Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tine523
Niveau 4

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Tine523 le Mar 29 Oct 2013 - 10:08
C'est là qu'il faudrait peut-être repenser la place de l'enfant dans notre société!
... notre société même!
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Fraser le Mar 29 Oct 2013 - 10:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il ne s'agissait pas pour moi de convaincre qui que ce soit, c'est juste que c'est une idée que j'entends dans les couloirs et parfois en salle des profs, ou même en discutant avec des instits. L'an dernier, on nous a donné 2 jours de plus pour les vacances d'automne, personnellement, je n'y vois aucun intérêt, si ce n'est qu'on m'a demandé de venir travailler 2 mercredis après-midis en échange. Et quand je vois , cette superbe réforme sur les rythmes scolaires, je me pose des questions... je ne suis quand même pas la seule.

Je suis consciente qu'on a tous besoin d'une vraie coupure pour oublier à quoi ressemble un élève car notre profession est nerveusement très difficile et sans un bon équilibre familiale , il est parfois difficile de ne pas craquer.
Moi, on ne m'a rien donné....l'an dernier, j'ai rattrapé ces  de 2 jours....
User17706
Enchanteur

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par User17706 le Mar 29 Oct 2013 - 10:13
La grosse arnaque, c'est d'abord de laisser entendre que les intérêts des maîtres et ceux des élèves pourraient être opposés. Ça, c'est tout bonnement impossible par principe. Certes, les maîtres sont aussi des êtres humains avec des besoins et désirs spécifiques, et les élèves sont aussi des enfants avec des besoins et des désirs d'enfants. Mais si l'on ne commence pas par concevoir distinctement ce qu'est un maître et ce qu'est un élève, c'est évident qu'on va tout confondre et se retrouver à dire ce genre d'âneries.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par atrium le Mar 29 Oct 2013 - 10:17
PauvreYorick a écrit:C'est exactement ça qui me sidère: comment un propos peut-il encore passer pour révolutionnaire et inouï lorsqu'il est rabâché quotidiennement depuis 30 ou 40 ans par une cohorte de «spécialistes» qui ont l'oreille des pouvoirs publics quand ils ne sont pas directement les pouvoirs publics?
30, 40 ans et le pouce. Il faut être sacrément gonflé (comme Meirieu ou Cohn-Bendit) ou prendre les gens pour des imbéciles pour oser présenter comme révolutionnaires de pâles plagiats des idées de John Dewey ou Célestin Freinet, entre autres.
avatar
Olympias
Prophète

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Olympias le Mar 29 Oct 2013 - 10:18
Mais qu'il la ferme et qu'il aille planter des choux
avatar
*Lady of Shalott*
Fidèle du forum

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par *Lady of Shalott* le Mar 29 Oct 2013 - 10:20
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Comme tout cela est original. Un grand penseur, à n'en pas douter.
Mmmhhh, dites, si l'école est pensée en fonction des enseignants, où / qui dois-je appeler pour qu'on corrige immédiatement furieux deux-trois bricoles, comme des classes surchargées, des moyens défaillants (siouplé, un feutre pour écrire au tableau, à vot'bon coeur... Rolling Eyes ), une photocopieuse chroniquement en panne, un horaire par classe de plus en plus réduit, des corvées administratives de plus en plus nombreuses ??? Tant qu'on y est, vous me mettrez du chauffage dans mes salles, du café à volonté pendant mes pauses, avec des gâteaux (parce que, voui, je suis gourmande Embarassed ), et je prendrais bien aussi un jus d'orange. Merci.
Sans parler du fait que si l'école était vraiment pensée en fonction de l'intérêt des élèves, les moyens ne seraient pas défaillants, les classes pas surchargées (mais très allégées, au contraire), les salles à bonne température, etc.
... ça alors... :shock: tes propos m'étonnent grandement... l'intérédézanfan, n'est-ce pas la multiplication des activités extra-scolaires, les initiations à tout, le divertissement, le plaisir permanent, et j'en oublie ???

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Est-ce que les professeurs vont dans un au-delà spécial quand ils meurent ? fit Cohen. - Je ne crois pas", répondit tristement monsieur Cervelas. Il se demanda un instant s'il existait réellement dans les cieux une grande Heure de Libre. Ça paraissait peu probable. Il y aurait sûrement des corrections à se taper. (T. Pratchett, Les Tribulations d'un mage en Aurient)
avatar
Olympias
Prophète

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Olympias le Mar 29 Oct 2013 - 10:23
Bientôt ce sera la faute des profs si les enfants tournent en rond dans leur quartier !! Même des parents qui n'ont pas beaucoup d'argent peuvent emmener leurs enfants en balade.
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par arcenciel le Mar 29 Oct 2013 - 10:23
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bientôt ce sera la faute des profs si les enfants tournent en rond dans leur quartier !! Même des parents qui n'ont pas beaucoup d'argent peuvent emmener leurs enfants en balade.
+1
avatar
Olympias
Prophète

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Olympias le Mar 29 Oct 2013 - 10:27
C'est toujours mieux que de jouer sans cesse à la console ou de zoner au pied des tours. On ne changera pas les choses en rendant les profs responsables de tous les problèmes de la société ! Quand on enseigne, on déteste rarement les enfants et les ados ; mais on a le droit de mal supporter les enfants mal élevés.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Volubilys le Mar 29 Oct 2013 - 10:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bientôt ce sera la faute des profs si les enfants tournent en rond dans leur quartier !! Même des parents qui n'ont pas beaucoup d'argent peuvent emmener leurs enfants en balade.
et les bibliothèques sont gratuites aussi...
Le terrain de sport aussi...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Olympias
Prophète

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Olympias le Mar 29 Oct 2013 - 10:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bientôt ce sera la faute des profs si les enfants tournent en rond dans leur quartier !! Même des parents qui n'ont pas beaucoup d'argent peuvent emmener leurs enfants en balade.
et les bibliothèques sont gratuites aussi...
Le terrain de sport aussi...
Mais il faut faire l'effort d'y aller, c'est dur...
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par arcenciel le Mar 29 Oct 2013 - 10:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bientôt ce sera la faute des profs si les enfants tournent en rond dans leur quartier !! Même des parents qui n'ont pas beaucoup d'argent peuvent emmener leurs enfants en balade.
et les bibliothèques sont gratuites aussi...
Le terrain de sport aussi...
Mais il faut faire l'effort d'y aller, c'est dur...
+ 10
avatar
Alcyone
Habitué du forum

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Alcyone le Mar 29 Oct 2013 - 10:46
Moi je propose qu'on en adopte tous deux ou trois et qu'on les accueille chez nous en dehors du temps scolaire. Comme ça que des enfants de prof! Les parents pourront enfin ne plus être tenus pour responsables de leur marmaille. Faites des gosses! Faites des gosses!
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Volubilys le Mar 29 Oct 2013 - 10:47
Et puis, soit dit en passant, la grande majorité des élèves ne vit pas dans une cité HLM au milieu de la Caillera avec pour seul loisir de traîner dans le quartier...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Luigi_B le Mar 29 Oct 2013 - 10:55
Par ailleurs, Gabriel Cohn-Bendit regrette le mode de recrutement des enseignants. Le critère pédagogique est selon lui négligé au profit du savoir et de la discipline qu'ils incarnent. "Un enseignant doit impérativement être quelqu'un qui aime être avec les jeunes.
Tiens, voilà qui me rappelle la proposition décapante de syndicats révolutionnaires et anti-gouvernementaux :

La formation actuelle des enseignants est essentiellement académique. Elle est évidemment très cohérente avec le constat de l’élitisme des résultats qu’ils produisent. Aujourd’hui, formatés pour faire devant un jury d’universitaires la leçon la plus brillante qui soit, ils ne voient leurs premiers élèves qu’après avoir été recrutés (et alors souvent quel choc !). Pourtant, des études le montrent, il ne manque pas d’étudiants à l’éthique sociale affirmée et qui ne demanderaient pas mieux que d’enseigner
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] "Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Luigi_B le Mar 29 Oct 2013 - 10:56
Alors qu'il a fondé, en 1982, le lycée expérimental de Saint-Nazaire pour enrayer le décrochage scolaire, Gabriel Cohn-Bendit...
Au bout de 31 ans il est toujours expérimental ou on a enfin les résultats de l'expérience ?

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] "Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Paratge
Érudit

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Paratge le Mar 29 Oct 2013 - 11:00
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Alors qu'il a fondé, en 1982, le lycée expérimental de Saint-Nazaire pour enrayer le décrochage scolaire, Gabriel Cohn-Bendit...
Au bout de 31 ans il est toujours expérimental ou on a enfin les résultats de l'expérience ?
Toujours des chiffres ou des mesures ! Very Happy 
Mais ce qui compte ce sont les bons sentiments, voyons ! Very Happy 
avatar
Asha Kraken
Érudit

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Asha Kraken le Mar 29 Oct 2013 - 11:01
PauvreYorick a écrit:C'est exactement ça qui me sidère: comment un propos peut-il encore passer pour révolutionnaire et inouï lorsqu'il est rabâché quotidiennement depuis 30 ou 40 ans par une cohorte de «spécialistes» qui ont l'oreille des pouvoirs publics quand ils ne sont pas directement les pouvoirs publics?
C'est ça qui est proprement hallucinant, que les gens qui occupent les postes et serinent leurs antiennes via des publications ayant pignon sur rue puissent se draper de la toge du révolutionnaire ou de l'incompris en butte à l'inertie ambiante. Manquent pas d'air...
avatar
Paratge
Érudit

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Paratge le Mar 29 Oct 2013 - 11:04
Dans les IUFM, des formateurs parlaient sans rigoler de "l'institution", du "ministère" comme s'ils en étaient des opposants ou des victimes !
De même les Meirieu & Cie qui affirment être des rejetés, des "exclus" du système !

C'est le Parti révolutionnaire institutionnel ! Very Happy
avatar
Olympias
Prophète

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Olympias le Mar 29 Oct 2013 - 11:06
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Alors qu'il a fondé, en 1982, le lycée expérimental de Saint-Nazaire pour enrayer le décrochage scolaire, Gabriel Cohn-Bendit...
Au bout de 31 ans il est toujours expérimental ou on a enfin les résultats de l'expérience ?
Toujours des chiffres ou des mesures ! Very Happy 
Mais ce qui compte ce sont les bons sentiments, voyons ! Very Happy 
Les résultats au bac du lycée autogéré sont très mauvais....et nous sommes les méchants qui refusons de laisser le pouvoir aux élèves dans l'école !!
avatar
John
Médiateur

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par John le Mar 29 Oct 2013 - 11:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Dans les IUFM, des formateurs parlaient sans rigoler de "l'institution", du "ministère" comme s'ils en étaient des opposants ou des victimes !
De même les Meirieu & Cie qui affirment être des rejetés, des "exclus" du système !
C'est le Parti révolutionnaire institutionnel ! Very Happy
Le PIRE est toujours sûr (de lui) : Parti Institutionnel Révolutionnaire de l'Education.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Volubilys le Mar 29 Oct 2013 - 11:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Au bout de 31 ans il est toujours expérimental ou on a enfin les résultats de l'expérience ?
Toujours des chiffres ou des mesures ! Very Happy 
Mais ce qui compte ce sont les bons sentiments, voyons ! Very Happy 
Les résultats au bac du lycée autogéré sont très mauvais....et nous sommes les méchants qui refusons de laisser le pouvoir aux élèves dans l'école !!
Les résultats? Typiquement un truc de prof ça! Rolling Eyes 

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Paratge
Érudit

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Paratge le Mar 29 Oct 2013 - 11:10
Ce qui compte, c'est d'avoir de bonnes vibrations, quoi.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Volubilys le Mar 29 Oct 2013 - 11:15
L'important c'est le plaisir, pas le futur.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par JPhMM le Mar 29 Oct 2013 - 11:18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L'important c'est le plaisir, pas le futur.
C'est le mal intellectuel du siècle : à cracher sur le passé, les yeux sur le futur. Et le présent qui défile, impensé de tous.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Ali Devine
Niveau 8

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Ali Devine le Mar 29 Oct 2013 - 11:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais si les gamins sont désœuvrés, où est-il inscrit dans le marbre que c'est aux profs de leur assurer des activités ?
Il faut aimer les enfants au point de vouloir les sauver de l'univers familial pour être prof, c'est ça ? Et pour être parents, alors ? Ne faut-il pas avoir envie de s'occuper de ses gosses quand ils ne sont pas à l'école ?
Je suis bien d'accord. J'ajoute que les positions de Cohn-Bendit me paraissent intéressantes en ce qu'elles montrent que, pour lui, l'archétype de "l'élève" est l'ado de banlieue à qui ses parents ne peuvent pas ou ne veulent pas consacrer le temps qui serait nécessaire à son éducation, et qui par conséquent "zone au pied des tours" plutôt que de s'initier à l'ikebana ou à l'art du pochoir mural au collège Bakounine. Ce biais tend à devenir un lieu commun et un impensé du discours sur l'école, de Sarkozy versant des larmes de crocodiles sur les "orphelins de seize heures" à Peillon justifiant la réforme des rythmes scolaires par le souci de ne pas abandonner les enfants à leur Playstation (cette dernière position ayant de nombreux défenseurs dans le champ public, comme on peut entre autres [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).

Or même dans les zones urbaines sensibles beaucoup de jeunes occupent leurs loisirs autrement que dans un ennui prostré susceptible d'évoluer à tout moment vers la délinquance, et ils en ont la possibilité, rappelons-le au risque de passer pour populiste, dans le cadre d'activités financées par la munificence des contribuables (médiathèques, installations sportives, associations, centres aérés, etc). Bien évidemment certains n'utilisent aucune de ces nombreuses possibilités mais on peut se demander si c'est à l'école de prendre en charge ces individus avec une bienveillance inlassable. J'ai l'impression qu'avec toute sa coolitude Gabriel Cohn-Bendit pense l'école comme un immense camp de redressement où des éducateurs sympa mais quand même un peu gardiens prendraient en charge des enfants arrachés à une société corruptrice et à des parents démis de leurs fonctions car suspects d'insuffisance. On se trouve devant un superbe paradoxe, soit un libertaire qui au nom de ses idéaux nous tient un discours gentiment fascisant.


Dernière édition par Ali Devine le Mar 29 Oct 2013 - 12:16, édité 1 fois

_________________
Mon site
Contenu sponsorisé

Re: Gabriel Cohn-Bendit: "Les vacances scolaires sont un scandale"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum