Premières impressions des élèves sur le texte : c'est le bide total ! et vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premières impressions des élèves sur le texte : c'est le bide total ! et vous ?

Message par Singing in The Rain le Jeu 7 Nov 2013 - 17:59

Voilà, de temps en temps, je me dis que je dois être moins dirigiste dans les études de textes donc je commence par demander "de quoi parle le texte ?" "qu'est-ce qui attire votre attention?"
.... et là je récolte des remarques d'opinion, de jugement moral "l’héroïne est méchante", "bah la scène est injuste"..... Bref chacun y va de sa remarque inutile, qui ne m'aide pas vraiment à construire grand chose, et la classe rit volontiers des remarques bêtes, critique les réponses spontanées...

Bref, j'abandonne vite cette étape (au bout de 2-3mn) et je balaie le textes avec mes questions plus ciblées, les amenant à des réponses plus intéressantes.

Quelle gymnastique de l'esprit de vraiment partir des remarques des élèves pour établir mon plan, leurs idées sont plates et banales...

Alors questions aux adeptes convaincus / rodés à ces premières impressions ? quels sont vos moyens / astuces efficaces pour en tirer quelque chose (commencer à l'écrit, leur demander de noter des mots-clés...) ?

Peut-être que je n'ai pas la bonne façon d'aborder ces premières impressions ?

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premières impressions des élèves sur le texte : c'est le bide total ! et vous ?

Message par abricotedapi le Jeu 7 Nov 2013 - 18:16

Peut-être faire ça plus souvent pour leur donner l'habitude de le faire ?
Et rebondir sur leurs remarques (qui oui sont plates et manichéennes), en leur demandant d'expliquer pourquoi ils trouvent que machin est gentil/méchant/inintéressant.
J'essaie de les amener à préciser leurs impressions et à pointer du doigt ce qui, dans le texte, leur donne ces impressions.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premières impressions des élèves sur le texte : c'est le bide total ! et vous ?

Message par Magpie le Jeu 7 Nov 2013 - 20:04

Même chose, je pense que c'est normal (selon le niveau, je n'ai que du collège) que leurs premières remarques soient des évidences, ils commentent une "histoire" qu'ils viennent de lire. Mais à partir de cela, on peut commenter le style, le vocabulaire, justifier, argumenter, apprendre à formuler une phrase de commentaire...

Ex avec une 6è faible, on a lu la situation initiale du Petit Poucet. La première remarque était "Il est petit" point. A partir de ça, on a réussi à remarquer que :
- être petit est présenté comme un défaut mais peut être une qualité : on mange moins, on peut se glisser partout (et là en fait, ils ont déjà deviné comment le héros allait tirer parti de son "défaut")
- l'histoire commence donc mal pour lui : petit = souffre-douleur de la famille. Son but est de se faire accepter tel qu'il est.
- Il a ce défaut mais aussi une qualité que les autres n'ont pas : il est plus malin
- vocabulaire : le héros éponyme.
Evidemment je réponds à la plupart des remarques par une question pour approfondir, ils ne le font pas encore naturellement, mais je pense que toute remarque, même plate, peut être exploitée.

Je ne travaille que comme cela, ayant abandonné les questionnaires, en fait on fait déjà comme des petits commentaires composés en classe. Je pense qu'on apprend petit à petit à travailler ainsi, les élèves comme toi. Tu fais bien à mon avis de le tenter. Pour les remarques bêtes, je crois qu'on peut rebondir dessus, enfin ça doit dépendre mais ça m'est arrivé.

Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premières impressions des élèves sur le texte : c'est le bide total ! et vous ?

Message par melaniguiz le Ven 8 Nov 2013 - 17:59

Je pars de leurs réponses : l'héroïne est méchante, j'essaie de faire préciser le terme : malveillante, cruelle etc, car effectivement ils utilisent gentil méchant sans grand sens. Ensuite je demande ce qui lui fait dire ça, quels mots du texte, quelles actions. Puis je pose d'autres questions pour approfondir et aller où je veux. Je fonctionne toujours comme ça, à l'oral. Parfois quelques questions écrites pour tous les faire travailler et pour les entraîner, mais toujours avec un démarrage à l'oral.

melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum