[L'express.fr] Adrien Sénécat - Salaires, carrières: les femmes discriminées au sein de l'Education nationale?

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [L'express.fr] Adrien Sénécat - Salaires, carrières: les femmes discriminées au sein de l'Education nationale?

Message par PauvreYorick le Mar 22 Oct 2013 - 19:47

Ils ne risquent pas de plaire à «Gérard, 11cm au mieux de sa forme», que vous dénoncez sans scrupule!

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Adrien Sénécat - Salaires, carrières: les femmes discriminées au sein de l'Education nationale?

Message par Isis39 le Mar 22 Oct 2013 - 19:49

Donc ne faisons rien et subissons ! Amen ! heu

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Adrien Sénécat - Salaires, carrières: les femmes discriminées au sein de l'Education nationale?

Message par Elyas le Mar 22 Oct 2013 - 20:00

@PauvreYorick a écrit:Ils ne risquent pas de plaire à «Gérard, 11cm au mieux de sa forme», que vous dénoncez sans scrupule!
D'autant plus que si Gérard peut tenir une érection 40 mn sans jouir et maîtrise tous les secrets du Kama Sutra et sait donner autant de plaisir que de spectacle alors que Rocco est un éjaculateur précoce et ne cherche pas à donner de plaisir, uniquement compétent dans un va-et-vient monotone, Gérard est clairement victime de discrimination car plus compétent.

Elyas qui n'arrive pas à croire qu'il écrit ceci...

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Adrien Sénécat - Salaires, carrières: les femmes discriminées au sein de l'Education nationale?

Message par Isis39 le Mar 22 Oct 2013 - 20:05

@Elyas a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Ils ne risquent pas de plaire à «Gérard, 11cm au mieux de sa forme», que vous dénoncez sans scrupule!
D'autant plus que si Gérard peut tenir une érection 40 mn sans jouir et maîtrise tous les secrets du Kama Sutra et sait donner autant de plaisir que de spectacle alors que Rocco est un éjaculateur précoce et ne cherche pas à donner de plaisir, uniquement compétent dans un va-et-vient monotone, Gérard est clairement victime de discrimination car plus compétent.

Elyas qui n'arrive pas à croire qu'il écrit ceci...
J'ai du mal à y croire ! Very Happy 

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Adrien Sénécat - Salaires, carrières: les femmes discriminées au sein de l'Education nationale?

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 22 Oct 2013 - 20:27

Mais Bel-Ami, quelles sont les nécessité physiques du métier d'enseignant qui justifieraient la différence de traitement? Parce qu'en fait je ne vois pas bien le rapport entre les cas que tu évoques (traitant tous de métiers spécifiques demandant des critères physiques spécifiques) et ce qui nous occupe ici.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Adrien Sénécat - Salaires, carrières: les femmes discriminées au sein de l'Education nationale?

Message par Invité-B le Mar 22 Oct 2013 - 20:37

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais Bel-Ami, quelles sont les nécessité physiques du métier d'enseignant qui justifieraient la différence de traitement? Parce qu'en fait je ne vois pas bien le rapport entre les cas que tu évoques (traitant tous de métiers spécifiques demandant des critères physiques spécifiques) et ce qui nous occupe ici.
J'ai juste pris des exemples absurdes de "discrimination" qui n'en sont pas réellement. Si on veut on peut voir de la discrimination partout.
Je l'ai dit : je ne vois aucune différence dans la façon de traiter un homme ou une femme dans l'Education Nationale. Mais comme il semble à la mode de tout ramener à ce critère...

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Adrien Sénécat - Salaires, carrières: les femmes discriminées au sein de l'Education nationale?

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 22 Oct 2013 - 20:40

Bel-Ami a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais Bel-Ami, quelles sont les nécessité physiques du métier d'enseignant qui justifieraient la différence de traitement? Parce qu'en fait je ne vois pas bien le rapport entre les cas que tu évoques (traitant tous de métiers spécifiques demandant des critères physiques spécifiques) et ce qui nous occupe ici.
J'ai juste pris des exemples absurdes de "discrimination" qui n'en sont pas réellement. Si on veut on peut voir de la discrimination partout.
Je l'ai dit : je ne vois aucune différence dans la façon de traiter un homme ou une femme dans l'Education Nationale. Mais comme il semble à la mode de tout ramener à ce critère...
Je suis d'accord avec toi, tes exemples montraient l'absurde de certaines "discriminations" qui n'en sont pas. Mais je continue à ne pas voir en quoi cela justifierait qu'il n'y ait pas un problème dans le cas évoqué dans l'article.
Si j'ai bien compris tu es PRAG, je pense que tu es donc bien placé pour voir que plus on monte dans le cursus, plus les hommes sont nombreux, je pense qu'il s'agit quand même là d'un phénomène qui doit faire réfléchir.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Adrien Sénécat - Salaires, carrières: les femmes discriminées au sein de l'Education nationale?

Message par Invité-B le Mar 22 Oct 2013 - 20:52

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Bel-Ami a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais Bel-Ami, quelles sont les nécessité physiques du métier d'enseignant qui justifieraient la différence de traitement? Parce qu'en fait je ne vois pas bien le rapport entre les cas que tu évoques (traitant tous de métiers spécifiques demandant des critères physiques spécifiques) et ce qui nous occupe ici.
J'ai juste pris des exemples absurdes de "discrimination" qui n'en sont pas réellement. Si on veut on peut voir de la discrimination partout.
Je l'ai dit : je ne vois aucune différence dans la façon de traiter un homme ou une femme dans l'Education Nationale. Mais comme il semble à la mode de tout ramener à ce critère...
Je suis d'accord avec toi, tes exemples montraient l'absurde de certaines "discriminations" qui n'en sont pas. Mais je continue à ne pas voir en quoi cela justifierait qu'il n'y ait pas un problème dans le cas évoqué dans l'article.
Si j'ai bien compris tu es PRAG, je pense que tu es donc bien placé pour voir que plus on monte dans le cursus, plus les hommes sont nombreux, je pense qu'il s'agit quand même là d'un phénomène qui doit faire réfléchir.
Pour être factuel : j'ai eu trois chefs de département (deux hommes, une femme). La probable future (probable mais quasi-sûr) chef de dép sera une femme.
Parmi les présidents de la fac : le président est un homme, les deux VP sont un homme et une femme.
Chez nous, je ne pense pas que les postes soient phagocytés par la confrérie de la braguette. Je ne nie pas que ça puisse exister. Mais je ne l'ai jamais constaté de visu.

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Adrien Sénécat - Salaires, carrières: les femmes discriminées au sein de l'Education nationale?

Message par Marie Laetitia le Mar 22 Oct 2013 - 20:55

Bel-Ami a écrit:Si demain, on proposait un gouvernement avec 80 % d'hommes ou 80% de femmes, je serais ravi SI j'avais l'impression qu'on nomme les personnes en fonction de leurs compétences.
topela En particulier pour ceci et pour le reste...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Adrien Sénécat - Salaires, carrières: les femmes discriminées au sein de l'Education nationale?

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 22 Oct 2013 - 21:04

Bel-Ami a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Bel-Ami a écrit:J'ai juste pris des exemples absurdes de "discrimination" qui n'en sont pas réellement. Si on veut on peut voir de la discrimination partout.
Je l'ai dit : je ne vois aucune différence dans la façon de traiter un homme ou une femme dans l'Education Nationale. Mais comme il semble à la mode de tout ramener à ce critère...
Je suis d'accord avec toi, tes exemples montraient l'absurde de certaines "discriminations" qui n'en sont pas. Mais je continue à ne pas voir en quoi cela justifierait qu'il n'y ait pas un problème dans le cas évoqué dans l'article.
Si j'ai bien compris tu es PRAG, je pense que tu es donc bien placé pour voir que plus on monte dans le cursus, plus les hommes sont nombreux, je pense qu'il s'agit quand même là d'un phénomène qui doit faire réfléchir.
Pour être factuel : j'ai eu trois chefs de département (deux hommes, une femme). La probable future (probable mais quasi-sûr) chef de dép sera une femme.
Parmi les présidents de la fac : le président est un homme, les deux VP sont un homme et une femme.
Chez nous, je ne pense pas que les postes soient phagocytés par la confrérie de la braguette. Je ne nie pas que ça puisse exister. Mais je ne l'ai jamais constaté de visu.
Je précise que je partage absolument tes vues sur la "parité" (toute tentative de discrimination positive me semblant dangereux par nature). Je suis heureux de voir qu'il y a des universités où tout se passe bien. Dans mon département d'histoire, il a 70% d'hommes chez les enseignants-chercheurs, et seulement 2 femmes sur 10 professeurs.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Dans l'éducation non plus, les femmes ne gagnent pas autant que les hommes.

Message par John le Sam 26 Oct 2013 - 19:29

Le métier d'enseignant se féminise, mais les hommes peuvent dormir tranquilles: les meilleures places leur sont toujours réservées. Voyez plutôt: 66,1% des quelque 775 425 enseignants du secteur public en France sont des femmes, selon les statistiques du ministère pour l'année scolaire 2012-2013. Elles représentent 82,2% des professeurs des écoles et 62% des certifiés du secondaire.  

Elles sont bien moins présentes dans les rangs des agrégés (51,4%) et même minoritaires parmi les professeurs de chaire supérieure (32%), deux fonctions plus prestigieuses et mieux rémunérées. Résultat: tous corps confondus, le traitement indiciaire mensuel -la "base" du salaire d'un fonctionnaire- des femmes est inférieur de 171 euros à celui des hommes (-6,35%). [...]

Les femmes sont par ailleurs moins nombreuses dans les fonctions d'encadrement. En 2012-2013, elle représentent 73,8% des directeurs d'écoles alors qu'elles occupent 82,2% des postes de professeur des écoles. "Les hommes, quand ils se trouvent dans un secteur féminisé, cherchent à occuper les emplois d'encadrement", note Marlaine Cacouault, auteur de La direction des collèges et des lycées: une affaire d'hommes? (L'Harmattan, 2008). "C'est la place des femmes dans la société qui est en jeu et pas seulement dans l'Education nationale", juge cette professeure de sociologie à l'Université de Poitiers

Côté salaires, "les barèmes sont censés assurer une forme d'égalité mais il y a des éléments qui créent des différences, glisse Anne Féray. Les hommes bénéficient d'un avancement plus rapide que les femmes. Des observations partielles sur le terrain tendent à le confirmer, même si nous ne disposons pas d'étude nationale assez précise pour être catégoriques."

Pas la peine de chercher l'exemple au sommet de l'Education nationale: sur 31 recteurs, seuls 11 sont des femmes.

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/education/salaires-carrieres-les-femmes-discriminees-au-sein-de-l-education-nationale_1291943.html#8a2vHgdxRiAH733G.99

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Adrien Sénécat - Salaires, carrières: les femmes discriminées au sein de l'Education nationale?

Message par mathmax le Sam 26 Oct 2013 - 21:23

On en a déjà parlé il y a quelques jours, non ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [L'express.fr] Adrien Sénécat - Salaires, carrières: les femmes discriminées au sein de l'Education nationale?

Message par egomet le Dim 27 Oct 2013 - 0:39

@mathmax a écrit:On en a déjà parlé il y a quelques jours, non ?
Oui, on s'est déjà bien écharpé sur le sujet. Est-il nécessaire de remettre ça?

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum