Les fables en 6ème : dois-je me limiter aux livres de 1 à 6 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les fables en 6ème : dois-je me limiter aux livres de 1 à 6 ?

Message par adelou le Dim 27 Oct 2013 - 16:28

Bonjour à tous!
Je prépare une séquence sur les fables. J'essaie de ne pas prendre les plus difficiles d'accès, comme on a quand même affaire à des 6e, mais je voudrais aussi leur faire découvrir d'autres textes que les plus canoniques (et rabâchés en primaire) du genre "le corbeau et le renard", "la cigale et la fourmi"... surtout qu'à mes yeux, ce sont loin d'être les plus intéressants.
Mon corpus se constituerait pour l'instant des suivantes:
- "la grenouille voulant se faire aussi grosse que le boeuf"
- "le corbeau voulant imiter l'aigle"
- "le chêne et le roseau"
- "l'âne chargé d'éponges et l'âne chargé de sel"

J'aimerais ajouter "le Héron", parce que je la trouve savoureuse, et surtout "les animaux malades de la peste". Les deux sont hors programme et la deuxième me semble peut-être un peu difficile pour des 6e. mais j'aimerais quand même tenter (c'est la meilleure, pour moi).

y en a-t-il donc parmi vous qui sont allés au-delà des livres 1 à 6 préconisés par les IO? Sinon, que pensez-vous de mes choix?

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fables en 6ème : dois-je me limiter aux livres de 1 à 6 ?

Message par Celeborn le Dim 27 Oct 2013 - 16:38

Il y a des fables dans les livres 7 à 12 qui sont vraiment très intéressantes à traiter en 6e. Je pense à la fable "Le Pouvoir des fables", très utile pour comprendre le genre littéraire, ou encore un extrait de la fable "Les Compagnons d'Ulysse", qui permet de relire un épisode de L'Odyssée.

Ensuite, c'est important de faire les textes "canoniques", car souvent les élèves ne les connaissent pas ou ne les comprennent pas. Çà fait à mon sens partie de la culture générale que nous sommes en devoir de leur apporter.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fables en 6ème : dois-je me limiter aux livres de 1 à 6 ?

Message par doctor who le Dim 27 Oct 2013 - 18:21

Mais c'est vrai qu'on ne peut pas non plus se refaire toutes les fables incontournables du livre I, par exemple.
"La cigale et la fourmi", c'est dure, c'est drôle, c'est fondamental, mais si les collègues de primaire ne s'y sont pas collés, c'est un peu tard pour le faire. Il faut tout de même marquer la différence entre primaire et secondaire !
Mais pour les quelques uns qui ne les ont pas faites, je leur fais lire une sélection des fables d'Esope qui ont été réécrites par La Fontaine dans le livre I, uniquement les plus célèbres.
Comme cela, on en reparle, c'est l'occasion de réveiller des souvenirs, même parfois des vers appris par cœur, d'introduire Esope et l'amour du Grand-Siècle pour les Anciens.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fables en 6ème : dois-je me limiter aux livres de 1 à 6 ?

Message par Celeborn le Dim 27 Oct 2013 - 18:49

@doctor who a écrit:
"La cigale et la fourmi", c'est dure, c'est drôle, c'est fondamental, mais si les collègues de primaire ne s'y sont pas collés, c'est un peu tard pour le faire. Il faut tout de même marquer la différence entre primaire et secondaire !
La différence se marque avant tout dans la façon d'aborder le texte, et ça vaut tant pour cette fable que pour, par exemple, Le Petit Chaperon rouge. On peut aussi passer par un travail sur la gravure de Doré, qui est l'une des plus belles. Ensuite, on est bien d'accord qu'on ne va pas faire toutes les fables incontournables, mais bon, entre Cigale et Fourmi, Corbeau et Renard et Loup et Agneau, c'est pas mal d'en voir une des trois d'une façon ou d'une autre, je trouve.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fables en 6ème : dois-je me limiter aux livres de 1 à 6 ?

Message par Albius le Dim 27 Oct 2013 - 18:50

Je n'imagine pas un seul instant me priver -et priver mes 6e- de l'une de mes fables préférées, Le Chat, la Belette et le Petit Lapin, livre VII donc, et en théorie hors-programme heu 
Les élèves apprécient particulièrement, bien sûr, le personnage du chat...Wink
Avec la moralité: réglez "diplomatiquement" vos petits différends -"M'sieu, y m'a pris mon stylo", "M'sieu, y prend toute la place sur la table"...- entre vous. Car si le professeur Grippeminaud doit intervenir...; vous êtes prévenu... Very Happy

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fables en 6ème : dois-je me limiter aux livres de 1 à 6 ?

Message par adelou le Lun 28 Oct 2013 - 8:25

je comptais leur faire revoir rapidement "la cigale et la fourmi", avec la gravure de Doré qui met bien en évidence la personnification des animaux (et part là-même, introduire la notion); et puis pourquoi pas aussi, pour une séance plus ludique, leur faire lire la BD de Gotlib qui reprend la fable en la parodiant, et étudier les procédés de la parodie et la réécriture contemporaine.
Mais en terme de lecture analytique plus fouillée, je préfère leur faire découvrir autre chose (les fables que j'ai citées précédemment, par exemple): des textes qui me touchent plus.
En tout cas, merci: vous m'avez convaincue: je ferai donc des fables hors programme... Wink 

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fables en 6ème : dois-je me limiter aux livres de 1 à 6 ?

Message par ysabel le Lun 28 Oct 2013 - 8:40

@doctor who a écrit:Mais c'est vrai qu'on ne peut pas non plus se refaire toutes les fables incontournables du livre I, par exemple.
"La cigale et la fourmi", c'est dure, c'est drôle, c'est fondamental, mais si les collègues de primaire ne s'y sont pas collés, c'est un peu tard pour le faire. Il faut tout de même marquer la différence entre primaire et secondaire !
Mais pour les quelques uns qui ne les ont pas faites, je leur fais lire une sélection des fables d'Esope qui ont été réécrites par La Fontaine dans le livre I, uniquement les plus célèbres.
Comme cela, on en reparle, c'est l'occasion de réveiller des souvenirs, même parfois des vers appris par cœur, d'introduire Esope et l'amour du Grand-Siècle pour les Anciens.
tu sais, l'an passé je les ai refaites avec mes 2des : sur le livre I, la plupart ne connaissaient que "La cigale et la fourmi" et "Le Corbeau et le renard"

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fables en 6ème : dois-je me limiter aux livres de 1 à 6 ?

Message par doctor who le Lun 28 Oct 2013 - 9:06

@ysabel a écrit:
@doctor who a écrit:Mais c'est vrai qu'on ne peut pas non plus se refaire toutes les fables incontournables du livre I, par exemple.
"La cigale et la fourmi", c'est dure, c'est drôle, c'est fondamental, mais si les collègues de primaire ne s'y sont pas collés, c'est un peu tard pour le faire. Il faut tout de même marquer la différence entre primaire et secondaire !
Mais pour les quelques uns qui ne les ont pas faites, je leur fais lire une sélection des fables d'Esope qui ont été réécrites par La Fontaine dans le livre I, uniquement les plus célèbres.
Comme cela, on en reparle, c'est l'occasion de réveiller des souvenirs, même parfois des vers appris par cœur, d'introduire Esope et l'amour du Grand-Siècle pour les Anciens.
tu sais, l'an passé je les ai refaites avec mes 2des : sur le livre I, la plupart ne connaissaient que "La cigale et la fourmi" et "Le Corbeau et le renard"

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fables en 6ème : dois-je me limiter aux livres de 1 à 6 ?

Message par malo21 le Lun 28 Oct 2013 - 9:12

Je fais partie du club, chacun fait ce qu'il veut! La Fontaine est au programme, choisis les fables qui t'intéressent le plus!

malo21
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fables en 6ème : dois-je me limiter aux livres de 1 à 6 ?

Message par Celeborn le Lun 28 Oct 2013 - 10:16

@adelou a écrit:je comptais leur faire revoir rapidement "la cigale et la fourmi", avec la gravure de Doré
J'en profite alors pour te signaler l'article de blog que j'ai écrit sur le sujet : lien Very Happy

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fables en 6ème : dois-je me limiter aux livres de 1 à 6 ?

Message par adelou le Lun 28 Oct 2013 - 15:07

Merci Celeborn Smile 
Je vais voir ça!

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fables en 6ème : dois-je me limiter aux livres de 1 à 6 ?

Message par adelou le Lun 28 Oct 2013 - 15:09

wouaou! je viens de parcourir l'étude et c'est super intéressant... ça donne presque envie de dévier un peu et de comparer celle de la cigale et la fourmi avec d'autres gravures de Doré sur les fables. Merci!

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fables en 6ème : dois-je me limiter aux livres de 1 à 6 ?

Message par adelou le Lun 28 Oct 2013 - 15:48

Seul bémol à mes yeux: ça n'est pas inintéressant de reprendre le motif de la carte à jouer, sauf que la diagonale de la carte n'implique pas une opposition dominant-dominé (c'est simplement les deux versants d'une même image, orientée l'une vers le haut, l'autre vers le bas). Donc on peut s'en passer, à mon avis, et simplement faire remarquer aux élèves qu'effectivement, chez Gustave Doré, le dominant est la plupart du temps en position de force, donc situé en amont, et le dominé, en aval (c'est vraiment flagrant avec celle du loup et de l'agneau!).
Et je te rejoins sur le fait que l'illustration de la cigale et la fourmi est l'une des plus belles (et à mes yeux, l'une des plus suggestives). Elle mérite vraiment qu'on y fasse le détour avec les élèves.
Merci en tout cas pour cette analyse très intéressante, que je reprendrai!

adelou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum