Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Fraser
Habitué du forum

Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par Fraser le Sam 2 Nov 2013 - 8:48
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le pédopsychiatre, nommé pour deux ans comme expert dans le comité de suivi des rythmes scolaires, revient sur cette réforme qui divise et livre sa vision de l'école. Grand entretien.



...Dans tout ce fatras poético-désordonné, bien sûr qu'il y a des problèmes d'articulation, que des activités ne sont pas au point, et tant mieux si seulement 25% des écoles s'y sont mises dès cette année; de cette façon, on pourra procéder aux ajustements nécessaires. D'ailleurs, il y a déjà des endroits où tout le monde est très satisfait, comme à Brest, ou en Alsace. Les parents râlent en raison du coût? Les officines de soutien scolaire -payées par ces mêmes parents- ne se sont jamais aussi bien portées. C'est un peu paradoxal, non? L'enfant, en soi, est un investissement. Pourquoi ne dirait-on pas aux familles: il vous en coûtera 2 euros par semaine pour que votre enfant acquière de très bonnes connaissances en anglais?...

....Plus qu'une suspicion, je sens surtout une préoccupation plus vive qu'avant. Les parents idéalisent l'école, parce qu'elle leur paraît le dernier rempart face à un avenir difficile. L'enseignement public doit faire la même chose que l'enseignement privé: il doit créer un désir d'investissement chez les parents, en les transformant en partenaires et non plus les considérer simplement comme des acteurs passifs qui se contentent de poser la question: "Comment va mon fils ou ma fille?" Les parents doivent pouvoir demander aux enseignants: "Qu'apprenez-vous à mon enfant? Comment transmettez-vous les connaissances qu'il doit assimiler?" Je crois même que les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents.
Vive les experts comme lui!furieux
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par arcenciel le Sam 2 Nov 2013 - 8:51
Mais au secours!!! Qu'on le muselle!
may68
Neoprof expérimenté

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par may68 le Sam 2 Nov 2013 - 8:53
Pour moi c'est pas un expert c'est un "j'espère".... j'espère qu'on va le faire taire !pingouin 
avatar
Mehitabel
Doyen

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par Mehitabel le Sam 2 Nov 2013 - 8:55
forrester1 a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le pédopsychiatre, nommé pour deux ans comme expert dans le comité de suivi des rythmes scolaires, revient sur cette réforme qui divise et livre sa vision de l'école. Grand entretien.



...Dans tout ce fatras poético-désordonné, bien sûr qu'il y a des problèmes d'articulation, que des activités ne sont pas au point, et tant mieux si seulement 25% des écoles s'y sont mises dès cette année; de cette façon, on pourra procéder aux ajustements nécessaires. D'ailleurs, il y a déjà des endroits où tout le monde est très satisfait, comme à Brest, ou en Alsace. Les parents râlent en raison du coût? Les officines de soutien scolaire -payées par ces mêmes parents- ne se sont jamais aussi bien portées. C'est un peu paradoxal, non? L'enfant, en soi, est un investissement. Pourquoi ne dirait-on pas aux familles: il vous en coûtera 2 euros par semaine pour que votre enfant acquière de très bonnes connaissances en anglais?...

....Plus qu'une suspicion, je sens surtout une préoccupation plus vive qu'avant. Les parents idéalisent l'école, parce qu'elle leur paraît le dernier rempart face à un avenir difficile. L'enseignement public doit faire la même chose que l'enseignement privé: il doit créer un désir d'investissement chez les parents, en les transformant en partenaires et non plus les considérer simplement comme des acteurs passifs qui se contentent de poser la question: "Comment va mon fils ou ma fille?" Les parents doivent pouvoir demander aux enseignants: "Qu'apprenez-vous à mon enfant? Comment transmettez-vous les connaissances qu'il doit assimiler?" Je crois même que les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents.
Et les profs pourront alors demander: Que faites vous pour vos enfants? Leur parlez vous? Leur racontez vous votre journée? Leur lisez vous des livres? Les éloignez vous des émissions débiles? Les emmenez vous faire du vélo? Donnez vous la fessée? Dites vous "je t'aime" à votre enfant? angedemon 

Sérieusement? Chacun ne peut pas rester à sa place?[/quote]
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par arcenciel le Sam 2 Nov 2013 - 8:56
Bien parlé Mehitabel!
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par atrium le Sam 2 Nov 2013 - 8:57
forrester1 a écrit: Les parents idéalisent l'école, parce qu'elle leur paraît le dernier rempart face à un avenir difficile.
C'est pas faux et donc Rufo se contredit en suggérant que des idéalistes angoissés seraient capables d'évaluer objectivement notre travail.

Bon sinon, quand est-ce que Rufo se préoccupe de la formation de ses collègues pédiatres et pédopsychiatres qui laissent passer ou détectent trop tard un nombre de problèmes hallucinants chez leurs petits patients? Voilà une évolution qui serait dans l'intérêt des enfants, handicapés notamment, et des familles! La paille, la poutre, balayer devant sa porte, toussa... boulet 

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
Blan6ine
Expert

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par Blan6ine le Sam 2 Nov 2013 - 8:58

Les parents idéalisent l'école, parce qu'elle leur paraît le dernier rempart face à un avenir difficile. L'enseignement public doit faire la même chose que l'enseignement privé: il doit créer un désir d'investissement chez les parents, en les transformant en partenaires et non plus les considérer simplement comme des acteurs passifs qui se contentent de poser la question: "Comment va mon fils ou ma fille?" Les parents doivent pouvoir demander aux enseignants: "Qu'apprenez-vous à mon enfant? Comment transmettez-vous les connaissances qu'il doit assimiler?" Je crois même que les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents.
N'y a-t-il pas une contradiction entre les propos en gras?
S'il y a certes des enseignants aux pratiques étonnantes, je ne pense pas qu'évaluer les enseignants (ils le sont déjà; j'imagine qu'ici on parle d'une évaluation qui contienne des sanctions...), leur coller une pression encore plus forte qu'elle ne l'est aujourd'hui contribue à faire de l'école un rempart...
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par arcenciel le Sam 2 Nov 2013 - 8:58
Et puis il l'a eu comment son diplôme de médecin? Avec de sacrés programmes quand même!
avatar
John
Médiateur

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par John le Sam 2 Nov 2013 - 9:02
"Grand entretien", c'est le mot juste.
Je rappelle que Rufo est cité par le ministère lui-même comme un ardent défenseur de la réforme des rythmes. Comment dès lors pourrait-il être un expert indépendant et objectif ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par atrium le Sam 2 Nov 2013 - 9:05
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et puis il l'a eu comment son diplôme de médecin? Avec de sacrés programmes quand même!
Une autre contradiction amusante effectivement: des gens bardés de diplômes qui ont suivi des formations ultra-sélectives, suggérant que le mieux pour les élèves c'est de ne pas trop leur en demander. Ce serait intéressant de connaître les exigences de Rufo pour ses propres enfants, s'il en a.

Un collègue PE, CPC et SGEN à fond et enfant-au-centre-du-système a inscrit sa fille dans le collège-lycée privé le plus élitiste de son bled, tout en critiquant largement l'élitisme supposé des PLC. Faites ce que je dis...


Dernière édition par atrium le Sam 2 Nov 2013 - 10:39, édité 1 fois
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par doublecasquette le Sam 2 Nov 2013 - 9:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:"Grand entretien", c'est le mot juste.
Je rappelle que Rufo est cité par le ministère lui-même comme un ardent défenseur de la réforme des rythmes. Comment dès lors pourrait-il être un expert indépendant et objectif ?
Oui, c'est comme quand Edwige Antier faisait partie du comité Théodule chargé de la mise en place des Jardins d'Éveil...
Un type qui veut faire croire que, grâce aux PEdT, tous les enfants de France iront faire de l'Optimist sur le Vieux Port le soir après l'école n'a rien à faire dans un comité d'experts furieux !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
John
Médiateur

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par John le Sam 2 Nov 2013 - 9:10
Atrium : le responsable de l'UNEF, qui est contre toute forme de selection, est à Normale sup...


Dernière édition par John le Sam 2 Nov 2013 - 9:11, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par arcenciel le Sam 2 Nov 2013 - 9:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et puis il l'a eu comment son diplôme de médecin? Avec de sacrés programmes quand même!
Une autre contradiction amusante effectivement: des gens bardés de diplômes qui ont suivi des formations ultra-sélectives, suggérant que le mieux pour les élèves c'est de ne pas trop leur en demander. Ce serait intéressant de connaître les exigences de Rufo pour ses propres enfants, s'il en a.

Un collègue PE, CPC et SGEN à fond et enfant-au-centre-du-système a inscrit sa fille dans le collège-lycée privé le plus élitiste de son bled, tout en critiquant largement l'élitisme supposé des PLC. Faites ce que je dis...
Et il y en a une flopée!

avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par arcenciel le Sam 2 Nov 2013 - 9:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:"Grand entretien", c'est le mot juste.
Je rappelle que Rufo est cité par le ministère lui-même comme un ardent défenseur de la réforme des rythmes. Comment dès lors pourrait-il être un expert indépendant et objectif ?
Oui, c'est comme quand Edwige Antier faisait partie du comité Théodule chargé de la mise en place des Jardins d'Éveil...
Un type qui veut faire croire que, grâce aux PEdT, tous les enfants de France iront faire de l'Optimist sur le Vieux Port le soir après l'école n'a rien à faire dans un comité d'experts furieux !
+1
avatar
Blan6ine
Expert

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par Blan6ine le Sam 2 Nov 2013 - 9:17
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Ce serait intéressant de connaître les exigences de Rufo pour ses propres enfants, s'il en a.
Sa fille, Alice Rufo, et normalienne et diplômée de Sciences Po.
Elle s'était fait connaître en 2006 en publiant à 25 ans une lettre, adressée à son père qui se mêlait des choix des étudiants.
Article de l'Expresse - lettre d'Alice Rufo
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par Pseudo le Sam 2 Nov 2013 - 9:18
Les parents devraient investir plus d'argent dans l'éducation de leurs enfants ? Je vote pour ! Qu'on augmente les profs !!

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par arcenciel le Sam 2 Nov 2013 - 9:23
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Ce serait intéressant de connaître les exigences de Rufo pour ses propres enfants, s'il en a.
Sa fille, Alice Rufo, et normalienne et diplômée de Sciences Po.
Elle s'était fait connaître en 2006 en publiant à 25 ans une lettre, adressée à son père qui se mêlait des choix des étudiants.
Article de l'Expresse - lettre d'Alice Rufo
Elle n'a donc pas eu droit au périscolaire imposé! Elle a eu droit à l'exigence et à la rigueur.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par Iphigénie le Sam 2 Nov 2013 - 9:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:"Grand entretien", c'est le mot juste.
Je rappelle que Rufo est cité par le ministère lui-même comme un ardent défenseur de la réforme des rythmes. Comment dès lors pourrait-il être un expert indépendant et objectif ?
Oui, c'est comme quand Edwige Antier faisait partie du comité Théodule chargé de la mise en place des Jardins d'Éveil...
Un type qui veut faire croire que, grâce aux PEdT, tous les enfants de France iront faire de l'Optimist sur le Vieux Port le soir après l'école n'a rien à faire dans un comité d'experts furieux !
Ah tiens, tu l'as entendu le même jour que moi: on en a rigolé (rouge) avec mon mari  Laughing Laughing 

C'est vraiment le problème , ces gens à qui les médias font croire qu'ils sont indispensables dans des domaines qui leur sont totalement étrangers! (en tant que pédo-psychiatre, il est autant habilité à parler de l'organisation de lécole qu'à parler de la fabrication des confitures Bonne Maman...)
bon, c'est ballot la psychanalyse: Rufo vient de dire à S. Bern que son rêve serait d'acheter un voilier....
Il nous fait donc une régression infantile...


Dernière édition par iphigénie le Lun 4 Nov 2013 - 11:46, édité 1 fois
avatar
Paratge
Érudit

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par Paratge le Sam 2 Nov 2013 - 9:26
Ce guignol est évalué par ses patients, je suppose ?
avatar
Elle aime
Érudit

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par Elle aime le Sam 2 Nov 2013 - 9:53
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et les profs pourront alors demander: Que faites vous pour vos enfants? Leur parlez vous? Leur racontez vous votre journée? Leur lisez vous des livres? Les éloignez vous des émissions débiles? Les emmenez vous faire du vélo? Donnez vous la fessée? Dites vous "je t'aime" à votre enfant? angedemon 

Sérieusement? Chacun ne peut pas rester à sa place?
veneration 
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par zeprof le Sam 2 Nov 2013 - 10:16
il a toujours le don de m'énerver ce Rufo...

Mehitabel veneration 

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par Chocolat le Sam 2 Nov 2013 - 10:18
"L'enseignement public doit faire la même chose que l'enseignement privé: il doit créer un désir d'investissement chez les parents, en les transformant en partenaires et non plus les considérer simplement comme des acteurs passifs qui se contentent de poser la question: "Comment va mon fils ou ma fille?" Les parents doivent pouvoir demander aux enseignants: "Qu'apprenez-vous à mon enfant? Comment transmettez-vous les connaissances qu'il doit assimiler?" Je crois même que les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents."

Suspect Suspect Suspect 

Encore un dont le discours contradictoire est en dehors de toute réalité !

Je crois qu'il serait grand-temps que tous ces "experts" qui disent n'importe quoi soient évalués, avant qu'on leur permette de s'exprimer (en tant qu'experts) sur des sujets qu'ils ne maîtrisent absolument pas !


Dernière édition par Chocolat le Sam 2 Nov 2013 - 10:19, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par JPhMM le Sam 2 Nov 2013 - 10:19
Rufo a écrit:L'enfant, en soi, est un investissement.
*Smiley qui vomit*

Cette phrase résume à elle seule toutes les convergences actuelles en matière d'éducation.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JaneB
Fidèle du forum

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par JaneB le Sam 2 Nov 2013 - 10:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:il a toujours le don de m'énerver ce Rufo...

Mehitabel veneration 
Effectivement....c'est pas bon de m'énerver dès le matin comme çà! Et les profs ont le droit d'évaluer les parents, de distribuer des bons et des mauvais points? Rolling Eyes 
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par atrium le Sam 2 Nov 2013 - 10:40
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Atrium : le responsable de l'UNEF, qui est contre toute forme de selection, est à Normale sup...
Normal. Il veut protéger sa place. Ce sera plus facile avec un peuple sous-éduqué.
Contenu sponsorisé

Re: Marcel Rufo: "L'école, ce n'est pas que les programmes", "les professeurs devraient pouvoir être évalués par les parents", etc.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum