Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par John le Ven 8 Nov - 8:50

On avait parlé du déchaînement de violence subie par une jeune fille de la part d'autres eleves.
Selon le Parisien, ils n'ont eu qu'un avertissement.

http://m.leparisien.fr/espace-premium/seine-saint-denis-93/pas-encore-de-sanction-apres-le-lynchage-de-lehna-08-11-2013-3296939.php

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par olive-in-oil le Ven 8 Nov - 8:53

heu 
Ils attendent le meurtre ? (pour prononcer une petite exclusion de trois jours, hein, faut pas pousser, si ça se trouve, la gamine les a provoqués)

C'est incompréhensible... No

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par Mona Lisa Klaxon le Ven 8 Nov - 9:02

No Espérons que le journal n'a pas eu la bonne info... (mais j'en doute....)

Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par JPhMM le Ven 8 Nov - 10:27

Quelle honte.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par Pseudo le Ven 8 Nov - 10:30

Bah, pas plus tard que tout à l'heure, j'ai exclu un gamin qui tapait sur un autre. Face à cette criante injustice, le morveux s'est mis à bramer : "ben quoi ? Il saigne pas ! Je l'ai pas fait saigné ! Alors c'est bon !"
Oui, la prochaine fois il faut attendre de voir le sang couler pour exclure un gamin du CDI. J'imagine qu'il faudra que je le fasse avec douceur pour ne pas le stigmatiser.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par Marie Laetitia le Ven 8 Nov - 12:01

Bah c'est la procédure, vous dira-t-on... Neutral Rolling Eyes 

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par benjy_star le Ven 8 Nov - 16:16

C'est la France.

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par Olympias le Ven 8 Nov - 16:22

C'est la sanction scolaire ?? affraid 
Heureusement, il y aura une sanction pénale (on espère)

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par Docteur OX le Ven 8 Nov - 18:20

@benjy_star a écrit:C'est la France.
+1... les coupables étaient sûrement des victimes, n'est ce pas ?

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par Reine Margot le Ven 8 Nov - 18:21

je serais les parents, je porterais plainte contre le collège.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par philann le Ven 8 Nov - 18:25

@Reine Margot a écrit:je serais les parents, je porterais plainte contre le collège.
pareil!!!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par piesco le Ven 8 Nov - 18:25

+ 1, le CDE pour être plus précise, qui est responsable pénalement.

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par Sikelia le Ven 8 Nov - 21:38

Pauvre gamine, malmenée d'abord par ces  de ses camarades, puis par une administration scolaire lâche et autant coupable que les agresseurs.

_________________
sunny Sikelia

Sikelia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par John le Ven 8 Nov - 22:04

La situation va-t-elle s’apaiser au collège Jacques-Prévert à Noisy-le-Sec? C’est en tout cas l’espoir des enseignants, reçus hier après-midi à la direction académique à Bobigny. Ils étaient venus dire leur inquiétude quelques semaines après la violente agression d’une élève de 6e dans la cour de récréation. [...]

La seule mesure prise par l’administration aurait été d’envoyer des lettres en recommandé aux familles de quatre élèves soupçonnés d’avoir participé au lynchage. [...]

Une enseignante indique tout de même que la principale du collège a fait le tour des classes afin d’évoquer le sujet avec l’ensemble des élèves et pour les inviter à laisser la fillette tranquille. Sa maman, elle, affirme que Lehna a encore reçu des pressions, des insultes et des menaces de la part de certains collégiens, et que des témoignages ont établi que ses agresseurs étaient plus nombreux et clairement identifiés. Une seule certitude : le climat est devenu « de plus en plus difficile » ces derniers jours, comme le glisse cette prof. Une enseignante a à son tour déposé plainte mercredi contre des personnes de l’entourage de la petite Lehna, pour agression verbale et menaces. [...]

« Il faut maintenant que cet établissement se reprenne et que les choses s’apaisent », souhaite une enseignante qui souligne que l’agression de Lehna a eu lieu dans un contexte particulier. « Depuis le début de l’année, il y a eu plusieurs problèmes avec des jeux dangereux dans la cour de récréation. Les élèves jouaient à se taper dessus pour rire. Peu ont été sanctionnés. C’est aussi ce qui explique qu’une telle agression ait pu se produire. »

Selon Luisella, la pression est encore montée d’un cran hier, et l’une des camarades de Lehna a à son tour été molestée par certains élèves. « ».Ils lui ont fait une balayette en la traitant de balance.

Hier, les profs reçus à la direction académique en sont repartis avec quelques promesses. Des « conseils éducatifs », pouvant déboucher sur des sanctions, devraient être organisés en présence des élèves et des parents concernés. Un audit doit également être mené sur l’organisation de ce site qui est en réalité une annexe du collège, où les représentants de l’administration sont moins nombreux.
http://aulnaycap.com/2013/11/08/aucune-sanction-apres-le-lynchage-de-lehna-dans-un-college-de-noisy-le-sec/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lynchage d'une ado dans son établissement à Noisy-le-Sec : les agresseurs sanctionnés par une lettre d'avertissement.

Message par Écusette de Noireuil le Ven 8 Nov - 23:33

C'est terrifiant. Une démission de l'institution...C'est quoi l"'invitation"?
"il ne faut pas cogner sur votre petite camarade mes lapins, c'est vilain?"...
La lâcheté des adultes fait peur...
enfin si ça "peut déboucher sur des sanctions" nous voilà rassurés humhum
Bref: une fois de plus c'est sans doute cette pauvre gosse qui sera changée d'établissement pour éviter les vagues...

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum