquille plutôt que tu fasses la chasse à mes remarque et pollues les topics. merci d'avance
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Presse-purée le 20.10.13 19:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Loin de moi l'idée de défendre cette réforme des rythmes (mais vraiment très loin de moi!), je voulais juste dire que NKM qui semble se piquer d'éducation, on aurait pu l'entendre sur la suppression de la formation des enseignants, les 4 jours de Darcos, l'évaluation confisquée aux inspecteurs, les 25h de cours pour 500 euros, les instits qui changent les couches et surveillent les siestes...
Bon, là on touche à ses petits nenfants, alors elle y va de ses carottes. Elle fut chef de campagne de l'autre bling-bling, juste, qu'elle se taise.
+1.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par transporteur37 le 20.10.13 19:09
Pourtant les opposants dogmatiques à cette réforme qu'ils veulent voir mourir avant qu'elle ne vive, donne de l'eau au moulin de ces personnes là... C'est dommage mais c'est une vérité
avatar
Sakei
Niveau 10

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Sakei le 20.10.13 19:20
C'est important de savoir reconnaître les légumes Twisted Evil 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

4 jours 1/2 de classe c'est très bien, reste à mieux aménager peut-être certaines activités de certaines communes. Laissons un peu de temps pour l'adaptation.
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Presse-purée le 20.10.13 19:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pourtant les opposants dogmatiques à cette réforme qu'ils veulent voir mourir avant qu'elle ne vive, donne de l'eau au moulin de ces personnes là... C'est dommage mais c'est une vérité
Le dogmatique ici c'est toi. Comme c'est une réforme de Peillon, c'est forcément génial.

Il faut abroger cette réforme qui est une attaque sans nom contre les élèves et les personnels, qui consacre l'inégalité entre les territoires (certains ont doctement expliqué qu'on pouvait tolérer une inégalité "temporaire"), qui attaque le principe national de l'éducation.
Les dogmatiques, ce sont ceux qui interdisent de passer au samedi travaillé, qui interdisent certains répartitions horaires pourtant négociées entre le local et les travailleurs.
ensuite, il faut repartir sur des bases saines de réforme, en revenant aussi sur ce qui a tét fait en temre d'horaires par Darcos.

je me permets, puisque tu parles, mais sans jamais répondre sur le fond, de citer deux réactions sur lesquelles j'aurais aimé avoir un avis "non dogmatique"...

[quote="Presse-purée"]
Mowgli a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il y a un point qui m'échappe. Il y a quelques années, le système fonctionnait déjà avec 4,5 jours, pour autant que je sache. Je ne crois pas que les enfants étaient épuisés par tant de demi-journées.

Alors, pourquoi ça deviendrait terrible maintenant ?
Il y a quelques années, plus précisément avant la réforme de Darcos en 2008, les élèves avaient droit à 4,5 jours de classe (soit environ 936 h) dans 75% des écoles. Et il y avait 25% d'écoles qui fonctionnaient sur 4 jours mais avec le même volume horaire (en récupérant ces heures principalement sur les petites vacances), parfois depuis 20 ans, l'expérience ayant été reconduite d'année en année à la demande des conseils d'école concernés et à la satisfaction générale.

On avait le temps, dans les deux configurations, de prendre le temps et de moduler les différentes activités de la journée et de la semaine en s'adaptant à nos élèves et à...

Spoiler:

leurs rythmes !

Incroyable, non ?


Quand Darcos a décidé de supprimer 72h de classe par an (sans en faire cadeau aux PE contrairement à ce que certains prétendent, puisque ces 72h ont été transformées en 60h d'aide personnalisée et 12h de réunions supplémentaires), la donne a considérablement changé pour les élèves et les PE, qui se sont retrouvés soumis à des cadences intensives. Moins de souplesse pour prendre en compte le rythme des élèves, pour alterner apprentissages coûteux d'un point de vue cognitif et apprentissages plus "légers", course incessante après le temps... et arrêt de mort des RASED.

Et Peillon, loin de revenir sur ce hold-up, a choisi au contraire de persévérer dans cette voie, puisque non seulement il ne rend pas ces 72h volées à nos élèves mais qu'il réduit encore le temps d'enseignement en le concentrant sur environ 15h effectives, puisque, dans la plupart des écoles qui inaugurent cette année la "réforme", le jeudi et le vendredi ne permettent plus de mettre en place des apprentissages, la plupart des enfants étant épuisés, tantôt apathiques, tantôt surexcités.

Bref, il n'y a que des gens totalement étrangers au monde de l'école primaire qui peuvent croire que la réforme consiste en un retour aux 4,5 jours. Si l'on voulait dire les choses comme elles sont, on devrait plutôt parler de la réforme des 2,5 jours.[/quote
Je tombe sur ce post. Tu m'as devancé, Mogwli. Ajoutons simplement que, dans de nombreux cas avant 2008, les 4,5 jours laissaient le mercredi et la dernière demi-journée se tenait le samedi. Là, dans la réforme Peillon, il est TRES difficile d'obtenir des dérogations pour bosser le samedi au lieu du mercredi, ce qui est très dommageable pour ce qui est des rythmes de l'enfant.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:il ne fallait rien changer donc...intéressant l'immobilisme du corps enseignant parfois...
Dépouiller les PE d'une partie de leur boulot, ne pas rendre les heures prises par Darcos, obliger à passer au mercredi et tout faire pour empêcher le samedi, mettre sur le même plan scolaire et péri-scolaire, tout en sous-entendant que le premier est chiant, douloureux, mauvais pour les enfants, c'est sûr que c'est une bonne réforme, présentée ainsi.

Plus précisément: cette réforme est la continuation de la politique entreprise par Darcos, en y ajoutant une dimension encore plus amusante: dépouiller les PE d'un aspect de leur travail (sports et dimension culturelle) pour les transformer en intervenant français/maths. A eux la douleur des "fondamentaux", aux gentils intervenants extérieurs les "trucs cools".
sinon, les PE peuvent aussi participer, mais gratuitement, hors de leur temps de travail et sans rémunération.

Comment veux-tu que le travailleur, méprisé, volé, vilipendé, adhère à cela?



_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum