Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Lun 10 Fév 2014 - 9:58
cette semaine, les 2/3 de ma classe sont en voyage (déjà que je suis à la bourre, j'avais pas besoin de ça, pfffffffff)
du coup, avec la petite dizaine d'élèves qui me reste, j'avais pensé faire des entraînements pour l'oral. Mais je ne sais pas trop comment m'organiser. J'avais imaginé faire une séance où les élèves recherchent des questions pour aborder l'explication et l'entretien. Ou alors élaborer une sorte de grille d'évaluation.
pour les simulations, demander à ce que ce soit un élève qui joue le rôle de l'examinateur...
auriez vous des idées à me suggérer?
avatar
InvitéBC
Fidèle du forum

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par InvitéBC le Lun 10 Fév 2014 - 14:14
J'ai eu l'idée récemment de leur faire réviser certains textes prévus pour l'oral de l'E.A.F. En gros, je leur donne les références à revoir, plus la question ; le cours suivant, passage aléatoire d'un élève pendant 10 minutes, puis les camarades posent des questions pendant 10 autres minutes. Ils ont le droit à un plan et quelques mots clefs, mais rien de rédigé entièrement.
Et je donne les références pour le cours suivant.
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Lun 10 Fév 2014 - 21:29
alors, ce fut une cata! ces boulets n’ont même pas été fichus de ramener leurs textes!

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Sam 15 Mar 2014 - 14:18
dites, ôtez moi d'un doute: pour les analyses de l'oral, les élèves peuvent présenter des analyses linéaires hein?
par ex, on va étudier "le animaux malades de la peste", est ce que je peux leur proposer une étude qui suit la logique du texte? (présentation de la peste, discours des différents animaux, ....)? ça ne va pas les pénaliser?

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
ysabel
Devin

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par ysabel le Sam 15 Mar 2014 - 14:26
Rien ne l'interdit, d'autant que certains textes, surtout argumentatifs s'y prêtent bien mieux que sous forme de plan.
Il faut cependant que cela réponde à la question et prévenir à la fin de l'introduction.


Dernière édition par ysabel le Sam 15 Mar 2014 - 15:46, édité 1 fois

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Sam 15 Mar 2014 - 14:29
ok merci. je leur montrerai les 2 types de "progression" du coup, libre à eux ensuite de choisir ce avec quoi ils seront le plus à l'aise...

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Dim 23 Mar 2014 - 18:14
je commence à réfléchir à ma prochaine séquence, qui sera sur le théâtre. J'avais d'abord pensé étudier Phèdre, mais en le relisant, je me dis que mes zozos ne rien capter. Du coup, j'hésite à me lancer dans antigone d'anouilh. En 1ere, ça le fait? En même temps, ça ne leur ferai pas de mal un peu de tragédie classique ....
lequel feriez vous et pourquoi? ou si vous avez d'autres suggestions de pièces qui marchent bien, je suis preneuse

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
InvitéeEv
Niveau 5

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par InvitéeEv le Dim 23 Mar 2014 - 18:21
Je suis dans le théâtre pour l'instant en seconde et en première,
j'étudie Phèdre en seconde, et c'est vraiment dur,
en revanche, je travaille sur Beaumarchais en première et c'est plutôt satisfaisant…
Je fais une courte séquence sur l'exposition de la trilogie (scène 1 du Barbier, 1 du Mariage, 1 et 2 de la Mère coupable) et ensuite, j'enchaîne sur le Mariage en OI, avec Ruy Blas en lecture cursive comme prolongement de la séquence 1.
J'ai projeté le film Édouard Molinaro qui romance à fond, mais qui présente Beaumarchais de façon agréable, et les élèves ont le sentiment de vraiment découvrir une œuvre du patrimoine, car ils savent que Mozart en a tiré un opéra…  cheers 
Si ça t'intéresse, je peux te fournir des documents.
Sinon, Antigone, hélas, il est fréquent qu'ils l'aient étudiée en troisième. Et la tragédie classique, c'est assez redondant avec le programme de seconde, mais ce n'est pas interdit.
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Dim 23 Mar 2014 - 18:22
bah justement, l'an dernier ils ont fait molière, et ils n'ont visiblement aucune notion de tragédie

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
InvitéeEv
Niveau 5

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par InvitéeEv le Dim 23 Mar 2014 - 18:33
Ceci n'engage que moi, mais je trouve (pour avoir fait cette erreur l'an dernier No ) qu'en première, il est plus efficace de prendre une pièce d'un autre siècle (pratiquement que le XXe pour la tragédie), et de profiter de celle-ci pour faire des "rappels" (avec toute la distance que peuvent mettre ici les guillemets) sur le XVIIe, par exemple en faisant faire des résumés de deux-trois tragédies, en mettant en lecture cursive des extraits de tragédies classiques qui permettent de comprendre mieux les L.A. que tu as choisies dans ton OI.
Pourquoi pas Giraudoux ou Sartre par exemple. Pour Anouilh, ça peut être bien, ça "tombe" d'ailleurs, mais il faudrait que tu saches s'ils n'ont pas déjà étudié la pièce…
Sinon, il faudrait faire l'inverse : faire observer la postérité de la tragédie du XVIIe que tu as choisie, et axer ton étude sur la représentation plus que sur le classicisme… Si tu es plus à l'aise sur le théâtre classique et qu'il y a une œuvre que tu connais bien, ça peut être une solution aussi. Mais je trouve que quand on fait des "rappels", les élèves sont plus réceptifs que quand on fait des "anticipations" : peut-être parce qu'ils se rendent compte que sans ces rappels, ils auraient été perdus, tandis que dans l'autre sens, ils ne se rendent pas forcément compte que les auteurs du XXe siècle "tombent" beaucoup au bac. (suis-je claire, je ne sais pas heu )
En parcourant les sujets du bac, je trouve qu'on se rend assez bien (même trop) compte de ce qui risque de manquer aux élèves…
avatar
InvitéBC
Fidèle du forum

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par InvitéBC le Dim 23 Mar 2014 - 19:35
J'ai choisi de leur faire étudier le Cyrano de Bergerac de Rostand, que je mettrai en parallèle avec les pièces "classiques" qu'ils auront étudiées avant. Et 'pis ils aiment bien quand on leur projette un film ou une représentation en cours... Pour les lectures cursives, quelques extraits de pièces sur le héros/l'anti-héros, l'évolution des formes théâtrales...

j'en profite pour re-poster ici (cliquer ici) afin de demander un peu d'aide à mon tour  Wink 
(si quelqu'un voulait bien m'éclairer sur Le Dernier jour d'un condamné de V. Hugo, que je vais étudier dans le cadre de l'argumentation)
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Dim 23 Mar 2014 - 20:51
désolée Bobby, je ne pourrai pas t'aider là dessus....

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Mer 26 Mar 2014 - 21:07
je suis en train de préparer l'explication de la fable "les deux coqs" pour demain, et , en lisant une explication sur le net, ça met que cette fable appartient au registre burlesque. Mais j'ai un doute, vous confirmez? parce que du coup je ne perçois pas bien la différence avec "heroi comique". Si quelqu'un peut éclairer ma faible lanterne avant l'extinction des feux .....

PS: d'ailleurs, si qq1 a une LA de cette fable ds ses tablettes, je suis preneuse ça me fera gagner beaucoup de temps Smile

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
InvitéeEv
Niveau 5

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par InvitéeEv le Mer 26 Mar 2014 - 21:14
Hello,
après avoir jeté un rapide coup d'œil sur la fable,
je confirmerais la piste du burlesque :
en gros, le burlesque consiste en un retournement de l'épique,
par exemple en changeant les actions héroïques en actions non-héroïques,
ou en tournant les héros en ridicule (ou simplement en mettant en place des personnages "bas" pour des actions racontées à la manière d'actions "hautes")
Je crois qu'ici, ça s'applique à fond :
la guerre de Troie, la guerre "haute" par excellence, avec toutes les références à Homère,
est appelée comme comparaison pour une querelle de basse-cour.
Malheureusement, je n'ai pas de L.A. à te fournir…
Bon courage !
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Mer 26 Mar 2014 - 21:22
merci!
en vérifiant sur wiki, j'avais trouvé ça:

Pour les articles homonymes, voir Burlesque (homonymie).

Le registre burlesque (de l'italien burlesco, venant de burla, « farce, plaisanterie ») est un genre littéraire en vogue au XVII e siècle. Le burlesque est caractérisé par l'emploi de termes comiques, familiers voire vulgaires pour évoquer des choses nobles et sérieuses (l'héroï-comique étant le décalage inverse, qui consiste à traiter un sujet vulgaire en style noble). Le sens du mot a évolué au cours des époques et selon les arts concernés. « Burlesque » se dit aujourd'hui couramment pour désigner un comique exagéré, extravagant qui repose généralement sur un décalage entre la tonalité et le sujet traité dans un texte.

du coup ça m'a mis le doute: burlesque ou héroi comique?

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
InvitéeEv
Niveau 5

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par InvitéeEv le Mer 26 Mar 2014 - 21:26
Ben non, héroï-comique on ne le compte pas vraiment dans les registres, si ?
Pour moi ici, c'est l'Iliade qui est ramenée à la querelle de basse-cour,
l'inverse ne marche pas ici… La querelle de basse-cour ne devient pas vraiment une épopée… ou bien…
Bon, moi je parlerais de burlesque.
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Mer 26 Mar 2014 - 21:41
ah moi justement je voyais le processus inverse: une simple querelle de basse cour comparée à une épopée, d'où une sorte de dépréciation du genre noble. Bon, je suis en train de m'embrouiller la cervelle là!

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Mer 26 Mar 2014 - 21:44
http://www.site-magister.com/parodi.htm

ici, les deux coqs sont cités ds le registre heroi comique

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
Une passante
Érudit

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Une passante le Mer 26 Mar 2014 - 21:48
en fait l'habitude semble avoir été prise de parler de burlesque dans les deux cas (sujet noble traité de manière basse et sujet bas traité de manière noble), mais cette fable correspond plutôt au style héroï-comique puisque le combat de basse-cour est mis au même niveau que la guerre de Troie.
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Lun 31 Mar 2014 - 21:57
bonjour
je vais étudier la fable "le savetier et le financier" . J'aurais bien donné un texte de La Bruyère en prolongement. J'avais d'abord pensé aux deux portraits opposés de "giton et Phédon", mais ils n'illustrent pas vraiment la morale selon laquelle "l'argent ne fait pas le bonheur". Connaissez vous un texte que je pourrais mettre en parallèle?

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
InvitéeEv
Niveau 5

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par InvitéeEv le Mar 1 Avr 2014 - 9:49
J'ai un extrait de Rousseau, tiré de l'Émile, qui dit un peu ça… C'est un texte qui était tombé au bac…
Il est un peu difficile pour les élèves, mais je le trouve pas si mal…
et puis, ça leur permet de mesurer la difficulté de ce qui les attend Twisted Evil 
Voici le début si tu veux le chercher : "Encore un coup, les plaisirs exclusifs sont la mort du plaisir. Les vrais amusements sont ceux qu'on partage avec le peuple ; ceux qu'on veut avoir à soi seul, on ne les a plus : si les murs que j'élève autour de mon parc m'en font une triste clôture, je n'ai fait à grands frais que m'ôter le plaisir de la promenade ; me voilà forcé de l'aller chercher au loin."
Et la fin de l'extrait, tel qu'il était découpé pour le bac, est : "toutes ses observations dans le monde ne feront que le lui confirmer."
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Écusette de Noireuil le Mer 2 Avr 2014 - 22:03
Je te conseille l'adaptation en BD faite par Gotlib en lecture l'image: drôle et ça permet de montrer les détournements possibles de la fable...
se trouve aisément en tapant "Gotlib financier" en format .doc sur le web pédagogique!

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Dim 6 Avr 2014 - 14:39
ah merci!

dites, l'étude d'une partie de campagne en 1ere ES pour ma séquence sur le roman, c'est moyen hein?

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
InvitéeEv
Niveau 5

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par InvitéeEv le Dim 6 Avr 2014 - 14:44
oui…
surtout en fin d'année…
Mais si tu dis ça pour être rassurée, dis-toi que ce qui compte c'est de les faire travailler sur quelque chose que tu maîtrises bien et que tu arrives à leur faire travailler vraiment, et que si tu parviens à approfondir ce texte avec eux, c'est mieux que de faire une lecture superficielle de La Route des Flandres.
Ça peut être une occasion de leur donner confiance, et ça n'empêche pas de leur donner des textes plus exigeants en corpus…
Parce qu'au bac, il y a peu de chances qu'il n'aient que du XIXe !
Bon courage !
avatar
Galadriel29
Neoprof expérimenté

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Galadriel29 le Dim 6 Avr 2014 - 14:47
bah c'est surtout que je n'ai fait, ni le théâtre (je commence antigone mardi), ni le roman, et vu le peu de temps qu'il me reste, faut que je fasse court!)

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."
avatar
InvitéeEv
Niveau 5

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par InvitéeEv le Dim 6 Avr 2014 - 14:52
Bon, ben voilà une autre bonne raison.
De toute façon, ce qui compte c'est surtout d'axer ton étude sur le personnage de roman et de les faire adhérer à ton cours…
Moi, j'ai fait Thérèse Desqueyroux et ça a été si laborieux que je n'ai pour ainsi dire étudié aucun personnage de façon détaillée et balancé en cours magistral l'entrelacement des voix qui brouille l'énonciation etc.
J'aurais peut-être mieux fait de prendre une nouvelle du XIXe !  Sad
Contenu sponsorisé

Re: 1er remplacement au lycée : comment enseigner le français aux 1ere ES ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum