"Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Toi, collègue de LC, étais-tu informé de la tenue de ce colloque?

13% 13% 
[ 7 ]
69% 69% 
[ 36 ]
2% 2% 
[ 1 ]
10% 10% 
[ 5 ]
6% 6% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 52

"Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Audrey le Mer 23 Oct 2013 - 23:24

http://enseignement-latin.hypotheses.org/7479

Qui a lu ce texte? Qui était au courant de cette réunion? Comment ces fameux 200 profs ont-ils été choisis?

Mais c'est quoi cette volonté de tout bazarder au prétexte que la seule solution, c'est le changement, et l'avenir?


Dernière édition par Audrey le Jeu 24 Oct 2013 - 0:37, édité 2 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par invitéW le Mer 23 Oct 2013 - 23:34

Si c'est au PNF, le public c'est généralement les IPR ou des formateurs désignés par les IPR

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Audrey le Mer 23 Oct 2013 - 23:36

Ben là, on précise que ce sont 200 enseignants, pas des IPR donc…

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par User5899 le Mer 23 Oct 2013 - 23:40

Rarement autant de vide prit autant de place Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Lora le Mer 23 Oct 2013 - 23:40

Au secours !!affraid affraid affraid 
Je ne sais pas comment ces profs ont été choisis, mais comme on le dit bien dès le début de l'article, ce sont des profs " de Langues et Cultures de l'Antiquité ", jamais on ne dira : prof de latin. Quant à l'auteur de l'article, on dirait un de mes élèves : " le génitif de la première conjugaison " Suspect 
Et puis, franchement, partir des expressions latines qu'aucun élève de 5e ne connaît ! Enfin, je ne sais pas vous, mais moi, ils ne les connaissent pas, même pas CV ! Ils vont sortir du cours de latin en se demandant où ils sont tombés : tout est flou, désorganisé (plus de grands thèmes ou d'Histoire).
Tiens, l'Histoire... un gros mot pour l'auteur de l'article. Je pense que les profs d'H-G apprécieront de savoir que leur matière n'est faite que de cours qu'on n'a pas besoin de retenir, enfin, juste pour l'interro, mais après, on s'en fout (pas comme les maths ou l'EPS) !
Mon dieu, qu'allons-nous devenir ?Shocked 

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Audrey le Mer 23 Oct 2013 - 23:43

Franchement, ce texte me terrifie…
Voir nos IG bazarder notre matière comme ça…


_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Provence le Mer 23 Oct 2013 - 23:48

Il me terrifie aussi. Et je le trouve dangereux parce que mensonger. Oser prétendre qu'enseigner méthodiquement la grammaire nuirait aux élèves, c'est vouloir les priver de ce qui en fait la saveur et l'intérêt.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Audrey le Mer 23 Oct 2013 - 23:50

Dire qu'il ne faut fonder l'enseignement du latin que sur ce qu'il laisse encore aujourd'hui dans notre langue ou celles de nos voisins, c'est une dénaturation totale de notre travail, et c'est envoyer à la poubelle toutes les oeuvres latines et grecques…

Quel mépris incompréhensible de la part de gens qui pourtant, en leur jeunesse, ont accédé aux richesses antiques et en ont fait leur métier...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Provence le Mer 23 Oct 2013 - 23:52

Notre métier existera-t-il encore dans quelques années? Neutral 

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Olympias le Mer 23 Oct 2013 - 23:52

Shocked affraid dit une prof d'histoire ancienne latiniste dont les enfants sont latinistes (mais pas de la même façon...)
C'est tout de même incroyable cette pathologie commune aux IG et IPR...vouloir empêcher les autres (les élèves de maintenant) d'avoir accès à la culture qu'eux ont pu avoir !!!!!!!!!!! Ras-le-bol

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Audrey le Mer 23 Oct 2013 - 23:56

Comme s'ils voulaient se garder le gâteau pour eux seuls et entretenir les masses dans la médiocrité….

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Olympias le Mer 23 Oct 2013 - 23:59

Une certaine variété s'appelle le Normalien honteux...il y a d'autres variantes...Twisted Evil 

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par trompettemarine le Jeu 24 Oct 2013 - 0:03

Bonjour
j'étais à ce colloque. Il fait suite à celui de l'année dernière qui durait, lui, deux jours.
En voici le résumé :
http://eduscol.education.fr/cid58407/rencontres-langues-anciennes-et-mondes-modernes.html
Voilà le programme de cette année :
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Formation_continue_enseignants/31/9/programme_4juin-NORME_257319.pdf
Les IA-IPR chargés des lettres anciennes proposent à certains professeurs (collège-lycée)
d'y assister. Mais il est tout à fait possible aussi d'y assister sans ordre de mission en s'y inscrivant et en demandant l'autorisation à son chef d'établissement.
J'avoue que j'ai apprécié à chaque fois ces journées. Cela fait du bien de réfléchir et de faire le point. Et c'est bête à dire, cela fait du bien d'être entre lettres classiques une fois par an (à peu près).
Certaines interventions étaient très intéressantes notamment celles qui concernaient la méthode audio-orale. Dans d'autres, on comprenait bien que certains universitaires découvraient ce que nous savions déjà sur l'enseignement du latin.
Il n'y avait pas de volonté de "tout bazarder", loin de là, mais simplement une réflexion sur la façon d'enseigner les langues anciennes et comment les appréhender aujourd'hui sans faire de concessions, loin de là.
Bernard Combeau était effectivement enthousiasmant à écouter, en revanche la position de Philippe Cibois n'est pas la mienne et pas forcément celle, je pense, des intervenants de l'après-midi.
Ce que j'ai personnellement regretté lors de cette journée, c'est l'impossibilité de débattre : le programme était trop chargé pour tenir avec les débats dans les temps impartis. Il n'y a donc pas eu de dialogue avec les intervenants (il y en avait eu plus l'année dernière).
Bien sûr, l'aspect bassement pratique, à savoir les suppressions d'options lors des DGH : aucun mot. A quoi servira toute cette pédagogie sans élèves..., même si le principe était de penser qu'en changeant la pédagogie les élèves reviendraient... sauf que ce ne sont pas forcément les élèves qui choisissent de ne pas venir en latin... d'autres choisissent à leur place ; et c'est une bataille sans cesse renouvelée dans les collèges et lycées...
Qui gagnera la guerre ?

A noter enfin, lors des premières journées, le ministre s'était déplacé, cette année, point de ministre : est-ce de bon ou de mauvais augure ?

Bref, si tu veux plus de détails, je pourrai t'en donner volontiers.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Audrey le Jeu 24 Oct 2013 - 0:04

Je ne connais pas trop les Normaliens… je te fais confiance, Olympias!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par invitéW le Jeu 24 Oct 2013 - 0:04

@Audrey a écrit:Ben là, on précise que ce sont 200 enseignants, pas des IPR donc…
Comme je l'ai écrit, ipr et formateurs, pas que des ipr donc ...
(ça m'étonnerait qu'il y ait 200 ipr de lettre)

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par trompettemarine le Jeu 24 Oct 2013 - 0:07

Je viens de lire les posts qui ont précédé le mien.
L'article de Philippe Cibois n'était qu'une vue parmi d'autres. La journée ne se résume pas à ses découvertes (apprendre le génitif à partir de curriculum vitae, personne n'y aurait songé avant lui....). Donc pas de panique.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par trompettemarine le Jeu 24 Oct 2013 - 0:09

... et je ne suis pas normalienne...

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Audrey le Jeu 24 Oct 2013 - 0:11

Tous les collègues LC de France auraient dû savoir que cette journée avait lieu. Ça me choque de voir que c'est fait en catimini, vraiment…

Qu'il y ait eu des interventions intéressantes, tant mieux, mais le discours d'ouverture des IG est glaçant, et tout ce qui peut venir derrière, à mon sens, est forcément entaché par la déclaration d'intention des IG. Si j'étais présente et que je ne cautionnais pas leur position, crois-moi, je ne monterais pas à la tribune lors d'un tel colloque si j'y étais invitée, ou je quitterais la salle en ne me gênant pas pour faire connaître ma position en tant que simple spectatrice.

Ça suffit ces co-nneries!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par trompettemarine le Jeu 24 Oct 2013 - 0:14

@Lora a écrit:
Tiens, l'Histoire... un gros mot pour l'auteur de l'article. Je pense que les profs d'H-G apprécieront de savoir que leur matière n'est faite que de cours qu'on n'a pas besoin de retenir, enfin, juste pour l'interro, mais après, on s'en fout (pas comme les maths ou l'EPS) !
Mon dieu, qu'allons-nous devenir ?Shocked 
D'accord avec toi,
néanmoins pour une fois que ce ne sont pas le latin et le grec qui sont dits inutiles... je pense qu'implicitement il y avait référence à cette phrase que nous nous prenons régulièrement dans la figure (Moi, ça m'est encore arrivé dernièrement avec une collègue de LM pale 

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par PauvreYorick le Jeu 24 Oct 2013 - 0:15

Ce ne serait pas une afféterie vraiment bizarroïde, dans Descartes, de vouloir traduire cuilibet ordine philosophanti «à quiconque (est) conduit philosophiquement»?
Spontanément, chez moi, ça donne:
«à quiconque philosophe par ordre» ou «avec ordre», éventuellement «selon l'ordre»
... ou si c'est mon latin qui est rouillé?

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Audrey le Jeu 24 Oct 2013 - 0:15

Will.T a écrit:
@Audrey a écrit:Ben là, on précise que ce sont 200 enseignants, pas des IPR donc…
Comme je l'ai écrit, ipr et formateurs, pas que des ipr donc ...
(ça m'étonnerait qu'il y ait 200 ipr de lettre)
Et comme je l'ai écrit, on dit dans l'article qu'il y avait 200 enseignants. Les IPR ne sont pas des enseignants. Je ne pense pas avoir dit de bêtise, du coup.
Effectivement, il n'y a pas 200 IPR de lettres.

"Environ 200 professeurs de Langues et Cultures de l’Antiquité était réunis le 11 octobre 2013 au Lycée Louis le Grand à Paris pour une journée de formation sous l’égide de l’Inspection générale."

Ils ne parlent pas d'IPR dans ce texte.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par trompettemarine le Jeu 24 Oct 2013 - 0:23

@Audrey a écrit:Tous les collègues LC de France auraient dû savoir que cette journée avait lieu. Ça me choque de voir que c'est fait en catimini, vraiment…

Qu'il y ait eu des interventions intéressantes, tant mieux, mais le discours d'ouverture des IG est glaçant, et tout ce qui peut venir derrière, à mon sens, est forcément entaché par la déclaration d'intention des IG.
Cette journée n'avait rien de secret : elle était annoncée depuis la rentrée (et même avant je crois). En revanche, les IA-IPR auraient pu faire mieux circuler l'information dans votre académie.
Ensuite, je répète que ce que vous avez lu sur ce site ne représente pas la journée et les intervenants de l'après-midi n'étaient pas du tout dans cette optique-là (voire même une optique opposée.)
De plus sur ce site vous n'avez pas les deux discours entiers des IG (qui d'ailleurs étaient fort différents l'un de l'autre). Il faut donc prendre avec des réserves ce que vous avez lu.
Enfin, effectivement, la journée a souffert d'un véritable dialogue. Certains collègues n'auraient pas manqué de dire ce qu'ils pensaient (ça avait été plus le cas la fois précédente).

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Audrey le Jeu 24 Oct 2013 - 0:25

Ok, je te fais confiance, Trompette…
Mais franchement, qui sur néo était au courant de cette journée?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par trompettemarine le Jeu 24 Oct 2013 - 0:31

ben là, c'est vrai que j'étais surprise de ne pas voir de discussion ouverte à ce sujet...
C'est vrai aussi que j'aurais pu le faire...Embarassed 

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Refonder l'enseignement du latin" Plan National de Formation, 11 octobre 2013

Message par Audrey le Jeu 24 Oct 2013 - 0:33

Provence est d'Orléans-Tours, je suis de l'aca de Lyon, ça fait quand même déjà deux grosses aca où l'info n'a pas circulé…et c'est pas faute d'avoir dit à mon IPR il y a un an et demi que j'aimerais pouvoir participer à des rencontres avec des collègues LC, parce que je ne supportais plus la solitude du prof de LC...Rolling Eyes 

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum