Lycée Mistral (Nîmes) : deux professeurs agressés par un élève.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lycée Mistral (Nîmes) : deux professeurs agressés par un élève.

Message par John le Mar 5 Nov 2013 - 22:29

Professeurs agressés et débrayage au lycée Mistral de Nîmes
Les personnels du lycée Mistral de Nîmes ont débrayé ce mardi après-midi. Une suspension des cours pour soutenir 2 enseignantes agressées par un élève. Il sera convoqué en conseil de discipline le 14 novembre.[...]L'incident s'est produit avant les vacances de la Toussaint. Les 2 professeurs ont porté plainte. A notre micro, le proviseur a parlé de "harcèlement" et précisé que cet élève avait été écarté par mesure conservatoire, en attendant son passage en conseil de discipline, le 14 novembre prochain. Selon François Martinez, "toutes les réponses ont été apportées".
http://languedoc-roussillon.france3.fr/2013/11/05/professeurs-agresses-et-debrayage-au-lycee-mistral-de-nimes-352355.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée Mistral (Nîmes) : deux professeurs agressés par un élève.

Message par JEMS le Mar 5 Nov 2013 - 23:07

Il ne s'agit que de harcèlement...

http://www.objectifgard.com/2013/11/05/lycee-frederic-mistral-une-agression-sexuelle-qui-nen-est-pas-une/

L'élève a posé les mains sur la taille d'une prof en demandant un bisou... affraid affraid affraid affraid affraid 

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée Mistral (Nîmes) : deux professeurs agressés par un élève.

Message par John le Mer 6 Nov 2013 - 18:51

Nîmes : débrayage des profs du lycée Mistral et bouches cousues
Seul le proviseur François Martinez improvisera une mini-conférence de presse dans son bureau. Pour lui, l’information relayée n’est pas la bonne : "Le 16 octobre dernier, l’élève de terminale bac pro a demandé son numéro de téléphone à une enseignante sur le parking. Puis, en cours cette fois, il a voulu avoir un bisou d’une autre enseignante et ce de manière violente. Elles ont déposé plainte pour harcèlement et non pour agression à caractère sexuel comme relayé dans la presse. Nous avons pris une mesure conservatoire après avoir reçu le jeune et ses parents. Il a été écarté de l’établissement en attendant son conseil de discipline fixé au 14 novembre."

Le proviseur affirme comprendre le débrayage des enseignants mais regrette que la presse en ait été avertie. "Cette action était une marque de soutien aux enseignantes victimes mais aussi à destination des élèves. Les professeurs voulaient par cette occasion expliquer aux lycéens les répercussions pénales d’un harcèlement. Ce qui s’est passé reflète l’image de la femme dans la société. Il est donc pertinent d’en parler avec les élèves." [...]

l’enseignante qui a prévenu la presse, l’explique par les réactions virulentes d’internautes postées sur le site midilibre.fr Les enseignantes victimes étaient informées de la venue de la presse mais ont été choquées par l’emballement médiatique. "Elles n’ont pas souhaité s’exprimer et nous, professeurs, n’avons pas souhaité parler à leur place. J’ai mal compris ce que m’ont dit les deux enseignantes victimes. Il y a eu un quiproquo. La plainte déposée est bien intitulée “harcèlement”. J’en prends l’entière responsabilité mais je souhaite que cela soit rectifié pour rétablir la vérité."
http://www.midilibre.fr/2013/11/05/debrayage-des-profs-et-bouches-cousues,779276.php

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum