Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
val09
Érudit

Question grammaticale

par val09 le Sam 21 Mar 2009 - 18:50
J'ai un petit doute mais il me semble avoir vu ça dans la GMF : j'ai dit à une élève que seul le COI pouvait être un COS. Est-ce exact ou existe-t-il des cas avec un COD comme COS ? heu
Merci de m'ôter d'un doute
Invité
Invité

Re: Question grammaticale

par Invité le Sam 21 Mar 2009 - 19:24
Non, je ne crois pas ; enfin, je n'espère pas - j'ai dit la même chose à mes 5e hier ! Laughing
Je pense que le COD est en première position et que l'on considère toujours le COI comme COS.
avatar
Carabas
Vénérable

Re: Question grammaticale

par Carabas le Sam 21 Mar 2009 - 19:27
Le COS est toujours un complément indirect. C'est pour cela que certains parlent de zapper le terme COS et de dire que c'est un simple COI, complétant un verbe déjà complété par un COD (ou un autre COI).
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Question grammaticale

par retraitée le Sam 21 Mar 2009 - 19:38
@Carabas a écrit:Le COS est toujours un complément indirect. C'est pour cela que certains parlent de zapper le terme COS et de dire que c'est un simple COI, complétant un verbe déjà complété par un COD (ou un autre COI).
D'ailleurs, on l'a aussi appelé COI2! Et complément d'attribution, ce qui était plus clair .
N'empêche que dans une phrase comme "Il donne à manger aux oiseaux", du point de vue de la construction, il y a deux objets indirects. Mais en réalité, le à précédant l'infinitif objet est explétif, car la substitution d'un GN donne un objet direct : Il donne des graines aux oiseaux.
avatar
Carabas
Vénérable

Re: Question grammaticale

par Carabas le Sam 21 Mar 2009 - 19:42
Tout à fait.
Je n'ai jamais appris 'COI2", par contre.

En fait, j'aime bien la terminologie "complément d'attribution". Mais je ne l'emploie pas, vu que mes élèves ne la connaissent pas.
avatar
val09
Érudit

Re: Question grammaticale

par val09 le Sam 21 Mar 2009 - 20:06
Merci les filles ! ça me rassure ! Je n'ai pas dit de bêtises à mes élèves, alors ! Very Happy

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001
Invité
Invité

Re: Question grammaticale

par Invité le Sam 21 Mar 2009 - 20:27
Retraitée, il faut que je te dise : depuis deux mois que je suis sur ce forum, j'ai bien des fois été épatée par tes posts concernant la grammaire. Ta compétence en la matière et la précision de tes explications forcent le respect. Il est temps que je te remercie pour ça.
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Question grammaticale

par retraitée le Dim 22 Mar 2009 - 12:08
Marie-Anne a écrit:Retraitée, il faut que je te dise : depuis deux mois que je suis sur ce forum, j'ai bien des fois été épatée par tes posts concernant la grammaire. Ta compétence en la matière et la précision de tes explications forcent le respect. Il est temps que je te remercie pour ça.
Merci du compliment, mais c'est le privilège des gens de mon âge, ayant appris la grammaire de phrase à l'école primaire (à l'entrée en 6e, nature et fonction étaient maîtrisées, nous analysions mots et phrases, analyse logique avec quasiment toutes les propositions connues!), ensuite, entretien jusqu'en 3e! Après quoi, pendant des années, comme prof, avant les fichues séquences, cours systématiques de grammaire, conjugaison, orthographe en collège; c'est fou ce qu'on apprend en s'efforçant d'être compris par les élèves. Puis arrivée de la "nouvelle grammaire", le collège où j'enseignais était au cœur d'une expérimentation.
Bref, c'est en grammatiquant qu'on devient grammaticon!
Invité
Invité

Re: Question grammaticale

par Invité le Dim 22 Mar 2009 - 12:12
Je rejoins Marie-Anne : à force de lire tes posts sur la grammaire, je me suis mise à nouveau à la (re)travailler, et j'aime même refaire de l'analyse logique (alors que je n'aimais pas ça au collège). Je suis enchantée que nous bénéficions de ton expérience sur le forum, retraitée !
avatar
Leelou
Niveau 8

Re: Question grammaticale

par Leelou le Dim 22 Mar 2009 - 13:18
Retraitée ,
je me joins aux collègues pour te remercier et je te fais une confidence : quand je vois que tu as répondu à quelqu'un, je lis ta réponse car je sais que tu vas m'apporter une info que je ne connaissais pas .
merci pour ta compétence et ta générosité
avatar
retraitée
Vénérable

merci!

par retraitée le Dim 22 Mar 2009 - 14:19
Arrêtez, les filles, j'ai les chevilles qui enflent!
Invité
Invité

Re: Question grammaticale

par Invité le Dim 22 Mar 2009 - 14:26
Non retraitée, c'est ta tête qui est bien pleine !
avatar
miss terious
Modérateur

Re: Question grammaticale

par miss terious le Mer 25 Mar 2009 - 23:42
Nouvelles questions :
1 / Comment analysez-vous "accordé" dans ces vers :
Chaque instant te dévore un morceau du délice / A chaque homme accordé pour toute sa saison. ?
Selon vous, est-ce bien une épithète détachée de "délice" ?
2/ Dans ces vers :
Trois mille six cent fois par heure la Seconde / Chuchote : Souviens-toi ! - Rapide, avec sa voix...
analysez-vous "rapide" comme une épithète détachée de "seconde" ?
Merci de vos avis éclairés.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
Invité
Invité

Re: Question grammaticale

par Invité le Jeu 26 Mar 2009 - 5:52
Oui, selon moi, ce sont des épithètes détachées de "délice" et "seconde".
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Question grammaticale

par retraitée le Jeu 26 Mar 2009 - 10:12
eaudere a écrit:Nouvelles questions :
1 / Comment analysez-vous "accordé" dans ces vers :
Chaque instant te dévore un morceau du délice / A chaque homme accordé pour toute sa saison. ?
Selon vous, est-ce bien une épithète détachée de "délice" ?
2/ Dans ces vers :
Trois mille six cent fois par heure la Seconde / Chuchote : Souviens-toi ! - Rapide, avec sa voix...
analysez-vous "rapide" comme une épithète détachée de "seconde" ?
Merci de vos avis éclairés.
Je ne dirais pas qu'il est épithète détachée. Si on restitue l'ordre "normal" des mots, bousculé par le vers, on a "le délice accordé à chaque homme", donc épithète liée pour moi.
En revanche, rapide est épithète détachée pour moi.
avatar
miss terious
Modérateur

Re: Question grammaticale

par miss terious le Ven 27 Mar 2009 - 1:31
@retraitée a écrit:
eaudere a écrit:Nouvelles questions :
1 / Comment analysez-vous "accordé" dans ces vers :
Chaque instant te dévore un morceau du délice / A chaque homme accordé pour toute sa saison. ?
Selon vous, est-ce bien une épithète détachée de "délice" ?
2/ Dans ces vers :
Trois mille six cent fois par heure la Seconde / Chuchote : Souviens-toi ! - Rapide, avec sa voix...
analysez-vous "rapide" comme une épithète détachée de "seconde" ?
Merci de vos avis éclairés.
Je ne dirais pas qu'il est épithète détachée. Si on restitue l'ordre "normal" des mots, bousculé par le vers, on a "le délice accordé à chaque homme", donc épithète liée pour moi.
Certes, c'est en pensant à l'ordre normal que je me suis posé la question. D'où ma demande...
@retraitée a écrit:En revanche, rapide est épithète détachée pour moi.
Donc, tu penses (et Marie-Anne avec nous) que, même s'ils ne sont pas dans la même phrase, "rapide" est épithète détachée de "seconde". Je n'étais pas sûre du fait que justement un point - donc une ponctuation forte - les sépare.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
avatar
val09
Érudit

Re: Question grammaticale

par val09 le Ven 27 Mar 2009 - 1:48
J'aurais dit aussi :
1er exemple liée, 2ème détachée

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001
Contenu sponsorisé

Re: Question grammaticale

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum