Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par Leodagan le Mar 13 Sep 2016 - 22:30

Témoignage: c'était naze.
Réflexion: ça ne devrait pas exister.
Inquiétudes: ça continue cette année.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par Elyas le Mer 14 Sep 2016 - 6:21

3 réunions par an chez moi. On se connaît tous très bien. Dès que la CPC sort avec ma cde, tout va très bien. On avance sur les thèmes de travail. Dès qu'elle reste, rien n'avance. Je crois qu'elle a fini par comprendre son inutilité car elle ne reste plus maintenant.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par *Fifi* le Mer 14 Sep 2016 - 10:19

Ici l'inspecteur du primaire reste, et c'est bien le souci...
Sinon 12 écoles, les PE qui viennent n'ont pas forcément le cycle 3, ont évidemment tous des manières différentes de travailler, alors...
On a tenté de mettre en place des projets communs mais ils n'ont guère survécu plus d'une année. On peut se mettre d'accord sur deux, trois éléments, mais vraiment, pas de quoi remplir 3/4 réunions de plusieurs heures. cafe

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par Bayonetta le Mar 8 Nov 2016 - 0:25

Bonjour,

J'ai reçu dans mon casier un document "conseil école-collège" avec mon nom écrit dessus à la suite de noms de collègues, puis ensuite il est écrit "ainsi que les enseignants de mathématiques et tous les enseignants de français, de sciences et de LV-anglais" + prof documentaliste + CPEs...

J'ai lu les messages précédents mais j'aimerais avoir une réponse claire. Est-ce une obligation d'assister à cette réunion qui aura lieu jeudi soir de 17h à 19h, veille du 11 novembre jour férié, après mes 6 heures de cours ce jour-là ? J'aurai aussi effectué mes 19 h de la semaine... Qu'est ce que je risque si je n'y vais pas, sachant que je suis néo titulaire ?

Merci pour votre aide.

Bayonetta
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par sifi le Mar 8 Nov 2016 - 6:59

Nous on a vite compris le truc: comme leur IEN est du genre coincée et hyper procédurière, avec les PE on fait le minimum pendant la réunion, ensuite on se fait une bouffe, on rigole bien, et c'est là qu'on trouve les idées.

J'ai été désignée aussi cette année, à ma grande surprise: je n'ai que 2H de 6ème en AP cette année... Rolling Eyes

sifi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par Cath le Mar 8 Nov 2016 - 9:16

@Bayonetta a écrit:Bonjour,

J'ai reçu dans mon casier un document "conseil école-collège" avec mon nom écrit dessus à la suite de noms de collègues, puis ensuite il est écrit "ainsi que les enseignants de mathématiques et tous les enseignants de français, de sciences et de LV-anglais" + prof documentaliste + CPEs...

J'ai lu les messages précédents mais j'aimerais avoir une réponse claire. Est-ce une obligation d'assister à cette réunion qui aura lieu jeudi soir de 17h à 19h, veille du 11 novembre jour férié, après mes 6 heures de cours ce jour-là ? J'aurai aussi effectué mes 19 h de la semaine... Qu'est ce que je risque si je n'y vais pas, sachant que je suis néo titulaire ?

Merci pour votre aide.

C'est sûrement parce que tu es neo-tit que tu as été "choisie"...Sérieusement, je ne vois pas ce qu'on peut te faire. N'y va pas.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par kamasolou le Jeu 10 Nov 2016 - 9:00

@Bayonetta a écrit:Bonjour,

J'ai reçu dans mon casier un document "conseil école-collège" avec mon nom écrit dessus à la suite de noms de collègues, puis ensuite il est écrit "ainsi que les enseignants de mathématiques et tous les enseignants de français, de sciences et de LV-anglais" + prof documentaliste + CPEs...

J'ai lu les messages précédents mais j'aimerais avoir une réponse claire. Est-ce une obligation d'assister à cette réunion qui aura lieu jeudi soir de 17h à 19h, veille du 11 novembre jour férié, après mes 6 heures de cours ce jour-là ? J'aurai aussi effectué mes 19 h de la semaine... Qu'est ce que je risque si je n'y vais pas, sachant que je suis néo titulaire ?

Merci pour votre aide.

Non, ça ne fait pas partie de nos missions obligatoires. La seule exception, c'est si tu as reçu une convocation nominative. Sinon, c'esr du bénévolat et du volontariat.

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par Bayonetta le Jeu 10 Nov 2016 - 18:00

Ok merci. Je n'y suis pas allé car trop crevé.

Bayonetta
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par Volubilys le Ven 11 Nov 2016 - 14:35

n'empêche, la change que vous avez : dans le primaire, c'est obligatoire d'y aller.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par lolo33 le Ven 11 Nov 2016 - 19:12

@Volubilys a écrit:n'empêche, la change que vous avez : dans le primaire, c'est obligatoire d'y aller.

Obligatoire d'y aller J'aimerais que l'on m'explique comment cela peut être une obligation dans la mesure où je n'ai jamais reçu de convocation à un CEC, seulement des invitations.

lolo33
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par GreenCpe le Ven 11 Nov 2016 - 21:01

dans mon collège, un conseil est prévu la semaine prochaine. Pour être honnête, bien que je sois invitée à en faire partie, cela ne m'intéresse absolument pas, mais surtout je ne vois pas le rôle du CPE dans cette affaire. On verra donc par curiosité de quoi s'agit-il ?

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par auléric le Ven 11 Nov 2016 - 21:30

@lolo33 a écrit:
@Volubilys a écrit:n'empêche, la change que vous avez : dans le primaire, c'est obligatoire d'y aller.

Obligatoire d'y aller J'aimerais que l'on m'explique comment cela peut être une obligation dans la mesure où je n'ai jamais reçu de convocation à un CEC, seulement des invitations.

parce que cela fait partie de tes conseils de cycle et de tes 108h donc on exige des enseignants de cycle 3 qu'ils soient présents ( avec un peu de bol , on peut se contenter d'être 1 par école, c'était le cas l'année dernière chez nous mais comme cette année c'est mise au point des progressions communes , c'est tout le monde qui doit y être sauf les PES qui ont des réunions différentes avec la formation initiale)

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par lolo33 le Ven 11 Nov 2016 - 23:03

Alors ok, ça fait partie de mes ORS (108 heures). Mais si pas de convoc, je ne me déplace pas au(x) collège(s); et oui, en bonus, mon école envoie des élèves dans deux collèges différents !... mais ça c'est cadeau.
Oui donc, sans ordre de mission, on ne peut pas m'obliger à y aller ? Non ?

lolo33
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par auléric le Ven 11 Nov 2016 - 23:50

ceux auxquels j'ai participé l'année dernière, j'avais ma convoc en bonne et dûe forme ... il en sera de même pour ceux qui vont venir je n'en doute pas.
Nous aussi on envoie sur 2 collèges mais je n'ai de convoc que pour un seul (celui où vont la majorité de nos élèves) , heureusement

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par Volubilys le Sam 12 Nov 2016 - 0:59

@lolo33 a écrit:
@Volubilys a écrit:n'empêche, la change que vous avez : dans le primaire, c'est obligatoire d'y aller.

Obligatoire d'y aller J'aimerais que l'on m'explique comment cela peut être une obligation dans la mesure où je n'ai jamais reçu de convocation à un CEC, seulement des invitations.
Pour les conseils d'école non plus, je n'ai pas d'ordre de mission, j'ai pourtant intérêt d'y être. Rolling Eyes

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par V.Marchais le Sam 12 Nov 2016 - 8:31

@Elyas a écrit:3 réunions par an chez moi. On se connaît tous très bien. Dès que la CPC sort avec ma cde, tout va très bien. On avance sur les thèmes de travail. Dès qu'elle reste, rien n'avance. Je crois qu'elle a fini par comprendre son inutilité car elle ne reste plus maintenant.

C'est fou, ça, tout de même. Même constat dans mon précédent bahut (jamais fait de conseil EC dans le nouveau). La CPC était une imbécile et une plaie. J'avais proposé à mes collègues de Primaire de mener ensemble un travail sur le vocabulaire, il y avait plusieurs partants, et elle a déboulé au milieu de notre travail et tout foutu par terre. Sérieux, elle voulait qu'on fasse inventer des mots aux élèves pour travailler la formation des mots. Je l'ai regardée avec des yeux ronds et je lui ai dit : "Nos élèves sont handicapés en écriture et en compréhension parce qu'ils ne connaissent pas les mots qui existent, et vous voulez leur faire travailler des mots qui n'existent pas ?" Mais nos propositions pour travailler de façon variée un riche lexique ne recueillaient pas son approbation. Bilan, tout a foiré, et je me suis retirée du projet. Parce que cette CPC, jamais elle se barre, et elle terrifie les PE.

Ce métier ira mieux quand on se sera débarrassé de cette population nuisible. Renvoyons-les en classe, ils feront moins les malins.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par lolo33 le Sam 12 Nov 2016 - 10:11

@Volubilys a écrit:
@lolo33 a écrit:
@Volubilys a écrit:n'empêche, la change que vous avez : dans le primaire, c'est obligatoire d'y aller.

Obligatoire d'y aller J'aimerais que l'on m'explique comment cela peut être une obligation dans la mesure où je n'ai jamais reçu de convocation à un CEC, seulement des invitations.
Pour les conseils d'école non plus, je n'ai pas d'ordre de mission, j'ai pourtant intérêt d'y être. Rolling Eyes

Oui, tu y vas parce que c'est dans ton école, ta résidence administrative : pas de frais de déplacement, pas d'ordre de mission.
Je suis étonné que vous soyez convoqués au CEC... tant que je n'y suis qu'invité, je déclinerai l'invitation ! No
Ce n'est donc pas clair d'une académie à une autre, comme d'habitude.

lolo33
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par Volubilys le Sam 12 Nov 2016 - 12:07

Je n'ai toujours que des invitations quelle que soit la réunion, je pourrais donc toute les décliner si j'ai envie si j'ai bien compris? et les 108h, tu gères comment?

Pour les CEC, une année c'était pendant le temps de classe et on avait des remplaçants... le tout avec juste une "invitation". Dans ce cas on décline quand même et on reste dans la salle des maîtres pendant que le remplaçant prend notre classe? (Autant en profiter tant qu'à faire...)


_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par Haynee le Sam 12 Nov 2016 - 12:25

Léger H.S. mais qui peut intéresser : mon établissement, qui a une administration très pro-réforme (évaluation forcée par compétences depuis huit ans), plusieurs parents FCPE en CA et une multitude d'enseignants qui considèrent que finalement-la-réforme-ce-n'est-pas-le-cataclysme-que-les-opposants-prédisaient, est fier d'annoncer le premier conseil collège-lycée...

L'île déserte de Robinson me paraît tout à coup très enviable.

Haynee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par Ma'am le Sam 12 Nov 2016 - 12:40

Mouais en même temps les 108H dans le primaire, elles sont très élastiques je trouve. Avec ma collègue de CM2, on se tapait les CEC, mais on n'était jamais dispensées d'aucune autre réunion avec les collègues des autres cycles.

Je n'ai pas fait le total sur l'année, mais c'est clairement une des raisons qui m'ont fait partir.

Sinon, même constat que les collègues, tant que la "hiérarchie" est dans la salle, ça n'avance pas... Rolling Eyes

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par isabe le Sam 12 Nov 2016 - 13:16

Les réunions affluent maintenant en collège aussi.
Aussi inutiles que chronophages.
Et plusieurs points m'interpellent.

- Quasiment tous les profs râlent mais personne ne dit rien et tout le monde y va. Beaucoup sont sur le mode "si je n'y vais, que va-t-il m'arriver ?". Une telle abnégation est complètement impossible dans le privé où un supérieur ne peut pas imposer à ses techniciens ou ingénieurs des réunions supplémentaires en dehors de leur temps de travail.
Nous sommes une profession bien soumise.

- Ces réunions sont vides et sans intérêt la plupart du temps, mais les CDE et IPR qui les animent ont toujours l'air de penser que "c'était drôlement bien une fois encore". Sont-ils donc incapables de juger de la qualité de leur travail et de la réception qui en est faite ? Bizarre... Tout prof le sait en principe quand il a fait un cours très moyen et est capable de réaliser que les élèves n'ont pas adhéré beaucoup.

- Après avoir beaucoup tempêté et râlé l'année dernière, je me suis entendue dire que si la réforme du collège passait mal, c'est parce qu'il y avait des profs comme moi, qui contribuait à faire régner une mauvaise ambiance en salle des profs. Mieux vaut entendre ça que d'être sourd... Rolling Eyes
Bref, changement de stratégie cette année. Je vais aux réunions sans râler. Je ne bouge plus, je ne dis plus rien, d'ailleurs je regarde à peine l'animateur formateur. Je corrige ou avance mes cours, ce qui est finalement nettement plus salvateur sur mon moral et me donne moins cette impression déprimante de perte de temps. Et finalement cette résistance passive insupporte bien plus les pédagos de ces réunions.

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par Cath le Sam 12 Nov 2016 - 13:55

@Haynee a écrit:Léger H.S. mais qui peut intéresser : mon établissement, qui a une administration très pro-réforme (évaluation forcée par compétences depuis huit ans), plusieurs parents FCPE en CA et une multitude d'enseignants qui considèrent que finalement-la-réforme-ce-n'est-pas-le-cataclysme-que-les-opposants-prédisaient, est fier d'annoncer le premier conseil collège-lycée...

L'île déserte de Robinson me paraît tout à coup très enviable.

affraid

Bientôt le premier conseil lycée/université, puis le conseil université/vie active (ou Pôle emploi, c'est selon) et enfin le premier conseil vie/mort !

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par lolo33 le Sam 12 Nov 2016 - 15:09

@Volubilys a écrit:Je n'ai toujours que des invitations quelle que soit la réunion, je pourrais donc toute les décliner si j'ai envie si j'ai bien compris? et les 108h, tu gères comment?

Pour les CEC, une année c'était pendant le temps de classe et on avait des remplaçants... le tout avec juste une "invitation". Dans ce cas on décline quand même et on reste dans la salle des maîtres pendant que le remplaçant prend notre classe? (Autant en profiter tant qu'à faire...)


Logiquement, si tu dois prendre ton véhicule, il te faut un OM. Je suis en zone rurale, les deux collèges dont mes élèves dépendent sont à 10 et 20 km de mon école : ça me fais ch... de prendre ma voiture pour en plus se taper une réunion qui ne sert à rien !
Pour les 108 heures... euh, comment dire... Pas de demande de l'ien pour l'instant sur le décompte (j'ai toujours considéré que je faisais largement plus).
Pour les anim péda : convoc avec OM----------> j'y vais

lolo33
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par amethyste le Sam 12 Nov 2016 - 15:12

@Cath a écrit:
@Haynee a écrit:Léger H.S. mais qui peut intéresser : mon établissement, qui a une administration très pro-réforme (évaluation forcée par compétences depuis huit ans), plusieurs parents FCPE en CA et une multitude d'enseignants qui considèrent que finalement-la-réforme-ce-n'est-pas-le-cataclysme-que-les-opposants-prédisaient, est fier d'annoncer le premier conseil collège-lycée...

L'île déserte de Robinson me paraît tout à coup très enviable.

affraid

Bientôt le premier conseil lycée/université, puis le conseil université/vie active (ou Pôle emploi, c'est selon) et enfin le premier conseil vie/mort !
Ne riez pas, il y a bien 10 ans que j'ai eu un stage sur la liaison collège-université (pas tout perdu, comme c'était la fac où j'avais fait mes études, j'en ai profité pour aller dire bonjour à certains de mes anciens professeurs)

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par Volubilys le Sam 12 Nov 2016 - 16:23

@lolo33 a écrit:
@Volubilys a écrit:Je n'ai toujours que des invitations quelle que soit la réunion, je pourrais donc toute les décliner si j'ai envie si j'ai bien compris? et les 108h, tu gères comment?

Pour les CEC, une année c'était pendant le temps de classe et on avait des remplaçants... le tout avec juste une "invitation". Dans ce cas on décline quand même et on reste dans la salle des maîtres pendant que le remplaçant prend notre classe? (Autant en profiter tant qu'à faire...)


Logiquement, si tu dois prendre ton véhicule, il te faut un OM. Je suis en zone rurale, les deux collèges dont mes élèves dépendent sont à 10 et 20 km de mon école : ça me fais ch... de prendre ma voiture pour en plus se taper une réunion qui ne sert à rien !
Pour les 108 heures... euh, comment dire... Pas de demande de l'ien pour l'instant sur le décompte (j'ai toujours considéré que je faisais largement plus).
Pour les anim péda : convoc avec OM----------> j'y vais
si tu es dans un RPI avec une classe dans chaque village, tu ne feras donc aucun CM, ni CE... cool, j'aime ta façon de penser.
Pour le CEC, j'en ai loupé un seul, l'IEN en a profité pour m'inscrire à un projet parfaitement délirant (passer une semaine au collège avec mes élèves) avec l'aval de mon directeur. Alors bon, autant être là pour défendre son bout de gras.

Pour les 108h, nous on doit envoyer nos relevés d'heures à la fin de chaque période.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

Message par Ma'am le Sam 12 Nov 2016 - 16:44

@isabe a écrit:Les réunions affluent maintenant en collège aussi.
Aussi inutiles que chronophages.
Et plusieurs points m'interpellent.

- Quasiment tous les profs râlent mais personne ne dit rien et tout le monde y va. Beaucoup sont sur le mode "si je n'y vais, que va-t-il m'arriver ?". Une telle abnégation est complètement impossible dans le privé où un supérieur ne peut pas imposer à ses techniciens ou ingénieurs des réunions supplémentaires en dehors de leur temps de travail.
Nous sommes une profession bien soumise.

- Ces réunions sont vides et sans intérêt la plupart du temps, mais les CDE et IPR qui les animent ont toujours l'air de penser que "c'était drôlement bien une fois encore". Sont-ils donc incapables de juger de la qualité de leur travail et de la réception qui en est faite ? Bizarre... Tout prof le sait en principe quand il a fait un cours très moyen et est capable de réaliser que les élèves n'ont pas adhéré beaucoup.

- Après avoir beaucoup tempêté et râlé l'année dernière, je me suis entendue dire que si la réforme du collège passait mal, c'est parce qu'il y avait des profs comme moi, qui contribuait à faire régner une mauvaise ambiance en salle des profs. Mieux vaut entendre ça que d'être sourd... Rolling Eyes
Bref, changement de stratégie cette année. Je vais aux réunions sans râler. Je ne bouge plus, je ne dis plus rien, d'ailleurs je regarde à peine l'animateur formateur. Je corrige ou avance mes cours, ce qui est finalement nettement plus salvateur sur mon moral et me donne moins cette impression déprimante de perte de temps. Et finalement cette résistance passive insupporte bien plus les pédagos de ces réunions.

Ce n'est pas tout à fait vrai.
Avant d'être dans l'EN, je travaillais dans le privé et la pression de la hiérarchie existe aussi, avec le chantage à l'emploi en plus.
J'ai vécu plusieurs plans sociaux, il est évident que les plus dociles étaient davantage à l'abri.
Ce qui est surprenant dans l'EN c'est que les gens sont très soumis alors qu'ils ne risquent pas grand chose en fait.

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum