Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Aemilia
Expert spécialisé

Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par Aemilia le Jeu 24 Oct - 12:11
Tout est dans le titre : ROMA, URBS AETERNA. Il s'agit du thème proposé pour les 3e dans le cadre du rallye latin cette année.
Alors, autant j'arrive à avoir des idées sur la façon de traiter les thèmes de 5e ("les demi-dieux dans la mythologie gréco-romaine") et de 4e ("Carthage"), autant pour celui-ci, je sèche un peu...
qu'en dites-vous ?

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par User5899 le Jeu 24 Oct - 12:41
furieux

Vrbs !!
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par gelsomina31 le Jeu 24 Oct - 12:43
Cripure a écrit:furieux

Vrbs !!
heu  et

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
Aemilia
Expert spécialisé

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par Aemilia le Jeu 24 Oct - 12:44
Cripure a écrit:furieux

Vrbs !!
Merci pour cette gentille réponse fleurs 

Je vais aller dire trois PATER et deux AVE pour mon salut...

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
avatar
transporteur37
Niveau 6

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par transporteur37 le Jeu 24 Oct - 12:47
je le verrai bien dans le sens de la Ville éternelle au fil des siècles à travers l'art pictural, la poésie,etc. Joli sujet
avatar
Zazk
Habitué du forum

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par Zazk le Jeu 24 Oct - 12:49
En latin, U et V sont en principe la même lettre que, dans les textes, nous avons transcrite u quand elle est utilisée comme voyelle et v quand elle est utilisée comme consonne. En majuscule U s'écrit en latin V. D'où l'ire de notre collègue ! professeur


Dernière édition par Zazk le Jeu 24 Oct - 12:51, édité 1 fois
avatar
Aemilia
Expert spécialisé

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par Aemilia le Jeu 24 Oct - 12:49
@transporteur37 a écrit:je le verrai bien dans le sens de la Ville éternelle au fil des siècles à travers l'art pictural, la poésie,etc. Joli sujet
Merci pour cet avis. C'est sûr qu'avec un sujet comme celui-ci, il y a matière à développer la culture générale de nos chers élèves !

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
avatar
Zazk
Habitué du forum

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par Zazk le Jeu 24 Oct - 12:54
Oups, j'ai voulu supprimer mon message précédent inutile. Je n'y arrive pas...
Merci de ne pas en tenir compte !
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par gelsomina31 le Jeu 24 Oct - 12:54
@Zazk a écrit:En latin, U et V sont en principe la même lettre que, dans les textes, nous avons transcrite u quand elle est utilisée comme voyelle et v quand elle est utilisée comme consonne. En majuscule U s'écrit en latin V. D'où l'ire de notre collègue ! professeur
Merci pour l'explication! Wink 

Ayant fait du latin jusqu'au bac, j'ai souvent vu "Vrbs" mais écrit/taillé en police latine (taille de pierre). Dans une police plus romane (plus ronde, plus écrite), je pensais que "Urbs" faisait l'affaire.
J'avoue aussi que l'absence de voyelle dans "Vrbs" me donne des nœuds au cerveau et pourtant j'ai étudié l'amharique, une langue sémitique très consonantique...

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
Cowabunga
Niveau 10

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par Cowabunga le Jeu 24 Oct - 12:58
L'héritage, encore l'héritage, toujours l'héritage... je n'en peux plus de l'héritage, ça me rappelle trop ces incompétents d'héritiers qui veulent m'apprendre mon métier sans jamais prendre ma place ! (désolée pour le mode grognon)

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
avatar
Zazk
Habitué du forum

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par Zazk le Jeu 24 Oct - 12:59
On retrouve le même "problème" avec le I et le J. Le j majuscule est transcrit par un I.
Dans certaines éditions de textes latins, les j et les v sont même remplacés par des i et des u. (On s'y fait vite puisque la prononciation restituée est équivalente).
avatar
henriette
Médiateur

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par henriette le Jeu 24 Oct - 13:10
Je trouve ce sujet vraiment vaste !
Rapidement comme ça, ce qui me viendrait pour le traiter :
Bède et sa phrase sur le Colisée, Rome et le monde (tant que le Colisée sera debout, Rome durera, etc.) // Horace "exegi monumentum aere perennius" :
--> l'immortalité de Rome dans ses vestiges et sa continuité physique (vestiges visibles ou qui ont conditionné le plan de la ville, ou qui ont inspiré urbanistes, artistes, etc.)
--> mais surtout la plus grande immortalité, celle de l'histoire, des institutions, de la culture et de la pensée, immortalité plus durable encore que les marbres des palais, ou un truc du genre.
avatar
rosa12
Niveau 6

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par rosa12 le Jeu 24 Oct - 13:20
Tu peux parler des ruines (Hubert Robert) et de certaines avancées (ce qui me venait à l'esprit tout de suite, c'était les aqueducs...) il me semble. Bon courage dans ce beau projet !
avatar
menerve
Prophète

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par menerve le Jeu 24 Oct - 13:22
Moi je vois ça comme...ville éternelle de part ses momuments antiques qui subsistent de nos jours. Mais aussi, les nombreux proverbes encore utilisé de nos jours et aussi les textes anciens qui peuvent être d'une incoyable actualité.

Sans compter les inventions techniques chauffage central et thermes, systeme d.égouts....les notres ne sont pas tellement différents.

De même que la loi, la toute puissance du pater familias qui a subsisté jusque mi xx e siècle.

Le thème est suffisamment vaste pour être interprêté à ta guise.
avatar
menerve
Prophète

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par menerve le Jeu 24 Oct - 13:23
JOubliais les insulae....ce sont bien des hlm...
avatar
Aemilia
Expert spécialisé

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par Aemilia le Jeu 24 Oct - 13:25
@henriette a écrit:Je trouve ce sujet vraiment vaste !
Rapidement comme ça, ce qui me viendrait pour le traiter :
Bède et sa phrase sur le Colisée, Rome et le monde (tant que le Colisée sera debout, Rome durera, etc.) // Horace "exegi monumentum aere perennius" :
-->  l'immortalité de Rome dans ses vestiges et sa continuité physique (vestiges visibles ou qui ont conditionné le plan de la ville, ou qui ont inspiré urbanistes, artistes, etc.)
--> mais surtout la plus grande immortalité, celle de l'histoire, des institutions, de la culture et de la pensée, immortalité plus durable encore que les marbres des palais, ou un truc du genre.
De mon côté j'avais surtout pensé à ta première interprétation, mais il semble indispensable de se pencher sur la deuxième aussi !
Merci pour les citations (j'aiiiime les citations Rolling Eyes )

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par User5899 le Jeu 24 Oct - 13:32
"Nouveau venu qui cherches Rome en Rome"... Razz
avatar
Aemilia
Expert spécialisé

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par Aemilia le Jeu 24 Oct - 13:33
Cripure a écrit:"Nouveau venu qui cherches Rome en Rome"... Razz
Oui, je pensais bien à notre ami Joachim...

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
avatar
PauvreYorick
Enchanteur

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par PauvreYorick le Jeu 24 Oct - 13:36
@henriette a écrit:-->  l'immortalité de Rome dans ses vestiges et sa continuité physique (vestiges visibles ou qui ont conditionné le plan de la ville, ou qui ont inspiré urbanistes, artistes, etc.)
--> mais surtout la plus grande immortalité, celle de l'histoire, des institutions, de la culture et de la pensée, immortalité plus durable encore que les marbres des palais, ou un truc du genre.
Sur le second point, il y a en folio un ouvrage très lisible et plutôt intéressant de Rémi Brague: Europe, la voie romaine

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par User5899 le Jeu 24 Oct - 13:58
Tiens, on parlait de feu Jean-Pierre Néraudau récemment : L'Olympe du roi soleil yesyes
avatar
Condorcet
Oracle

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par Condorcet le Jeu 24 Oct - 16:52
Je penserais à Rome, capitale du monde (et de la civilisation) : le mythe fondateur et le poemerium, le projet urbanistique (aqueducs, fora, palais, temples, tombes nobiliaires et impériales) [quelques programmes iconographiques à commenter tels que la colonne Trajane] et l'espace vécu intra muros comme dans l'Empire (récits de voyageurs, cérémonies - triomphes, fêtes religieuses, banquets -, les symboles tels le milliaire d'or, calendrier). J'insisterais sur la conscience aiguë qu'avait Rome d'une légitimité particulière fondée sur la présence des dieux en son sein. Rome est une ville éternelle, chérie des dieux qui tient à le rappeler : la destruction de Carthage n'est pas une vulgaire mise à sac mais aussi une volonté de marquer la supériorité de Rome sur toute autre ville.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par JPhMM le Jeu 24 Oct - 17:14
@Aemilia a écrit:
Cripure a écrit:furieux

Vrbs !!
Merci pour cette gentille réponse fleurs 

Je vais aller dire trois PATER et deux AVE pour mon salut...
AUE professeur 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par User5899 le Jeu 24 Oct - 21:27
@JPhMM a écrit:
@Aemilia a écrit:
Cripure a écrit:furieux

Vrbs !!
Merci pour cette gentille réponse fleurs 

Je vais aller dire trois PATER et deux AVE pour mon salut...
AUE professeur 
furieux 
avatar
Audrey
Oracle

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par Audrey le Jeu 24 Oct - 21:48
@Condorcet a écrit:Je penserais à Rome, capitale du monde (et de la civilisation) : le mythe fondateur et le poemerium, le projet urbanistique (aqueducs, fora, palais, temples, tombes nobiliaires et impériales) [quelques programmes iconographiques à commenter tels que la colonne Trajane] et l'espace vécu intra muros comme dans l'Empire (récits de voyageurs, cérémonies - triomphes, fêtes religieuses, banquets -, les symboles tels le milliaire d'or, calendrier). J'insisterais sur la conscience aiguë qu'avait Rome d'une légitimité particulière fondée sur la présence des dieux en son sein. Rome est une ville éternelle, chérie des dieux qui tient à le rappeler : la destruction de Carthage n'est pas une vulgaire mise à sac mais aussi une volonté de marquer la supériorité de Rome sur toute autre ville.
PomoeriumWink

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Condorcet
Oracle

Re: Comment interprétez-vous l'intitulé "Roma, Urbs aeterna" ?

par Condorcet le Jeu 24 Oct - 22:09
Oups, la boulette. Cripure devait être terrassé par l'Urbs !


Dernière édition par Condorcet le Jeu 24 Oct - 22:25, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum