Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par John le Jeu 31 Oct 2013 - 14:17

La projection est à double tranchant : les effectifs de l'enseignement supérieur devraient passer de 2,4 millions d'étudiants à 2,6 millions, entre 2012 et 2022. Parmi eux, 1,5 million seraient inscrits à l'université, soit 100.000 de plus qu'aujourd'hui. Une progression positive qui pourrait néanmoins paraitre inquiétante aux universités, dont les finances sont déjà dans le rouge.
Le détail des perspectives est là: http://www.letudiant.fr/educpros/actualite/l-universite-dans-10-ans-8-d-etudiants.html


Dernière édition par John le Jeu 31 Oct 2013 - 22:22, édité 1 fois (Raison : merci Cripure)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par PauvreYorick le Jeu 31 Oct 2013 - 14:19

D'où l'urgence de continuer à supprimer plein de postes dans le supérieur.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par JPhMM le Jeu 31 Oct 2013 - 14:34

@PauvreYorick a écrit:D'où l'urgence de continuer à supprimer plein de postes dans le supérieur.
MOOCS save us !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Oct 2013 - 14:39

@PauvreYorick a écrit:D'où l'urgence de continuer à supprimer plein de postes dans le supérieur.
Tu m'enlèves les mots de la bouche topela 

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par philann le Jeu 31 Oct 2013 - 14:49

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@PauvreYorick a écrit:D'où l'urgence de continuer à supprimer plein de postes dans le supérieur.
Tu m'enlèves les mots de la bouche topela 
topela 

Et de ne surtout pas investir ou entretenir l'immobilier!Rolling Eyes 

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/le-tribunal-administratif-annule-deux-permis-de-construire-a-l-universite-paris-diderot_1263249.html

Exemple PAris-Diderot édifiant...mieux vaut que le nombre d'inscrits n'augmente pas trop;..Suspect 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Invité-B le Jeu 31 Oct 2013 - 18:02

Sachant que le seul objectif des présidents d'université que je côtoie semble être, en ce moment, de diminuer le nombre d'heures complémentaires (donc heures d'enseignement), je sens que dans les années qui viennent on va avoir des TD à 40 ou 50...je perçois déjà à quel point ce sera efficace...

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Oct 2013 - 18:13

Bel-Ami a écrit:Sachant que le seul objectif des présidents d'université que je côtoie  semble être, en ce moment, de diminuer le nombre d'heures complémentaires (donc heures d'enseignement), je sens que dans les années qui viennent on va avoir des TD à 40 ou 50...je perçois déjà à quel point ce sera efficace...
Chez nous, en L1 d'histoire, 45 étudiants par groupe de TD...
Baisser les heures complémentaires, pourquoi pas dans certaines filières qui en abusent (un MCF en sciences dures de mon université fait un service de PRAG d'enseignement, c'est proprement scandaleux). Mais en attaquant les postes (c'est ce qui se passe en de nombreux endroits), on fait bien pire (et, d'une certaine façon, on pousse aux heures complémentaires).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par philann le Jeu 31 Oct 2013 - 18:15

Bel-Ami a écrit:Sachant que le seul objectif des présidents d'université que je côtoie  semble être, en ce moment, de diminuer le nombre d'heures complémentaires (donc heures d'enseignement), je sens que dans les années qui viennent on va avoir des TD à 40 ou 50...je perçois déjà à quel point ce sera efficace...
Ce ne sera pas une nouveauté!
à PAris 1 en philo: à part le cours de TPLE (texte philo en langue étrangère) all. où l'effectif culminait à 8 étudiants en début de semestre...dans les autres TD c'était souvent 45/50 !Shocked 
Et là quand tu vois arriver les dissert' à corriger...affraid titanic

Je pense que c'est le cas de la plupart des facs parisiennes...Rolling Eyes 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Instructeurpublic le Jeu 31 Oct 2013 - 18:19

Bah ils filent le bac à tout le monde, il faut bien les mettre quelques part ces jeunes. Mais je me pose quand même une question : à mon époque, les premiers cours de DEUG 1 étaient déjà pleins à craquer et on était assis sur les marches d'escalier. Il y a avait de fait une sorte de sélection par la ponctualité. Comment vont-ils faire à terme ? Cours dans les champs ? Sur le parking ?

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Oct 2013 - 18:22

@Instructeurpublic a écrit:Bah ils filent le bac à tout le monde, il faut bien les mettre quelques part ces jeunes. Mais je me pose quand même une question : à mon époque, les premiers cours de DEUG 1 étaient déjà pleins à craquer et on était assis sur les marches d'escalier. Il y a avait de fait une sorte de sélection par la ponctualité. Comment vont-ils faire à terme ? Cours dans les champs ? Sur le parking ?
Mais vous étiez combien en TD? Parce que dans la fac où je faisais mes études, on était 300 en 1ère année de DEUG, mais 20-25 par groupe de TD.
Dans la fac où j'enseigne aujourd'hui, il y a 15 ans, il y avait 900 étudiants en 1ère année. Aujourd'hui seulement 200, mais 5 groupes de TD seulement (et dans ces 5 groupes il y a aussi des étudiants en histoire de l'art). C'est ça qui est dramatique, c'est qu'il y a à la fois moins d'étudiants en tout et plus d'étudiants par TD!

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Invité-B le Jeu 31 Oct 2013 - 18:24

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Bel-Ami a écrit:Sachant que le seul objectif des présidents d'université que je côtoie  semble être, en ce moment, de diminuer le nombre d'heures complémentaires (donc heures d'enseignement), je sens que dans les années qui viennent on va avoir des TD à 40 ou 50...je perçois déjà à quel point ce sera efficace...
Chez nous, en L1 d'histoire, 45 étudiants par groupe de TD...
Baisser les heures complémentaires, pourquoi pas dans certaines filières qui en abusent (un MCF en sciences dures de mon université fait un service de PRAG d'enseignement, c'est proprement scandaleux). Mais en attaquant les postes (c'est ce qui se passe en de nombreux endroits), on fait bien pire (et, d'une certaine façon, on pousse aux heures complémentaires).
Je pensais plutôt au projet de notre université de ne payer que 80% des PRP (primes de responsabilités pédagogiques) de l'année scolaire 2012-2013 (toujours non payées, évidemment) et pour laquelle on est en train de faire une pétition en ligne.
Ainsi que le projet (retardé d'un an) de diminuer le nombre d'heures d'enseignement des maquettes de Licence et IUT de 10%.

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Oct 2013 - 18:31

Bel-Ami a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Bel-Ami a écrit:Sachant que le seul objectif des présidents d'université que je côtoie  semble être, en ce moment, de diminuer le nombre d'heures complémentaires (donc heures d'enseignement), je sens que dans les années qui viennent on va avoir des TD à 40 ou 50...je perçois déjà à quel point ce sera efficace...
Chez nous, en L1 d'histoire, 45 étudiants par groupe de TD...
Baisser les heures complémentaires, pourquoi pas dans certaines filières qui en abusent (un MCF en sciences dures de mon université fait un service de PRAG d'enseignement, c'est proprement scandaleux). Mais en attaquant les postes (c'est ce qui se passe en de nombreux endroits), on fait bien pire (et, d'une certaine façon, on pousse aux heures complémentaires).
Je pensais plutôt au projet de notre université de ne payer que 80% des PRP (primes de responsabilités pédagogiques) de l'année scolaire 2012-2013 (toujours non payées, évidemment) et pour laquelle on est en train de faire une pétition en ligne.
Ainsi que le projet (retardé d'un an) de diminuer le nombre d'heures d'enseignement des maquettes de Licence et IUT de 10%.
Ça racle les fonds de tiroir partout décidément Rolling Eyes 
Les heures complémentaires de 2012-2013 ne seront payées qu'en février 2014 chez nous. Et apparemment, les collègues qui en ont fait plus de 100 ne les toucheront pas toutes.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Instructeurpublic le Jeu 31 Oct 2013 - 18:34

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:Bah ils filent le bac à tout le monde, il faut bien les mettre quelques part ces jeunes. Mais je me pose quand même une question : à mon époque, les premiers cours de DEUG 1 étaient déjà pleins à craquer et on était assis sur les marches d'escalier. Il y a avait de fait une sorte de sélection par la ponctualité. Comment vont-ils faire à terme ? Cours dans les champs ? Sur le parking ?
Mais vous étiez combien en TD? Parce que dans la fac où je faisais mes études, on était 300 en 1ère année de DEUG, mais 20-25 par groupe de TD.
Dans la fac où j'enseigne aujourd'hui, il y a 15 ans, il y avait 900 étudiants en 1ère année. Aujourd'hui seulement 200, mais 5 groupes de TD seulement (et dans ces 5 groupes il y a aussi des étudiants en histoire de l'art). C'est ça qui est dramatique, c'est qu'il y a à la fois moins d'étudiants en tout et plus d'étudiants par TD!
Ah ok. Nous on était 800 en tout mais environ 25-30 par TD. C'était autour des années 1999-2000.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Oct 2013 - 18:36

@Instructeurpublic a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:Bah ils filent le bac à tout le monde, il faut bien les mettre quelques part ces jeunes. Mais je me pose quand même une question : à mon époque, les premiers cours de DEUG 1 étaient déjà pleins à craquer et on était assis sur les marches d'escalier. Il y a avait de fait une sorte de sélection par la ponctualité. Comment vont-ils faire à terme ? Cours dans les champs ? Sur le parking ?
Mais vous étiez combien en TD? Parce que dans la fac où je faisais mes études, on était 300 en 1ère année de DEUG, mais 20-25 par groupe de TD.
Dans la fac où j'enseigne aujourd'hui, il y a 15 ans, il y avait 900 étudiants en 1ère année. Aujourd'hui seulement 200, mais 5 groupes de TD seulement (et dans ces 5 groupes il y a aussi des étudiants en histoire de l'art). C'est ça qui est dramatique, c'est qu'il y a à la fois moins d'étudiants en tout et plus d'étudiants par TD!
Ah ok. Nous on était 800 en tout mais environ 25-30 par TD. C'était autour des années 1999-2000.
Dans ces conditions c'est gérable. Faire un CM avec des étudiants dans les escaliers, ça n'est pas si gênant que ça (sauf pour les étudiants en question évidemment). Mais franchement, avoir des L1 actuels à 45-50 en TD, c'est ingérable (surtout que l'administration me demande de leur donner 2 notes écrites et une note orale Rolling Eyes )

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Jul le Jeu 31 Oct 2013 - 18:36

@Instructeurpublic a écrit:Bah ils filent le bac à tout le monde, il faut bien les mettre quelques part ces jeunes. Mais je me pose quand même une question : à mon époque, les premiers cours de DEUG 1 étaient déjà pleins à craquer et on était assis sur les marches d'escalier. Il y a avait de fait une sorte de sélection par la ponctualité. Comment vont-ils faire à terme ? Cours dans les champs ? Sur le parking ?
Effectivement, en amont, le problème vient de là.

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Oct 2013 - 18:38

@Jul a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:Bah ils filent le bac à tout le monde, il faut bien les mettre quelques part ces jeunes. Mais je me pose quand même une question : à mon époque, les premiers cours de DEUG 1 étaient déjà pleins à craquer et on était assis sur les marches d'escalier. Il y a avait de fait une sorte de sélection par la ponctualité. Comment vont-ils faire à terme ? Cours dans les champs ? Sur le parking ?
Effectivement, en amont, le problème vient de là.
Mais non, le problème n'est pas là, de très nombreuses filières de fac connaissent depuis 15 ans une baisse dramatique des effectifs (sauf peut-être la socio, la psycho et des filières du genre "culture et communication").

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Docteur OX le Jeu 31 Oct 2013 - 18:39

C'est génial, des centaines de milliers d'intellos, de cerveaux, de bac +15 dans notre merveilleux pays ! cheers Nous allons être la matière grise du monde contemporain !

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Instructeurpublic le Jeu 31 Oct 2013 - 18:41

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais vous étiez combien en TD? Parce que dans la fac où je faisais mes études, on était 300 en 1ère année de DEUG, mais 20-25 par groupe de TD.
Dans la fac où j'enseigne aujourd'hui, il y a 15 ans, il y avait 900 étudiants en 1ère année. Aujourd'hui seulement 200, mais 5 groupes de TD seulement (et dans ces 5 groupes il y a aussi des étudiants en histoire de l'art). C'est ça qui est dramatique, c'est qu'il y a à la fois moins d'étudiants en tout et plus d'étudiants par TD!
Ah ok. Nous on était 800 en tout mais environ 25-30 par TD. C'était autour des années 1999-2000.
Dans ces conditions c'est gérable. Faire un CM avec des étudiants dans les escaliers, ça n'est pas si gênant que ça (sauf pour les étudiants en question évidemment). Mais franchement, avoir des L1 actuels à 45-50 en TD, c'est ingérable (surtout que l'administration me demande de leur donner 2 notes écrites et une note orale Rolling Eyes )
Y avait un type à mon époque qui faisait une option sur l'orient médiéval, un jeune. Il devait être seul dans son délire et on devait être une centaine à son TD. Il nous avait filé des fiches de lecture à faire pour qu'on ait une note.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Oct 2013 - 18:42

@Docteur OX a écrit:C'est génial, des centaines de milliers d'intellos, de cerveaux, de bac +15 dans notre merveilleux pays ! cheers Nous allons être la matière grise du monde contemporain !
Pourtant, on se plaint aussi que des diplômés français partent à l'étranger: c'est bien que la formation française est reconnue, non?


Dernière édition par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Oct 2013 - 18:43, édité 1 fois

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Oct 2013 - 18:42

@Instructeurpublic a écrit:Y avait un type à mon époque qui faisait une option sur l'orient médiéval, un jeune. Il devait être seul dans son délire et on devait être une centaine à son TD. Il nous avait filé des fiches de lecture à faire pour qu'on ait une note.
affraid affraid affraid affraid affraid 

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Jul le Jeu 31 Oct 2013 - 18:43

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Jul a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:Bah ils filent le bac à tout le monde, il faut bien les mettre quelques part ces jeunes. Mais je me pose quand même une question : à mon époque, les premiers cours de DEUG 1 étaient déjà pleins à craquer et on était assis sur les marches d'escalier. Il y a avait de fait une sorte de sélection par la ponctualité. Comment vont-ils faire à terme ? Cours dans les champs ? Sur le parking ?
Effectivement, en amont, le problème vient de là.
Mais non, le problème n'est pas là, de très nombreuses filières de fac connaissent depuis 15 ans une baisse dramatique des effectifs (sauf peut-être la socio, la psycho et des filières du genre "culture et communication").
Çà, c'est en grande partie la conséquence des occupations des facs par des étudiants, ce qui a amené des universités à "donner" des semestres en compensation et ainsi à amoindrir davantage la valeur du diplôme obtenu.

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par PauvreYorick le Jeu 31 Oct 2013 - 18:44

Jul : « en grande partie » ?? scratch 

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Reine Margot le Jeu 31 Oct 2013 - 18:44

mais non, le niveau monte!

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 31 Oct 2013 - 18:45

@Jul a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Jul a écrit:Effectivement, en amont, le problème vient de là.
Mais non, le problème n'est pas là, de très nombreuses filières de fac connaissent depuis 15 ans une baisse dramatique des effectifs (sauf peut-être la socio, la psycho et des filières du genre "culture et communication").
Çà, c'est en grande partie la conséquence des occupations des facs par des étudiants, ce qui a amené des universités à "donner" des semestres en compensation et ainsi à amoindrir davantage la valeur du diplôme obtenu.
Je ne vois pas du tout le lien. S'il y en avait un, l'augmentation des effectifs devrait toucher toutes les SHS et les langues, traditionnellement plus touchées que les autres par les blocages. Or les baisses sont terribles dans la plupart des SHS et langues.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre d'étudiants dans le supérieur en France devrait augmenter de 200 000 d'ici 10 ans.

Message par Instructeurpublic le Jeu 31 Oct 2013 - 18:46

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:Y avait un type à mon époque qui faisait une option sur l'orient médiéval, un jeune. Il devait être seul dans son délire et on devait être une centaine à son TD. Il nous avait filé des fiches de lecture à faire pour qu'on ait une note.
affraid affraid affraid affraid affraid 
Honnêtement je sais pas combien il a eu de retour pour ses fiches mais le gars avait des crevasses sous les yeux.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum