Cumuler des heures dans un organisme de soutien privé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cumuler des heures dans un organisme de soutien privé

Message par Hiatus le Jeu 24 Oct 2013 - 16:54

suppr.


Dernière édition par Hiatus le Sam 31 Mai 2014 - 10:41, édité 4 fois

Hiatus
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cumuler des heures dans un organisme de soutien privé

Message par PauvreYorick le Jeu 24 Oct 2013 - 17:12

Bonjour Hiatus,

Ce que je comprends, c'est que si tu es en report de stage, tu n'es pas fonctionnaire, ni enseignant d'ailleurs, et que tu ne reçois pas un centime de l'État, qui serait dès lors bien mal fondé à te reprocher un «cumul» qui n'en serait pas un.

Tu n'as, à ma connaissance, à prévenir personne. Mais de bien plus compétents que moi corrigeront si je me trompe.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cumuler des heures dans un organisme de soutien privé

Message par Hiatus le Jeu 24 Oct 2013 - 17:16


Merci PauvreYorick pour ta réponse.
Le souci c'est que j'ai omis de préciser que je perçois déjà des sous de l'Etat puisque je suis normalien, donc le problème est un peu semblable à celui d'un enseignant en activité, je me trompe ?

Hiatus
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cumuler des heures dans un organisme de soutien privé

Message par PauvreYorick le Jeu 24 Oct 2013 - 17:21

Ah, effectivement, c'est le détail qui fiche en l'air mon raisonnement. Là, je vais laisser parler les plus compétents que moi.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cumuler des heures dans un organisme de soutien privé

Message par InvitéZ le Jeu 24 Oct 2013 - 18:35

Salut Hiatus !

Il faut que tu fasses une demande d'autorisation de cumul auprès du secrétariat du Département de formation de l'ENS auquel tu es inscrit.

C'est exactement comme quand je faisais des colles en Prépa lorsque j'étais normalien (que ce soit avant l'agrégation ou après, pendant le report de stage). J'avais dû faire cette demande.

_________________
Néoprof de Physique.
2012-2013 : Stage en lycée
2013-2014 : Néotit en CPGE scientifique
 lecteur

InvitéZ
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cumuler des heures dans un organisme de soutien privé

Message par Hiatus le Jeu 24 Oct 2013 - 18:38

Merci Zappons pour ta réponse, je vais m'occuper de cette autorisation dès demain Wink .

Et de manière plus générale, je me pose la question pour les enseignants de l'EN : ont-ils le droit de donner des cours particuliers dans ce genre de sociétés privées ? (qui d'ailleurs font leur publicité sur le fait d'engager des enseignants de l'EN!).

Hiatus
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cumuler des heures dans un organisme de soutien privé

Message par InvitéZ le Jeu 24 Oct 2013 - 18:42

Tout est indiqué ici Smile
http://www.education.gouv.fr/cid58052/vie-professionnelle-et-situation-personnelle-cumul-d-activites.html

"Enseignements et formations" est dans rubrique "Activités soumises à autorisation préalable" -> donc c'est la même chose : il faut demander une autorisation de cumul auprès de son employeur, donc concrètement auprès du Rectorat.

InvitéZ
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cumuler des heures dans un organisme de soutien privé

Message par PauvreYorick le Jeu 24 Oct 2013 - 18:47

Après - mais je m'en tiendrai à cette remarque - on peut se demander si le vrai cas de conscience ne pourrait pas se situer en amont, c'est-à-dire non pas sur la question de savoir s'il faut déclarer cette activité, mais sur celle de savoir s'il faut l'entreprendre.

NB. «la question de savoir si...» damn! humhum 

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cumuler des heures dans un organisme de soutien privé

Message par yogi le Jeu 24 Oct 2013 - 18:51

@PauvreYorick a écrit:Après - mais je m'en tiendrai à cette remarque - on peut se demander si le vrai cas de conscience ne pourrait pas se situer en amont, c'est-à-dire non pas sur la question de savoir s'il faut déclarer cette activité, mais sur celle de savoir s'il faut l'entreprendre.

NB. «la question de savoir si...» damn! humhum 
Au lieu de t'embeter avec ces questions et un organisme qui te sous paie,pourquoi ne donnerais-tu pas des cours particuliers seul? Tu peux demander ainsi plus d'argent qu'en passant par un organisme.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum