vapoter en salle des profs

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par PauvreYorick le Lun 4 Nov 2013 - 22:22

@Thom a écrit:
@PauvreYorick a écrit:1/ je ne vois pas, sur le principe, ce qui autoriserait à penser que les professeurs et les élèves ont les mêmes droits,
2/ aucun prof n'a encore parlé, sur ce fil du moins, de vapoter en présence des élèves.
En présence d'élèves non, dans les salles, oui. De là à faire le lien, il n'y a qu'un pas non ?
De même qu'il n'y a qu'un pas entre allumer sa chaîne Hi-Fi et balancer une bombe sur une ville. En anglais, on appelle ça the slippery slope fallacy.

Exemple qui paraîtra plus convaincant: les types qui n'hésitent pas à faire l'amour avec leur conjoint dans l'intimité de leur chambre seraient peut-être susceptibles, il n'y a qu'un pas, après tout, de le faire sur la place publique, voire, s'ils sont profs, au beau milieu de leurs élèves. Les Monty Python ont déjà montré par l'exemple combien ça pouvait être instructif Smile


Dernière édition par PauvreYorick le Lun 4 Nov 2013 - 22:24, édité 1 fois

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par philann le Lun 4 Nov 2013 - 22:23

@Matthew76 a écrit:Une question que je me pose depuis quelque temps par rapport à la cigarette électronique... Est-on sûr à 100% que les vapeurs dégagées sont non toxiques ?
Si oui, qu'est-ce qu'ils deviennent les éléments nocifs ?
Ils ne sont pas À 100% non nocifs, il y a notamment débat sur le propylène glycol... mais il est autorisé dans les maquillage, shampooing, déodorant, démêlant, mousse coiffante, crème nettoyante, mascara, savon, crème pour la peau, bain moussant, dentifrice, poudre pour bébés, après-rasage, lingettes pour bébé, médicaments, etc…

Mais à haute dose...il peut être toxique...le sucre, l'alcool, le sel .... aussi
Je force le trait mais c'est pour dire! Oui il est sans doute plus sain de ne pas vapoter, ne pas boire, ne pas trop bouffer, ne pas trop baiser, ne pas... Crying or Very sad 

Mais je n'ai pas personnellement comme but de mourir en bonne santé sans avoir vécu avant...Neutral 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par User5899 le Lun 4 Nov 2013 - 22:24

Vous êtes un marrant, PauvreYorick alatienne 
Ca fait du bien de vous lire.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par PauvreYorick le Lun 4 Nov 2013 - 22:25

J'avais atténué en éditant, vous allez me le faire regretter Very Happy

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par Thom le Lun 4 Nov 2013 - 22:25

@PauvreYorick a écrit:
@Thom a écrit:
@PauvreYorick a écrit:1/ je ne vois pas, sur le principe, ce qui autoriserait à penser que les professeurs et les élèves ont les mêmes droits,
2/ aucun prof n'a encore parlé, sur ce fil du moins, de vapoter en présence des élèves.
En présence d'élèves non, dans les salles, oui. De là à faire le lien, il n'y a qu'un pas non ?
De même qu'il n'y a qu'un pas entre allumer sa chaîne Hi-Fi et balancer une bombe sur une ville. En anglais, on appelle ça the slippery slope fallacy.
Arf, démasqué. Laughing 

Damned

Moi aussi je mets un petit peu d'anglais dans mes réponses, ça donne un petit effet sympa !

Thom
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par Matthew76 le Lun 4 Nov 2013 - 22:27

@philann a écrit:
@Matthew76 a écrit:Une question que je me pose depuis quelque temps par rapport à la cigarette électronique... Est-on sûr à 100% que les vapeurs dégagées sont non toxiques ?
Si oui, qu'est-ce qu'ils deviennent les éléments nocifs ?
Ils ne sont pas À 100% non nocifs, il y a notamment débat sur le propylène glycol... mais il est autorisé dans les maquillage, shampooing, déodorant, démêlant, mousse coiffante, crème nettoyante, mascara, savon, crème pour la peau, bain moussant, dentifrice, poudre pour bébés, après-rasage, lingettes pour bébé, médicaments, etc…

Mais à haute dose...il peut être toxique...le sucre, l'alcool, le sel .... aussi
Je force le trait mais c'est pour dire! Oui il est sans doute plus sain de ne pas vapoter, ne pas boire, ne pas trop bouffer, ne pas trop baiser, ne pas...  Crying or Very sad 

Mais je n'ai pas personnellement comme but de mourir en bonne santé sans avoir vécu avant...Neutral 
Tu soulignes un point intéressant sur la société qu'on s'est construite (ça m'étonne de moins en moins qu'il y ait tant de cancers:/...).

Matthew76
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par PauvreYorick le Lun 4 Nov 2013 - 22:28

@Thom a écrit: (Enfin, j'ai peut être une vision bien déplacée mais c'est un peu la même histoire que le collègue qui se permet d'avoir tout le temps sur le bureau son tel portable pour regarder l'heure et qui dans le même temps se permets de punir les élèves qui font de même.)
Je peux concevoir que ça paraisse gênant. Mais même dans ce cas, je ne vois vraiment pas pourquoi les mêmes interdictions s'appliqueraient aux uns et aux autres. Je possède un téléphone portable, mes élèves ne le voient pas, mais c'est surtout parce que je n'ai pas envie qu'ils se mettent à le comparer au leur Very Happy

(Pour l'anglais, Thom, c'est que je ne sais pas bien comment on traduit the slippery slope fallacy: «sophisme de la pente glissante» irait, j'imagine, mais j'ai l'impression que ce n'est pas très idiomatique, alors qu'en anglais on rencontre souvent l'expression.)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par Asha Kraken le Lun 4 Nov 2013 - 22:30

@PauvreYorick a écrit:
Exemple qui paraîtra plus convaincant: les types qui n'hésitent pas à faire l'amour avec leur conjoint dans l'intimité de leur chambre seraient peut-être susceptibles, il n'y a qu'un pas, après tout, de le faire sur la place publique, voire, s'ils sont profs, au beau milieu de leurs élèves. Les Monty Python ont déjà montré par l'exemple combien ça pouvait être instructif Smile
Ah John Cleese en chaussettes, un grand moment de bonheur ! I love you

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par florestan le Lun 4 Nov 2013 - 22:30

Bon et puis on est des profs, ils sont des élèves, on en reparlera quand ils seront profs m..... quoi!!!!

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par Thom le Lun 4 Nov 2013 - 22:30

Bah, je pense que je sais : je suis encore trop naif par rapport au métier et j'ai tendance à penser que le RI du lycée doit être appliqué en premier lieu par les profs par devoir d'exemplarité.

Ca devrait me passer avec l'âge (j'en suis pas fier, mais j'en ai pas honte ©film avec mark wahlberg)


Dernière édition par Thom le Lun 4 Nov 2013 - 22:31, édité 1 fois

Thom
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par PauvreYorick le Lun 4 Nov 2013 - 22:31

En tout cas, je pense que la polémique qui enfle sur la vapoteuse va nous permettre d'obtenir des études sur les éventuels effets nocifs de la nicotine sans tout le bel enrobage rappelé par Philann, et aussi, bien sûr, sur le propylène-glycol. Si j'ai bien compris, un paquet de labos sont déjà au boulot.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par philann le Lun 4 Nov 2013 - 22:34

Je dis à mes élèves au premier cours que "ceci n'est pas un portable" mais un minuteur, pour contrôler le temps passé sur les exercices.
Ils comprennent fort bien!

De même que ayant été aphone (vraiment, complètement) 15 jours ap. la rentrée, j'ai un mug de thé sur mon bureau...et il m'arrive de boire pendant le cours. Rarement, car je n'aime pas le faire devant eux...mais je m'assure de pouvoir faire cours.

Nous avons d'autres droits que les élèves parce que nous avons d'autres obligations...et je trouve toujours curieux de "comparer" ce qu'ont le droit de faire les uns et les autres.

Ils sont élèves, je suis prof, réponds à à peu près toutes les interrogations sur le sujet!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par User5899 le Lun 4 Nov 2013 - 22:35

@Thom a écrit:Bah, je pense que je sais : je suis encore trop naif par rapport au métier et j'ai tendance à penser que le RI du lycée doit être appliqué en premier lieu par les profs par devoir d'exemplarité.

Ca devrait me passer avec l'âge (j'en suis pas fier, mais j'en ai pas honte ©film avec mark wahlberg)
Je suis d'accord sur le principe et je suis fâché que la question du vapotage introduise une sorte de brèche dans l'utilité globale d'un règlement. On n'interdit pas à un élève de manger un Twixx, c'est pourtant bien plus nocif que le vapotage, interdit par simple idéologie et volonté de cacer les ssouilles.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par ysabel le Lun 4 Nov 2013 - 22:36

il n'y a aucune législation qui interdise la vapoteuse dans les lieux publics.

et ce qui s'en échappe n'est que de la vapeur d'eau

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par User5899 le Lun 4 Nov 2013 - 22:37

@ysabel a écrit:il n'y a aucune législation qui interdise la vapoteuse dans les lieux publics.

et ce qui s'en échappe n'est que de la vapeur d'eau
Vous allez voir qu'en s'énervant en classe, on va bientôt faire pleuvoir Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par abricotedapi le Lun 4 Nov 2013 - 22:39

@philann a écrit:
@Matthew76 a écrit:Une question que je me pose depuis quelque temps par rapport à la cigarette électronique... Est-on sûr à 100% que les vapeurs dégagées sont non toxiques ?
Si oui, qu'est-ce qu'ils deviennent les éléments nocifs ?
Ils ne sont pas À 100% non nocifs, il y a notamment débat sur le propylène glycol... mais il est autorisé dans les maquillage, shampooing, déodorant, démêlant, mousse coiffante, crème nettoyante, mascara, savon, crème pour la peau, bain moussant, dentifrice, poudre pour bébés, après-rasage, lingettes pour bébé, médicaments, etc…
Tout comme les parabens, le phenoxyethanol, le toluène, le camphre, les phtalates, les quats... Rolling Eyes 

@philann a écrit:Mais je n'ai pas personnellement comme but de mourir en bonne santé sans avoir vécu avant...Neutral 
Vivre veut forcément dire fumer, boire, baiser ?


Thom, je dois être aussi naïve que toi : je ne me vois pas utiliser mon portable pour regarder l'heure, ni boire en cours... Neutral


Dernière édition par abricotedapi le Lun 4 Nov 2013 - 22:40, édité 1 fois

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par philann le Lun 4 Nov 2013 - 22:40

@PauvreYorick a écrit:En tout cas, je pense que la polémique qui enfle sur la vapoteuse va nous permettre d'obtenir des études sur les éventuels effets nocifs de la nicotine sans tout le bel enrobage rappelé par Philann, et aussi, bien sûr, sur le propylène-glycol. Si j'ai bien compris, un paquet de labos sont déjà au boulot.
Les effets nocifs de la nicotine sont réels, c'est elle notamment qui provoque l'accoutumance..
EN revanche, la fumée c'est plutôt le goudron...

Quant à ton optimisme pour enfin connaître le fin mot de la e-cigarette, je pense que tu n'es pas près de le voir!!!
Tu auras toujours des gens pour justifier à quel point c'est mauvais, dangereux etc... Rolling Eyes 

Pour l'instant ce qui enfle c'est surtout le nombre de boutiques spécialisées dans mon quartier Shocked  et LÀ j'hallucine complètement !!!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par Thom le Lun 4 Nov 2013 - 22:41

@abricotedapi a écrit:Vivre veut forcément dire fumer, boire, baiser ?


Thom, je dois être aussi naïve que toi : je ne me vois pas utiliser mon portable pour regarder l'heure, ni boire en cours... Neutral
Bonne question ! Laughing  On devrait rajouter manger ! Very Happy 

Thom
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par PauvreYorick le Lun 4 Nov 2013 - 22:42

Paracelse: «Rien n'est poison; tout est poison. Le poison, c'est la dose.»

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par User5899 le Lun 4 Nov 2013 - 22:42

@abricotedapi a écrit:
@philann a écrit:Mais je n'ai pas personnellement comme but de mourir en bonne santé sans avoir vécu avant...Neutral 
Vivre veut forcément dire fumer, boire, baiser ?
Non. Vivre veut dire "travailler". Travailler sans relâche ni répit. Notre modèle est le personnage de Jack Torrance Razz
C'est vrai, au fond : c'est quoi, "vivre" ?
@abricotedapi a écrit:Thom, je dois être aussi naïve que toi : je ne me vois pas utiliser mon portable pour regarder l'heure, ni boire en cours... Neutral
Là, en revanche, je suis pleinement d'accord.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par Herrelis le Lun 4 Nov 2013 - 22:44

@philann a écrit:Je dis à mes élèves au premier cours que "ceci n'est pas un portable" mais un minuteur, pour contrôler le temps passé sur les exercices.
Ils comprennent fort bien!

De même que ayant été aphone (vraiment, complètement) 15 jours ap. la rentrée, j'ai un mug de thé sur mon bureau...et il m'arrive de boire pendant le cours. Rarement, car je n'aime pas le faire devant eux...mais je m'assure de pouvoir faire cours.

Nous avons d'autres droits que les élèves parce que nous avons d'autres obligations...et je trouve toujours curieux de "comparer" ce qu'ont le droit de faire les uns et les autres.

Ils sont élèves, je suis prof, réponds à à peu près toutes les interrogations sur le sujet!
J'ai découvert très vite que je devais tout le temps rendre des comptes quand je faisais quelque chose interdit aux élèves par le règlement (principalement boire en classe avec 30° dans la salle et 3 heures de cours non stop... moi les 3 heures non stop, pas eux hein :p et de l'eau pas du coca.) : à eux, toujours indignés de ne pas avoir les mêmes droits que les adultes, au chef qui nous rabâche que le RI s'applique aussi à nous, aux parents qui soutiennent petit chéri. Du coup, mon portable reste dans mon sac, lui-même cadenassé dans mon casier, parce que s'il a le malheur de vibrer et qu'un de ces chers anges le remarque, ça part en discussion interminable que même un "c'est comme ça pas autrement" ne règle pas. Et avoir envie de les baffer n'est pas sain du tout Razz.

@ abricotedapi : ça veut donc dire que si je fait des câlins crapuleux avec mon compagnon je mets ma santé en danger?!!

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par PauvreYorick le Lun 4 Nov 2013 - 22:50

@Herrelis a écrit: à eux, toujours indignés de ne pas avoir les mêmes droits que les adultes, au chef qui nous rabâche que le RI s'applique aussi à nous
C'est bien pour éviter que la confusion ne s'installe dans les têtes (non, ils n'ont pas les mêmes droits, encore moins lorsqu'ils sont mineurs) que je n'hésite pas de temps en temps à faire ostensiblement un certain nombre de choses qui leur sont interdites. Si la contagion gagne le CDE, il faut lui appliquer d'urgence le même traitement.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par abricotedapi le Lun 4 Nov 2013 - 22:50

Cripure a écrit:
@abricotedapi a écrit:
@philann a écrit:Mais je n'ai pas personnellement comme but de mourir en bonne santé sans avoir vécu avant...Neutral 
Vivre veut forcément dire fumer, boire, baiser ?
Non. Vivre veut dire "travailler". Travailler sans relâche ni répit. Notre modèle est le personnage de Jack Torrance Razz
C'est vrai, au fond : c'est quoi, "vivre" ?
Je ne sais pas, je pose la question. Doit-on fumer, baiser, boire de l'alcool, pour se considérer vivant ? J'ai l'impression (de manière générale, je ne parle pas spécifiquement du message de Philann) que les gens qui ne boivent pas d'alcool, ne fument pas, de prennent pas de drogue, voire n'ont pas de vie sexuelle (ou pas assez épanouie selon les critères actuels), sont considérés comme des moines coincés qui ne savent pas profiter de la vie.

Herrelis : Qu'est-ce qui veut dire cela ? Je n'ai pas compris ta question.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par Herrelis le Lun 4 Nov 2013 - 22:57

Ha ben tu as éclairci ma question en répondant à Cripure. Je pensais que tu mettais la boisson et une vie sexuelle frénétique sur le même plan de danger que la cigarette pour la santé. D'où ma question.
Après il a trouze mille façons de profiter de la vie qui n'impliquent pas les clichés habituels de "live fast, die young"'.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par philann le Lun 4 Nov 2013 - 22:58

@abricotedapi a écrit:Je ne sais pas, je pose la question. Doit-on fumer, baiser, boire de l'alcool, pour se considérer vivant ? J'ai l'impression (de manière générale, je ne parle pas spécifiquement du message de Philann) que les gens qui ne boivent pas d'alcool, ne fument pas, de prennent pas de drogue, voire n'ont pas de vie sexuelle (ou pas assez épanouie selon les critères actuels), sont considérés comme des moines coincés qui ne savent pas profiter de la vie.

Herrelis : Qu'est-ce qui veut dire cela ? Je n'ai pas compris ta question.
En tout cas très loin de moi cette idée!!!
Je ne juge pas le mode de vie des autres (pourvu qu'il ne contraigne pas trop le mien).
Mais bien que ne fumant pas de tabac...ces injonctions quotidiennes à la vie raisonnable, les arguments sanitaires et infantilisants...me deviennent assez insupportables....

Je ne fume pas de tabac, ne me drogue pas (hormis un 'tit joint en soirée occasionnellement) et ai une vie sexuelle pas particulièrement extravagante... MAIS je ne veux pas que l'on me dicte ma conduite sur ces thèmes.

De même que je ne peux pas gérer alcool et boulot (travail à la maison le soir) et que pour des raisons familiales...je suis prudente sur ma consommation, MAIS je refuse que ce soit une injonction des pouvoirs publics !

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: vapoter en salle des profs

Message par JPhMM le Lun 4 Nov 2013 - 23:00

@Herrelis a écrit:Je pensais que tu mettais la boisson et une vie sexuelle frénétique sur le même plan de danger que la cigarette pour la santé.
Quelle cigarette ? Razz 

Plus fort que « une planète naine est-elle une planète ? » ou « un cheval blanc est-il un cheval ? », voilà « une cigarette électronique est-elle une cigarette ? » Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum