Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
John
Médiateur

Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système". Empty Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système".

par John le Sam 19 Oct 2013 - 23:57
Vous organisez la huitième édition des Journées du e-learning. Qu'est ce qui a changé depuis la création de ce rendez-vous annuel ?

Il y a eu une prise de conscience : l'enseignant n'aura jamais plus le même rôle que par le passé. Il ne peut plus être simplement un passeur de savoir et de connaissances. L'enseignement, avec un professeur qui dicte son cours devant un amphithéâtre, touche à sa fin. Si notre métier se limite à ça, on pourra très vite le remplacer.

C'est la fin de l'enseignant ?

Absolument pas. Au sens classique oui. Il en va de la survie de notre système. La ressource pédagogique n'est plus une valeur ajoutée. Quand on a la possibilité de suivre un cours au MIT, pourquoi s'inscrire à l'université ? Cette ressource, on la trouve partout, et rien ne rend nécessaire d'avoir un media particulier qui serait l'enseignant pour la transmettre.

La valeur ajoutée de l'enseignant se situe ailleurs : dans l'accompagnement et le tutorat. Il doit être un coach et un animateur de communauté, qui apprend aux étudiants à travailler sur les connaissances. C'est une grande révolution. Et s'il y a évidemment des levées de boucliers, je pense que tout le monde a conscience que les rôles changent et qu'on ne peut plus enseigner de la même manière.
http://www.letudiant.fr/educpros/entretiens/yann-bergheaud-universite-lyon-3-journees-du-e-learning-avec-le-numerique-l-enseignant-doit-devenir-un-coach.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Condorcet
Condorcet
Oracle

Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système". Empty Re: Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système".

par Condorcet le Dim 20 Oct 2013 - 0:50
Yann Bergheaud a écrit:La valeur ajoutée de l'enseignant se situe ailleurs : dans l'accompagnement et le tutorat. Il doit être un coach et un animateur de communauté, qui apprend aux étudiants à travailler sur les connaissances [...] Les étudiants apprennent de plus en plus en picorant, en faisant de moins en moins travailler la mémoire. L'enseignement doit s'adapter.
Next !

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système". Empty Re: Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système".

par User5899 le Dim 20 Oct 2013 - 2:26
C'est marrant, tous ces universitaires qui considèrent le savoir universitaire comme déconnecté de tout élément personnel lié à la recherche évidemment personnelle de l'enseignant...
Cowabunga
Cowabunga
Habitué du forum

Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système". Empty Re: Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système".

par Cowabunga le Dim 20 Oct 2013 - 16:22
Il y a eu une prise de conscience : l'enseignant n'aura jamais plus le même rôle que par le passé. Il ne peut plus être simplement un passeur de savoir et de connaissances. L'enseignement, avec un professeur qui dicte son cours devant un amphithéâtre, touche à sa fin. Si notre métier se limite à ça, on pourra très vite le remplacer.
C'était déjà le cas. Je me rappelle encore de ma colère noire, jeune étudiante naïve, lorsque j'ai réalisé que les étudiants qui séchaient tous les cours pour ficher le bouquin du prof avaient de meilleurs résultats que ceux qui étaient présents... Et l'université, qui ne comprenait rien au problème, pensait résoudre cela par une liste d'émargement en TD !
Le prof coach, c'est bon pour les collégiens. A l'université, on attend d'un prof qu'il fournisse de la matière, qu'il sanctionne les erreurs de raisonnement, de connaissances, pas qu'il fasse le travail à la place de l'étudiant. Je me rappelle avoir fait un bond en avant dans mon travail et dans ma personne le jour où on a cessé de me dire quoi faire et quoi penser.

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système". Empty Re: Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système".

par Gryphe le Dim 20 Oct 2013 - 16:31
Il y a eu une prise de conscience : l'enseignant n'aura jamais plus le même rôle que par le passé. Il ne peut plus être simplement un passeur de savoir et de connaissances.
La ressource pédagogique n'est plus une valeur ajoutée.
Il doit être un coach et un animateur de communauté, qui apprend aux étudiants à travailler sur les connaissances. C'est une grande révolution.
C'est marrant j'ai l'impression d'avoir déjà entendu ça récemment (où est le micro que je réponde ?). bounce 

Aaaaaah ! furieux
Caspar
Caspar
Bon génie

Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système". Empty Re: Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système".

par Caspar le Dim 20 Oct 2013 - 16:40
Est-ce qu'on ne réinventerait pas l'eau chaude ou le fil à couper le beurre? Le cours magistral n'a jamais suffit, le rôle des professeurs à tous les niveaux c'est bien aussi d'accompagner et d'aider leurs élèves à assimiler des connaissances et à les appliquer?

Il n'y avait pas de cours en ligne autrefois mais il y avait déjà cette chose rectangulaire... ah oui voilà: des livres.


Dernière édition par Caspar Goodwood le Dim 20 Oct 2013 - 16:52, édité 1 fois
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système". Empty Re: Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système".

par JPhMM le Dim 20 Oct 2013 - 16:49
@Gryphe a écrit:
Il y a eu une prise de conscience : l'enseignant n'aura jamais plus le même rôle que par le passé. Il ne peut plus être simplement un passeur de savoir et de connaissances.
La ressource pédagogique n'est plus une valeur ajoutée.
Il doit être un coach et un animateur de communauté, qui apprend aux étudiants à travailler sur les connaissances. C'est une grande révolution.
C'est marrant j'ai l'impression d'avoir déjà entendu ça récemment (où est le micro que je réponde ?). bounce 

Aaaaaah ! furieux
Apprendre à travailler sur les connaissances, une grande révolution ???

Il a déjà enseigné au moins une seule fois dans sa vie, ce monsieur ???

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
User17706
Enchanteur

Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système". Empty Re: Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système".

par User17706 le Dim 20 Oct 2013 - 17:02
@JPhMM a écrit:Il a déjà enseigné au moins une seule fois dans sa vie, ce monsieur ???
C'est difficile à dire. Au moins un site web le présente comme «professeur à la faculté de droit de Lyon 3» mais ça a l'air faux. Dans l'annuaire de cette faculté, il est dans la catégorie «administratifs». Apparemment il n'a presque jamais rien fait d'autre, depuis un DEA de droit privé, que (co-)diriger des structures d'«e-learning».

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
Caspar
Caspar
Bon génie

Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système". Empty Re: Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système".

par Caspar le Dim 20 Oct 2013 - 17:03
Tout s'explique!
Voltigeur
Voltigeur
Niveau 9

Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système". Empty Re: Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système".

par Voltigeur le Dim 20 Oct 2013 - 17:14
Dans la famille Bergheaud, on peut préférer Jean-Louis... Qui lui au moins a su être magistral (Cours dire aux hommes faibles...)

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)
Contenu sponsorisé

Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système". Empty Re: Yann Bergheaud (université Lyon 3) : "C'est la fin de l'enseignant au sens classique. Il en va de la survie de notre système".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum