Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
PabloPE
Érudit

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par PabloPE le Mer 23 Oct 2013 - 11:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:je ne partage pas votre avis et je préfère juger sur pièce. A ce rythme là, on ne touche plus à rien. Dont acte
Comment jugeras tu sur pièce? Tu es parent d'un enfant de maternelle et tu peux constater dans quel état il se trouve le soir? Tu es PE et tu assistes à la débandade quotidienne? Tu es chronobiologiste et tu vois à quel point tes préconisations ont été bafouées et tu assistes impuissant à l'impossibilité à les appliquer (cf C.Leconte récemment)? Tu es maire et tu recrutes les animateurs en te demandant comment gérer le budget sans augmenter les impôts? Tu es animateur diplômé et tu constates la "qualité" de tes nouveaux collègues (dont les casiers n'ont même pas été vérifiés?)?
Parce que tous ceux que je viens de citer ont déjà "jugé sur pièce" la réforme et la sentence est sans appel pour la majorité d'entre eux.
Mais tu as certainement des informations plus fiables qu'eux je n'en doute pas
avatar
PabloPE
Érudit

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par PabloPE le Mer 23 Oct 2013 - 11:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:donc il ne faut toucher à rien...dans un monde qui évolue, ne toucher à rien peut être dangereux.
Pour moi le changement est indispensable si et seulement si il apporte une amélioration... si c'est pour régresser merci mais non merci... je ne comprends pas pourquoi partir du principe qu'une réforme est en elle même un progrès, parce que "c'est moderne coco"?
User17706
Enchanteur

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par User17706 le Mer 23 Oct 2013 - 12:06
Ce n'est pas parce que certaines réformes pourraient être bonnes qu'il faut faire une réforme tous les six mois. Le ministre qui aura le courage de ne rien faire pendant deux ans d'affilée sera le vrai révolutionnaire Smile

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par transporteur37 le Mer 23 Oct 2013 - 12:08
non : je dis que cette réforme est bonne mais que sa mise en place est difficile. Mais dire qu'elle est mauvaise dès la 7ème semaine me paraît abusif.
Le passage à 4 jours était une très mauvaise réforme. Le passage à 4.5 est une bonne réforme. Après que des mairies aient du mal à la mettre en place c'est un problème qui ne concerne que les mairies. Nous n'avons pas à nous en occuper.
Si les déplacements sont plus fréquents pour les collègues, aux syndicats de négocier les augmentations du point d'indice ou des primes de déplacements.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Celeborn le Mer 23 Oct 2013 - 12:21
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:non : je dis que cette réforme est bonne mais que sa mise en place est difficile.
Cela n'existe pas, le "bon en soi". Quelque chose est bon parce qu'il est bon dans les faits. Là, on parle quand même de la mise ne place pour des communes VOLONTAIRES, et c'est le bordel, et ça coûte un prix tout à fait intenable sur le moyen terme. L'année prochaine, ça va être une catastrophe quand on aura les 80% restants qui vont devoir s'y mettre.

Le passage à 4 jours était une très mauvaise réforme. Le passage à 4.5 est une bonne réforme.
Le passage à 4 jours était mauvais car il volait 2h/semaine aux élèves. Cette réforme ne les rend pas ; elle n'est donc pas meilleure.


Après que des mairies aient du mal à la mettre en place c'est un problème qui ne concerne que les mairies. Nous n'avons pas à nous en occuper.
Je vois que le fait d'être au service des élèves n'est apparemment pas si contraignant que ça, dans ta conception. Sauf que la chienlit du périscolaire a des répercutions sur le scolaire, tu sais. Donc si, ça nous concerne.

Si les déplacements sont plus fréquents pour les collègues, aux syndicats de négocier les augmentations du point d'indice ou des primes de déplacements.
Heureusement qu'avec notre baguette magique, on va faire ça sans problème, nous, les syndicats. Parce que tu penses vraiment qu'on n'en a pas parlé ? Tu crois que ça se fait comme ça, juste parce qu'on le demande ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par transporteur37 le Mer 23 Oct 2013 - 12:22
cela s'appelle la négociation, cela demande du temps, de l'investissement mais certainement pas un nonisme systématique.
avatar
Sakei
Niveau 10

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Sakei le Mer 23 Oct 2013 - 12:27
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ils ont des semaines très lourdes: pour beaucoup d'entre eux, c'est du 8h30 - 18h tous les jours! Les activités proposées pas folichonnes... et dans le bruit...
Les parents n'ont pas attendus la réforme de Peillon pour faire subir à leurs enfants des journées de 7h-18h 5 fois par semaine (et même parfois le dimanche pour ceux qui travaillent à Ikea, Casto et Leroy Merlin Twisted Evil ) à la garderie, chez la nounou, au centre aéré dans le bruit et avec des activités pas folichonnes.
Maintenant au moins, le mercredi matin ou samedi matin ce sera à l'école et dans le silence.
Mercredi matin en centre aéré ne demande pas la même attention de la part des enfants qu'un mercredi travaillé...
Les élèves qui restaient toute la journée en centre aéré avaient la chance de participer à de jolies sorties qui prenaient la journée (Versailles, ateliers ds les musées...).
Bah c'est toujours pareil, pas partout, dans certaines communes c'est bien dans d'autres non.
avatar
PabloPE
Érudit

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par PabloPE le Mer 23 Oct 2013 - 12:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:non : je dis que cette réforme est bonne mais que sa mise en place est difficile. Mais dire qu'elle est mauvaise dès la 7ème semaine me paraît abusif.
Le passage à 4 jours était une très mauvaise réforme. Le passage à 4.5 est une bonne réforme. Après que des mairies aient du mal à la mettre en place c'est un problème qui ne concerne que les mairies. Nous n'avons pas à nous en occuper.
Si les déplacements sont plus fréquents pour les collègues, aux syndicats de négocier les augmentations du point d'indice ou des primes de déplacements.
Alors je serai curieuse de savoir en quoi le passage à 4,5 est une bonne réforme... ça fait plus de 15 ans que j'enseigne 4 jours par semaine, plus de 20 ans que mon département fonctionne sur ce rythme et les résultats scolaires de nos élèves n'ont JAMAIS été au dessous de la moyenne nationale, bien au contraire.. On a continué dans notre département à former des médecins, des ingénieurs, des avocats et même des profs Twisted Evil ....Maintenant si tu as une étude qui démontre le contraire (pas des spéculations hein une étude avec des statistiques fiables et tout et tout) je serai RAVIE de la connaître cela fait 1 an que je la cherche....
Quant à ta réflexion sur les mairies je vois que tu n'as vraiment aucune idée du fonctionnement d'une école primaire.... On travaille en permanence avec la mairie et souvent on dépend d'elle notamment au niveau des horaires ou des travaux ou du matériel..
Et puis mince nos élèves sont certes des "apprenants" mais ce sont avant tout des enfants alors oui moi ça m'horripile de les voir subir ça et j'estime que c'est mon devoir de m'en occuper, c'est mon devoir de citoyenne et de maman avant d'être mon devoir de PE mais j'ai toujours du mal à distinguer mes 3 "moi"

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par transporteur37 le Mer 23 Oct 2013 - 12:29
il semblerait que tout n'aille pas partout très mal...analyse très intéressante ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Provence
Bon génie

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Provence le Mer 23 Oct 2013 - 12:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
3/ le scolaire n'est pas dévalorisé mais au contraire adapté pour qu'il soit étalé et il suivra une modification des programmes à venir. Patience.
Pas d'impatience de mon côté... Suspect 

De l'inquiétude, en revanche, renforcée par l'emploi de ce futur.
pourquoi de l'inquiétude ? Il faut attendre avant de crier...on verra bien.
parce qu'il y a déjà des bruits de couloir inquiétants... Rolling Eyes 
avatar
PabloPE
Érudit

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par PabloPE le Mer 23 Oct 2013 - 12:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:cela s'appelle la négociation, cela demande du temps, de l'investissement mais certainement pas un nonisme systématique.
Non désolée mas la négociation aurait du avoir lieu avant ça aurait du être anticipé avant au lieu d'être précipité ainsi.. il fallait prendre le temps de tout penser et non sacrifier 25% des gosses pour voir les problèmes (qui d'ailleurs sont exactement ceux que l'on avait prédits)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par transporteur37 le Mer 23 Oct 2013 - 12:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pas d'impatience de mon côté... Suspect 

De l'inquiétude, en revanche, renforcée par l'emploi de ce futur.
pourquoi de l'inquiétude ? Il faut attendre avant de crier...on verra bien.
parce qu'il y a déjà des bruits de couloir inquiétants... Rolling Eyes 
Les bruits de couloirs sont ce qu'ils sont...je préfère attendre le projet et juger sur pièce.
avatar
PabloPE
Érudit

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par PabloPE le Mer 23 Oct 2013 - 12:33
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:pourquoi de l'inquiétude ? Il faut attendre avant de crier...on verra bien.
parce qu'il y a déjà des bruits de couloir inquiétants... Rolling Eyes 
Les bruits de couloirs sont ce qu'ils sont...je préfère attendre le projet et juger sur pièce.
ET donc au risque de me répéter quelles seront selon toi les sources dignes d'attention?
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Celeborn le Mer 23 Oct 2013 - 12:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:cela s'appelle la négociation, cela demande du temps, de l'investissement mais certainement pas un nonisme systématique.
Merci de m'apprendre mon métier actuel. Je crois qu'en matière de temps, d'investissement et de proposition, ça va, on fait ce qu'il faut, chez nous. Mais pour avoir participé justement aux séances de négociations sur les rythmes scolaires avec le ministre (tu y étais ? La prochaine fois, fais-moi coucou !), je signale que tous ces arguments ont été soulevés (mais pas par tous les syndicats, suivez mon regard...), et qu'à l'arrivée il y a pour le moment un peu moins de 40 euros par mois. Et pour bien montrer qu'on n'est pas dans le nonisme systématique, nous avons signé le protocole créant cette prime. Ce qui n'empêche pas de trouver que c'est un peu léger, tout de même, hein.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Volubilys le Mer 23 Oct 2013 - 12:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:pourquoi de l'inquiétude ? Il faut attendre avant de crier...on verra bien.
parce qu'il y a déjà des bruits de couloir inquiétants... Rolling Eyes 
Les bruits de couloirs sont ce qu'ils sont...je préfère attendre le projet et juger sur pièce.
bref, tu attends qu'il soit trop tard... belle mentalité d'autruche.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par transporteur37 le Mer 23 Oct 2013 - 12:36
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:parce qu'il y a déjà des bruits de couloir inquiétants... Rolling Eyes 
Les bruits de couloirs sont ce qu'ils sont...je préfère attendre le projet et juger sur pièce.
ET donc au risque de me répéter quelles seront selon toi les sources dignes d'attention?
Tant que les propositions ne sont pas sorties, aucune
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par transporteur37 le Mer 23 Oct 2013 - 12:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:parce qu'il y a déjà des bruits de couloir inquiétants... Rolling Eyes 
Les bruits de couloirs sont ce qu'ils sont...je préfère attendre le projet et juger sur pièce.
bref, tu attends qu'il soit trop tard... belle mentalité d'autruche.
non j'attends qu'on me propose quelque chose et ensuite je réagis comme il se doit.
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par transporteur37 le Mer 23 Oct 2013 - 12:38
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:cela s'appelle la négociation, cela demande du temps, de l'investissement mais certainement pas un nonisme systématique.
Merci de m'apprendre mon métier actuel. Je crois qu'en matière de temps, d'investissement et de proposition, ça va, on fait ce qu'il faut, chez nous. Mais pour avoir participé justement aux séances de négociations sur les rythmes scolaires avec le ministre (tu y étais ? La prochaine fois, fais-moi coucou !), je signale que tous ces arguments ont été soulevés (mais pas par tous les syndicats, suivez mon regard...), et qu'à l'arrivée il y a pour le moment un peu moins de 40 euros par mois. Et pour bien montrer qu'on n'est pas dans le nonisme systématique, nous avons signé le protocole créant cette prime. Ce qui n'empêche pas de trouver que c'est un peu léger, tout de même, hein.
rien n'est figé encore, tu le sais comme moi que, notamment, il y a des négos sur la revalorisation du point d'indice notamment.
avatar
Provence
Bon génie

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Provence le Mer 23 Oct 2013 - 12:38
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les bruits de couloirs sont ce qu'ils sont...je préfère attendre le projet et juger sur pièce.
ET donc au risque de me répéter quelles seront selon toi les sources dignes d'attention?
Tant que les propositions ne sont pas sorties, aucune
Tu rêves... Les éditeurs scolaires ont déjà des consignes...
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par transporteur37 le Mer 23 Oct 2013 - 12:40
ouahhhhhhhhhhh les mêmes éditeurs qui ont sorti il y a quelques années des manuels hors sujet ??? Ou encore les éditeurs qui ont sorti des manuels d'histoire qui sont dépassés au bout d'un an? pour la classe de troisième parce que les programmes ont été modifiés suite à l'intervention des syndicats?
avatar
PabloPE
Érudit

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par PabloPE le Mer 23 Oct 2013 - 12:42
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les bruits de couloirs sont ce qu'ils sont...je préfère attendre le projet et juger sur pièce.
ET donc au risque de me répéter quelles seront selon toi les sources dignes d'attention?
Tant que les propositions ne sont pas sorties, aucune
quelles propositions? la loi a été votée, les négociations sont terminées, aucune proposition ne verra le jour.. Chacun va devoir bidouiller dans son coin, les plus chanceux seront ceux où les maires écouteront les PE et tenteront de faire au mieux, pour les autres ben... tant pis c'est ça?
Ma question portait sur le fait que tu jugerais la réforme sur pièces.. beaucoup à charge sont déjà là....quelles pièces attends tu pour admettre qu'elle n'est pas bénéfique?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
Provence
Bon génie

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Provence le Mer 23 Oct 2013 - 12:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:ouahhhhhhhhhhh les mêmes éditeurs qui ont sorti il y a quelques années des manuels hors sujet ???
heu 

Ou encore les éditeurs qui ont sorti des manuels d'histoire qui sont dépassés au bout d'un an? pour la classe de troisième parce que les programmes ont été modifiés suite à l'intervention des syndicats?
Ils avaient donc suivi les consignes qu'on leur avait données...
avatar
PabloPE
Érudit

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par PabloPE le Mer 23 Oct 2013 - 12:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:ET donc au risque de me répéter quelles seront selon toi les sources dignes d'attention?
Tant que les propositions ne sont pas sorties, aucune
Tu rêves... Les éditeurs scolaires ont déjà des consignes...
Et on va se retrouver avec les programmes de 2002 à faire de la grammaire en cachette en mettant "observation réfléchie de la langue" sur l'EDT:D 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par transporteur37 le Mer 23 Oct 2013 - 12:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:ouahhhhhhhhhhh les mêmes éditeurs qui ont sorti il y a quelques années des manuels hors sujet ???
heu 

Ou encore les éditeurs qui ont sorti des manuels d'histoire qui sont dépassés au bout d'un an? pour la classe de troisième parce que les programmes ont été modifiés suite à l'intervention des syndicats?
Ils avaient donc suivi les consignes qu'on leur avait données...
primo, ce ne sont pas les manuels qui font les programmes.
Secondo, elle est où ta source à ce sujet?😢 
avatar
Asha Kraken
Neoprof expérimenté

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Asha Kraken le Mer 23 Oct 2013 - 12:46
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:non : je dis que cette réforme est bonne mais que sa mise en place est difficile. Mais dire qu'elle est mauvaise dès la 7ème semaine me paraît abusif.
Le passage à 4 jours était une très mauvaise réforme. Le passage à 4.5 est une bonne réforme. Après que des mairies aient du mal à la mettre en place c'est un problème qui ne concerne que les mairies. Nous n'avons pas à nous en occuper.
Si les déplacements sont plus fréquents pour les collègues, aux syndicats de négocier les augmentations du point d'indice ou des primes de déplacements.
En tant que citoyen et en tant que parent, bien sûr que si ! Quand certaines infrastructures ne sont pas réalisées, quand on fait des économies sur le chauffage des locaux municipaux pour payer les animateurs, tout cela dans le but de financer un projet dont l'utilité est nulle, avouez qu'il y a de quoi rager ... humhum Et je ne parle pas de l'augmentation des impôts locaux , parce qu'au cas où vous ne vous en souviendriez pas , notre point d'indice est toujours gelé. Laughing 
En tant que parent, le fait que la mairie ne puisse prendre en charge correctement ma fille m'inquiète (pour l'instant, je croise les doigts, le maire ne souhaite pas appliquer la réforme) et ce d'autant plus que , dans les communes avoisinantes, certaines mairies "lâchent" les mômes dans la nature dès 15 heures (je ne vous explique pas le coût en terme de garde, surtout en tant que parent isolé , si tant est que je puisse trouver une "nounou" juste pour ce créneau horaire). Certains collègues et amis m'ont fait part de listes closes pour certaines activités, de suppléments à payer (bravo l'égalité républicaine), de conditions d'encadrement lamentables voire dangereuses, donc non cela n'est pas que l'affaire des mairies, loin s'en faut.
Quant aux syndicats susceptibles de nous négocier quoi que ce soit... Pour la plupart des stages auxquels j'assiste, je finance mes repas et mon transport en intégralité, donc je ne pense pas que nous soyons dans un rapport de forces permettant à ces syndicats de monter au créneau aussi efficacement qu'à une certaine époque.
avatar
John
Médiateur

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par John le Mer 23 Oct 2013 - 12:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:cela s'appelle la négociation, cela demande du temps, de l'investissement mais certainement pas un nonisme systématique.
Merci de m'apprendre mon métier actuel. Je crois qu'en matière de temps, d'investissement et de proposition, ça va, on fait ce qu'il faut, chez nous. Mais pour avoir participé justement aux séances de négociations sur les rythmes scolaires avec le ministre (tu y étais ? La prochaine fois, fais-moi coucou !), je signale que tous ces arguments ont été soulevés (mais pas par tous les syndicats, suivez mon regard...), et qu'à l'arrivée il y a pour le moment un peu moins de 40 euros par mois. Et pour bien montrer qu'on n'est pas dans le nonisme systématique, nous avons signé le protocole créant cette prime. Ce qui n'empêche pas de trouver que c'est un peu léger, tout de même, hein.
rien n'est figé encore, tu le sais comme moi que, notamment, il y a des négos sur la revalorisation du point d'indice notamment.
Le point d'indice n'est pas du ressort du MEN

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Contenu sponsorisé

Re: Nathalie Kosciusko-Morizet : "la réforme des rythmes scolaires, on voit quelle catastrophe c'est. Cette réforme n'a pas de sens".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum