Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gnafron2004
Grand sage

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par gnafron2004 le Dim 11 Nov - 18:11
Sauf si elle s'en va...

J'aime bien, moi, faire de temps en temps un truc avec une école primaire. Parce que j'aime. Quand j'ai envie. Sans qu'on me force. Et sans paperasse et projet enrobé de bla-bla. Ce qui est pénible avec tout ça, c'est le côté "il faut". Alors que si on permet aux gens de, simplement, se rencontrer pour papoter, des choses intéressantes se créent...
Lefteris
Lefteris
Empereur

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Lefteris le Dim 11 Nov - 18:15
@gnafron2004 a écrit:Mes collègues sont plutôt du style à courber l'échine et dire "oui m'dame, bien m'dame, ça sera fait m'dame"....

Comme le rappelle justement Montaigne, reprenant Hérodote, combien sont asservis parce qu'ils ne savent pas prononcer une certaine syllabe...

@gnafron2004 a écrit:Sauf si elle s'en va...

J'aime bien, moi, faire de temps en temps un truc avec une école primaire. Parce que j'aime. Quand j'ai envie. Sans qu'on me force. Et sans paperasse et projet enrobé de bla-bla. Ce qui est pénible avec tout ça, c'est le côté "il faut". Alors que si on permet aux gens de, simplement, se rencontrer pour papoter, des choses intéressantes se créent...
Surtout que dans ces réunions, ça se passe sous le regard inquisiteur de l'IEN, devant lequel tout le monde baisse les yeux et le ton.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par pogonophile le Dim 11 Nov - 18:30
C'est quand même particulier les réunions du conseil écoles collège par chez vous, où les enseignants asservis triment sous la férule de personnels encadrants exploitant jusqu'au trognon la prime REP pour s'en mettre plein les poches.

Heureusement c'est plus sympa ailleurs, où on se réunit pour réfléchir aux moyens d'aider les élèves, et où on fait ce qu'on peut pour avoir une liaison utile.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Verdurette le Dim 11 Nov - 18:34
Nouvelle arrivante dans la ville/circo, ayant un CM1-CM2, je me suis retrouvée embringuée dans le système mis en place (quand on ne connaît pas, on ne peut pas non plus refuser a priori). Je découvre, et franchement, je ne suis pas emballée. Chaque jeudi, je vais au collège pour pratiquer de l'AP, pendant qu'un professeur de LM prend ma classe. Après trois semaines passées à rédiger des lettres aux futurs collégiens pour les "rassurer" (j'ai les plus grands doutes sur l"angoisse" des CM2 par rapport au collège quand je vois la désinvolture des nouveaux sixièmes), nous allons maintenant, sous couvert d'éloquence, rédiger des portraits chinois et diverses poésies pour les déclamer. Il s'agit d'oralisation, et pas d'éloquence, à mon sens, mais bon ...

Quoi qu'il en soit, je ne trouve pas cela passionnant et cela me fait perdre du temps.
L'an prochain, je retourne au CP histoire de travailler les bases, c'est ce que j'aime, en tout cas pas de CM2.
Provence
Provence
Enchanteur

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Provence le Dim 11 Nov - 21:35
@gnafron2004 a écrit:Mes collègues sont plutôt du style à courber l'échine et dire "oui m'dame, bien m'dame, ça sera fait m'dame"....
Tu n'es pas obligé de courber l'échine avec eux.

@pogonophile a écrit:
Heureusement c'est plus sympa ailleurs, où on se réunit pour réfléchir aux moyens d'aider les élèves, et où on fait ce qu'on peut pour avoir une liaison utile.

Formule malheureuse qui peut laisser entendre que l'enseignant qui refuse de se rendre à ce genre de réunion ne réfléchit pas et ne veut pas aider ses élèves.

pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par pogonophile le Dim 11 Nov - 22:36
@Provence a écrit:
@pogonophile a écrit:
Heureusement c'est plus sympa ailleurs, où on se réunit pour réfléchir aux moyens d'aider les élèves, et où on fait ce qu'on peut pour avoir une liaison utile.

Formule malheureuse qui peut laisser entendre que l'enseignant qui refuse de se rendre à ce genre de réunion ne réfléchit pas et ne veut pas aider ses élèves.

Si même dire le bien qu'on pense peut vexer, eh bien s'offusquera qui voudra.
Provence
Provence
Enchanteur

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Provence le Dim 11 Nov - 22:42
@pogonophile a écrit:
@Provence a écrit:
@pogonophile a écrit:
Heureusement c'est plus sympa ailleurs, où on se réunit pour réfléchir aux moyens d'aider les élèves, et où on fait ce qu'on peut pour avoir une liaison utile.

Formule malheureuse qui peut laisser entendre que l'enseignant qui refuse de se rendre à ce genre de réunion ne réfléchit pas et ne veut pas aider ses élèves.

Si même dire le bien qu'on pense peut vexer, eh bien s'offusquera qui voudra.

Ce n’est pas vexant, c'est seulement pensé avec beaucoup d'étroitesse d'esprit et trop peu d'humilité.
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par pogonophile le Dim 11 Nov - 22:54
@Provence a écrit:
@pogonophile a écrit:
@Provence a écrit:
@pogonophile a écrit:
Heureusement c'est plus sympa ailleurs, où on se réunit pour réfléchir aux moyens d'aider les élèves, et où on fait ce qu'on peut pour avoir une liaison utile.

Formule malheureuse qui peut laisser entendre que l'enseignant qui refuse de se rendre à ce genre de réunion ne réfléchit pas et ne veut pas aider ses élèves.

Si même dire le bien qu'on pense peut vexer, eh bien s'offusquera qui voudra.

Ce n’est pas vexant, c'est seulement pensé avec beaucoup d'étroitesse d'esprit et trop peu d'humilité.

Si tu veux, mais n'oublie pas de me targuer d'une pointe de malveillance pour faire bonne mesure alors hein !
Provence
Provence
Enchanteur

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Provence le Dim 11 Nov - 22:57
@pogonophile a écrit:

Si tu veux, mais n'oublie pas de me targuer d'une pointe de malveillance pour faire bonne mesure alors hein !

?
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Verdurette le Lun 12 Nov - 4:23
J'ai interprété comme Provence.
Et il me semble qu'on ne peut targuer quelqu'un d'autre, seulement se targuer soi-même de la qualité de sa liaison école-collège.
sifi
sifi
Neoprof expérimenté

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par sifi le Lun 12 Nov - 6:11
Je me suis payé des années de conseil école-collège: quand j'étais en APV il y a plus de 10 ans, et dans mon collège actuel: on m'y a inscrite d'office.
Autant je trouve qu'il n'est pas inintéressant de communiquer avec le primaire, autant il y a une chose qui m'a marquée: c'est toujours la même chose, sans réelle avancée.
-On nous réunit avec chef et inspecteur(s) qui disent à quel point ils sont contents et à quel point c'est merveilleux.
-On nous demande quels sont nos problèmes, nos préoccupations...
-Ce sont toujours les mêmes choses qui ressortent: soin, compréhension des consignes, apprentissages des leçons.
-On nous dit alors "super!" alors pendant l'année vous allez faire X réunions de travail sur ces thèmes.
-On se réunit X fois: aucune consigne, aucun fil conducteur, aucun retour: on discute. Au début on mettait des choses au point, qui disparaissent ensuite dans la nature.
-On fait le bilan à la fin de l'année.

Et l'année suivante, on recommence, exactement pareil. Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 2329779795
Elyas
Elyas
Empereur

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Elyas le Lun 12 Nov - 6:18
@Sifi : en même temps, on ne peut pas arguer qu'on est des cadres concepteurs et qu'on a la liberté pédagogique et se plaindre qu'on nous laisse le champ libre pour travailler ce que nous constatons qui ne va pas. Personnellement, je suis dans les commissions de liaison CM2-6e et dans les conseils école-collège depuis 15 ans maintenant. J'adore ça. On rencontre les PE, on partage, on échange et quand les chefs sont partis, on s'organise. Le principal problème qui rend ces réunions inefficaces, ce sont les collègues qui disent que c'est inefficace et ne font rien (et ne respectent pas les PE obligés de venir et qui aimeraient qu'au moins ça serve). Le dernier conseil école-collège chez moi a été la preuve absolue du mépris d'une partie de ma salle des professeurs pour les PE et la réputation de notre collège en a pris un énorme coup qu'on va sans doute payer en perdant quantité d'élèves.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Verdurette le Lun 12 Nov - 6:24
Et juste par curiosité, quelle était la raison affichée, réelle ou supposée, de ce mépris d'une bonne part de ta salle des profs pour les PE ?
sifi
sifi
Neoprof expérimenté

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par sifi le Lun 12 Nov - 6:29
J'entends ce que tu dis Elyas: je ne l'ai pas assez exprimé assez clairement, mais au début, nous concevions des choses. Nous avons mis en place des projets, des idées, des actions de toutes sortes. Le souci, c'est que l'immense majorité de ces initiatives est restée lettre morte du fait des inspecteurs/ chefs: les rapports disparaissent, les mails ne sont pas suivis, on nous signifie que le budget pour telle ou telle action n'est pas reconduit... Au bout d'un moment, ça décourage.

Ceci dit, nous apprécions beaucoup les PE, sommes contents de les connaître et on les revoit souvent avec plaisir. En général, on va manger ensemble ensuite, sans le patronage des chefs, et là bizarrement la parole se libère et les idées arrivent.
Elyas
Elyas
Empereur

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Elyas le Lun 12 Nov - 6:36
@Sifi : ah oui, effectivement. C'est navrant.
@Verdurette : aucune idée et aucune envie de le savoir.
menerve
menerve
Prophète

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par menerve le Lun 12 Nov - 9:59
@New Zealand a écrit:
@menerve a écrit:C'est exactement ce que je fais déjà !  Mais voilà au CEC, il y a un inspecteur de primaire et il faut se faire mousser...

Quel(s) type(s) de projets mets-tu en place entre l'école et le collège ? Coordonner avec un autre établissement ne doit pas être évident/doit être chronophage, je suis donc curieuse de la réponse.

Et bien il y a quelques années j'invitais les primaires à venir voir les expositions au CDI quand ces expositions étaient accessibles.

J'ai également fait un projet lecture sur toute l'année avec un groupe de 6e et une classe de CM2: j'avais prêté à l'instit des exemplaires de plusieurs romans, les 6e lisaient les mêmes. Chacun rédigeait des questions de son côté. Je récoltais toutes les questions et cela a abouti à un jeu de trivial poursuite. En fin d'année: rencontre des CM2 et des 6e au CDI pour jouer ensemble au jeu. J'avais tiré le jeu en 5 exemplaires et on avait composé des équipes mixtes 6e-CM.  Effectivement ce projet était très chronophage.

Cette année j'ai emprunté une malle pédagogique au service archéologique départemental et je propose de venir faire une animation dans la classe de CM. La malle comprend des outils d'écriture et des supports, un diaporama et des idées de manipulation....c'est clé en mains, il n'y a qu'à suivre les explications. J'ai utilisé cette malle une fois il y a 2 ou 3 ans et cela avait beaucoup plu aux CM et à l'instituteur. Là ce n'est pas chronophage vu que l'outil est entièrement fourni "clé en mains" et les séances déjà réfléchies par le service archéologique. Je passe deux heures avec les CM et le temps de transport pour me rendre dans les écoles de village.

Avec mes collègues d'EPS et l'infirmière scolaire, nous organisions aussi le parcours du coeur scolaire où les CM étaient invités . Cette année nous avons décidé d'arrêter car il nous faut trouver des idées d'ateliers autour de "bien manger", "Lutter contre la sédentarité" et "Lutte contre le tabac". Chaque année nous nous retrouvons à 3 à faire les ateliers, le planning, envoyer les courriers, prévenir la presse etc.... Bref nous avons envie de changer un peu.


J'oubliais aussi: il y a des années j'invitais le service archéologique au collège. CElui-ci installait une exposition et proposait des animations et dans ce cadre j'invitais aussi les primaires. Mais cela ne se fait plus car le service archéo a vu son budget réduit donc il se déplace beaucoup moins et d'autre par les collègues du collège n'étant pas intéressés refusaient parfois d'aller voir l'expo avec leurs élèves.

J'ai aussi prêté des livres du CDI à certains profs des écoles qui pouvaient avoir besoin de livres sur tel ou tel thème.
Isis39
Isis39
Bon génie

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Isis39 le Lun 12 Nov - 10:17
Le conseil école-collège : une bonne idée mais difficile à mettre en place.

- Sans l'inspecteur du primaire ce serait bien mieux. Le dernier conseil auquel j'a assisté a consisté à écouter les collègues PE présenter leurs projets d'école et donc à être attentifs à "plaire" à l'inspecteur. Et puis voilà... On nous a demandé ce qu'on en pensait : je me vois mal critiquer les projets d'école des collègues !

- On a essayé de mettre en place des choses avec les collègues PE. Les collègues d'anglais ont commencé (on ne voulait pas se lancer dans toutes les matières pour ne pas surcharger les collègues) pour essayer de "coordonner" l'enseignement de l'anglais entre les écoles et le collège. Réponse très hostile d'une des écoles. On a abandonné.

- Il reste quelques projets qu'on faisait déjà avant le conseil école collège.
avatar
angelxxx
Habitué du forum

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par angelxxx le Lun 12 Nov - 11:01
Notre CEC est bloqué par l'inspecteur des PE: il parle en premier pendant longtemps et pour enfoncer des portes ouvertes sans pour autant tirer de bonnes conclusions et après plus personne n'ose le contredire.
On remplit tableau de projet sur tableau de projet en croisant compétence et tout le toutim... Sauf que dans notre zone le problème principal est la violence et l'irrespect des élèves combiné avec l'inaction de nos supérieurs. On a beau faire de jolis projets sur le papiers, mais en pratique c'est impossible à realiser dans les conditions qu'on nous donne.

Autant ne pas y aller. Et ce n'est pas un manque de respect : on est pas payé pour ce travail supplémentaire et moi venir de 18h à 20h alors que ca va me faire rentrer vers 21h30 et que je n'ai pas de solution de garde pour mon fils, bah oui, ça me fait suer.

Que les PE sortent faire grève en demandant de ne plus avoir 108h de réunions obligatoires inutiles, je ferai l'effort de sortir avec eux.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
William Foster
William Foster
Érudit

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par William Foster le Lun 12 Nov - 11:13
@Elyas a écrit:Le principal problème qui rend ces réunions inefficaces, ce sont les collègues qui disent que c'est inefficace et ne font rien (et ne respectent pas les PE obligés de venir et qui aimeraient qu'au moins ça serve). Le dernier conseil école-collège chez moi a été la preuve absolue du mépris d'une partie de ma salle des professeurs pour les PE et la réputation de notre collège en a pris un énorme coup qu'on va sans doute payer en perdant quantité d'élèves.

C'est une généralisation abusive. Et peut-être une tentative de culpabilisation inefficace.

Après 3 CEC rendus complètement inutiles par les encadrants, j'ai cessé d'y assister. Le principal a tenté le même argument de mon prétendu manque de respect vis-à-vis des PE, puis a dit aux PE que nous refusions de travailler avec eux. PE que nous côtoyons presque quotidiennement et qui savent toute l'admiration que nous leur vouons.

Quand les cadres sont nazes, il faut faire sans les cadres.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Provence
Provence
Enchanteur

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Provence le Lun 12 Nov - 12:55
@Isis39 a écrit:Le conseil école-collège : une bonne idée mais difficile à mettre en place.

Je n'en suis pas sûre. Ce n'est pas mal, pour un élève, de prendre un vrai nouveau départ en arrivant au collège et de ne pas s'y sentir trop à l'aise tout de suite non plus.
Isis39
Isis39
Bon génie

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Isis39 le Lun 12 Nov - 14:26
@Provence a écrit:
@Isis39 a écrit:Le conseil école-collège : une bonne idée mais difficile à mettre en place.

Je n'en suis pas sûre. Ce n'est pas mal, pour un élève, de prendre un vrai nouveau départ en arrivant au collège et de ne pas s'y sentir trop à l'aise tout de suite non plus.

Je ne vois pas le rapport avec l'idée du conseil école-collège. Si l'on peut harmoniser des méthodes entre les écoles et le collège, ça peut être bien. Par exemple, si dans certaines écoles on pouvait arrêter de dire aux élèves qu'apprendre par cœur ne sert à rien...
Provence
Provence
Enchanteur

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Provence le Lun 12 Nov - 14:35
Les méthodes du primaire sont les méthodes du primaire, celles du secondaire celles du secondaire. Pourquoi harmoniser? Notre travail n'est pas le même. Et si on voulait vraiment harmoniser, cela pourrait donner lieu à de solides empoignades, à des jugements de valeur portés sur le travail des uns et des autres. Le gain n'en serait pas évident...
avatar
pseudo-intello
Érudit

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par pseudo-intello le Lun 12 Nov - 14:40
@Provence a écrit:
@Isis39 a écrit:Le conseil école-collège : une bonne idée mais difficile à mettre en place.

Je n'en suis pas sûre. Ce n'est pas mal, pour un élève, de prendre un vrai nouveau départ en arrivant au collège et de ne pas s'y sentir trop à l'aise tout de suite non plus.
+ 1

@Elyas a écrit:Le principal problème qui rend ces réunions inefficaces, ce sont les collègues qui disent que c'est inefficace et ne font rien (et ne respectent pas les PE obligés de venir et qui aimeraient qu'au moins ça serve). Le dernier conseil école-collège chez moi a été la preuve absolue du mépris d'une partie de ma salle des professeurs pour les PE.
Chez vous, c'est chez vous.
Par exemple, dans mon collège, les profs qui sont obligés d'y aller y vont à reculons (et parce que c'est plus ou moins payé en HSE, en tout cas ça l'était), ce qui n'implique aucun mépris pour les PE. Au contraire, les PE comptent sur nous pour râler ç leu place devant leur inspecteur et lui dire tout ce qu'ils n'ont pas intérêt à dure eux-mêmes. On est serviables, ça fonctionne très bien. Very Happy
Isis39
Isis39
Bon génie

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Isis39 le Lun 12 Nov - 14:50
@Provence a écrit:Les méthodes du primaire sont les méthodes du primaire, celles du secondaire celles du secondaire. Pourquoi harmoniser? Notre travail n'est pas le même. Et si on voulait vraiment harmoniser, cela pourrait donner lieu à de solides empoignades, à des jugements de valeur portés sur le travail des uns et des autres. Le gain n'en serait pas évident...

Les méthodes du primaire ont bon dos. Elles dépendent en fait des écoles et des PE. Ce qui fait que certains élèves arrivant en 6e n'ont jamais appris quelque chose par cœur. C'est dur de s'y mettre en 6e. Je trouve que c'est vraiment dommage pour eux.
Provence
Provence
Enchanteur

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Provence le Lun 12 Nov - 14:58
Donc il faudrait dire aux collègues de certaines écoles que ce serait bien d'apprendre correctement à lire à leurs élèves? Et d'arrêter d'enseigner n'importe quoi (comme le prédicat) en grammaire? Ambiance chaleureuse assurée! Et sans résultat autre que la création de tensions.
Isis39
Isis39
Bon génie

Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes... - Page 5 Empty Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Isis39 le Lun 12 Nov - 15:14
@Provence a écrit:Donc il faudrait dire aux collègues de certaines écoles que ce serait bien d'apprendre correctement à lire à leurs élèves? Et d'arrêter d'enseigner n'importe quoi (comme le prédicat) en grammaire? Ambiance chaleureuse assurée! Et sans résultat autre que la création de tensions.

Expliquer "diplomatiquement" (pas facile, je sais) pourquoi certains de leurs élèves sont en échec au collège ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum