Centenaire d'Albert Camus : l'écrivain vu par sa fille Catherine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Centenaire d'Albert Camus : l'écrivain vu par sa fille Catherine

Message par John le Jeu 31 Oct 2013 - 13:44

Depuis la mort de Camus en 1960, l'aura et l’œuvre du prix Nobel de littérature ne cessent de grandir. Albert Camus est admiré partout et L’Étranger est l'un des livres les plus lus au monde. L'écrivain est devenu une icône du 21ème siècle, celle de l'esprit de révolte et de résistance.
Camus : père tolérant mais exigeant

Sur la route entre Lourmarin et Paris, Camus a trouvé la mort à bord de la voiture que conduisait son éditeur Michel Gallimard. A l'époque, Catherine n'a pas 15 ans. Aujourd'hui, la maison paternelle, au cœur du village de Lourmarin, achetée avec l'argent du Prix Nobel, n'a rien d'un mausolée. Les 4 chiens du lieu font la fête au visiteur.

Catherine vit et gère là-bas l’œuvre de son père depuis plus de 30 ans. On ne visite pas, juste l'ancien bureau d'Albert Camus et un écritoire où il travaillait debout. Quand elle imagine son père dans ses souvenirs, ce qui ressort, c'est son rire, "un vrai rire, un rire chaleureux et tellement vrai. Un rire content, pas forcé".
http://www.rtl.fr/emission/laissez-vous-tenter/billet/albert-camus-avait-un-rire-chaleureux-et-tellement-vrai-se-souvient-sa-fille-catherine-7766262064

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum