Les illustrateurs du XXe siècle.

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par JPhMM le Sam 9 Nov 2013 - 12:05

@Fletcher Christian a écrit:Je trouvais intéressant de réfléchir sur ce qui fait que l'on passe d'un genre à l'autre, à partir de quel moment çà devient de la peinture ou encore autre chose, etc...mais bon.
Je comprends bien, mais je ne sais pas. Les frontières sont toujours flous, ce qui ne nous empêche pas de pouvoir parfaitement distinguer ce qui est loin des frontières. Lorsque ces deux royaumes existaient indépendamment, les frontières entre l'Assyrie et la Babylonie ont pu être très flous, mais quand untel était à Babylone même, il était incontestable qu'il n'était pas en Assyrie.

Quant aux frontières ? Qu'est-ce qui permet de distinguer une peinture ayant pour thème un épisode d'Hamlet et une illustration peinte d'un épisode d'Hamlet ? je l'ignore.

Sauf en science exacte, les mots sont des représentants de nuages sémantiques. Et il est fort difficile de décider là où commence et là où finit le nuage, si tant est que cette distinction ait un sens. Quand finit le rouge et quand commence l'orange ? en quelle nuance précise ? la question elle-même a-t-elle un sens ?


JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par Fletcher Christian le Dim 10 Nov 2013 - 19:02

Oui et passionnante je trouve ( je n'ai pas utilisé le mot "frontière") parce qu'elle ne peut être définitivement résolue tout en ouvrant la perception ou le champ de concepts.

Par exemple est-ce que la peinture peut être encore l'espace du récit en 2014 ?

(Les grands tableaux posent souvent des questions sans jamais y répondre. Rothko était autant un philosophe qu'un peintre. Quand à la colorimétrie, Chevreul à répondu nettement à vos interrogations purpurines).

Fletcher Christian
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par Asha Kraken le Dim 10 Nov 2013 - 22:49

Donc si je reformule la question telle que je la comprends après vos précisions ce serait : "existe-t-il une esthétique de l'illustration? Des procédés, techniques, une mise en forme qui en feraient une forme d'art spécifique ? ", désolée si j'ai pu vous sembler butée mais ce n'était pas limpide de prime abord avec la question "Dubout, peintre ou illustateur?" qui sous-tendait, vu de ma fenêtre, qu'il fallait impérativement coller une étiquette fonctionnelle à cet artiste. 
Je reste certainement très primaire en m'attachant à une définition du dictionnaire mais le propre de l'illustration telle que je l'entends est d'accompagner un texte, aussi court soit-il, à mon sens, c'est sa seule véritable spécificité formelle. Elle n'a pas nécessairement la même fonction selon les personnalités et le travail de commande demandé, ainsi servir un texte peut se concevoir, selon les contextes, de multiples façons, l'illustration peut se faire ornement et conférer une "plus-value" esthétique à l'objet, elle peut le rendre plus explicite, elle peut le souligner, elle peut permettre de donner à voir ce que le texte ne pose pas spontanément, rendre l'implicite visible, elle peut même n'être qu'un prétexte pour l'artiste qui va continuer, à travers la commande, à explorer ses thèmes de prédilection... 
Une technique spécifique, je pense que vous ne le sous-entendiez pas, les artistes proposés utilisant bien sûr aquarelle, gouache, crayon, huile, lavis ...
Par contre je crois beaucoup à la notion de contrainte en art et accompagner un texte en est assurément une, l'objet impose une forme de mise en page, des choix de cadres, des possibilités d'expression variant considérablement d'un support à l'autre. C'est peut-être cette idée de contrainte, de cadre restreint  qui confère une unité toute relative au champ de l'illustration.
 Pour insérer des images, vous pouvez vous servir d'une icône contenue dans la barre d'outil , dans le quatrième onglet en partant de la gauche, il s'agit de la seconde icône en partant de la gauche (un cadre accompagné du signe plus), vous faites votre recherche image, vous copiez l'URL et vous la collez dans l'espace réservé après avoir double-cliqué sur l'icône mentionnée, vous pouvez ensuite insérer votre image.
Si vous préférez ne pas tenter, soumettez vos suggestions et je me ferai un plaisir d'insérer ce que vous proposez car plus le spectre formel est large plus l'intérêt du fil est grand.

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par PauvreYorick le Dim 10 Nov 2013 - 22:54

Ça devient passionnant tout ça! Very Happy

Sur Chevreul, je dirais que non, il ne répond pas à la question posée, dans la mesure où cette question n'est pas une question de colorimétrie, justement.

Par ailleurs effectivement, comme Asha, voire, pour user d'une formulation un poil plus dure, je crois que la seule spécificité formelle qui puisse distinguer l'illustration d'autres genres est d'accompagner un texte.

(Autrement dit, mais c'est un phénomène assez courant, surtout en art, en voyant un objet, s'il est isolé, on peut très bien n'avoir aucun moyen de dire si c'est une peinture ou si c'est une illustration.)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par doctor who le Lun 11 Nov 2013 - 7:45

L'illustration est dans un livre, la peinture sur un mur (ordinairement).

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par doublecasquette le Lun 11 Nov 2013 - 9:16

Boutet de Monvel :






_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par doublecasquette le Lun 11 Nov 2013 - 9:20

Et l'insupportable Claude Ponti :




_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par doublecasquette le Lun 11 Nov 2013 - 9:24

Enfin, la bientôt célébrissime Sophie Wiktor (excusez-moi, c'est une illustratrice du XXIe siècle... Je l'enlève ?)








_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par JPhMM le Lun 11 Nov 2013 - 10:15

@doublecasquette a écrit:(excusez-moi, c'est une illustratrice du XXIe siècle... Je l'enlève ?)
Laughing  Elle n'est pas la première de ce topic. Wink 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par Fletcher Christian le Lun 11 Nov 2013 - 11:25

@Asha Kraken a écrit:Donc si je reformule la question telle que je la comprends après vos précisions ce serait : "existe-t-il une esthétique de l'illustration? Des procédés, techniques, une mise en forme qui en feraient une forme d'art spécifique ? ", désolée si j'ai pu vous sembler butée mais ce n'était pas limpide de prime abord avec la question "Dubout, peintre ou illustateur?" qui sous-tendait, vu de ma fenêtre, qu'il fallait impérativement coller une étiquette fonctionnelle à cet artiste. 
Je reste certainement très primaire en m'attachant à une définition du dictionnaire mais le propre de l'illustration telle que je l'entends est d'accompagner un texte, aussi court soit-il, à mon sens, c'est sa seule véritable spécificité formelle. Elle n'a pas nécessairement la même fonction selon les personnalités et le travail de commande demandé, ainsi servir un texte peut se concevoir, selon les contextes, de multiples façons, l'illustration peut se faire ornement et conférer une "plus-value" esthétique à l'objet, elle peut le rendre plus explicite, elle peut le souligner, elle peut permettre de donner à voir ce que le texte ne pose pas spontanément, rendre l'implicite visible, elle peut même n'être qu'un prétexte pour l'artiste qui va continuer, à travers la commande, à explorer ses thèmes de prédilection... 
Une technique spécifique, je pense que vous ne le sous-entendiez pas, les artistes proposés utilisant bien sûr aquarelle, gouache, crayon, huile, lavis ...
Par contre je crois beaucoup à la notion de contrainte en art et accompagner un texte en est assurément une, l'objet impose une forme de mise en page, des choix de cadres, des possibilités d'expression variant considérablement d'un support à l'autre. C'est peut-être cette idée de contrainte, de cadre restreint  qui confère une unité toute relative au champ de l'illustration.
 Pour insérer des images, vous pouvez vous servir d'une icône contenue dans la barre d'outil , dans le quatrième onglet en partant de la gauche, il s'agit de la seconde icône en partant de la gauche (un cadre accompagné du signe plus), vous faites votre recherche image, vous copiez l'URL et vous la collez dans l'espace réservé après avoir double-cliqué sur l'icône mentionnée, vous pouvez ensuite insérer votre image.
Si vous préférez ne pas tenter, soumettez vos suggestions et je me ferai un plaisir d'insérer ce que vous proposez car plus le spectre formel est large plus l'intérêt du fil est grand.
Ma question de départ était un peu floue et pouvait effectivement induire un espèce d'"enrégimentement" des moyens d'expression. J'ai du mal à circonscrire, mais dire que l'illustration n'est que l'accompagnement d'une texte me parait limité. C'est l'explication facile et scolaire que l'on peut donner à une classe pour se rassurer.
Ce qui m’intéresse à ce sujet c'est le louvoiement des genres justement. A partir de quel moment on est un illustrateur ou un peintre ? Qu'est ce qui fait que chez Hooper, par exemple c'est autre chose qui se passe ? ...est ce que l'on peut dire qu'il fait des illustrations sur des toiles ? Le mot "illustration" n'est peut être plus suffisant pour qualifier certains des artistes présents sur ce fil. Il faudrait en créer un autre.
La technique ne peut pas non plus être suffisante pour éclaircir ces concepts/percepts. Est-ce que l'on peut dire que l'on est mécanicien si on se sert d'une clé de 10 ? L'idée de contrainte peut être aussi présente dans les idées que l'on travaille que celles liées à une commande.

En BD actuelle, Etienne Lécroart dans "le cycle" (ed.L'association) raconte l'histoire d'un professeur qui cherche à savoir ce qui se passe derrière les images en nous faisant traverser un délire spatiotemporel amusant mais assez subtil, où les certitudes sur l'image vacillent pas mal.
J'ai fait comme vous avez dit pour poster des photos, mais çà passe pas, je dois avoir raté quelque chose. Sur les tchat, c'est toujours compliqué pour ce genre de démarche, encore une histoire de commerce sans doute. Merci d'avance si vous pouvez envoyer quelques exemples de cet auteur.

Fletcher Christian
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par Asha Kraken le Lun 11 Nov 2013 - 12:55

Je ne vous donne qu'une explication très basique (qui est également la définition du dico) car je ne suis pas spécialiste de la chose artistique. C'est certainement très réducteur et cela manque de subtilité, je vous l'accorde, mais puisqu'il faut bien savoir de quoi on parle pour poster sans être hors-sujet, cette définition me sert de boussole. Je reconnais tout à fait mes carences dans le domaine et ne peux guère développer à loisir.
Je suis d'accord également avec l'idée que la contrainte n'est pas propre à l'illustration, disons qu'illustrer tel ou tel support nécessite de bien tenir compte des possibilités et limites d'iceux (mais c'est valable pour une toile, un mur,une feuille de Canson, nous sommes bien d'accord itou) et que, de fait, les moyens d'expression sont conditionnés. Pour parler plus simplement, ce qui change la nature d'une image est son contexte comme l'a souligné Yorick. Je pense que vous serez d'accord avec l'idée que notre perception d'une même donnée change selon la façon dont elle est présentée ou le message qui l'accompagne (ou qui ne l'accompagne pas).
Etienne LECROART (merci pour la découverte, malgré ma grande admiration pour les dessinateurs membres de l'Association,je ne connaissais pas cet auteur) :


M

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par Asha Kraken le Lun 11 Nov 2013 - 12:58

@doublecasquette a écrit:Enfin, la bientôt célébrissime Sophie Wiktor (excusez-moi, c'est une illustratrice du XXIe siècle... Je l'enlève ?)







Non, surtout pas, ça fait un moment que nous avons "explosé" la frontière XX-XXIe ! Wink

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par PauvreYorick le Lun 11 Nov 2013 - 13:11

Désolé pour la mauvaise qualité (je viens de prendre une photo): Saul Steinberg.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par Asha Kraken le Lun 11 Nov 2013 - 15:54

CHARLES ADDAMS (tout le monde claque des doigts...) :

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par Asha Kraken le Lun 11 Nov 2013 - 16:01

GINO STARACE pour les amateurs de "mauvais genres" :


Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par Matthew76 le Lun 11 Nov 2013 - 17:07

Classe les illustrations de Charles Addams...
Toujours aussi sympa ce que vous mettez tous...

Matthew76
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par Oudemia le Lun 11 Nov 2013 - 17:59

Jean-Adrien Mercier

Une amie de ma grand-mère m'avait offert Diki


après j'ai retrouvé ses dessins sur des disques pour enfants


mais il faisait aussi beaucoup de publicités


des étiquettes de vin, des affiches dont celles pour le festival d'Anjou que je n'ai pas retrouvées

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par Fletcher Christian le Jeu 14 Nov 2013 - 11:44

[quote="Asha Kraken"] (...) Pour parler plus simplement, ce qui change la nature d'une image est son contexte comme l'a souligné Yorick. Je pense que vous serez d'accord avec l'idée que notre perception d'une même donnée change selon la façon dont elle est présentée ou le message qui l'accompagne (ou qui ne l'accompagne pas).
Etienne LECROART (merci pour la découverte, malgré ma grande admiration pour les dessinateurs membres de l'Association,je ne connaissais pas cet auteur) [b]:

...je ne dois pas bien comprendre. De quelle donnée vous parlez ?...la perception des couleurs ? Si un message qui accompagne une oeuvre modifie sa perception c'est que l'on en détourne le sens. Un cadre doré ou un beau papier peuvent mettent en valeur mais pour mieux montrer l'artiste et non se substituer à lui.

Quelques artistes un peu plus border-line, l'Américain Charles Burns ( les ados adorent) :


http://www.google.fr/imgres?um=1&sa=N&biw=1024&bih=556&hl=fr&tbm=isch&tbnid=P6FtU-9llfcpYM:&imgrefurl=http://www.paris-art.com/agenda-culturel-paris/Charles%2520Burns/Burns-Charles/11749.html&docid=qAf_mQAyD_VZWM&imgurl=http://www.paris-art.com/img_news/createur/g_GM10Burns01.jpg&w=500&h=450&ei=9aWEUsPXBaGe0QWRmIHwDA&zoom=1&iact=hc&page=4&tbnh=135&tbnw=150&start=75&ndsp=28&ved=1t:429,r:87,s:0,i:356&tx=117&ty=121&vpx=643&vpy=130&dur=2031&hovh=213&hovw=237

(bon je n'ai pas assez de temps à consacrer au décriptage pour envouyer des images ici, désolé, si vous pouvez poster quelques exemples de lui ici, merci d'avance)

Fletcher Christian
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par Asha Kraken le Jeu 14 Nov 2013 - 20:45

Mais le sens accordé à une oeuvre est bien l' une des composantes de l'appréhension que l'on en a (même esthétique) ? 
CHARLES BURNS (il n'y a pas que les ados qui aiment beaucoup, Black Hole est un bel ouvrage !Smile ) :




Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les illustrateurs du XXe siècle.

Message par Fletcher Christian le Ven 15 Nov 2013 - 13:54

"Black-hole" une histoire d'ados-métaphysiques...le sens accordé aux œuvres me parait être d'abord celui que l'artiste souhaite mettre en place, non ?

Encore dans le border-line, notre ami Crumb (point n'abus-je de vos services?)...

Fletcher Christian
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum