Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Page 3 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par superheterodyne le Mer 23 Oct 2013 - 18:45

Et encore, ma liste n'est pas exhaustive : on pourrait ajouter les accises sur l'alcool, la taxe d'habitation (un smicard bénéficie d'un dégrèvement mais pas d'une exonération), la redevance audiovisuelle, les taxes liées à l'établissement d'un certificat d'immatriculation (il faut bien qu'il change sa bagnole ne serait-ce que tous les 10 ans), la taxe de séjour (même les campings des flots bleus y sont soumis)...

superheterodyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par PauvreYorick le Mer 23 Oct 2013 - 18:53

Bien sûr, superheterodyne: un smicard et une directrice de banque centrale achètent leur tabac au même prix. Nous sommes bien d'accord. Et on peut considérer, vu le poids relatif, par exemple, de la TVA et de l'impôt sur le revenu, que c'est l'essentiel, voire que la pression fiscale est bien plus forte sur le smicard que sur le cadre, à l'aune de son faible revenu (ce que traduit l'impossibilité d'épargner). Ces précisions faites, l'image du «smicard qui trime et paie des impôts» est rectifiée; je pense qu'elle avait malgré tout un petit quelque chose d'égarant.

Ma remarque sur les «contrevérités» visait plutôt l'affirmation de Brighelli, en fait; je trouve que ça fait tache. Alors que je ne contredirais pas tout dans son billet (d'autant qu'il est difficile de dire si ce billet soutient une thèse et laquelle).

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par PauvreYorick le Mer 23 Oct 2013 - 19:02

D'ailleurs, si je devais, dans le billet de Brighelli, ne retenir qu'une seule cause de gêne, elle serait bien là: l'ambiguïté calculée du propos. C'est cette caractéristique objective de son texte, d'ailleurs, c'est cette ambiguïté consciente, qui à mes yeux explique qu'on puisse y voir des intentions si différentes.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par superheterodyne le Mer 23 Oct 2013 - 19:16

Je suis parfaitement d'accord avec toi sur le fait que l'image du smicard qui trime et paie des impôts a quelque chose d'égarant Wink

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »

superheterodyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par User5899 le Mer 23 Oct 2013 - 20:01

@superheterodyne a écrit:"Les Canadiens [...] imposent l'usage de la langue"

Sujet glissant sur lequel il vaudrait mieux qu'Abraxas évite de trop s'avancer...
Ca veut dire quoi, ça ? heu heu Shocked 

@Collier de Barbe a écrit:je doute que ce soit les pires dans notre République au vue par exemple des chiffres stupéfiants de la fraude fiscale.
Comme par hasard, l'illégalité insupportable c'est sur le droit des étrangers quand d'autres délinquances ne gênent aucunement les autorités...
Eh oui, voilà.

@Le grincheux a écrit:
@Reine Margot a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:C'est Reine Margot encore quelques mois et vous appliquerez vos beaux principes à ces Français indignes, ces "salauds de pauvres" qui ne veulent pas travailler malgré les offres généreuses de Pôle Emploi.
Votre idolâtrie pour Brighelli vous cache les sous-entendus complètement xénophobes de son post, ça n'est pas très étonnant. Enfin si on devait expulser hors de France tous ceux qui s'efforcent de profiter du système, ça ferait du monde.
C'est votre raisonnement qui pousse à considérer que seul le FN défend l'idée de respecter les lois et de jouer le jeu quand on arrive dans un pays, ce qui me semblerait normal si j'allais par ex travailler aux USA. Mais si je suis votre raisonnement l'attitude de gens comme M Dibrani vous paraît normale et il faut continuer de demander à la République de payer pour des gens qui agissent ainsi. Eh bien allez dire cela à tous les smicards qui triment et payent leurs impôts, vous serez sans doute bien accueilli. Je ne voterai jamais FN, est-ce la peine de le dire, mais avec des discours comme les vôtres ce sont les petites gens qui ont travaillé toute leur vie qui iront dans ses bras.
topela 
Merci d'avoir répondu ce que j'aurais pu écrire si je n'avais pas plonké CdB.
Shocked Shocked 

@Aliceinwonderland a écrit:Je ne savais pas qu'Abraxas était banni. Une bonne âme peut m'expliquer pourquoi?
Je ne me rappelle pas qu'il ait été banni.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Karine B. le Mer 23 Oct 2013 - 20:10

Happy Flower a écrit:Les idées de Brighelli ont le mérite de faire réagir et réfléchir. Qu'il soit banni du forum ne signifie pas que son opinion est devenue méprisable. Il continue à dire tout haut des choses concrètes et pragmatiques... et dérangeantes.
il est parti de ce forum, ce n'est pas une victime

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Serge le Mer 23 Oct 2013 - 20:11

En effet, il n'est pas banni, il "bude" dans sa chambre parce  qu'on lui a juste fait remarquer qu'il ne peut se prévaloir de sa notoriété pour insulter sur le forum, ce qu'il dit ne pas comprendre ... alors qu'il le comprend parfaitement quand il rédige un article. scratch

C'est un homme intelligent, ça lui passera.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Robin le Mer 23 Oct 2013 - 20:13

Avant de laisser entrer des étrangers par milliers tous les ans sur le territoire français, il faudrait peut-être se demander :

 - s'il y a du travail pour eux, alors que plus de 11% de la population française est au chômage et si nous avons encore les moyens de leur verser des prestations sociales.

 - s'ils ont la volonté de s'intégrer et de respecter les Lois de la République.

 - S'ils auront la possibilité de vivre dans des conditions décentes.

Allez faire un tour Porte Champéret, à Paris, le long du Boulevard Périphérique et vous verrez les conditions dans lesquelles vivent les Roms (dans des cabanes, sans eau, sans électricité, sans sanitaires, etc.). de quoi (sur)vivent-ils, à votre avis ?

Pensez-vous qu'ils envoient leurs enfants à l'école ?

Demandez-vous aussi comment le gouvernement roumain utilise (ou n'utilise pas) les subventions (fonds structurels de l'Union européenne payés par nos impôts. La France entre ce qu'elle donne et ce qu'elle reçoit donne 7 milliards d'euros)  destinées à l'amélioration de la condition des Roms en Roumanie.

Demandez-vous enfin pourquoi on n'entre pas au Canada comme dans un moulin, comme l'explique Abraxas. La réponse est simple : les Canadiens ont des frontières (comme les Anglais, les Irlandais et les Américains) ; nous n'en avons plus et nous faisons partie de l'espace Schengen qui préconise "la libre circulation des biens et des marchandises" au sein d'un Empire supra-national.

D'ailleurs nous nous fait taper sur les doigts par la commission européenne à cause de la déclaration de M. Valls sur les Roms. Savez-vous comment les Allemands règlent le problème chez eux sans se faire taper sur les doigts : ils interviennent le jour même et ne laissent jamais une situation illégale perdurer.

Maintenant, évidemment, il est beaucoup plus simple de se donner bonne conscience en tapant sur Manuel Valls et sur le Front national et de se cacher la tête dans le sable et disant qu'il n'y a pas de problème et que la France peut et doit accueillir toute la misère du monde.


Dernière édition par Robin le Mer 23 Oct 2013 - 20:20, édité 1 fois

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par superheterodyne le Mer 23 Oct 2013 - 20:17

Cripure a écrit:
@superheterodyne a écrit:"Les Canadiens [...] imposent l'usage de la langue"

Sujet glissant sur lequel il vaudrait mieux qu'Abraxas évite de trop s'avancer...
Ca veut dire quoi, ça ? heu heu Shocked 
- Que la question linguistique pour les immigrants ou "nouveaux Canadiens" est source de tensions au Québec : de plus en plus, les immigrés au Québec se rapprochent des positions des anglophones de la province plutôt que de celles des pures laines, notamment parce qu'ils sont soumis à une restriction dans l'éducation de leurs enfants (il leur est très difficile de les éduquer dans l'enseignement anglophone du Québec).
- Que le Canada demande la connaissance d'au moins une des deux langues du pays pour pouvoir immigrer, mais qu'il n'y a pas en-dehors du Québec de contrôle sur l'utilisation de la langue dans la vie courante, contrairement à ce que suggère Abraxas. Plus de 20 % des Canadiens déclarent avoir comme langue maternelle une autre langue que l'anglais ou le français et à Toronto, plus de 32 % des habitants déclarent parler une autre langue à la maison.

Surtout, je ne vois pas en quoi la France serait tellement différente : nous sommes un pays qui impose avec une rigueur particulière l'emploi du français dans les rapports administratifs.

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »

superheterodyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par User5899 le Mer 23 Oct 2013 - 20:19

@superheterodyne a écrit:
Cripure a écrit:
@superheterodyne a écrit:"Les Canadiens [...] imposent l'usage de la langue"

Sujet glissant sur lequel il vaudrait mieux qu'Abraxas évite de trop s'avancer...
Ca veut dire quoi, ça ? heu heu Shocked 
- Que la question linguistique pour les immigrants ou "nouveaux Canadiens" est source de tensions au Québec : de plus en plus, les immigrés au Québec se rapprochent des positions des anglophones de la province plutôt que de celles des pures laines, notamment parce qu'ils sont soumis à une restriction dans l'éducation de leurs enfants (il leur est très difficile de les éduquer dans l'enseignement anglophone du Québec).
- Que le Canada demande la connaissance d'au moins une des deux langues du pays pour pouvoir immigrer, mais qu'il n'y a pas en-dehors du Québec de contrôle sur l'utilisation de la langue dans la vie courante, contrairement à ce que suggère Abraxas. Plus de 20 % des Canadiens déclarent avoir comme langue maternelle une autre langue que l'anglais ou le français et à Toronto, plus de 32 % des habitants déclarent parler une autre langue à la maison.

Surtout, je ne vois pas en quoi la France serait tellement différente : nous sommes un pays qui impose avec une rigueur particulière l'emploi du français dans les rapports administratifs.
Ah !!!
Moi, avec votre citation, j'ai compris que vous sous-entendiez que Brighelli a des soucis avec la drogue !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par eridann le Mer 23 Oct 2013 - 20:22

Je remercie ce courageux Brighelli (aussi fourbe que son pseudo Milady) de m'insulter par message privé, le "c****d" (dixit ce nouveau Boulanger) vous salue bien et attend vos excuses.


Dernière édition par eridann le Mer 23 Oct 2013 - 20:35, édité 3 fois

_________________
"Quo non ascendas ?"

eridann
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par superheterodyne le Mer 23 Oct 2013 - 20:23

@Robin a écrit:Avant de laisser entrer des étrangers par milliers tous les ans sur le territoire français, il faudrait peut-être se demander :

 - s'il y a du travail pour eux, alors que plus de 11% de la population française est au chômage et si nous avons encore les moyens de leur verser des prestations sociales.

 - s'ils ont la volonté de s'intégrer et de respecter les Lois de la République.

 - S'ils auront la possibilité de vivre dans des conditions décentes.

Allez faire un tour Porte Champéret, à Paris, le long du Boulevard Périphérique et vous verrez les conditions dans lesquelles vivent les Roms (dans des cabanes, sans eau, sans électricité, sans sanitaires, etc.). de quoi (sur)vivent-ils, à votre avis ?

Pensez-vous qu'ils envoient leurs enfants à l'école ?

Demandez-vous aussi comment le gouvernement roumain utilise (ou n'utilise pas) les subventions (fonds structurels de l'Union européenne payés par nos impôts. La France entre ce qu'elle donne et ce qu'elle reçoit donne 7 milliards d'euros)  destinées à l'amélioration de la condition des Roms en Roumanie.

Demandez-vous enfin pourquoi on n'entre pas au Canada comme dans un moulin, comme l'explique Abraxas. La réponse est simple : les Canadiens ont des frontières (comme les Anglais, les Irlandais et les Américains) ; nous n'en avons plus et nous faisons partie de l'espace Schengen qui préconise "la libre circulation des biens et des marchandises" au sein d'un Empire supra-national.

D'ailleurs nous nous fait taper sur les doigts par la commission européenne à cause de la déclaration de M. Valls sur les Roms. Savez-vous comment les Allemands règlent le problème chez eux sans se faire taper sur les doigts : ils interviennent le jour même et ne laissent jamais une situation illégale perdurer.

Maintenant, évidemment, il est beaucoup plus simple de se donner bonne conscience en tapant sur Manuel Valls et sur le Front national et de se cacher la tête dans le sable et disant qu'il n'y a pas de problème et que la France peut et doit accueillir toute la misère du monde.
J'avoue avoir beaucoup de mal à comprendre vos arguments.
- L'espace Schengen est une zone de libre circulation des personnes, pourquoi l'amalgamez-vous donc avec la libre circulation des biens et des marchandises depuis 1957 (ça, c'est le traité de Rome, complété des traités suivants) ? Pour preuve, plusieurs pays non-membres de l'Union européenne sont membres de l'espace Schengen.
- Le Canada fait partie d'une zone de libre-échange tout aussi poussée que celle de l'Union européenne, ce qui n'empêche pas que les contrôles aux frontières y soient assez stricts en effet, reconnaissez toutefois qu'il est peu souhaitable de comparer la frontière canadienne (un seul pays frontalier si on met de côté le chenal de St Pierre et Miquelon, et des conditions naturelles particulières) et l'ensemble des frontières de l'espace Schengen.


_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »

superheterodyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par PauvreYorick le Mer 23 Oct 2013 - 20:34

@Robin a écrit:Avant de laisser entrer des étrangers par milliers tous les ans sur le territoire français, il faudrait peut-être se demander :

 - s'il y a du travail pour eux, alors que plus de 11% de la population française est au chômage et si nous avons encore les moyens de leur verser des prestations sociales.
Je me contente du premier point, jugeant que les autres sont un peu à l'avenant et relèvent du «vite dit». Les économistes semblent divisés sur la question de savoir si l'immigration est favorable à l'emploi des «natifs». La plupart jugent, semble-t-il, qu'elle est favorable ou légèrement favorable, certains essayant de soutenir la thèse qu'elle peut dans certains cas être très légèrement défavorable. Mais il n'y a guère, généralement, de concurrence directe: les immigrants travaillent pour une très grande majorité dans des secteurs qui n'attirent pas les «nationaux» (emplois peu qualifiés) ou alors éventuellement, mais ça concerne une portion moindre, dans des secteurs de pointe où le dynamisme fait qu'il n'y a pas assez de «nationaux» qualifiés pour satisfaire l'offre d'emploi.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Robin le Mer 23 Oct 2013 - 20:38

Débat sur ARTE en ce moment sur le sujet.

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Isis39 le Mer 23 Oct 2013 - 20:41

@PauvreYorick a écrit:
@Robin a écrit:Avant de laisser entrer des étrangers par milliers tous les ans sur le territoire français, il faudrait peut-être se demander :

 - s'il y a du travail pour eux, alors que plus de 11% de la population française est au chômage et si nous avons encore les moyens de leur verser des prestations sociales.
Je me contente du premier point, jugeant que les autres sont un peu à l'avenant et relèvent du «vite dit». Les économistes semblent divisés sur la question de savoir si l'immigration est favorable à l'emploi des «natifs». La plupart jugent, semble-t-il, qu'elle est favorable ou légèrement favorable, certains essayant de soutenir la thèse qu'elle peut dans certains cas être très légèrement défavorable. Mais il n'y a guère, généralement, de concurrence directe: les immigrants travaillent pour une très grande majorité dans des secteurs qui n'attirent pas les «nationaux» (emplois peu qualifiés) ou alors éventuellement, mais ça concerne une portion moindre, dans des secteurs de pointe où le dynamisme fait qu'il n'y a pas assez de «nationaux» qualifiés pour satisfaire l'offre d'emploi.
Et il faudra payer les retraites...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Isis39 le Mer 23 Oct 2013 - 20:42

@eridann a écrit:Je remercie ce courageux Brighelli (aussi fourbe que son pseudo Milady) de m'insulter par message privé, le "c****d" (dixit ce nouveau Boulanger) vous salue bien et attend vos excuses.
Pourtant il avait quitté le forum avec pertes et fracas....

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Karine B. le Mer 23 Oct 2013 - 20:51

@Isis39 a écrit:
@eridann a écrit:Je remercie ce courageux Brighelli (aussi fourbe que son pseudo Milady) de m'insulter par message privé, le "c****d" (dixit ce nouveau Boulanger) vous salue bien et attend vos excuses.
Pourtant il avait quitté le forum avec pertes et fracas....
c'est le drame des divas ...

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Schéhérazade le Mer 23 Oct 2013 - 20:57

@Collier de Barbe a écrit:"pour réclamer le retour de Leonarda, de sa famille, de la Roumanie tout entière et des 2 milliards de vrais pauvres qui frappent à la porte, et pour qui l'obtention de prestations sociales (payées probablement par ces mêmes jeunes qui s'insurgent et qui n'y ont pas encore pensé...) serait un nirvana aujourd'hui inenvisageable"

ça me semble sans ambiguité sur la vision que notre estimé collègue a des étrangers en général
Je ne comprends pas comment vous pouvez parler ainsi de la "vision" "xénophobe" qu'aurait Brighelli des étrangers en général, alors que dans le même article, il a écrit ceci:
Il est des enfants d'immigrés qui, chaque jour, prouvent leur envie de s'intégrer dans la culture française ; qui chaque jour donnent le meilleur de leurs capacités - et sont tout à fait remarquables. Que nous importe alors qu'ils mangent ou non du cochon ? Il en est d'autres qui ont du mal, mais qui s'acharnent, s'efforcent, font de leur mieux - et réimportent à la maison les idées enseignées dans les classes. C'est ainsi que le petit Valls, fils d'immigrés catalans, est devenu ministre français. C'est par le travail, et rien que le travail, que l'on acquiert le droit d'être français - non par le droit du sang, comme les Allemands, pas même par le droit du sol (Montesquieu disait fort justement qu'il était Homme avant d'être Français). Mais, d'abord, par le droit de la sueur.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Ronub le Mer 23 Oct 2013 - 21:05

Moi j'ai découvert le sujet il y a peu et l'interviouve de Leonarda où elle se montre revendicative, bat des mains en parlant m'a plutôt incité à la prudence à son égard

Ronub
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Robin le Mer 23 Oct 2013 - 21:09

@superheterodyne a écrit:
@Robin a écrit:Avant de laisser entrer des étrangers par milliers tous les ans sur le territoire français, il faudrait peut-être se demander :

 - s'il y a du travail pour eux, alors que plus de 11% de la population française est au chômage et si nous avons encore les moyens de leur verser des prestations sociales.

 - s'ils ont la volonté de s'intégrer et de respecter les Lois de la République.

 - S'ils auront la possibilité de vivre dans des conditions décentes.

Allez faire un tour Porte Champéret, à Paris, le long du Boulevard Périphérique et vous verrez les conditions dans lesquelles vivent les Roms (dans des cabanes, sans eau, sans électricité, sans sanitaires, etc.). de quoi (sur)vivent-ils, à votre avis ?

Pensez-vous qu'ils envoient leurs enfants à l'école ?

Demandez-vous aussi comment le gouvernement roumain utilise (ou n'utilise pas) les subventions (fonds structurels de l'Union européenne payés par nos impôts. La France entre ce qu'elle donne et ce qu'elle reçoit donne 7 milliards d'euros)  destinées à l'amélioration de la condition des Roms en Roumanie.

Demandez-vous enfin pourquoi on n'entre pas au Canada comme dans un moulin, comme l'explique Abraxas. La réponse est simple : les Canadiens ont des frontières (comme les Anglais, les Irlandais et les Américains) ; nous n'en avons plus et nous faisons partie de l'espace Schengen qui préconise "la libre circulation des biens et des marchandises" au sein d'un Empire supra-national.

D'ailleurs nous nous fait taper sur les doigts par la commission européenne à cause de la déclaration de M. Valls sur les Roms. Savez-vous comment les Allemands règlent le problème chez eux sans se faire taper sur les doigts : ils interviennent le jour même et ne laissent jamais une situation illégale perdurer.

Maintenant, évidemment, il est beaucoup plus simple de se donner bonne conscience en tapant sur Manuel Valls et sur le Front national et de se cacher la tête dans le sable et disant qu'il n'y a pas de problème et que la France peut et doit accueillir toute la misère du monde.
J'avoue avoir beaucoup de mal à comprendre vos arguments.
- L'espace Schengen est une zone de libre circulation des personnes, pourquoi l'amalgamez-vous donc avec la libre circulation des biens et des marchandises depuis 1957 (ça, c'est le traité de Rome, complété des traités suivants) ? Pour preuve, plusieurs pays non-membres de l'Union européenne sont membres de l'espace Schengen.
- Le Canada fait partie d'une zone de libre-échange tout aussi poussée que celle de l'Union européenne, ce qui n'empêche pas que les contrôles aux frontières y soient assez stricts en effet, reconnaissez toutefois qu'il est peu souhaitable de comparer la frontière canadienne (un seul pays frontalier si on met de côté le chenal de St Pierre et Miquelon, et des conditions naturelles particulières) et l'ensemble des frontières de l'espace Schengen.

Je n'ai pas dit que les étrangers venaient prendre le travail des Français, mais je pense qu'ils viennent souvent grossir le rang des chômeurs et que le chômage a un prix dont la nation (vous et moi... regardez votre bulletin de salaire) ne pourra peut-être pas s'acquitter éternellement (les retraites aussi et je suis désormais résigné à travailler jusqu'à 70 ans, si je tiens jusque là)

J'ai écrit un peu vite et je suis d'accord sur la distinction entre le Traité de Rome (libre circulation des biens et des marchandises) et le Traité de Schengen (libre circulation des personnes). Tout ceci nous a été présenté comme un progrès considérable. Excusez-moi, mais je ne vois pas où est le progrès. Je constate jour après jour des fermetures d'entreprises et d'usines, des délocalisations favorisées par les Traités européens et la disparition annoncée de ce qui faisait la richesse de la France : son agriculture et son industrie.

Ce que je voulais dire au sujet du Canada (merci pour la leçon de géographie !), c'est que je pense qu'un pays a le droit de tenir à sa souveraineté (ses frontières et sa monnaie), de se protéger sur le plan économique (les États-Unis le font) et de réguler son immigration comme le fait le Canada.

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par PauvreYorick le Mer 23 Oct 2013 - 21:14

@Schéhérazade a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:"pour réclamer le retour de Leonarda, de sa famille, de la Roumanie tout entière et des 2 milliards de vrais pauvres qui frappent à la porte, et pour qui l'obtention de prestations sociales (payées probablement par ces mêmes jeunes qui s'insurgent et qui n'y ont pas encore pensé...) serait un nirvana aujourd'hui inenvisageable"

ça me semble sans ambiguité sur la vision que notre estimé collègue a des étrangers en général
Je ne comprends pas comment vous pouvez parler ainsi de la "vision" "xénophobe" qu'aurait Brighelli des étrangers en général, alors que dans le même article, il a écrit ceci:
Il est des enfants d'immigrés qui, chaque jour, prouvent leur envie de s'intégrer dans la culture française ; qui chaque jour donnent le meilleur de leurs capacités - et sont tout à fait remarquables. Que nous importe alors qu'ils mangent ou non du cochon ? Il en est d'autres qui ont du mal, mais qui s'acharnent, s'efforcent, font de leur mieux - et réimportent à la maison les idées enseignées dans les classes. C'est ainsi que le petit Valls, fils d'immigrés catalans, est devenu ministre français. C'est par le travail, et rien que le travail, que l'on acquiert le droit d'être français - non par le droit du sang, comme les Allemands, pas même par le droit du sol (Montesquieu disait fort justement qu'il était Homme avant d'être Français). Mais, d'abord, par le droit de la sueur.
La phrase citée par Collier-de-Barbe, fût-elle isolée, ne se prête pas forcément à une lecture xénophobe. Elle pourrait fort bien se retrouver dans un discours xénophobe, mais elle ne fournit pas à elle seule d'indices de xénophobie. Mais il en va de même des dernières phrases, que Schéhérazade cite: c'est tout à fait le genre de propos qui pourrait se retrouver aisément, à titre d'alibi ou non, dans des discours d'à peu près toutes les colorations idéologiques. Il suffit de songer au vague extrême dans lequel sont laissés les concepts de «droit» (pris, ici, en un sens en quelque sorte moral?) et de «travail» (j'imagine que Brighelli n'entend pas ici n'importe quel type de travail, mais précisément un effort constant d'intégration?).

Je ne crois pas que Brighelli soit xénophobe; ou s'il l'est, c'est d'une façon bizarre et pour tout dire non-standard.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Audrey le Mer 23 Oct 2013 - 21:30

Je suis très partagée sur ce débat.

L'an dernier, au printemps, un de me élèves kossovar et sa famille en situation illégale ont été menacés d'expulsion et la procédure s'est arrêtée à un cheveu avant l'avion, suite à une forte mobilisation des assoces et des enseignants.

En juin, je l'ai surpris à trafiquer des trucs pas clairs sur le parking. Je l'ai pris entre 4
yeux pour lui dire que s'il faisait la moindre chose illégale, il allait faire virer de France toute sa famille, il a nié avoir fait quoi que ce soit de répréhensible.

Aujourd'hui, il se pointe en lacoste, iphone à la main, baskets de luxe aux pieds, et deale du shit sur le parking du supermarché à côté du collège. Nous l'avons protégé, les caïds du coin en ont profité pour en faire leur petit revendeur. Son père trafique lui aussi (du tabac, a priori). Le gosse se pointe à la cantine, et mange, comme si c'était un dû, une évidence, alors que sa famille n'honore aucune facture pour la demi-pension et qu'elle n'a même jamais daigné contacter l'assistante sociale pour se faire aider. Sa présence en classe et sa ponctualité sont plus qu'aléatoires.

Ce gamin a introduit du shit dans mon collège, qui depuis une dizaine d'année était épargné par ce trafic. La direction cherche à le prendre sur le fait et n'y arrive pas.

Bref.

Qu'on ne puisse pas travailler quand on est en situation illégale sur le territoire, c'est un fait. Que l'on fasse le choix d'entrer dans l'illégalité pour tout, c'est autre chose. Qu'on devienne délinquant n'est pas une fatalité. C'est un choix, même si les contraintes matérielles font que c'est très tentant de céder à la facilité de l'argent rapide.
Je connais aussi l'exemple de famille qui elles ont choisi de respecter les lois de la république, dont les enfants, même malades, font des kilomètres à pied pour venir à l'école et demandent, bien que ne parlant pas encore couramment le français, à rattraper leurs contrôles quand ils ne peuvent pas faire autrement qu'être absents.

Quand je pense que l'an dernier, j'ai donné des livres à mon élève parce qu'il me disait ne pas avoir de quoi payer 3€, et qu'une semaine après, il se pointait avec des fringues que même moi je ne me pourrais me payer sans exploser mon budget, franchement, je suis amère.

Les Américains imposent un examen de naturalisation non? Avec des questions de langue, d'histoire du pays, l'hymne national à apprendre, ce genre de trucs… je trouverais ça normal de le voir mis en place en France, et surtout, il me semble impensable d'attribuer l'asile à des gens qui se défient volontairement des lois françaises autres que celles concernant leur présence sur le territoire (car, là, ils n'ont pas le choix au début). Oui aux gens qui veulent participer avec respect à la vie du pays, non aux criminels et délinquants.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Schéhérazade le Mer 23 Oct 2013 - 21:36

Mes guillemets pour "xénophobes" auraient été plus clairs si j'avais cité ceci:

@Collier de Barbe a écrit:C'est Reine Margot encore quelques mois et vous appliquerez vos beaux principes à ces Français indignes, ces "salauds de pauvres" qui ne veulent pas travailler malgré les offres généreuses de Pôle Emploi.
Votre idolâtrie pour Brighelli vous cache les sous-entendus complètement xénophobes de son post, ça n'est pas très étonnant. Enfin si on devait expulser hors de France tous ceux qui s'efforcent de profiter du système, ça ferait du monde.
Brighelli n'est évidemment pas xénophobe, les propos que j'ai cités précédemment le montrent. Mais il est farouchement assimilationniste- choix absolument incompatible avec le racisme: pour un raciste, l'assimilation est impossible, puisque l'étranger est par essence inférieur-. C'est ce point que je voulais préciser.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Collier de Barbe le Mer 23 Oct 2013 - 21:36

@Robin a écrit:
@superheterodyne a écrit:
@Robin a écrit:Avant de laisser entrer des étrangers par milliers tous les ans sur le territoire français, il faudrait peut-être se demander :

 - s'il y a du travail pour eux, alors que plus de 11% de la population française est au chômage et si nous avons encore les moyens de leur verser des prestations sociales.

 - s'ils ont la volonté de s'intégrer et de respecter les Lois de la République.

 - S'ils auront la possibilité de vivre dans des conditions décentes.

Allez faire un tour Porte Champéret, à Paris, le long du Boulevard Périphérique et vous verrez les conditions dans lesquelles vivent les Roms (dans des cabanes, sans eau, sans électricité, sans sanitaires, etc.). de quoi (sur)vivent-ils, à votre avis ?

Pensez-vous qu'ils envoient leurs enfants à l'école ?

Demandez-vous aussi comment le gouvernement roumain utilise (ou n'utilise pas) les subventions (fonds structurels de l'Union européenne payés par nos impôts. La France entre ce qu'elle donne et ce qu'elle reçoit donne 7 milliards d'euros)  destinées à l'amélioration de la condition des Roms en Roumanie.

Demandez-vous enfin pourquoi on n'entre pas au Canada comme dans un moulin, comme l'explique Abraxas. La réponse est simple : les Canadiens ont des frontières (comme les Anglais, les Irlandais et les Américains) ; nous n'en avons plus et nous faisons partie de l'espace Schengen qui préconise "la libre circulation des biens et des marchandises" au sein d'un Empire supra-national.

D'ailleurs nous nous fait taper sur les doigts par la commission européenne à cause de la déclaration de M. Valls sur les Roms. Savez-vous comment les Allemands règlent le problème chez eux sans se faire taper sur les doigts : ils interviennent le jour même et ne laissent jamais une situation illégale perdurer.

Maintenant, évidemment, il est beaucoup plus simple de se donner bonne conscience en tapant sur Manuel Valls et sur le Front national et de se cacher la tête dans le sable et disant qu'il n'y a pas de problème et que la France peut et doit accueillir toute la misère du monde.
J'avoue avoir beaucoup de mal à comprendre vos arguments.
- L'espace Schengen est une zone de libre circulation des personnes, pourquoi l'amalgamez-vous donc avec la libre circulation des biens et des marchandises depuis 1957 (ça, c'est le traité de Rome, complété des traités suivants) ? Pour preuve, plusieurs pays non-membres de l'Union européenne sont membres de l'espace Schengen.
- Le Canada fait partie d'une zone de libre-échange tout aussi poussée que celle de l'Union européenne, ce qui n'empêche pas que les contrôles aux frontières y soient assez stricts en effet, reconnaissez toutefois qu'il est peu souhaitable de comparer la frontière canadienne (un seul pays frontalier si on met de côté le chenal de St Pierre et Miquelon, et des conditions naturelles particulières) et l'ensemble des frontières de l'espace Schengen.

Je n'ai pas dit que les étrangers venaient prendre le travail des Français, mais je pense qu'ils viennent souvent grossir le rang des chômeurs et que le chômage a un prix dont la nation (vous et moi... regardez votre bulletin de salaire) ne pourra peut-être pas s'acquitter éternellement (les retraites aussi et je suis désormais résigné à travailler jusqu'à 70 ans, si je tiens jusque là)

J'ai écrit un peu vite et je suis d'accord sur la distinction entre le Traité de Rome (libre circulation des biens et des marchandises) et le Traité de Schengen (libre circulation des personnes). Tout ceci nous a été présenté comme un progrès considérable. Excusez-moi, mais je ne vois pas où est le progrès. Je constate jour après jour des fermetures d'entreprises et d'usines, des délocalisations favorisées par les Traités européens et la disparition annoncée de ce qui faisait la richesse de la France : son agriculture et son industrie.

Ce que je voulais dire au sujet du Canada (merci pour la leçon de géographie !), c'est que je pense qu'un pays a le droit de tenir à sa souveraineté (ses frontières et sa monnaie), de se protéger sur le plan économique (les États-Unis le font) et de réguler son immigration comme le fait le Canada.
De 2 choses l'une
Ou ces étrangers sont là légalement, auquel cas, avant de toucher le chômage ils ont dû travailler et de toute façon ensuite cette aide ne dure que le temps de ces droits (je ne suis pas spécialiste mais ça doit être de l'ordre de 2 ou 3 ans? et c'est régressif)
http://www.pole-emploi.fr/candidat/les-conditions-d-attribution-de-l-aide-au-retour-a-l-emploi-@/suarticle.jspz?id=4128
Ou ces étrangers sont là illégalement et alors ils travaillent "au black" comme on dit ou bien sous une fausse identité et alors ils cotisent comme vous & moi mais risquent de ne même pas pouvoir en bénéficier

Quant au mirobolant RSA (467€ par adulte seul par moi, rappelons-le) là aussi il faut un titre de séjour et remplir un certain de conditions strictes
http://www.social-sante.gouv.fr/espaces,770/handicap-exclusion,775/dossiers,806/le-rsa,2302/le-revenu-de-solidarite-active,2279/qui-peut-demander-a-beneficier-du,14881.html

J'ai bien peur que vous ne cédiez une fois de plus à des fantasmes assez différents de la réalité sociale concernant un "coût" de l'immigration.

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par Collier de Barbe le Mer 23 Oct 2013 - 21:38

@Schéhérazade a écrit:Mes guillemets pour "xénophobes" auraient été plus clairs si j'avais cité ceci:

@Collier de Barbe a écrit:C'est Reine Margot encore quelques mois et vous appliquerez vos beaux principes à ces Français indignes, ces "salauds de pauvres" qui ne veulent pas travailler malgré les offres généreuses de Pôle Emploi.
Votre idolâtrie pour Brighelli vous cache les sous-entendus complètement xénophobes de son post, ça n'est pas très étonnant. Enfin si on devait expulser hors de France tous ceux qui s'efforcent de profiter du système, ça ferait du monde.
Brighelli n'est évidemment pas xénophobe, les propos que j'ai cités précédemment le montrent. Mais il est farouchement assimilationniste- choix absolument incompatible avec le racisme: pour un raciste, l'assimilation est impossible, puisque l'étranger est par essence inférieur-. C'est ce point que je voulais préciser.
oui, oui c'est pour ça qu'il reprend des formules lepénistes connues sur les "milliards" d'immigrés qui menacent d'envahir la France.

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Leonarda 1 - France 0

Message par PauvreYorick le Mer 23 Oct 2013 - 21:39

Audrey, je ne pense pas que quiconque ait de la sympathie pour les resquilleurs, les trafiquants, etc. Parce que les cas de «criminels et délinquants» que tu évoques, et auxquels Leonarda peut (éventuellement) faire penser, ne seront, je pense, approuvés de personne. La question est éventuellement de savoir si Hollande s'est pris les pieds dans le tapis (mais bon, la réponse est oui, en termes de com' du moins), et à la rigueur on s'en fiche.

La vraie question est surtout de savoir si cet aspect-là du cas Leonarda (l'apparence de défi et d'impudence) est symptomatique et s'il autorise des leçons générales sur les immigrés (voire sur les Rroms, voire sur l'islam, qui s'invite discrètement dans le billet de Brighelli). Et là, sitôt qu'on regarde, à part dire que les méchants méritent notre désapprobation, et les gentils méritants notre approbation, les leçons générales sont quand même difficiles à tirer, à moins de faire dans le tendancieux.

Donc, que faire? À la limite, si j'avais l'audience et le talent d'un Brighelli, peut-être aurais-je mis un point d'honneur à ne pas dire un mot de cette affaire.


Dernière édition par PauvreYorick le Jeu 24 Oct 2013 - 0:58, édité 2 fois (Raison : aération du post par sauts de ligne, oui oui oui)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum