Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par John le Jeu 24 Oct 2013, 13:38
Peillon est catastrophé par les resultats à venir de Pisa :
http://m.lesechos.fr/france/etude-pisa-sur-les-resultats-des-eleves-vincent-peillon-promet-le-pire-0203086062400.htm

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
arcenciel
Monarque

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par arcenciel le Jeu 24 Oct 2013, 13:41
Et il pense nous faire remonter avec ses réformes...
avatar
Olympias
Prophète

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par Olympias le Jeu 24 Oct 2013, 13:52
A qui la faute....sinon à 25 ans de réformes toutes plus ineptes les unes que les autres
avatar
JEMS
Modérateur

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par JEMS le Jeu 24 Oct 2013, 13:56
Attention jeu de mot pourri...

Spoiler:
Le système va s'effondrer, c'est la tour de pisa...
avatar
Provence
Enchanteur

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par Provence le Jeu 24 Oct 2013, 13:57
Vite! Vite! Baissons encore les horaires de français ! Rolling Eyes 
avatar
arguin
Niveau 8

OUF ! Bientôt sauvés

par arguin le Jeu 24 Oct 2013, 13:57
cheers cheers cheers cheers Very Happy 



yesyes yesyes yesyes yesyes yesyes
avatar
C'est pas faux
Sage

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par C'est pas faux le Jeu 24 Oct 2013, 14:01
@JEMS a écrit:Attention jeu de mot pourri...

Spoiler:
Le système va s'effondrer, c'est la tour de pisa...
Tout va de mal en pisa. Je crains que nous le peillon cher. pingouin 
Mais bon : tout va s'arranger, dès que la réforme des rythmes aura été généralisée, et que les programmes du primaire auront été allégés.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par doctor who le Jeu 24 Oct 2013, 14:04
@C'est pas faux a écrit:
@JEMS a écrit:Attention jeu de mot pourri...

Spoiler:
Le système va s'effondrer, c'est la tour de pisa...
Tout va de mal en pisa. Je crains que nous le peillon cher. pingouin 
Mais bon : tout va s'arranger, dès que la réforme des rythmes aura été généralisée, et que les programmes du primaire auront été allégés.
Bof. De simples pis-aller...

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par User5899 le Jeu 24 Oct 2013, 14:16
@JEMS a écrit:Attention jeu de mot pourri...

Spoiler:
Le système va s'effondrer, c'est la tour de pisa...
Mouarf Razz

Mais il paraît qu'elle se redresse, elle Rolling Eyes
avatar
Tzipora
Expert

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par Tzipora le Jeu 24 Oct 2013, 14:38
Résultats à mettre en corrélation avec le salaire des enseignants, les effectifs par classe : c'est mécanique depuis 12 ans : les salaires baissent en valeur absolue, le nombre d'élèves augmente,les résultats baissent. Tout le monde le sait. Le reste est de la diversion.

_________________
Mon blog lecture : www.la-tete-ailleurs.over-blog.fr
avatar
C'est pas faux
Sage

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par C'est pas faux le Jeu 24 Oct 2013, 14:41
@Tzipora a écrit:Résultats à mettre en corrélation avec le salaire des enseignants, les effectifs par classe : c'est mécanique depuis 12 ans : les salaires baissent en valeur absolue, le nombre d'élèves augmente,les résultats baissent. Tout le monde le sait. Le reste est de la diversion.
Je crains que le mal ne soit plus profond encore, avec notamment une part croissante d'instits qui ne maîtrisent pas les bases eux-mêmes.
avatar
henriette
Médiateur

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par henriette le Jeu 24 Oct 2013, 14:46
Je trouve tout de même très hypocrite de hurler à la catastrophe, alors que c'était absolument prévisible, qu'on voyait bien qu'on allait dans le mur, que tous les profs le disaient, que le niveau baissait, qu'il y avait plein de signaux au rouge. Et là, on tombe des nues ? Non mais, quelle plaisanterie !
La seule question que je me pose, c'est : pour aller jusqu'où dans le démantèlement de l'école ces résultats vont-ils être instrumentalisés ?
avatar
C'est pas faux
Sage

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par C'est pas faux le Jeu 24 Oct 2013, 14:52
@henriette a écrit:Je trouve tout de même très hypocrite de hurler à la catastrophe, alors que c'était absolument prévisible, qu'on voyait bien qu'on allait dans le mur, que tous les profs le disaient, que le niveau baissait, qu'il y avait plein de signaux au rouge. Et là, on tombe des nues ? Non mais, quelle plaisanterie !
La seule question que je me pose, c'est : pour aller jusqu'où dans le démantèlement de l'école ces résultats vont-ils être instrumentalisés ?
C'est ça : "Vu l'état de l'école, laissez-moi faire, même si c'est n'importe quoi".
avatar
Asha Kraken
Érudit

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par Asha Kraken le Jeu 24 Oct 2013, 14:56
@henriette a écrit:Je trouve tout de même très hypocrite de hurler à la catastrophe, alors que c'était absolument prévisible, qu'on voyait bien qu'on allait dans le mur, que tous les profs le disaient, que le niveau baissait, qu'il y avait plein de signaux au rouge. Et là, on tombe des nues ? Non mais, quelle plaisanterie !
La seule question que je me pose, c'est : pour aller jusqu'où dans le démantèlement de l'école ces résultats vont-ils être instrumentalisés ?
Mais non, tous les pédagos dignes de ce nom vous apprendront que la plupart d'entre nous râlent car nous sommes d'ignobles créatures instrumentalisées par la droite la plus vile et  partisans de la méthode syllabique, le mal de ce siècle enchanteur... araignée
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par User5899 le Jeu 24 Oct 2013, 15:50
Tout ça, c'est parce qu'il n'y a pas assez de socle professeur
avatar
henriette
Médiateur

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par henriette le Jeu 24 Oct 2013, 17:05
Cripure a écrit:Tout ça, c'est parce qu'il n'y a pas assez de socle professeur
Tutafé ! Mais gardons espoir : "le système scolaire commence à très mal marcher" qu'a dit M. le Ministre : ce n'est que le début...
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par Luigi_B le Jeu 24 Oct 2013, 18:04
@henriette a écrit:Mais gardons espoir : "le système scolaire commence à très mal marcher" qu'a dit M. le Ministre : ce n'est que le début...
Il y a encore un an ou deux, affirmer cela sur le forum vous valait un procès en déclinologie. Mais aujourd'hui la déclinologie a -semble-t-il - le vent en poupe. On en trouve même chez les adeptes des (vieilles) nouvelles pédagogies : il faut dire que les sciences de l'éducation sont entrées en action depuis un quart de siècle, avec leurs instituts fumeux et leurs cohortes de formateurs éclairés. Le nouvel argumentaire devient donc le suivant : s'il n'y a pas de progrès, malgré cette débauche de moyens pour changer la pédagogie, c'est que les nouvelles pédagogies n'ont pas été suffisamment appliquées. professeur

Allez, tous en chœur !


Dernière édition par Luigi_B le Jeu 24 Oct 2013, 18:10, édité 1 fois

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par JPhMM le Jeu 24 Oct 2013, 18:07
@John a écrit:Peillon est catastrophé par les resultats à venir de Pisa :
http://m.lesechos.fr/france/etude-pisa-sur-les-resultats-des-eleves-vincent-peillon-promet-le-pire-0203086062400.htm
Décidément, je trouve que son français est très particulier.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Paratge
Érudit

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par Paratge le Jeu 24 Oct 2013, 18:12
@Luigi_B a écrit:Le nouvel argumentaire devient donc le suivant : s'il n'y a pas de progrès, malgré cette débauche de moyen pour changer la pédagogie, c'est que les nouvelles pédagogies n'ont pas été suffisamment appliquées. professeur

Allez, tous en chœur !
Vite, à nos livrets compétentesques !
Very Happy
avatar
Paddy
Habitué du forum

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par Paddy le Jeu 24 Oct 2013, 19:24
S'il n'y a pas de progrès, malgré cette débauche de moyens pour changer la pédagogie, c'est que les nouvelles pédagogies n'ont pas été suffisamment appliquées. :chanson:s'il n'y a pas de progrès, malgré cette débauche de moyens pour changer la pédagogie, c'est que les nouvelles pédagogies n'ont pas été suffisamment appliquées.  :chanson: s'il n'y a pas de progrès, malgré cette débauche de moyens pour changer la pédagogie, c'est que les nouvelles pédagogies n'ont pas été suffisamment appliquées.   :chanson:
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par transporteur37 le Jeu 24 Oct 2013, 19:26
Tout d'abord, sur quelle année l'enquête PISA s'appuie-t-elle ?
Ensuite, il y a la question du nombre d'élèves par classe ainsi que la lente mise en place du S3C qui ne donne pas encore tous les effets escomptés.
Enfin, le S3C ne sera pas la panacée, il faut aussi penser aux rythmes de l'élève.
profecoles
Habitué du forum

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par profecoles le Jeu 24 Oct 2013, 19:30
@C'est pas faux a écrit:
@Tzipora a écrit:Résultats à mettre en corrélation avec le salaire des enseignants, les effectifs par classe : c'est mécanique depuis 12 ans : les salaires baissent en valeur absolue, le nombre d'élèves augmente,les résultats baissent. Tout le monde le sait. Le reste est de la diversion.
Je crains que le mal ne soit plus profond encore, avec notamment une part croissante d'instits qui ne maîtrisent pas les bases eux-mêmes.
En grammaire particulièrement, la confusion des enseignants entre nature et fonction notamment ne laisse rien présager de bon sur le niveau de leurs élèves à l'entrée au collège ...😢

Edit : chez les collègues du primaire bien sûr.
avatar
Blan6ine
Érudit

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par Blan6ine le Jeu 24 Oct 2013, 19:37
@profecoles a écrit:
@C'est pas faux a écrit:
@Tzipora a écrit:Résultats à mettre en corrélation avec le salaire des enseignants, les effectifs par classe : c'est mécanique depuis 12 ans : les salaires baissent en valeur absolue, le nombre d'élèves augmente,les résultats baissent. Tout le monde le sait. Le reste est de la diversion.
Je crains que le mal ne soit plus profond encore, avec notamment une part croissante d'instits qui ne maîtrisent pas les bases eux-mêmes.
En grammaire particulièrement, la confusion des enseignants entre nature et fonction notamment ne laisse rien présager de bon sur le niveau de leurs élèves à l'entrée au collège ...😢

Edit : chez les collègues du primaire bien sûr.
Ah bon? Je ne l'avais pas particulièrement remarqué... En revanche, un manque d'appétence pour la culture en général, oui et, parfois, pour la grammaire en particulier.
Mais demande-t-on de telles compétences aux concours? Sad 
avatar
Nuits
Fidèle du forum

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par Nuits le Jeu 24 Oct 2013, 20:22
@profecoles a écrit:
@C'est pas faux a écrit:
@Tzipora a écrit:Résultats à mettre en corrélation avec le salaire des enseignants, les effectifs par classe : c'est mécanique depuis 12 ans : les salaires baissent en valeur absolue, le nombre d'élèves augmente,les résultats baissent. Tout le monde le sait. Le reste est de la diversion.
Je crains que le mal ne soit plus profond encore, avec notamment une part croissante d'instits qui ne maîtrisent pas les bases eux-mêmes.
En grammaire particulièrement, la confusion des enseignants entre nature et fonction notamment ne laisse rien présager de bon sur le niveau de leurs élèves à l'entrée au collège ...😢

Edit : chez les collègues du primaire bien sûr.
:shock: 
C'est-à-dire ?

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
avatar
Olympias
Prophète

Re: V. Peillon : "Nous sommes sous le choc Pisa. Ça va être encore pire. Le systeme scolaire commence à très mal marcher".

par Olympias le Jeu 24 Oct 2013, 20:25
@JEMS a écrit:Attention jeu de mot pourri...

Spoiler:
Le système va s'effondrer, c'est la tour de pisa...
dit-il avec son air de chatounet auquel on donnerait le bon Dieu sans confession
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum