le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Ingeborg B. le Jeu 24 Oct 2013 - 11:30

Le collectif Racine livre une vision fantasmée de l'enseignement de la géographie au collège.
http://www.collectifracine.fr/?p=501

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Isis39 le Jeu 24 Oct 2013 - 11:35

Le projet de réforme des programmes scolaires d’histoire-géographie en classe de 3ème a été présenté ce jeudi 19 septembre au Conseil Supérieur de l’Education (CSE).

Décidé par le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon, ces nouveaux programmes allégés sont déjà applicables depuis la rentrée scolaire de septembre 2013 dans tous les établissements publics et privés sous contrat.

Inutile de revenir sur les nombreuses amputations en histoire, elles ont déjà fait couler beaucoup d’encre. Cette fois-ci, c’est la géographie qui est sacrifiée sur l’autel du mondialisme.

La nouvelle est tellement grosse qu’elle est encore difficile à croire pour beaucoup de professeurs.

Le chapitre portant sur l’étude du territoire national s’est entièrement volatilisé. Après une étude sommaire sur sa région, les élèves de 3° devront se contenter de manière superficielle « d’une première approche du territoire national » sans aucune autre précision.
Le syndrôme Ferrand a frappé : ils n'ont pas lu le programme !

Thème 1 - DE LA VILLE À L’ESPACE RURAL,UN TERRITOIRE SOUS INFLUENCE URBAINE.

Les aires urbaines

La très grande majorité des habitants de la France vit dans une aire
urbaine. La croissance urbaine s’accompagne de l’étalement spatial
des villes (périurbanisation) en lien avec une mobilité accrue des
habitants. Ces transformations affectent les espaces ruraux.

Le territoire national et sa population

La répartition de la population, les mobilités spatiales et les
dynamiques démographiques sont étudiées en lien avec les
caractéristiques du territoire national (métropolitain et ultramarin), ses
ressources et ses contraintes.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Aevin le Jeu 24 Oct 2013 - 11:36

Le problème, c'est que les autres vont les croire sans lire les programmes ...

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Le grincheux le Jeu 24 Oct 2013 - 11:38

@Isis39 a écrit:
Le projet de réforme des programmes scolaires d’histoire-géographie en classe de 3ème a été présenté ce jeudi  19 septembre au Conseil Supérieur de l’Education (CSE).

Décidé par le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon, ces nouveaux programmes allégés sont déjà applicables depuis la rentrée scolaire de septembre 2013 dans tous les établissements publics et privés sous contrat.

Inutile de revenir sur les nombreuses amputations en histoire, elles ont déjà fait couler beaucoup d’encre. Cette fois-ci, c’est la géographie qui est sacrifiée sur l’autel du mondialisme.

La nouvelle est tellement grosse qu’elle est encore difficile à croire pour beaucoup de professeurs.

Le chapitre portant sur l’étude du territoire national s’est entièrement volatilisé. Après une étude sommaire sur sa région, les élèves de 3° devront se contenter de manière superficielle « d’une première approche du territoire national » sans aucune autre précision.
Le syndrôme Ferrand a frappé : ils n'ont pas lu le programme !
Encore faudrait-il qu'ils sachent lire araignée 
Spoiler:

Pour fréquenter à mon corps défendant ce genre d'individus, je n'en suis pas encore totalement convaincu.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Isis39 le Jeu 24 Oct 2013 - 11:40

@Le grincheux a écrit:
@Isis39 a écrit:
Le projet de réforme des programmes scolaires d’histoire-géographie en classe de 3ème a été présenté ce jeudi  19 septembre au Conseil Supérieur de l’Education (CSE).

Décidé par le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon, ces nouveaux programmes allégés sont déjà applicables depuis la rentrée scolaire de septembre 2013 dans tous les établissements publics et privés sous contrat.

Inutile de revenir sur les nombreuses amputations en histoire, elles ont déjà fait couler beaucoup d’encre. Cette fois-ci, c’est la géographie qui est sacrifiée sur l’autel du mondialisme.

La nouvelle est tellement grosse qu’elle est encore difficile à croire pour beaucoup de professeurs.

Le chapitre portant sur l’étude du territoire national s’est entièrement volatilisé. Après une étude sommaire sur sa région, les élèves de 3° devront se contenter de manière superficielle « d’une première approche du territoire national » sans aucune autre précision.
Le syndrôme Ferrand a frappé : ils n'ont pas lu le programme !
Encore faudrait-il qu'ils sachent lire araignée 
Spoiler:

Pour fréquenter à mon corps défendant ce genre d'individus, je n'en suis pas encore totalement convaincu.
Comme d'autres, ils racontent ce qui les arrange....

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par titus06 le Jeu 24 Oct 2013 - 11:51

Ils ont sans doute vu dans les modifications que le territoire national et sa population était rayé en rouge... sans remarquer que ce chapitre avait été intégré dans le 1er.
Je suis tout de même étonné qu'ils ne se réjouissent pas des coupes sombres faites dans le traitement de l'UE, eux les pourfendeurs de l'affreux mondialisme Very Happy. Ils ne lisent que ce qui les arrangent...

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Celeborn le Jeu 24 Oct 2013 - 11:56

Ah oui, quand même ! Shocked 

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Ingeborg B. le Jeu 24 Oct 2013 - 12:05

@Celeborn a écrit:Ah oui, quand même ! Shocked 
En lisant ce gloubiboulga, j'ai d'abord ri et ensuite, j'ai ressenti un gros malaise en songeant que ces idées ne sont pas si minoritaires que cela en ce moment...

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Isis39 le Jeu 24 Oct 2013 - 12:06

groyer a écrit:
@Celeborn a écrit:Ah oui, quand même ! Shocked 
En lisant ce gloubiboulga, j'ai d'abord ri et ensuite, j'ai ressenti un gros malaise en songeant que ces idées ne sont pas si minoritaires que cela en ce moment...
A force d'entendre les mêmes choses dans les médias, les gens finissent par les croire.... Sad 

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Olympias le Jeu 24 Oct 2013 - 12:27

En voilà un programme....leur apprendre à lire

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Elyas le Jeu 24 Oct 2013 - 12:32

Dieu du ciel affraid Les commentaires sont également effarants, d'un article parlant de la géographie, ils en arrivent à parler des méthodes de lecture. Et comme apparemment, ils ne savent pas lire, je trouve cela assez cocasse Rolling Eyes

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Isis39 le Jeu 24 Oct 2013 - 13:07

J'ai laissé un commentaire, mais ça va faire comme pour Ferrand, ça ne sera pas publié...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Elyas le Jeu 24 Oct 2013 - 13:23

Je lis leurs articles et je suis sidéré. Leur article sur l'évaluation des professeurs du secondaire me terrorise rien qu'à l'idée que des collègues l'aient vraiment pensé avec tous les avantages uniquement pour les agrégés externes.

Sincèrement, il y a un truc qui ne tourne pas rond dans notre pays, cette obsession de ce qu'une personne a fait avant ses 23 ans comme unique moyen de juger sa valeur pour toute sa vie.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Aevin le Jeu 24 Oct 2013 - 13:30

@Elyas a écrit:Je lis leurs articles et je suis sidéré. Leur article sur l'évaluation des professeurs du secondaire me terrorise rien qu'à l'idée que des collègues l'aient vraiment pensé avec tous les avantages uniquement pour les agrégés externes.

Sincèrement, il y a un truc qui ne tourne pas rond dans notre pays, cette obsession de ce qu'une personne a fait avant ses 23 ans comme unique moyen de juger sa valeur pour toute sa vie.
Tu peux juste m'indiquer où tu as vu ça ? J'ai pas envie de tout lire ...

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Elyas le Jeu 24 Oct 2013 - 13:34

@Aevin a écrit:
@Elyas a écrit:Je lis leurs articles et je suis sidéré. Leur article sur l'évaluation des professeurs du secondaire me terrorise rien qu'à l'idée que des collègues l'aient vraiment pensé avec tous les avantages uniquement pour les agrégés externes.

Sincèrement, il y a un truc qui ne tourne pas rond dans notre pays, cette obsession de ce qu'une personne a fait avant ses 23 ans comme unique moyen de juger sa valeur pour toute sa vie.
Tu peux juste m'indiquer où tu as vu ça ? J'ai pas envie de tout lire ...
Tu me diras si j'ai bien lu car j'avoue avoir lu vite fait :

http://www.collectifracine.fr/?p=473

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Aevin le Jeu 24 Oct 2013 - 13:38

@Elyas a écrit:
@Aevin a écrit:
@Elyas a écrit:Je lis leurs articles et je suis sidéré. Leur article sur l'évaluation des professeurs du secondaire me terrorise rien qu'à l'idée que des collègues l'aient vraiment pensé avec tous les avantages uniquement pour les agrégés externes.

Sincèrement, il y a un truc qui ne tourne pas rond dans notre pays, cette obsession de ce qu'une personne a fait avant ses 23 ans comme unique moyen de juger sa valeur pour toute sa vie.
Tu peux juste m'indiquer où tu as vu ça ? J'ai pas envie de tout lire ...
Tu me diras si j'ai bien lu car j'avoue avoir lu vite fait :

http://www.collectifracine.fr/?p=473
Si j'ai bien compris, l'auteur dit que les Inspecteurs doivent être choisis parmi les agrégés externes... bof...

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Instructeurpublic le Jeu 24 Oct 2013 - 13:40

N'empêche, je me dis que c'est bien d'avoir connu la première mouture des nouveaux programmes pour s'y retrouver dans la version corrigée. Une version qui en l'espèce ne change presque rien pour moi puisque j'avais commencé de toute façon l'année en géo par les ressources et contraintes du territoire. Mais, imaginez les nouveaux collègues qui dans quelques années vont devoir interpréter ce premier thème qui condense de façon maladroite tout un tas de trucs fondamentaux en quelques lignes.


Dernière édition par Instructeurpublic le Jeu 24 Oct 2013 - 13:44, édité 1 fois

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Isis39 le Jeu 24 Oct 2013 - 13:41

@Elyas a écrit:
@Aevin a écrit:
@Elyas a écrit:Je lis leurs articles et je suis sidéré. Leur article sur l'évaluation des professeurs du secondaire me terrorise rien qu'à l'idée que des collègues l'aient vraiment pensé avec tous les avantages uniquement pour les agrégés externes.

Sincèrement, il y a un truc qui ne tourne pas rond dans notre pays, cette obsession de ce qu'une personne a fait avant ses 23 ans comme unique moyen de juger sa valeur pour toute sa vie.
Tu peux juste m'indiquer où tu as vu ça ? J'ai pas envie de tout lire ...
Tu me diras si j'ai bien lu car j'avoue avoir lu vite fait :

http://www.collectifracine.fr/?p=473
"Les IPR ne devraient pas inspecter plus diplômé qu'eux" heu 

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Isis39 le Jeu 24 Oct 2013 - 13:43

Une troisième note sur 30, attribuée par le recteur, pourrait prendre en compte le classement au concours de recrutement, les diplômes universitaires obtenus par le professeur (double licence, double master, doctorat…), l’affectation dans des établissements « difficiles », ses travaux de recherche, ses publications, les formations qu’il a suivies pour se perfectionner ou se diversifier, sa participation à des sociétés savantes, à des associations culturelles, à des cercles de réflexion, etc. Enfin, une note sur 10 pourrait venir sanctionner un petit mémoire professionnel soutenu publiquement par le professeur devant un jury composé d’un inspecteur, d’un chef d’établissement et d’un représentant de parents d’élèves.
Je rêve où ils confondent prof du secondaire et prof d'université ???

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Aevin le Jeu 24 Oct 2013 - 13:45

@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:
@Aevin a écrit:Tu peux juste m'indiquer où tu as vu ça ? J'ai pas envie de tout lire ...
Tu me diras si j'ai bien lu car j'avoue avoir lu vite fait :

http://www.collectifracine.fr/?p=473
"Les IPR ne devraient pas inspecter plus diplômé qu'eux" heu 
Il confond diplôme et concours, ce qui m'inquiète un peu.

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 24 Oct 2013 - 13:48

@Aevin a écrit:
@Elyas a écrit:
@Aevin a écrit:Tu peux juste m'indiquer où tu as vu ça ? J'ai pas envie de tout lire ...
Tu me diras si j'ai bien lu car j'avoue avoir lu vite fait :

http://www.collectifracine.fr/?p=473
Si j'ai bien compris, l'auteur dit que les Inspecteurs doivent être choisis parmi les agrégés externes... bof...
C'est déjà le plus souvent le cas, non?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Isis39 le Jeu 24 Oct 2013 - 13:48

L'auteur de ce torchon est Arnauld de Tocquesaint.
Regardez les livres qu'il a écrit et vous comprendrez tout :
http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=Arnauld%20de%20Tocquesaint

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Instructeurpublic le Jeu 24 Oct 2013 - 13:50

@Isis39 a écrit:
Une troisième note sur 30, attribuée par le recteur, pourrait prendre en compte le classement au concours de recrutement, les diplômes universitaires obtenus par le professeur (double licence, double master, doctorat…), l’affectation dans des établissements « difficiles », ses travaux de recherche, ses publications, les formations qu’il a suivies pour se perfectionner ou se diversifier, sa participation à des sociétés savantes, à des associations culturelles, à des cercles de réflexion, etc. Enfin, une note sur 10 pourrait venir sanctionner un petit mémoire professionnel soutenu publiquement par le professeur devant un jury composé d’un inspecteur, d’un chef d’établissement et d’un représentant de parents d’élèves.
Je rêve où ils confondent prof du secondaire et prof d'université ???
Je crois qu'ils veulent revenir aux profs "savant" ou "intellectuel" qui ont été supplanté depuis 30 ans par les profs "pédagogue" : les "corporatistes" comme les appelle Milner.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Aevin le Jeu 24 Oct 2013 - 14:04

@Instructeurpublic a écrit:
@Isis39 a écrit:
Une troisième note sur 30, attribuée par le recteur, pourrait prendre en compte le classement au concours de recrutement, les diplômes universitaires obtenus par le professeur (double licence, double master, doctorat…), l’affectation dans des établissements « difficiles », ses travaux de recherche, ses publications, les formations qu’il a suivies pour se perfectionner ou se diversifier, sa participation à des sociétés savantes, à des associations culturelles, à des cercles de réflexion, etc. Enfin, une note sur 10 pourrait venir sanctionner un petit mémoire professionnel soutenu publiquement par le professeur devant un jury composé d’un inspecteur, d’un chef d’établissement et d’un représentant de parents d’élèves.
Je rêve où ils confondent prof du secondaire et prof d'université ???
Je crois qu'ils veulent revenir aux profs "savant" ou "intellectuel" qui ont été supplanté depuis 30 ans par les profs "pédagogue" : les "corporatistes" comme les appelle Milner.
L'esprit corporatiste existait déjà avant, surtout parmi les conservateurs.

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le collectif Racine et l'enseignement de la géographie...

Message par Isis39 le Jeu 24 Oct 2013 - 14:11

@Aevin a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:
@Isis39 a écrit:Je rêve où ils confondent prof du secondaire et prof d'université ???
Je crois qu'ils veulent revenir aux profs "savant" ou "intellectuel" qui ont été supplanté depuis 30 ans par les profs "pédagogue" : les "corporatistes" comme les appelle Milner.
L'esprit corporatiste existait déjà avant, surtout parmi les conservateurs.
Je crois surtout que l'auteur ne sait rien du métier d'enseignant.Visiblement il pense que nous avons tellement de temps libre que nous pouvons faire de la recherche, passer des doctorats, faire des "mémoires professionnels", etc.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum