Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par John le Sam 19 Oct 2013 - 19:17
De quel pays Adolf Hitler était-il chef d'Etat ? "Euh..., je ne sais pas, je crois que c'était d'Afrique...?" La réponse de ce jeune étudiant interrogé en Pennsylvanie (Etats-Unis) n'est pas plus consternante que celle de ses camarades. Pour appuyer sa demande de rendre l'enseignement de l'Holocauste obligatoire dans cet Etat, Rhonda Fink-Whitman a testé les connaissances des élèves sur plusieurs campus de Pennsylvanie. Réponses qu'elle a compilées dans une vidéo relayée, jeudi 17 octobre, par elitedaily.com

(vidéo en anglais)
http://www.francetvinfo.fr/monde/ameriques/video-en-pennsylvanie-la-majorite-des-etudiants-n-ont-aucune-idee-de-ce-qu-est-la-shoah_438518.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Olympias
Prophète

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Olympias le Sam 19 Oct 2013 - 19:19
C'est aussi le résultat de l'enseignement dans les établissements publics américains où les connaissances sont tout sauf une priorité
avatar
caribouc
Empereur

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par caribouc le Sam 19 Oct 2013 - 19:23
affraid

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Docteur OX le Sam 19 Oct 2013 - 19:38
Bah, en France, combien savent ce que c'est que la Pennsylvanie ? C'est moins grave que de ne pas connaître la Shoah... mais bon, faut pas rêver, dans notre pays chez beaucoup, les connaissances se réduisent comme peau de chagrin.

ah si, il connaissent toutes les applis dispos pour leur dernier samsung galaxy truc ou Aie-phone.
avatar
Simgajul
Érudit

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Simgajul le Sam 19 Oct 2013 - 19:46
Je suis allée un an à la fac à Los Angeles et j'ai suivi un cours d'histoire: "l'Europe au XXe siècle". Il y avait de quoi se taper la tête contre les murs, du côté des étudiants (un qui à la fin de la première heure à demander pourquoi on étudiait pas les USA dans ce cours puis a soutenu que Europs/USA c’était la même chose), mais aussi du côté de la prof 10 semaines d'une suite de clichés abominables. Le fait que je sois dans le cours l'a obligé à faire quelques modifications malgré tout.

au delà de l’éducation publique, on peut aussi se demande ce que font les parents. Qui n'a pas vu la liste de Schindler? La vie est belle? Lire Anne Franck c'est pas un travail scolaire si? Enfin des occasions de discuter avec son enfant, il y en a plein non?

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
avatar
Olympias
Prophète

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Olympias le Sam 19 Oct 2013 - 19:50
Une année j'ai eu une élève américaine, qui a passé une année scolaire en première L. Elle venait de la côte ouest, de l'Etat de Washington. En partant, elle nous a dit qu'elle était ravie de ces mois passés chez nous et que si elle était restée aux EU, jamais elle n'aurait pu apprendre autant de choses...surtout en histoire
avatar
titus06
Niveau 10

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par titus06 le Sam 19 Oct 2013 - 19:52
@Simgajul a écrit:Je suis allée un an à la fac à Los Angeles et j'ai suivi un cours d'histoire: "l'Europe au XXe siècle". Il y avait de quoi se taper la tête contre les murs, du côté des étudiants (un qui à la fin de la première heure à demander pourquoi on étudiait pas les USA dans ce cours puis a soutenu que Europs/USA c’était la même chose), mais aussi du côté de la prof 10 semaines d'une suite de clichés abominables. Le fait que je sois dans le cours l'a obligé à faire quelques modifications malgré tout.

au delà de l’éducation publique, on peut aussi se demande ce que font les parents. Qui n'a pas vu la liste de Schindler? La vie est belle? Lire Anne Franck c'est pas un travail scolaire si? Enfin des occasions de discuter avec son enfant, il y en a plein non?
Par curiosité, pourrais-tu en citer certains ?
avatar
Nadejda
Monarque

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Nadejda le Sam 19 Oct 2013 - 19:53
@Simgajul a écrit:au delà de l’éducation publique, on peut aussi se demande ce que font les parents. Qui n'a pas vu la liste de Schindler? La vie est belle? Lire Anne Franck c'est pas un travail scolaire si? Enfin des occasions de discuter avec son enfant, il y en a plein non?
Oui, je me demandais ce qu'ils avaient pu comprendre à Inglorious Basterds (ne serait-ce que ce film). C'est peut-être ça, leur vision de l'histoire, en fait...
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Kilmeny le Sam 19 Oct 2013 - 19:54
Et inversement, de nombreux étudiants français ne connaissent sans doute pas Washita...

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Loïse
Niveau 8

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Loïse le Sam 19 Oct 2013 - 20:02
@Kilmeny a écrit:Et inversement, de nombreux étudiants français ne connaissent sans doute pas Washita...
+1 Ou tout simplement la guerre de Sécession...

Je me rapelle de la mère d'une amie (j'avais 16 ans, je vivais depuis deux ans en France, avant j'étais en Irlande) qui s'indignait que je ne connaissais pas Louis XIV. "Et vous, vous savez qui est Brian Boru ?" Elle m'avait laissé tranquille après ça...

_________________
Almost anything can be improved with the addition of bacon.
Jasper Fforde, Shades of Grey
En bon français : Tout peut être amélioré avec du bacon !
N'hésitez pas à me signaler mes fautes d'orthographe par mp !
avatar
Simgajul
Érudit

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Simgajul le Sam 19 Oct 2013 - 20:03
La France des années 50: les français passent leur temps à la terrasse des cafés à débattre politique et refaire la monde ! ils fument beaucoup, boivent du vin et du café, les idées fusent, la pensée est libérée pour tous les habitants de l'héxagone.

la 2nd guerre mondiale en 2 heures de cours ! Avec ce moment horrible où elle a attaqué le peuple allemand dans son ensemble pour les crimes nazis. Dans ce cours c’était clair et net, tous coupables. la résistance européenne n'existait pas, on doit tout aux USA, nos sauveurs.

Pour les années 30, on a regardé "Cabaret", c’était le cours, rien de plus.

Elle a annoncé dans un cours que le drapeau français était rouge, blanc, bleu (l'ordre que les américains donnent à leur drapeau), je la reprend, et elle m'envoie bouler en me disant, c'est la même chose...

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
avatar
yogi
Grand sage

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par yogi le Sam 19 Oct 2013 - 20:04
@Olympias a écrit:Une année j'ai eu une élève américaine, qui a passé une année scolaire en première L. Elle venait de la côte ouest, de l'Etat de Washington. En partant, elle nous a dit qu'elle était ravie de ces mois passés chez nous et que si elle était restée aux EU, jamais elle n'aurait pu apprendre autant de choses...surtout en histoire
Mon mari et ses amis américains, qui ont un peu étudié en Europe, disent exactement la meme chose.
Il est cependant bon aussi de faire comme eux,d'aller chez eux et voir ce qui s'y passe. Je ne répéterai jamais assez que chaque état est différent et qu'on ne peut avoir une vision de l'Amérique en allant dans UN état. Il y n'y a pas une Amérique mais des Amériques.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
avatar
Simgajul
Érudit

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Simgajul le Sam 19 Oct 2013 - 20:09
@yogi a écrit: Il y n'y a pas une Amérique mais des Amériques.
ça, c'est plutôt bien démontré dans cette vidéo, je trouve puisqu'on rencontre des étudiants venant d'autres états qui savent très bien de quoi elle parle.
avatar
Paratge
Érudit

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Paratge le Sam 19 Oct 2013 - 20:45
Une étudiante américaine à un cours d'histoire ancienne : « J'ai toujours cru que Jésus était américain. »
Very Happy 
avatar
Olympias
Prophète

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Olympias le Sam 19 Oct 2013 - 22:31
@Paratge a écrit:Une étudiante américaine à un cours d'histoire ancienne : « J'ai toujours cru que Jésus était américain. »
Very Happy 
Et voilà les conséquences de l'abus de l'évangélisme local
avatar
MrBrightside
Esprit sacré

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par MrBrightside le Sam 19 Oct 2013 - 22:54
Donc en gros, l'intervieweuse elle-même avoue qu'elle est en croisade pour l'enseignement obligatoire de l'holocauste en Pennsylvanie; et on lui accorde un quelconque crédit scientifique quand deux douzaines d'étudiants ne savent pas répondre à ses questions ?

Sachant que le campus ou j'enseignais en Pennsylvanie était considéré comme ridiculement petit avec ses 1800 étudiants... je me demande bien où se cache cette "majorités" d'ignares que le titre nous promet.

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
avatar
John
Médiateur

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par John le Sam 19 Oct 2013 - 22:59
Le titre est celui de France TV Info, hein - dès fois qu'on croirait qu'il est de moi :aaa:

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
MrBrightside
Esprit sacré

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par MrBrightside le Sam 19 Oct 2013 - 22:59
@John a écrit:Le titre est celui de France TV Info, hein ! :aaa: 
Ah, mais je n'ai pas dit le contraire Wink

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par User5899 le Sam 19 Oct 2013 - 23:53
Je suis étonné de cette nouvelle affirmation de l'ignorance des Américains qui sous-entend qu'ailleurs, on sait. My foot ! Une enquête en Allemagne donnait, il y a cinq ou six ans, à peu près les résultats dont on nous parle ici. Et avons-nous vraiment interrogé les petits Français ?
avatar
Nadejda
Monarque

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Nadejda le Dim 20 Oct 2013 - 0:09
@MrBrightside a écrit:Donc en gros, l'intervieweuse elle-même avoue qu'elle est en croisade pour l'enseignement obligatoire de l'holocauste en Pennsylvanie; et on lui accorde un quelconque crédit scientifique quand deux douzaines d'étudiants ne savent pas répondre à ses questions ?

Sachant que le campus ou j'enseignais en Pennsylvanie était considéré comme ridiculement petit avec ses 1800 étudiants... je me demande bien où se cache cette "majorités" d'ignares que le titre nous promet.
Pour le coup c'est une approche très américaine (j'aime pas la généralisation mais tant pis) de la Shoah. Je me suis pas mal baladée sur les sites web des musées consacrés à l'Holocauste pour mes ""recherches"" et j'ai trouvé un peu curieuse leur manière de la présenter. Et je ne te dis pas les newsletters que je recevais, compassionnelles au possible... Quant à la transmission de la Shoah, les activités pédagogiques sont très souvent orientées vers une approche très empathique de l'histoire. En guise d'étude sur les journaux d'enfants écrits pendant la guerre, notamment dans les ghettos, les élèves devaient eux-mêmes rédiger le journal qu'ils auraient tenu en ces circonstances par exemple. Quelqu'un parlait plus loin d'Anne Frank : la réception de son journal puis sa mise en scène (un grand succès à l'époque) montrent bien la perception de la Shoah par une partie de la société américaine. Anne Frank est devenue une espèce d'icône qui aurait transmis au monde une vision consolatrice de la Shoah — interprétation franchement biaisée quand on lit son journal.
Bref, oui, il y a un côté "croisade" assez vite agaçant et qui met mal à l'aise en ce que l'histoire devient une injonction, un passé dont il faut se souvenir à chaque instant, un Zakhor mal compris, réduit à quelques grandes figures, à la clarté du fait brut.
Mais quand même, comme tout le monde j'imagine, ça ne m'empêche pas de plaider pour un enseignement plus large et véritablement contextualisé de la Shoah aux États-Unis — comme dans bien d'autres pays où le génocide est franchement passé sous silence ou abordé en trop peu d'heures pour qu'on comprenne tout le mécanisme. Ça me gêne un peu qu'on compare ça à d'autres guerres et massacres, plus "fondateurs" de l'histoire d'un pays que la Shoah. Sans reconduire les débats sur l'unicité ou non de la Shoah, il y a à mon avis quelque chose dans la Shoah qui dépasse les frontières nationales et a remis profondément en question notre croyance en l'homme (déjà sérieusement mise en doute au sortir de la Grande Guerre, certes). Il s'est passé là une rupture anthropologique et je trouve important de la faire saisir parce que cette rupture n'est pas qu'un passé, elle détermine fortement notre présent (il n'y a qu'à voir comment nous avons interprété les génocides, massacres et discriminations ultérieurs et comment nous interprétons les discriminations actuelles). De cette césure provient le présentisme qui qualifie notre époque. Pas certaine que le pathos le fasse saisir...
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Dimka le Lun 21 Oct 2013 - 20:12
Bonsoir,
http://plombe.over-blog.com/article-24222182.html
C’est souvent de la manipulation, et là, je ne vois pas ce qu’une vidéo créée par une partie non-neutre du débat peut prouver…

_________________
Spoiler:
avatar
Douglas Colvin
Neoprof expérimenté

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Douglas Colvin le Lun 21 Oct 2013 - 20:31
Je me méfie toujours de ce genre de vidéos...
Contenu sponsorisé

Re: La majorité des étudiants de Pennsylvanie ne savent pas ce qu'est la Shoah...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum