Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Ma'am le Sam 12 Nov 2016 - 16:44
@isabe a écrit:Les réunions affluent maintenant en collège aussi.
Aussi inutiles que chronophages.
Et plusieurs points m'interpellent.

- Quasiment tous les profs râlent mais personne ne dit rien et tout le monde y va. Beaucoup sont sur le mode "si je n'y vais, que va-t-il m'arriver ?". Une telle abnégation est complètement impossible dans le privé où un supérieur ne peut pas imposer à ses techniciens ou ingénieurs des réunions supplémentaires en dehors de leur temps de travail.
Nous sommes une profession bien soumise.

- Ces réunions sont vides et sans intérêt la plupart du temps, mais les CDE et IPR qui les animent ont toujours l'air de penser que "c'était drôlement bien une fois encore". Sont-ils donc incapables de juger de la qualité de leur travail et de la réception qui en est faite ? Bizarre... Tout prof le sait en principe quand il a fait un cours très moyen et est capable de réaliser que les élèves n'ont pas adhéré beaucoup.

- Après avoir beaucoup tempêté et râlé l'année dernière, je me suis entendue dire que si la réforme du collège passait mal, c'est parce qu'il y avait des profs comme moi, qui contribuait à faire régner une mauvaise ambiance en salle des profs. Mieux vaut entendre ça que d'être sourd... Rolling Eyes
Bref, changement de stratégie cette année. Je vais aux réunions sans râler. Je ne bouge plus, je ne dis plus rien, d'ailleurs je regarde à peine l'animateur formateur. Je corrige ou avance mes cours, ce qui est finalement nettement plus salvateur sur mon moral et me donne moins cette impression déprimante de perte de temps. Et finalement cette résistance passive insupporte bien plus les pédagos de ces réunions.

Ce n'est pas tout à fait vrai.
Avant d'être dans l'EN, je travaillais dans le privé et la pression de la hiérarchie existe aussi, avec le chantage à l'emploi en plus.
J'ai vécu plusieurs plans sociaux, il est évident que les plus dociles étaient davantage à l'abri.
Ce qui est surprenant dans l'EN c'est que les gens sont très soumis alors qu'ils ne risquent pas grand chose en fait.
avatar
lolo33
Niveau 1

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par lolo33 le Sam 12 Nov 2016 - 19:06

si tu es dans un RPI avec une classe dans chaque village, tu ne feras donc aucun CM, ni CE... cool, j'aime ta façon de penser.
Pour le CEC, j'en ai loupé un seul, l'IEN en a profité pour m'inscrire à un projet parfaitement délirant (passer une semaine au collège avec mes élèves) avec l'aval de mon directeur. Alors bon, autant être là pour défendre son bout de gras.

Pour les 108h, nous on doit envoyer nos relevés d'heures à la fin de chaque période. [/quote]

Les RPI, gros cas particulier quand même humhum

Par contre, selon ta façon de penser à toi, il faut donc que l'on aille à toutes les réunions, à nos frais et avec notre véhicule perso; je m' y refuse !!
archeboc
Sage

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par archeboc le Sam 12 Nov 2016 - 19:13
@Cath a écrit:
@Haynee a écrit:Léger H.S. mais qui peut intéresser : mon établissement, [...] est fier d'annoncer le premier conseil collège-lycée... [...]
Bientôt le premier conseil lycée/université, puis le conseil université/vie active (ou Pôle emploi, c'est selon) et enfin le premier conseil vie/mort !

Alors chez nous, école d'ingénieur, notre direction a des réunions régulières avec la prépa du coin qui nous envoie une partie non négligeable de ses effectifs. Nous avons évidemment des relations avec le monde professionnel. Le gros problème, c'est qu'on veut vous forcer à appliquer des choses qui se font sur les autres niveaux sans considération aucune de l'efficacité que cela peut avoir chez vous et sans considération non plus des différences de contexte. Pour telle circonscription scolaire de campagne qui coïncidence avec la carte scolaire du collège, le CEC a bien plus de pertinence qu'à Paris intra muros, où beaucoup d'écoles primaires arrosent plusieurs collèges.

Surtout, l'éducation nationale devrait être nationale, et la liaison primaire-collège devrait être assurée par la cohérence des programmes et des instructions au niveau national.


@lolo33 a écrit:
@Volubilys a écrit:Je n'ai toujours que des invitations quelle que soit la réunion, je pourrais donc toute les décliner si j'ai envie si j'ai bien compris? et les 108h, tu gères comment?

Pour les CEC, une année c'était pendant le temps de classe et on avait des remplaçants... le tout avec juste une "invitation". Dans ce cas on décline quand même et on reste dans la salle des maîtres pendant que le remplaçant prend notre classe? (Autant en profiter tant qu'à faire...)


Logiquement, si tu dois prendre ton véhicule, il te faut un OM. Je suis en zone rurale, les deux collèges dont mes élèves dépendent sont à 10 et 20 km de mon école : ça me fais ch... de prendre ma voiture pour en plus se taper une réunion qui ne sert à rien !

Légalement, si tu dois prendre un véhicule, on doit te le fournir. Légalement, un OM devrait indiquer le moyen d'acheminement.
L'EN est totalement hors la loi : toute la structure fonctionne grâce à la bonne volonté et la conscience professionnel des agents.


avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Ma'am le Sam 12 Nov 2016 - 19:20
[Mode HS on] En tant que parent d'un gamin en seconde, je trouve que ça ne serait pas du luxe une liaison collège-lycée moi...
[Mode HS off]
avatar
menerve
Prophète

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par menerve le Ven 9 Nov 2018 - 10:59
Je me suis vue reprocher par mon chef, de ne pas être allée à ce fameux conseil école-collège. Qu'en est-il des obligations du professeur documentaliste vis à vis de ce conseil? Je ne touche pas d'isoe, vue ma fonction, suis-je tout de même obligée d'aller à ce conseil???
Et qu'en est-il pour le conseil pédagogique?
avatar
GaliNéo
Habitué du forum

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par GaliNéo le Ven 9 Nov 2018 - 11:12
On ne m'a jamais fait le moindre reproche sur le fait de ne pas être présent à genre de conseil. Pour le conseil pédagogique, normalement tu es sensée recevoir une convocation. Je pense qu'il en va de même pour un conseil école-collège. Je pense que tu devrais mettre cet argument en avant : "Vous me voulez ? Envoyez-moi une convocation !"

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
menerve
Prophète

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par menerve le Ven 9 Nov 2018 - 11:20
Ben il m'en avait envoyé une, justement (enfin bon l'intitulé était "invitation") mais bon lundi: conseil pédagogique, mardi: conseil école-collège, jeudi: CA!
A ce tarif je suis corvéable pour toutes les réunions...si encore j'avais des 6e en cours mais là on me les a supprimés depuis la réforme du collège. Et je vais exploser le compteur des heures faites....
avatar
GaliNéo
Habitué du forum

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par GaliNéo le Ven 9 Nov 2018 - 11:40
Dans ce cas je crains que tu ne puisses pas y échapper... Quitte à ce que cela gonfle ton emploi du temps.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
angelxxx
Niveau 10

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par angelxxx le Ven 9 Nov 2018 - 12:45
Aucune obligation pour le CEC pour le second degré. Avec sans ou invitation. Et si justement c'est une invitation et non une convocation, ce n'est pas pour rien !
Pour les enseignants de primaires c'est différents à cause des 108h.

Pour y être aller une fois : c'est totalement inutile. Si tu veux faire un projet avec une école (ce que j'ai déjà fait, mais pas via le CEC), passe directement par l'enseignant en question. C'est un gain de temps considérable et tu t'organises comme tu veux.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
avatar
menerve
Prophète

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par menerve le Ven 9 Nov 2018 - 13:30
C'est exactement ce que je fais déjà ! Mais voilà au CEC, il y a un inspecteur de primaire et il faut se faire mousser...
avatar
tiptop77
Oracle

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par tiptop77 le Ven 9 Nov 2018 - 18:31
Le cde m'a inscrite d'office dans un stage cycle 3 en avril et je me retrouve dans un projet bilangue cm2 6e bien lourd. Il voudrait que j'aille en parler au conseil école collège. J'ai refusé et je lui ai dit qu'il était capable de lire le doc où le contenu du projet était décrit. Résultat il est allé trouver la collègue d'allemand pour qu'elle y aille alors qu'elle est dans un autre établissement ce jour là et même pas dans la même ville. Framboise sur le cheesecake: il lui a dit qu'il faudrait faire ce projet avec une autre école aussi! Merde alors! Hors de question.

_________________
May the force be with us!
angelxxx
Niveau 10

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par angelxxx le Ven 9 Nov 2018 - 19:25
Selon les relations tu peux ou negicier un gagnant gagnant ou alors dire non merci. Vu ta situation je penche pour la deuxieme version.

Je me demande bien ce que ça apporte au cde... si il est sain d'espeit il doit quand meme se rendre compte de l'inutilité du dispositif.

D'un autre côté mon ancienne cde etait du genre à se pourrir sa soiree à condition de pourrir la mienne et être satisfaite...

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
avatar
F.Lemoine
Expert spécialisé

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par F.Lemoine le Sam 10 Nov 2018 - 0:13
Une "invitation" n'est en aucun cas une convocation (en tout cas au collège). J'en ai décliné (ou ignoré) beaucoup, qui me semblaient inutiles, et on ne m'a rien reproché.
Et quand bien même ? Comme dirait le merveilleux Bartleby de Melville ( à lire absolument I love you ), "I would not prefer to".
Que peut-il se passer ? C'est une question sérieuse.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
avatar
menerve
Prophète

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par menerve le Dim 11 Nov 2018 - 11:45
Ben il ne se passe rien mais bon arriver au boulot avec un chauffage déficient et se prendre en plus une réflexion, ça me donne direct envie de rentrer chez moi!
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Rabelais le Dim 11 Nov 2018 - 12:34
@menerve a écrit:Ben il ne se passe rien mais bon arriver au boulot avec un chauffage déficient et se prendre en plus une réflexion, ça me donne direct envie de rentrer chez moi!
Certains ne doutent de rien ! fleurs
Tu n’as pas de 6e, basta, je e vois pas l’interet de ta présence !

Pour ma part, je n’ai jamais été de ceux auxquels on reproche de ne pas venir Je n’ai pas de sixième et on connaît ma propension à débattre longuement de la stupidité des pédagos et de mon opinion sur les fondamentaux, ce qui pourrirait la réunion.
Et à présent que notre ministre nous suit ( en paroles, mais ça suffit à en moucher deux trois ), je crois que personne ne tient vraiment à ce que je vienne

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Lefteris le Dim 11 Nov 2018 - 13:01
Le conseil école collège ne fait pas partie des réunions obligatoires. Il ne faut pas y aller, s'accrocher à nos derniers droits, surtout si l'on fait partie de ceux qui ont lutté contre la primarisation du collège, dont l'objectif est, in fine, de permettre les échanges de cycle. Dans ce gendre de réunions, on cherche à générer des projets, des charges de travail supplémentaires et inutiles. Cela fait partie des techniques managériales consistant , selon la phraséologie en usage à "impliquer les acteurs", ce qui en traduction pourrait donner : les obliger à se créer des contraintes.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par gnafron2004 le Dim 11 Nov 2018 - 13:24
Chez nous la menace est claire: si on ne fait pas, on perdra notre statut REP...
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Provence le Dim 11 Nov 2018 - 13:38
@gnafron2004 a écrit:Chez nous la menace est claire: si on ne fait pas, on perdra notre statut REP...
Les menaces n'ont d'effet que sur ceux qui les prennent au sérieux.
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Ingeborg B. le Dim 11 Nov 2018 - 13:40
@gnafron2004 a écrit:Chez nous la menace est claire: si on ne fait pas, on perdra notre statut REP...
Ce statut est lié à une carte fondée sur des critères, notamment statistiques. Ce n'est pas le fait de ne pas assister à des réunions qui va le mettre en danger. En revanche, la politique du gouvernement actuel, oui...
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par gnafron2004 le Dim 11 Nov 2018 - 14:25
Les critères ne sont pas seulement des statistiques, il faut aussi prouver que le réseau pédagogique fonctionne... Si la jolie paperasse bien rédigée n'est pas rendue... et ça, ça dépend du CDE. Qui, donc, a trouvé là un moyen de pression.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Provence le Dim 11 Nov 2018 - 14:28
@gnafron2004 a écrit:Les critères ne sont pas seulement des statistiques, il faut aussi prouver que le réseau pédagogique fonctionne... Si la jolie paperasse bien rédigée n'est pas rendue... et ça, ça dépend du CDE. Qui, donc, a trouvé là un moyen de pression.

Et donc, il aurait intérêt à ce que l'établissement perde son statut REP?

Et quand bien même, vous tolérez de céder ainsi au chantage?
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Lefteris le Dim 11 Nov 2018 - 14:40
@gnafron2004 a écrit:Les critères ne sont pas seulement des statistiques, il faut aussi prouver que le réseau pédagogique fonctionne... Si la jolie paperasse bien rédigée n'est pas rendue... et ça, ça dépend du CDE. Qui, donc, a trouvé là un moyen de pression.
Qu'il le fasse, chiche... qu'ils se mette le reste des enseignants à dos, qui refuseront encore plus de choses extra-pro. Enfin ça dépend du fonctionnement mental de chacun. Le meilleur moyen de braquer certaines personnes -dont-moi, et de déclencher une guerre larvée ou de tranchées c'est de les menacer. J'y ai eu droit pour mon poste quand il a fallu faire les EPI, que j'ai bien évidemment refusés. "Fais ce que dois, advienne que pourra."

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par gnafron2004 le Dim 11 Nov 2018 - 16:22
Mes collègues sont plutôt du style à courber l'échine et dire "oui m'dame, bien m'dame, ça sera fait m'dame"....

avatar
New Zealand
Niveau 7

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par New Zealand le Dim 11 Nov 2018 - 18:20
@menerve a écrit:C'est exactement ce que je fais déjà !  Mais voilà au CEC, il y a un inspecteur de primaire et il faut se faire mousser...

Quel(s) type(s) de projets mets-tu en place entre l'école et le collège ? Coordonner avec un autre établissement ne doit pas être évident/doit être chronophage, je suis donc curieuse de la réponse.
angelxxx
Niveau 10

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par angelxxx le Dim 11 Nov 2018 - 18:55
Il me semble que la rémunération du CDE est changée de façon importante si l'EPLE a le statut REP. Tu crois vraiment qu'il va se priver d'être mieux payé ?

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par gnafron2004 le Dim 11 Nov 2018 - 19:11
Sauf si elle s'en va...

J'aime bien, moi, faire de temps en temps un truc avec une école primaire. Parce que j'aime. Quand j'ai envie. Sans qu'on me force. Et sans paperasse et projet enrobé de bla-bla. Ce qui est pénible avec tout ça, c'est le côté "il faut". Alors que si on permet aux gens de, simplement, se rencontrer pour papoter, des choses intéressantes se créent...
Contenu sponsorisé

Re: Conseil école-collège : vos témoignages, réflexions, inquiétudes...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum