Autre question poésie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Autre question poésie

Message par miss terious le Sam 21 Mar 2009 - 23:36

J'ai un petit souci pour la disposition des rimes des quatrains dans "Nevermore" de Verlaine.
Pour rappel :
Souvenir, souvenir, que me veux-tu? L'automne
Faisait voler la grive à travers l'air atone,
Et le soleil dardait un rayon monotone
Sur le bois jaunissant où la bise détone.

Nous étions seul à seule et marchions en rêvant,
Elle et moi, les cheveux et la pensée au vent.
Soudain, tournant vers moi son regard émouvant:
«Quel fut ton plus beau jour?» fit sa voix d'or vivant,
Mon souci est que, si on utilise des lettres - les rimes allant tjs par 2 - ça donne AABB, mais aussi ABBA et même ABAB. Alors... je leur dis quoi aux élèves ? Dois-je m'appuyer sur le schéma dans les deux tercets (EE/FGFG) et dire que puisqu'ici elles sont croisées, dans les 2 premières strophes elles le sont aussi ? Qu'on a le choix ? Grrrrrrrrrrrrr.... M'énerve !
Finalement, je n'aime pas ma séquence sur la poésie !

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
avatar
miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre question poésie

Message par Invité le Dim 22 Mar 2009 - 6:10

Tu as affaire ici à des couplets monorimes.
C'est ainsi qu'on nomme, adjectivement, les couplets écrits chacun sur une rime unique; ou, substantivement, de l'ensemble du poème obtenu.
En général, le monorime est dénué de prétention artistique: c'est lecteur une plaisanterie ou un jeu de société. On peut, cependant, essayer de tirer parti de son insistance. Mais il faut que le sens soit lui-même en rapport avec l'idée d'obsession ou de répétition lassante. «Melancholia II», «Nevermore» dans «les poèmes Saturniens» de Verlaine en sont de bons exemples. :study:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre question poésie

Message par retraitée le Dim 22 Mar 2009 - 11:54

Précisément, la répétition de la même sonorité est à relier au thème du souvenir obsédant et de la monotonie évoquée dans le premier quatrain;
avatar
retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre question poésie

Message par miss terious le Dim 22 Mar 2009 - 21:20

Merci !

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
avatar
miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum