[Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 3 Nov 2013 - 13:04

Bonjour,

Je m'excuse d'avance de vous proposer un sujet de réflexion aussi ingrat. Mais, sait-on jamais, il y aura peut-être de bonnes âmes pour me répondre, et je ne parviens définitivement pas à savoir si mon évaluation pour 5e est réalisable en une heure de temps.

Je vous la présente. Au passage, si vous trouvez ça un peu pourri, sachez que je suis d'accord avec vous, simplement je n'ai jamais assumé ma première séquence sur le récit d'aventures et donc je ne sais pas trop comment les évaluer là-dessus.

*


I. Un genre littéraire (10 points)

1. Le mot « aventure » a plusieurs sens. Quel est le sens du mot dans l'expression : « Dire la bonne aventure » ? Et dans : « Récit d'aventures ? » (1 point)

2. Quel adjectif emploie-t-on pour qualifier un mot qui a plusieurs sens ? (0,5 point)

3. Même s'il existe des récits d'aventures avant cette époque, comme …........................ de Daniel Defoe, écrit au …....... siècle, le récit d'aventures connaît son âge  d'or au …...... siècle. L'une des raisons de ce triomphe du récit d'aventures est le développement des …....................................................., dont les écrivains s'inspirent pour faire voyager le lecteur par l'esprit. (2 points)

4. Quel sentiment ou quelle impression l'écrivain cherche-t-il à susciter chez le lecteur en le faisant voyager ? Nous avons employé deux mots différents pour la désigner : cite au moins un de ces mots. (1 point)

5. Décris le héros-type du récit d'aventures, en citant au moins trois caractéristiques vues en cours. (1,5 points)

6. Écris le portrait mélioratif d'un héros corsaire puis le portrait péjoratif de son ennemi pirate (deux lignes par portrait). (2 points)

7. Le lecteur captivé par le récit peut parfois avoir l'impression d'entrer dans la peau du héros, de vivre sa vie. Comment appelle-t-on cette expérience ? En quoi est-elle intéressante ? (1 point)

8. Souviens-toi de notre extrait du Lion de Joseph Kessel. En quoi ce passage est-il initiatique ? (1 point)




II. Voyage au centre de la Terre

1. Qui sont les personnages ? (1 point)

2. A quelle personne le récit est-il rédigé ? Qui est le narrateur ? (1 point)

3. « Les entrailles du globe » : quel lieu cette expression désigne-t-elle ? En quoi est-ce un lieu intéressant pour un récit d'aventures ? (2 points)

4. Décrivez l'évolution des sentiments du narrateur : quels sentiments éprouve-t-il dans les lignes 15 à 17 ? Quel sentiment éprouve-t-il par la suite ? (2 points)

5. Observe les deux derniers paragraphes : ce qu'ils racontent, le temps employé : de quel type de texte s'agit-il ? (1 point)

6. Quel passage du texte vous semble propre à émerveiller le lecteur ? (1 point)

7. « Une assez vive lumière dissipa les ténèbres de la galerie » (l. 5-6) : quels sont les deux noms antonymes ? Est-ce normal ou inattendu en ce lieu ? Justifiez. (2 points)

Voyage au centre de la Terre

Le professeur Lidenbrok a déchiffré un document qui indique comment pénétrer au centre de la Terre. Il entraîne de force son neveu, Axel, dans cette exploration qui débute en Islande. Ils sont accompagnés d'un Islandais, Hans.

« Maintenant, Axel, s'écria le professeur d'une voix enthousiaste, nous allons nous enfoncer véritablement dans les entrailles du globe. Voici donc le moment précis auquel notre voyage commence. »
Cela dit, mon oncle […] mit en communication le courant électrique avec le serpentin de la lanterne, et une assez vive lumière dissipa les ténèbres de la galerie.
Hans portait le second appareil, qui fut également mis en activité. Cette ingénieuse application de l'électricité nous permettait d'aller longtemps en créant un jour artificiel, même au milieu des gaz les plus inflammables.
« En route ! » fit mon oncle.
Chacun reprit son ballot, Hans se chargea de pousser devant lui le paquet des cordages et des habits, et, moi troisième, nous entrâmes dans la galerie.
Au moment de m'engouffrer dans ce couloir obscur, je relevai la tête et j'aperçus une dernière fois, par le champ de l'immense tube, ce ciel de l'Islande « que je ne devais plus revoir ».
La lave, à la dernière éruption de 1229, s'était frayé un passage à travers ce tunnel. Elle tapissait l'intérieur d'un enduit épais et brillant ; la lumière électrique s'y réfléchissait en centuplant son intensité.
Toute la difficulté de la route consistait à ne pas glisser trop rapidement sur une pente inclinée à quarante-cinq degrés environ ; heureusement certaines érosions, quelques boursouflures tenaient lieu de marches, et nous n'avions qu'à descendre en laissant filer nos bagages retenus par une longue corde.
Mais ce qui se faisait marche sous nos pieds devenait stalactite sur les autres parois. La lave, poreuse en de certains endroits, présentait de petites ampoules arrondies : des cristaux de quartz opaque, ornés de limpides gouttes de verre et suspendus à la voûte comme des lustres, semblaient s'allumer à notre passage. On eût dit que les génies du gouffre illuminaient leur palais pour recevoir les hôtes de la Terre.
« C'est magnifique ! M'écriai-je involontairement. Quel spectacle, mon oncle ! Admirez-vous ces nuances de lave qui vont du rouge brun au jaune éclatant par des dégradations insensibles ? Et ces cristaux qui nous apparaissent comme des globes lumineux ?

Jules Verne, Voyage au centre de la Terre, 1864.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Message par sand le Dim 3 Nov 2013 - 13:41

La première partie est vraiment longue. Ton devoir ne me semble pas faisable en 1H.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 3 Nov 2013 - 13:50

Tu me suggérerais de supprimer quelques questions dans la première partie ?

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Message par littlemary le Dim 3 Nov 2013 - 13:59

Personnellement je commencerai par ta première partie en y ajoutant quelques questions supplémentaires pour vérifier leur compréhension du texte...( et en en modifiant certaines (ex : 5) puis je ne poserai que 2 ou 3 questions de cours.
Pour une première évaluation, je séparerai clairement les questions multiples (ex : 2a) b) )

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Message par MUTIS le Dim 3 Nov 2013 - 14:01

@sand a écrit:La première partie est vraiment longue. Ton devoir ne me semble pas faisable en 1H.
En 2 heures c'est peut-être faisable pour les meilleurs ! Twisted Evil 
Et ils ont intérêt à avoir bossé !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 3 Nov 2013 - 14:05

Je leur ai bien indiqué qu'il faudrait bien relire leurs cours, apprendre les notions, le vocabulaire, etc. Dans l'idéal, j'aurais trouvé un texte qui aurait permis de vérifier l'ensemble de leurs connaissances, mais ce n'est pas le cas : je suis donc obligé de donner quelques questions sur le cours en général.

Combien de questions faudrait-il enlever pour atteindre une heure pas plus ?

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Message par sand le Dim 3 Nov 2013 - 14:08

Je ne garderais que les 1-2-5-8 dans la première partie. Et encore la 8, c'est uniquement pour des élèves sérieux, qui ont revu l'intégralité de la séquence.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Message par MUTIS le Dim 3 Nov 2013 - 14:08

A mon avis 15 questions avec la lecture analytique d'un texte c'est beaucoup trop en une heure.
Je donnerais 10 questions quitte à allonger la rédaction des portraits d'une ou deux lignes.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 3 Nov 2013 - 14:16

D'accord. Du coup je pense faire les modifications suivantes :

Partie I

- Supprimer la question 3 (le texte à trous).
- Condenser la question 1 et 2 en une seule, genre : "Le mot "aventure" est polysémique : que signifie cet adjectif ?", et on oublie les sens du mot.
- Réduire la 4 en demandant simplement un synonyme de "dépaysement".
- Évacuer la 7. On parlera d'identification toute l'année, donc bon.

Partie II

- Question 3 : ne pas demander "en quoi c'est intéressant".

Serait-ce suffisant ?

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Message par sand le Dim 3 Nov 2013 - 14:17

Oui, c'est beaucoup mieux !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Message par V.Marchais le Dim 3 Nov 2013 - 14:21

Sylvain, tout comme toi, je mets toujours quelques questions de cours dans mes contrôles de fin de chapitre. C'est nécessaire si on veut que les élèves apprennent et se dotent d'un minimum de culture.
Par contre, j'ai l'impression que ton devoir, dans sa forme, hésite entre étude de texte et utilisation d'un texte pour illustrer des points de cours.
Que veux-tu évaluer exactement ? le cours seulement ? Dans ce cas, un rapide contrôle du type de la 1re partie de ton devoir suffit ? Ou la capacité à lire et comprendre un texte et ses enjeux - y compris à la lueur de connaissances intertextuelles et génériques ?
Dans ce dernier cas, je pense aussi qu'il faut que tu interroges davantage sur le texte proprement dit, son sens, les moyens stylistiques par lesquels il crée ses effets.

Pour ma part, voici comment je procède en pareil cas :
Questions sur le texte :
- toujours quelques points (et pas qu'un peu, d'ailleurs...) pour la compréhension littérale ;
- quelques questions d'ordre plus stylistique (par exemple les questions 3 à 7 de ton II) ;
- un bilan à rédiger dans lequel je demande de faire le lien avec le cours. Tu peux demander par exemple en quoi ce roman relève du roman d'aventure, ce qui caractérise ses héros, caser ici la question 6 en évoquant la visée du texte... Dans cette partie, il faut à la fois faire la synthèse de ce qu'on a étudié et se servir intelligemment de ce qu'on a appris, sans que ce soit pure récitation du cours. Par contre, c'est un exercice difficile. Je n'hésite pas à donner aux élèves des débuts de phrases à utiliser pour rédiger leur paragraphe et je note large (du moment que c'est écrit correctement et que les observations vont dans le bon sens, même si ça reste maladroit ou un peu superficiel, je suis complaisante). C'est aussi en fin de devoir que je demande de citer d'autres auteurs contemporains de celui du texte étudié, d'évoquer le contexte, etc.

Cela permet d'avoir un devoir progressif, avec de la simple compréhension littérale au début, un vrai travail de rédaction à la fin, et d'intégrer le cours à l'analyse de texte sans multiplier les questions ni allonger le travail au-delà de ce qui est possible en une heure.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 3 Nov 2013 - 14:31

Je n'aime pas la séquence que j'ai faite sur le récit d'aventures, du coup j'ai du mal à concevoir une évaluation qui ne soit pas à l'image de mes premiers cours... Mais c'est vrai qu'en me creusant la tête, je peux partir davantage du texte pour évaluer la compréhension de ce qu'on a fait. C'est vrai que le texte se prête bien à la question "en quoi relève-t-il de ce genre". Je vais faire ça. Par contre, les questions portant sur les enjeux, les moyens stylistiques, ça me semble inenvisageable, parce que ce n'est, malheureusement, pas ce que j'ai fait avec mes élèves. J'espère n'en pas être là à la fin de la prochaine séquence... :p

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Message par miss sophie le Dim 3 Nov 2013 - 14:40

Petite remarque : tu emploies le tutoiement dans la 1re partie et le vouvoiement dans la 2e... Very Happy 

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Français, 5e] Mon évaluation est-elle trop longue ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 3 Nov 2013 - 14:56

Ah ah ! Merci ! Very Happy

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum