apprendre les récitations nous-mêmes ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Invité le Dim 22 Mar - 15:04

Est-ce que vous apprenez systématiquement les récitations des élèves vous aussi ? En fait, je note avec une photocopie du texte sous les yeux, puisque pour chaque élève je peux surligner dessus directement les erreurs. Ce n'est pas dans un souci d'équité que je me pose la question, mais plutôt de crédibilité... Cela me paraît mieux de savoir moi-même et le cas échéant, de le leur montrer, ce que je leur demande.
Et justement, le leur récitez-vous à un moment donné ? Montrez-vous que vous le savez ? J'ai conscience que ma question est un peu idiote, mais je n'aime pas trop la ramener, donc même si je sais le poème par coeur, je me vois mal le déclamer devant eux ! boulet

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Nestya le Dim 22 Mar - 15:11

Non je les ne récite pas ni ne les apprend mais en général, à force de les faire étudier, on finit par les savoir. En 6ème par exemple, ils doivent apprendre une fable de La Fontaine. Je les étudie depuis tellement longtemps (durant ma propre scolarité puis dans mon boulot) qu'au bout d'un moment, on finit par connaitre les plus connues.
Quant à réciter les poèmes devant les élèves, ça ne m'est jamais venu à l'esprit.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par charlottofraise le Dim 22 Mar - 15:20

En théorie, je pense que ce serait mieux de connaître les textes à réciter (sans pour autant les réciter effectivement).
Dans les faits, je ne connais pas ces textes par cœur, j'ai une assez mauvaise mémoire pour ce genre de choses... J'évite en revanche que les élèves s'en rendent compte, histoire de rester crédible.

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Invité le Dim 22 Mar - 15:48

@Nestya a écrit:Non je les ne récite pas ni ne les apprend mais en général, à force de les faire étudier, on finit par les savoir. En 6ème par exemple, ils doivent apprendre une fable de La Fontaine. Je les étudie depuis tellement longtemps (durant ma propre scolarité puis dans mon boulot) qu'au bout d'un moment, on finit par connaitre les plus connues.
Quant à réciter les poèmes devant les élèves, ça ne m'est jamais venu à l'esprit.

C'est pareil pour moi, je connais plusieurs fables de La Fontaine par coeur, et ce sans les avoir réellement apprises, mais, comme toi, à force de les étudier.
Note que je n'ai pas réellement envisagé de réciter, moi toute seule devant les élèves affraid , c'était plus une considération pragmatique de ma part : si je me donne le mal d'apprendre, est-ce qu'au moins ça va se voir ? diable

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Invité le Dim 22 Mar - 15:49

@charlottofraise a écrit:En théorie, je pense que ce serait mieux de connaître les textes à réciter (sans pour autant les réciter effectivement).
Dans les faits, je ne connais pas ces textes par cœur, j'ai une assez mauvaise mémoire pour ce genre de choses... J'évite en revanche que les élèves s'en rendent compte, histoire de rester crédible.

On peut toujours glisser à un moment opportun les quelques deux vers qu'on connaît, style "je t'aide sur ce passage parce que je connais le poème"... Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Abraxas le Dim 22 Mar - 15:51

Honnêtement, je connais des centaines de textes par cœur, en vers ou en prose. Entre ceux que j'ai appris au cours de ma scolarité (en quatrième, le prof de Français nous a fait apprendre les deux-tiers du Cid, entre autres) ou par goût : je sais à peu près Cyrano de Bergerac par cœur, par exemple. Je les révise en faisant du jogging — j'ai en gros de quoi tenir deux heures de course, et je m'astreins à les dire, mentalement, dans l'ordre chrono. Ça combat l'Alhzeimer, et ça épate toujours les élèves — et je suis capable non seulement de les réciter, mais de les jouer — c'est fou la qualité de silence que l'on peut obtenir avec ce truc…
Mais tout le monde sait que je suis un histrion…
Mais pour être un peu sérieux… Je crois vraiment que nous devons pouvoir montrer l'exemple — à l'oral comme à l'écrit.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par bibliominis le Dim 22 Mar - 15:54

@lulamae a écrit:
@charlottofraise a écrit:En théorie, je pense que ce serait mieux de connaître les textes à réciter (sans pour autant les réciter effectivement).
Dans les faits, je ne connais pas ces textes par cœur, j'ai une assez mauvaise mémoire pour ce genre de choses... J'évite en revanche que les élèves s'en rendent compte, histoire de rester crédible.

On peut toujours glisser à un moment opportun les quelques deux vers qu'on connaît, style "je t'aide sur ce passage parce que je connais le poème"... Laughing

Je connais aussi les poèmes à force de les entendre. Je n'ai jamais récité seule pour les élèves. Je les aide quand ils oublient un vers. Effectivement, cela fait celle qui sait.
Cela dit, les élèves ne m'ont jamais dit : madame, vous n'avez pas appris votre fable ou vos répliques. Ils ont conscience que c'est nous qui les évaluons et pas l'inverse.

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par marininha le Dim 22 Mar - 15:55

j'ai justement promis à mes 3e (toujours à vouloir me piéger) d'apprendre comme eux un petit passage du "Melancholia" de Victor Hugo... J'ai jusqu'à jeudi... (c'est pour l'évaluation du socle commun, notre collège fait partie des établissements test... je me dois de leur montrer que moi aussi je sais faire ce qui est considéré comme indispensable)

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par bibliominis le Dim 22 Mar - 15:56

Je donne aussi le ton pour les répliques. Les élèves ont du mal à mettre le ton et à jouer les répliques. Cela les surprend quand on joue les répliques ( surtout quand je joue un personnage en colère.)

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par John le Dim 22 Mar - 15:56

Moi c'est La chanson de Roland, le Tartuffe et Phèdre, dont je connais encore des extraits par coeur.

En quatrième, on faisait aussi le Cid, mais j'avais choisi l'extrait "O râge ô désespoir", alors comme tout le monde le connaît ce n'est pas très impressionant.

On devrait apprendre plus de Molière, Racine et Corneille par coeur, au collège, au lycée, et en fac.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Invité le Dim 22 Mar - 15:57

Oui je suis d'accord Abraxas, sur le fait de pouvoir montrer l'exemple. Ensuite, je le réciterai si je le sens, je verrai bien, je démarrerai ou j'en glisserai à un moment-donné. De toute façon, j'ai appris le poème de La Boétie parce que j'aime bien aussi savoir des textes par coeur. Very Happy
Et puis, autant leur montrer qu'on ne leur demande pas d'apprendre un texte difficile sans être capable de le faire soi-même !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Invité le Dim 22 Mar - 15:57

@John a écrit:Moi c'est La chanson de Roland, le Tartuffe et Phèdre, dont je connais encore des extraits par coeur.

En quatrième, on faisait aussi le Cid, mais j'avais choisi l'extrait "O râge ô désespoir", alors comme tout le monde le connaît ce n'est pas très impressionant.

On devrait apprendre plus de Molière, Racine et Corneille par coeur, au collège, au lycée, et en fac.

Bon, alors on s'y met ? cheers


Dernière édition par lulamae le Dim 22 Mar - 16:00, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Invité le Dim 22 Mar - 15:59

Tiens et pendant que j'y suis, à l'agreg ça doit être apprécié aussi de savoir une partie des textes par coeur ? Je crois que c'est retraitée qui avait conseillé d'avoir lu et relu les oeuvres pour les posséder parfaitement...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Julianne le Dim 22 Mar - 17:07

Je me force depuis deux ans à apprendre tous les textes que je fais réciter aux élèves. Je m'étais rendu compte à l'époque que je n'avais plus la même facilité à apprendre un texte par coeur que dans ma pas si lointaine jeunesse.
Et finalement cela va de mieux en mieux, et c'est vrai que cela fait toujours son petit effet sur les élèves...

Julianne
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Abraxas le Dim 22 Mar - 17:50

Ah, dans les concours, ça fait toujours bon genre… En particulier, d'avoir recherché un texte dans sa tête pendant la préparation, puis de faire semblant de le chercher pendant l'explic — et de le sortir comme si on était allé le dénicher dans sa puissante bibliothèque mentale… Effet garanti !

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par miss sophie le Dim 22 Mar - 17:59

Il y a quelques années une classe de 4e un peu difficile, face à mes remontrances devant leurs récitations pas maîtrisées, s'était rebellée sur le thème de "si c'était vous qui deviez le faire vous ne sauriez pas non plus" et du "c'est pas juste que ce ne soit qu'à nous de le faire". Après leur avoir bien sûr rappelé que eux étaient les élèves (donc en phase d'apprentissage et d'évaluation) et que moi j'étais le professeur (déjà passée par la case élève et n'ayant pas à entendre de tels propos de leur part), je leur avais récité le poème en question, ce qui les avait mouchés. Une chance pour moi, il s'agissait de "Quand vous serez bien vieille" de Ronsard, l'un des trois poèmes que je connais vraiment par coeur... Alors oui, c'est bien d'apprendre aussi les textes donnés aux élèves, et d'ailleurs il faudrait que je fasse un effort sur ce plan parce que la mémoire me manque à force de ne pas être entraînée!

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Invité le Dim 22 Mar - 18:28

Comme Abraxas, et John, j'ai beaucoup de textes en tête! Des pièces entières de Molière et pas mal de poésies. Pour être honnête, étant très sensible à la musique des mots, je n'ai pas à ressasser les poèmes pour les retenir.
Je ne sais pas si, comme raconte Abraxas, ça épate les jurys de concours, mais en tout cas, ça impressionne les élèves.
Un jour où la classe rechignait parce que je venais de leur demander d'apprendre un sonnet, et où un élève m'a dit cr^nement : "Je parie que vous ne connaissez pas de poème par coeur, vous préférez nous les donner à apprendre", je me suis appuyée contre le mur et j'ai récité Moesta et Errabunda en intégralité. Ils ont été scotchés, tous.
Après la récré, les élèves des autres classes sont entrés en cours en disant :
"C'est vrai que tu connaissais des textes super longs?"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Invité le Dim 22 Mar - 18:29

c'est vrai que VOUS connaissez....
ils ne me tutoient pas, quand même!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Amaliah le Dim 22 Mar - 19:02

Moi, ça dépend des textes que je donne à apprendre, mais les classiques sans les apprendre je les connais, Le Dormeur du val, Melancholia (enfin le petit passage qu'on donne aux élèves), Le Déserteur etc etc.
Je me suis posé la question à propos de Mme de Sévigné (le carrosse renversé) que je viens de donner à mes 4° très nuls et puis sentant que personne ne ferait l'effort de l'apprendre, on a commencé à l'apprendre en classe ensemble, très bonne expérience.
Rares sont ceux qui ne le connaissaient pas (ce qui m'a permis de vérifier que Jenifer n'avait aucun pbl de mémoire contrairement à ce qu'elle affirme depuis le début de l'année!). Ils étaient étonnés de voir que moi aussi je l'apprenais avec eux et le savais hyper rapidement. Et maintenant ils sont très fiers de connaître ce "texte de fou" par coeur. Et ça mouche mes autres 4° moyens mais apathiques! Autre avantage d'avoir procédé ainsi avec ce texte, on a bcp insisté sur le rythme des phrases, les jeux sur les sonorités importants pr une bonne mémorisation.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par missfifi le Dim 22 Mar - 19:52

J'apprends systématiquement les récitations données à mes élèves si je ne les connais pas. Je ne me verrais pas regarder le texte lorsque les élèves ont un oubli. Et j'apprécie de garder en mémoire tous ces textes, c'est bien utile pour mes cours en général. J'ai bonne mémoire, donc cela me facilite la tâche.

missfifi
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Mermoz le Dim 22 Mar - 20:03

d'habitude j'apprends, mais là, je leur ai donné le choix d'un poème ou d'une chanson dans le corpus... donc ils trouvaient normal que je ne les connaisse pas tous! Par contre, ils avaient tous choisi la même (Est-ce est-ce si bon, de Gainsbourg) car c'était la plus courte et ils ont été mouchés de voir qu'à force de les entendre je la connaisssais mieux qu'eux!

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Invité le Dim 22 Mar - 20:45

J'en ressors que même sans réciter devant eux, on peut glisser régulièrement un passage des poèmes que l'on connaît. Je m'y essaierai.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Invité le Dim 22 Mar - 20:46

@Abraxas a écrit:Ah, dans les concours, ça fait toujours bon genre… En particulier, d'avoir recherché un texte dans sa tête pendant la préparation, puis de faire semblant de le chercher pendant l'explic — et de le sortir comme si on était allé le dénicher dans sa puissante bibliothèque mentale… Effet garanti !

Merci pour le tuyau : le procédé est subtil, il fallait y penser !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Abraxas le Lun 23 Mar - 8:36

En fait, avec les élèves, ça va bien au-delà de l'épate. C'est une façon de leur faire comprendre la notion essentielle de connivence culturelle — les amener à parler d'où parle la culture dominante. Bref, en faire des héritiers, comme disaient Bourdieu et Passeron.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprendre les récitations nous-mêmes ?

Message par Invité le Lun 23 Mar - 11:59

Merci pour vos réponses. Cela m'a été très utile de l'apprendre (j'ai révisé hier entre manèges et churros au bord de la mer), car ce matin les 5e sont arrivés en disant que c'était difficile et m'ont demandé de la repousser. Je la leur ai fait réciter après moi tous ensemble, vers par vers, et comme je menais le jeu, ils ont été bien obligés de suivre.

Abraxas, j'aime bien cette expression d'"héritiers", c'est une belle manière, effectivement, de nommer la transmission du savoir. Et c'est fou comme on se sent plus à l'aise quand on se débarrasse de cette mauvaise honte de savoir quelque chose (et d'avoir la prétention extraordinaire de l'enseigner...) !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum